J’ai perdu progressivement 11 kilos tout en m’écoutant

Véra, 68 ans, habite à Paris

Pourquoi Linecoaching?
Véra :
Toute petite d’un « air frêle » parait-il… !! Pas mal de kilos en trop à la puberté. Les années suivantes j’ai testé « Atkins » et quelques recettes d’ici et là qui ne changeaient rien ! Un « grand ouf » s’est fait sentir à partir des consultations au Service de Nutrition à Bichat : une perte de poids en paliers et avec un résultat de 15 kilos environ sur 1 an et demi, j’avais à cette époque 28 ans. 
Ces dernières années, j’ai repris quelques kilos, probablement dû à la ménopause et des changements dans ma vie. J’ai alors découvert la méthode de Linecoaching via le Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids (GROS). J’ai ainsi commencé le programme à 67 kilos pour 1 m 55. Je suis à 56 kilos… en m’écoutant. Avec cette méthode, J’ai adopté la dégustation qui, hélas, souffre un peu quand je suis pressée. Les envies de manger émotionnelle (EME), je les reconnais maintenant la plupart du temps. Celle de la fatigue du soir : au bout d’un moment, une petite prise alimentaire et elle se calme.
En quoi cette méthode est-elle différente ?
Véra :

 Ce qui m'a plu dans Linecoaching, c’est la compétence, leur façon de procéder. Il n y’a ni pression ni dénigrement. Leur présence tout au long du programme est rassurante. Ce sont ces éléments qui font la grande différence. Je conseillerai cette méthode et je l’ai déjà fait… Je le fais parce que j’ai vu et vécu à quel point les résultats peuvent être négatifs avec les régimes. Je constate aussi que le « perdre juste 5 kilos et les perdre vite-vite » est comme une obsession où l'on finit par recommencer… 

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Véra :
Concernant le parcours alimentaire, il y’a parfois un vrai apprentissage comme, par exemple, la dégustation. Au début, je me rappelais à la quatrième bouchée seulement, que je voulais déguster
Il y avait aussi l’expérience de la faim. Quelle idée de nos temps !! j’ai réalisé que mes pré- et provisions d’aliments sont une vraie peur du manque et j’agis maintenant en conséquence.
Le parcours forme possède un grand choix d’exercices à 3 niveaux de difficulté et des démonstrations précises, par un coach sympathique. L’avantage c’est qu’il n’y a pas de déplacement, idéal pour des exercices de 15 à 30 minutes. 
Vos interactions avec la communauté ?
Véra :
Il y a des questions et réponses intéressantes au chat. Idem pour les chats en groupe avec les thématiques. La messagerie est pratique et les coachs m’ont toujours répondue en moins de 48h.
Je considère les blogs comme des « appel » ou le souhait de partager des événements personnels.  Les forums sont des mines d’or, des échanges riches en informations, parfois graves et souvent très drôles, un coin aussi pour parler à soi-même quand on est triste, recommander une chanson, sans oublier les plats et desserts de toutes sortes.
Votre outil favori ?
Véra :

La pleine conscience ! Elle me fait du bien, physiquement et psychologiquement.

Votre défi préféré ?
Véra :

Les petites assiettes car j'ai découvert et accepté que je suis une petite mangeuse 

Par Votre coach
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X