" J’ai retrouvé la légèreté et le plaisir et j’ai perdu 7 kilos "

Valérie

Valérie, 47 ans, Alpes Maritimes

Pourquoi Linecoaching?

Valérie:

Je suis grande (1,74m) et j'ai toujours été ronde. Cela s'est aggravé au fil des années et après chacune de mes trois grossesses. J'ai pris quelque chose comme 25 kilos. J'ai essayé plein de méthodes, entre régimes drastiques, hypnose, psy... J’ai découvert le Dr Zermati sur un blog. J’ai appris l’existence de Linecoaching et je me suis inscrite le 22 aout 2011. J'étais en vacances, j'avais du temps et l'envie. Aujourd’hui, je m’étonne moi même: j'arrive à ne manger que lorsque j'ai vraiment faim, cela m'arrive maintenant souvent de sauter le petit déjeuner, voire de déjeuner à 16H alors qu'avant, mon mari riait en me disant «  ah il est midi, tu as une horloge dans le ventre...». Je suis convaincue maintenant que je peux changer. Je suis contente de ne plus être dans le cercle vicieux : «  contrôler » puis « me lâcher » puis contrôler à nouveau. A mon inscription, je pesais 85 kg. Aujourd’hui j’ai perdu 7 kilos mais je ne me pèse plus tous les jours, seulement tous les 3, 4 jours et mine de rien c'est un progrès. Le poids a évolué par palier, c'est surtout au niveau de mes vêtements que je le sens, je suis moins serrée et je remets certaines choses qui étaient stockées bien au fond de mon placard.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Valérie:

Il me semble que c'est tout à fait différent des régimes minceur dans le sens où l'on revient aux fondamentaux. Il ne s'agit pas de contrôler son alimentation mais de se nourrir, de se faire plaisir et d'être à l'écoute de ses besoins sans tomber dans des addictions. On oublie le contrôle et la culpabilité et on retrouve la légèreté et le plaisir. C’est une méthode que j’ai recommandé à plusieurs personnes de mon entourage parce que c’est un changement en profondeur et progressif. Tout le contraire des charlatans vendeurs de rêve de perte de poids.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Valérie:

Le parcours alimentaire est une démarche surprenante, je m'attendais au début à des questionnaires inquisiteurs du style « Combien de grammes de pommes de terre avez vous mangé? » Pas du tout! Aucune question sur le volume de ce que je mangeais, juste sur les moments, sur ma sensation de faim. Et puis aussi des exercices de respiration en pleine conscience, que je trouvais hyper agréables. Et du sport, moi qui n'en faisais plus depuis des années.

Vos interactions avec la communauté ?

Valérie:

Je me suis servie au début des chats avec les médecins pour préciser certains mots de vocabulaire, pour me remotiver. Je lis les forums de temps en temps. En fait, il me semble que c'est surtout un dialogue entre moi... Et moi!

Votre outil favori ?

Valérie:

La respiration pleine conscience. J'y reviens souvent, j'en fais un peu dans la journée et j'arrive à ne plus me jeter sur la nourriture à la moindre émotion.

Votre défi préféré ?

Valérie:

Les défis sur la pleine conscience parce que j'ai le plaisir de les réussir.

Par Claire de Line… 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X