« Manger a toujours été un plaisir ! Le plaisir... Fil d'Ariane de cette méthode ! »

Sylvie

Sylvie, 39 ans, Cergy

Pourquoi Linecoaching?

Sylvie:

De mémoire, j’ai toujours été en surpoids d’où des régimes prescrits très tôt (8-10 ans). J'ai grandi avec une grand-mère (trop) aimante qui faisait une cuisine qui ne souffrait pas que l’on n’en reprenne pas 2 fois et des parents divorcés, absents. Mon estime de moi était complètement inexistante. J'avais droit à des moqueries au sein de la famille, à l’école... Drôle de vie dans la peau d’une grosse. J'ai eu des fluctuations de poids en fonction des périodes de ma vie. J'ai découvert Linecoaching sur un blog. Je me suis inscrite en complément du suivi avec une diététicienne du GROS.

Aujourd'hui, au lieu d’avaler une demi-plaquette de chocolat, un ou deux carrés de chocolat doucement dégustés me suffisent. J’ai également affiné mes goûts, je trouve dorénavant le chocolat au lait trop sucré et me délecte de chocolat noir avec ses variantes (orange, sel, menthe). Enfin, je ressens assez vivement la décroissance du plaisir dès qu’un aliment m’a nourrie. J’ai pas mal diminué mes quantités de nourriture, je le vois à la taille de l’assiette de mon conjoint et à la mienne, qui étaient identiques avant. Quoi qu’il en soit, je ne culpabilise jamais, si j’ai trop mangé, je sais comment perdre du poids, j’attends simplement d’avoir à nouveau faim. Et ça, j’adore! Je suis passée de 77 à 73,5 kilos.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Sylvie:

Cette méthode est tout à fait différente car il ne s’agit pas d’un régime mais d’une façon de se recentrer sur la faim, la satiété et de ne se priver en rien. Tous les aliments sont bons pourvu qu’ils soient consommés au moment où notre corps en a vraiment besoin. C'est d’une logique implacable, même si la culture, l’éducation ou le passé dans nos familles nous ont modelés autrement. Je suis horrifiée de voir mon entourage s’acharner à suivre les WW ou Dukan alors même que les dangers de ces régimes s’étalent dans la presse. Dès que l’occasion se présente, je parle de cette méthode en proposant d’aborder le sujet par l’intermédiaire des livres des Docteurs Zermati et Apfeldorfer dans un premier temps. Je leur explique qu’il existe une méthode et qu’elle vaut le coup d’être tentée tellement elle est simple et logique. Enfin, être au régime à vie, n’est pas une vie justement et rien que ça, c’est tellement logique… C'est vrai qu’être à l’écoute de son corps est un travail à temps complet et demande une attention toute particulière. Et ça n’est pas simple tous les jours, mais ça vaut tellement le jus !

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Sylvie:

Le parcours alimentaire contient beaucoup d’activités qui font prendre conscience du pourquoi l’on mange trop, à quel moment l’on craque et sur quoi. Je n'ai en revanche pas aimé la pleine conscience, cette technique m'horripile.

Le parcours forme est très utile et sympathique! Je l'adore et je prends 20 minutes chaque matin en semaine (hé oui le week-end c’est relâche) à suivre les exercices et cela, sans jamais déroger. Je complète même par 10 minutes d’autres exercices sur une plateforme vibrante (sans compter mes 5 étages à monter et mon trajet pour aller au travail à pied 50 minutes aller/retour).

Vos interactions avec la communauté ?

Sylvie:

Les chats sont des bons moyens de communication très en vogue en ce moment. Même si je ne suis pas très présente lors des chats, je les lis parfois et les réponses des Docteurs sont autant de bonnes ondes ou d’encouragements. Le coach répond succinctement mais assez rapidement.

Je n’utilise pas le blog personnel (n’aimant pas me raconter) et préfère aller traîner mes capitons sur les forums, en particulier « le salon de thé ».

Votre outil favori ?

Sylvie:

Je n’ai pas d’outil préféré.

Votre défi préféré ?

Sylvie:

Je n’ai pas de défi préféré. D’ailleurs ça fait un moment que je n’en ai pas fait ! J’y pense… et puis j’oublie…

Par Mathilde. 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X