11 mois après : Que de changements ! - 18072012

JolieRonde.
Abonné

Bonjour,

Enfin, je me lance dans le témoignage de fin. Cela fait des semaines que je tourne autour.

Je ne sais pas trop par où commencer et comment faire le tri de ce que je voudrais vous dire !!  ^_^

Tant pis, j'oublierai des choses et puis je vais surement dire des trucs à moitié mdr ! Vive l'imperfection ^_^

Je me suis inscrite le 21 aout 2011. Il y a presque 1 an.

Depuis quelques semaines maintenant, j'ai terminé le parcours et je ne ressens plus le besoin d'aller sur le site. Non pas que je vous oublie mais plutôt que je deviens autonome par rapport à la méthode.

J'ai suivi la méthode de A à Z. Autant vous dire de manière pas du tout linéaire !

Avec le recul, je peux dire que tout est expérience. Les avancées, les réussites, les découvertes, les pauses, les doutes, les angoisses, les arrêts, les résistances, les joies, les peines, les colères. Tout fut une expérience, un apprentissage. Ce n'est pas facile d'apprendre, on a envie de "bien faire", on a l'impression parfois que ça ne va pas assez vite, ou comme on pense qu'il le faudrait, qu'on le voudrait. En vérité, on avance, on apprend à chaque fois, chaque instant. J'ai appris beaucoup avec LC, j'en ai retiré beaucoup de richesse et j'ai beaucoup changé.

J'ai gagné en estime de soi, en confiance en soi, en affirmation de soi.

J'ai fini par m'autoriser à être, à ressentir ce que je ressens... à Exister tout simplement. J'ai appris à moins me juger.

Ma peur de grossir et même de maigrir étaient lié à ma peur du rejet de l'autre, à ma honte de m'autoriser à exister. En réalité, j'ai découvert que le fait d'être grosse ou de ne pas être grosse n'a RIEN A VOIR avec le fait d'exister. Qu'est-ce qui m'empêche d'exister, de penser, d'assumer ce que je suis ? Rien ! Si ce n'est moi, mon propre jugement dur sur moi, si ce n'est bien sûr que j'ai pu vivre des expériences douloureuses vis à vis de mon poids (reproches, humiliations, jugements d'autrui, rejet, etc.). Mais le passé est le passé, je ne le changerai pas. Je me suis guérie.

Il m'en a fallu du temps pour m'accepter, pour prendre soin de moi, pour prendre réellement conscience que je mérite d'être bien au quotidien avec moi. Je ne dis pas que tous mes démons sont partis. J'essaie de ne plus chercher à contrôler, à voir les choses de manière sectaire "ça c'est bien, "ça c'est pas bien", je ne cherche plus à être parfaite. Quel soulagement ! Quelle libération ! J'essaie de vivre autant avec les joies de la vie qu'avec ses tourments. Le + difficile aujourd'hui c'est d'arriver à accepter les émotions telles que l'angoisse ou la colère. Je crois que c'est même la colère qui est le + difficile. Lorsqu'elle arrive, je n'arrive pas forcément à l'identifier au départ. Elle peut être sournoise, "sourde". Et puis après si je l'identifie je ne l'accepte, l'assume pas forcément. J'ai pas envie de la voir. Et pourtant il est très important de vivre ses émotions. Alors je dis pas d'exploser à tous les coups hein (quoique des fois ça fait du bien :D) ! Mais au moins de lui tenir compagnie, d'essayer de l'exprimer, de la reconnaitre. J'ai appris que chaque émotion avait quelque chose à me dire. En vérité chaque émotion me parle et j'en retire une leçon. Non non suis pas dingo c'est vérifié, expérimenté smiley Après, libre à moi de m'en préoccuper ou pas, de m'y intéressée ou pas. Je ne me fais pas de noeuds au cerveau non plus.

Pour les émotions, la RPC, puis désormais la méditation de pleine conscience m'a ENORMEMENT aidé. Je peux vous dire que j'en ai eu des résistances face à ces excercices !! Aujourd'hui, elles font partie intégrante de mon quotidien.

Par rapport à l'alimentation, je sais quand j'ai faim, comment elle se manifeste. Je déguste chaque bouchée presque tout le temps et j'en ressens beaucoup de plaisir. Je prends le temps. La satiété me pose encore parfois des problèmes. Je ne la repère pas toujours mais ce qui est important pour moi c'est de laisser mon corps réguler cela et pas mon mental. Je m'autorise à les vivre, les ressentir et les respecter. Je culpabilise beaucoup moins face à des aliments qui sont très gras et/ou très sucrés. De toutes façons, je n'en ressens quasiment plus le besoin d'en manger. Je les associais en cas d'eme, ils me soulageaint dans ces cas là.

Oui j'ai perdu pas mal de poids. Non je ne suis pas mince. Mais je suis bien comme ça. J'ai accepté, je ne me suis pas résignée à un poids, j'ai vraiment accepté. Un poids est un nombre, un poids n'est pas moi. Ce poids, ce corps font partie de moi. Je ne sais pas si je perdrai encore mais ça n'est plus vraiment le + important.

Le + important c'est que j'ai gagné en sérénité.

Pour finir, je dirai qu'il faut faire des efforts oui ! Des efforts avec la méthode comme quelqu'un qui se serait cassé une jambe et qu'il doit la rééduquer. Mais ce sont des efforts de patience, d'indulgence avec soi, d'accepter de "tomber du vélo" pour y remonter ensuite, de douceur, de respect.

Même mes rapports avec les autres ont changé. Je suis moins dans le contrôle, la volonté de "trop bien faire", la fuite, le jugement. Je suis + vraie. Je peux dire "non" sans culpabiliser. Je ne pense pas à la place des autres, je me dis pas "oh il pourrait penser ceci", "zut qu'est-ce qu'elle va en dire ?". Je me positionne et du coup ça permet à l'autre de prendre sa place également. Je prends les choses que d'autres peuvent dire de manière beaucoup moins personnelle, je ne me sens pas forcément visée, ou persécutée ! Je prends du recul. Mes rapports avec les autres sont + simples, + sains et du coup + joyeux ou en tout cas + vrais.

Aujourd'hui et encore pour le reste de ma vie, j'apprends encore.

En ce moment, j'en suis intérieurement à accepter la vie (elle est loin d'être un long fleuve tranquille n'est-ce-pas ?!). Je veux dire que c'est bien la vie qui nous prend et pas l'inverse. Accepter qu'on ne maitrise pas tout n'est pas évident. J'en suis à apprendre à "surfer" sur la vie. Je fais surtout comme je peux. Mais rien que ça est très soulageant smiley

Je profite, je me délecte des moments de la vie. Heu... allé, j'ose le dire, je déguste ^_^ les joies, les belles surprises, les rencontres, les coups d'pouce, etc. Et oui il y a des hauts et des bas, ben oui et je fais avec.

Voilà.

Pour finir (c'est pas la 2ème fois que je le dis ça ?) une des choses qui m'ont énormément aidé également c'est le forum. Ce sont tous ces échanges, nos échanges. Que de richesses ! Vous êtes de belles personnes ! Je ne parle pas que du physique hein, et c'est vraiment sincère.

Un grand merci aux docteurs Zermati et Apfeldorfer, aux coachs et modérateurs du forum.

Une pensée toute particulière pour Carole, Vivi et Gina :) Très affectueusement et chaleureusement.

Bonne continuation à tous et toutes.

Ayez confiance en vous ! Vous le valez bien ! (heu c'est un slogan de pub déjà pris ça non ? cheeky)

Amicalement,

 

Commentaires

Mélanie_D.
Abonné

Quel magnifique témoignage, merci beaucoup et bonne continuation à toi !

Elena33.
Abonné

Quel superbe témoignage Jolie ronde ! En ce moment je suis dans un creux, bloquant sur l'étape du body-scan et me demandant si ce coaching sur Internet va vraiment aboutir à quelque chose. Tu me regonfles d'espoir ! Merci !!!

Elena

Flo66.
Abonné

Merci pour ce magnifique témoignage Jolie Ronde.

Il me fait regretter que tu en sois à la fin et moi au début car nous n'aurons fait que nous croiser...

ça me donne de l'espoir et en même temps ça me fait peur, peur de ne pas être une "bonne élève", de ne pas arriver à faire les exercices demandés.

J'ai peur de la méditation, de toutes ces choses ou je dois me centrer sur moi,  mes émotions, sur tout ce que je ressens...je ne sais pas du tout si j'en suis capable, mais à te lire, j'espère vraiment que oui.

En tout cas, je me souviendrais de tes mots lorsque j'aurais (ou si j'ai !wink)  des moments de doute, d'angoisse ou de résistance. Je suis sûre que ça m'aidera.

Je souhaite pourvoir écrire un aussi joli post dans quelques mois. 

Bravo  à toi et merci.

Florence

AguaMaria
Marraine

Bonjour Jolie Ronde,

Je te souhaite bonne route, comme moi tu as maintenant la clef pour ne pas t'oublier. Je suis fier de toi et de nous toutes qui avons choisi cette route que nous devions tracer au fur et à mesure. Quelle belle preuve d'amour envers nous-même, quel bel exemple pour nos enfants et pour ceux qui arrivent ici.

Je quitte aussi sous peu. Cela m'aura fait plaisir de te croiser ici.

AguaMaria

gribouillette.
Abonné

QUE DIRE SINON BRAVO;

Bravo d'avoir trouvé la VIE, ta vie et que ta route soit belle , souriante et plein d'espérance et de joie .

je crois sincèrement que nous aspirons tous à cette vie d'acceptation de nos différences .

le chemin est trop souvent long et plein d'embûches mais à la fin c'est le bonheur.

je suis loin de ce bonheur d'être moi ,encore de la route ,de la patience ;

merci pour ton magnifique témoignage .

et le meilleur pour le reste .

poneyville92.
Abonné

[quote=Flo66]

ça me donne de l'espoir et en même temps ça me fait peur, peur de ne pas être une "bonne élève", de ne pas arriver à faire les exercices demandés.

J'ai peur de la méditation, de toutes ces choses ou je dois me centrer sur moi,  mes émotions, sur tout ce que je ressens...je ne sais pas du tout si j'en suis capable, mais à te lire, j'espère vraiment que oui.

[/quote]

Mais justement, il faut sortir de ce schéma "être bon(ne) élève". Tu ne feras sans doute pas tous les exercices parfaitement. Mais qu'importe, le but est de changer globalement dans la durée ton rapport à la nourriture. Ne pas se mettre de pression sur le résultat, ne pas prendre trop de défis à la fois... Je pense qu'il ne faut surtout pas essayer d'être bonne élève à tout prix car sinon on ne peut pas tenir le choc sur la durée.

Be happy !

Gingko.
Abonné

Merci Jolieronde pour ce témoignage. J'apprécie particulièrement que tu relates le chemin parcouru comme un capitaine au long cours, évitant les écueils et recherchant le point où il doit aborder.

Il y aura encore du chemin à parcourir.

Pour moi-même, je me rends compte que les EMES dont tu parles sont sans doute une part des difficlutés à aborder. Je croyais avoir identifier les EMES et je me rends compte qu'il y en a encore de cachées à des momenst où je ne m'y attendai pas, particulièrement après les repas, des envies de manger sucré mais sans fin.

Alors bonne continuation et merci de nous avoir aidé par ton témoignage!

Isana.
Abonné

Bonne route à toi JolieRonde :-).

Je ne fais que commencer le programme, et ce sont justement des messages comme le tien qui donnent du "coeur à l'ouvrage".

Qu'est-ce que je me retrouve dans tes propos !

Bonne, très très bonne dégustation à toi :-)

Bri.
Abonné

Magnifique témoignage. Merci de nous faire partager ton expérience et de nous donner du courage. Moi pour le moment je suis aussi dans le creux de la vague et cela depuis quelques temps. Mais je m'accroche, mes bouées me permettent de tenir la tête hors de l'eau (hum). J'ai eu une entrevue la semaine passée chez un ostéopathe qui n'a pas été très délicat vis à vis de mes rondeurs. Il m'a renvoyé un regard de rejet qui m'a déstabilisée durant quelques jours, mais aujourd'hui je vais lui envoyer une lettre pour lui renvoyer son mépris que j'ai ressenti. Je crois que c'est grâce à Linecoatching que je peux analyser ces émotions (colère, tristesse, injustice) et me dire que tout compte fait j'ai un beau corps oui enrobé et alors. Il est temps à 59 ans de m'aimer. Je n'ai hélas encore rien perdu mais ça ne saurait tarder.

Bonne continuation j'espère arriver à ton niveau et être en paix avec moi-même.

Bri

Marie-Paule.
Abonné

ton témoignage arrive juste à temps pour moi ! On a besoin des "anciens" pour progresser quand on ne voit plus trop l'objectif.  Tu m'as bien aidée à me recentrer sur l'essentiel ! Je te souhaite de continuer à déguster la vie, jour après jour !  Bonne route à toi, Jolieronde (tout un programme....).

lorraine
Marraine

Jolieronde

Ton témoignage est magnifique, j'adore.

 

J'aime les transformations dans ton comportement que tu repères et dont tu parles . Merci pour la RPC qui est devenue mon quotidien aussi...

 

A presque 8 mois de LineCoaching, tes apprentissages assimilés "me parlent" . Dans les miens y a un peu moins de joie et de certitude (pas//LC mais // à mes capacités)....pour le moment !.....wink . Merci beaucoup  pour l'espoir trouvé dans ton témoignage

 

Très heureuse continuation sur le chemin de ta vie heart

JolieRonde.
Abonné

Flo66 smiley

C'est normal d'avoir peur.

Peur de faire ceci ou cela, peur de se retrouver "seul" avec soi, peur de l'inconnu, peur de "ne pas être à la hauteur".

Au départ, la peur peut être utile. Elle nous empêche de traverser un carrefour rempli de voitures qui roulent à fond par exemple !

Dans la vie, je crois qu'on a tous peur et c'est tout à fait humain, c'est comme ça.

L'important est que tu prennes ces peurs en considération mais ne les juge pas. Tu peux prendre la décision de ne pas te laisser gouverner par elles (dans le sens où elles te bloqueraient complètement), surtout lorsqu'il s'agit de la méthode LC. Et puis dans tous les cas, avec la méthode LC qu'est-ce que tu as à perdre à essayer, tenter, expérimenter ? C'est plutôt ludique finalement. Ah oui je sais ce que tu as à perdre... des kilos ! Chouette ça tombe bien tiens !

Fais toi confiance, confiance et confiance et ça ira smiley

Moi aussi, par rapport à la méthode, je peux te dire que j'en ai eu des peurs, alors je te comprends tout à fait. Mais avec beaucoup de douceur et de persévérance, on y arrive. Ah oui ! Et d'indulgence aussi.

Je te souhaite de ne pas devenir une bonne élève smiley juste d'être toi. Et puis si ça peut t'aider, compte plutôt les pas que tu as déjà parcouru, tu verras à quel point tu auras avancé, à quel point tu es une excellente élève ^_^

De tout coeur avec toi

Cara.
Abonné
Merci JolieRonde, ton témoignage est très utile et re-motivant car ici c'est vrai qu'on peut être dans de grands moments de doutes. Tu expliques très bien ton vécu et ton parcours et c'est intéressant pour nous. Avis aux autres "finissants" ! Bonne route pour la suite JolieRonde.
Ederl.
Ancien abonné

Waouh ! de bon matin ça réveille les émotions, sacré chemin dans ta tête et dans ton corps, c'est un très beau témoignage, être sois que demander de plus ? c'est là que ça déménage, plus de vie par procuration ou trop renfermé jusqu'à une espèce d'inexistence.

Je te souhaite une bonne continuation, surfe bien sur les vagues de la vie en toute sérénité et confiance, merci d'avoir partagé ça.

sagattine.
Abonné

Merci beaucoup pour ce témoignage Jolie Ronde, et notamment pour ce que tu dis au sujet des émotions.

Bonne route à toi alors!

sahara56.
Abonné

Bravo JolieRonde,

Ton temoignage est important pour toi et pour toutes celles qui te suivent!

Merci!

Finalement grâce à notre poids nous apprenons un tas de leçons de vie. Qui nous dit que les minces s'aiment et s'acceptent vraiment, sont moins perfectionnistes, ont de meilleures relations avec les autres? Peut-être que notre poids est un atout, pour nous aider à grandir dans d'autres domaines et à être plus heureuses.

Bon! je suis dans une journée particulièrement euphorique, parce que d'habitude je ne pense pas que le poids est un atout! mais après tout pourquoi pas!

Et toi qu'en penses-tu?

Dans ta lettre tu apparaîs comme une femme heureuse, joyeuse, sereine, sûre d'elle et de son avenir, ça fait du bien de te lire et de se dire que viendra un moment où le poids sera secondaire, juste un chiffre et que les efforts valent la peine d'être consentis!

Bonne route à toi, que d'autres horizons aussi lumineux  s'ouvrent devant toi.

Cordialement

Sahara

BIL.
Abonné

aurevoir JolieRonde                                                                                                                                                                                          du temps où je fréquentai peu les forums, je lisais toujours tes posts avec beaucoup de plaisir et le dernier n'a rien à envier aux précédents

comme tu le dis, tous les échanges nous permettent d'évoluer, de reprendre courage et d'y croire encore

de plus en plus, comme toi, je prends confiance et j'ai appris à être gentille avec moi-même

merci pour ton témoignage plein d'espoir et de douceur et bonne continuation sur ton chemin de la vie ... tout simplement

teresa

Haut de page 
X