3 respirations, 3 1ères bouchées à déguster - 06012014

Lavienrose.
Abonné
Après mon dessert d'hier catastrophique... Cad que je l'ai englouti alors que je m'étais préparée un truc digne d'un Resto 10 étoiles.... Belle assiette, une belle crêpe confectionnée avec œuf de roussette une des poules...une petite coupelle avec un quart de citron vert et idem avec du sucre en poudre parfumé à la vanille rapportée d'Inde!!! soit j'ai une mémoire de poisson rouge cad que la crêpe je l'ai rêvé et pas englouti ou soit je me remets aux fondamentaux définitivement je ne suis pas un cyprinidé!!! Je préfère me respecter. Je me suis décidée à faire un mix des défis . Qui veut de joindre à moi et partager ses experiences? 3 grandes et lentes respirations Et les 3 premières bouchées à déguster. Cela implique de mettre à la bouche calmement de mâcher longuement ... Bref de déguster Ce matin j'ai oublié les 3R... Et la dégustation a été trop rapide en bouche à mon goût.

Commentaires

lideseyne.
Abonné

Alors oui, je veux bien te suivre Lavieenrose, technique des 3R..... et tout le reste aussi....

car je me suis rendue compte hier que ces derniers temps (en fait pendant les fêtes!) j'ai complètement oublié ce que j'avais appris depuis que j'ai commencé LC:

- La respiration consciente.... importante avant de commencer le repas

- Regarder, sentir les plats avant de commencer à manger

- Déguster les premières bouchées

- Bien mâcher les aliments, pour en retirer tous les arômes et toutes les saveurs

- Manger lentement et le "pose fourchette" est excellent pour cela

- Manger de temps en temps avec des baguettes... ça permet aussi de ralentir le rythme

- Et surtout ne manger que quand on a la bonne faim!!!

Voilà, je reprends aujourd'hui les exercices du programme, et en même temps je remets en application tout ce que j'ai déjà appris mais que je n'avais pas dû vraiment imprimé car sinon, je ne serais pas retombé dans les pièges habituels. Y aurait-il eu des EME  sournoises et cachées pendant les fêtes?

Allez courage, on se remet au boulot... non, au plaisir de manger en dégustant!

zabuse.
Abonné

Moi aussi je vous suis car les fondamentauxse sont bien éloignés ces dernieres semaines, voire mois. Suite à ton post d'hier lavieen rose j'ai qd meme réussi ce midi à faire un posé de fourchette alors que j'étais à cran 

Ce soir dégustation pas bien réussie mais bon l'intention y était, c'est déjà ça (car ces derniers temps je ne pense plus à rien) je serais donc ravie qu'on s'encourage toutes mutuellement

merci d'avoir lancer ce sujet

Lavienrose.
Abonné
Ce matin ok A midi .... Super: j'ai dégusté ma part de quiche maison... J'ai reconnu toutes les saveurs. Ce soir au boulot....argghh!!! En rentrant dans la salle du Resto/cantine un brouhaha infernal... Je me suis crispée ... Allez j'ai essayé de me relâcher d'écouter le bruit et pfff ça a marché. Assise pas pu respirer!! Trop de monde trop de speed autour de moi. Par contre j'ai mangé calmement en essayant de me concentrer sur ma bouchée. Je n'ai pas pu déguster comme à midi normal y avait trop de parasites pour la novice que je suis. Bon courage
izabelle
Animatrice forum

ouais, il est génial ton défi!!!!

 

Je le suis avec entrain!!!!

justement depuis hier, je me suis remotivée pour me faire des bons petits repas le soir.......

 

donc ok pour moi, je commence ce midi!!!

 

 

bravo!!!!!    d'avoir "écouté" le bruit,  c'est sincèrement excellent

izabelle
Animatrice forum

bon j'ai du mal à y penser!!!!

je vais essayer ce soir

zabuse.
Abonné

journee bien mitigee pour moi aussi

ce midi j ai reussi a faire 2 respi avt de dejuner (a table) mais j ai ete interrompue par un collegue...degustation en cours de plat car j ai oublié lors des 1eres bouchees mais j ai reussi a peu pres a limiter les bouchees automatiques (je dis bien a peu pres)

ce soir j avais faim avt de manger mais j ai mangé bien trop vite sans degustation (j avais je pense d'une part trop faim et j ai eu une tres mauvaise nouvelle ds la journée.) clairement la fin du repas c'etait de l'eme .

j espere mieux faire demain ..

Lavienrose.
Abonné
Matin début du petit dej , respirations en cours et fillette arrive.... Préparation de son petit dej et rebelote: respirations et dégustation... J'ai prêté attention à mes bouchées mais je sentais que de ne pas être seule pour faire l'exo m'a contrarié. A midi repas ok 3R 3B Et ce soir!!!!! Au boulot. Je suis allée plus tôt à la cantine.... Pas de bruit ai pu avoir une mini portion et j'ai gardé mon dessert pour la fin de soirée!!! J'ai assuré!!! Mais la oû je n'ai pas assuré c'est que si l'assiette avait été plus remplie, je n'aurais pas pu naturellement laisser...
lideseyne.
Abonné

Mais ton assiette n'était pas plus remplie????.... alors ne pense pas que tu n'aurais pas pu naturellement laisser.... c'est de la culpabilité qui n'a pas lieu d'être puisque ce n'était pas la situation à laquelle tu étais confrontée. Ce n'est pas la peine d'en rajouter!!! Et puis qui te dis que tu aurais craqué si ton assiette avait été plus remplie? Peut-être qu'en faisant une RPC ou avec une image-zen tu aurais réussi à ne manger que  la quantité correspondant à ta faim!

Pour ce qui est des portions, j'ai pris l'habitude depuis le début du programme de me servir dans des petites assiettes (mais c'est vrai que je mange à la maison! si c'est à l'extérieur ce n'est pas possible), donc je me sers de plus petites quantités au départ, en général elles me suffisent (je m'en suis rendue compte grâce à ça) mais si j'ai encore faim, j'ai toujours la possibilité de me resservir, et je n'ai donc pas peur  d'être rattrapée par une EME par manque ou par frustration!

Bon courage pour la suite

mavo.
Marraine
Je viens en dilettante ici ces dernières semaines mais je suis bien contente d'être passée par là pour voir ce joli défi. Je vous suis, ça va peut-être me donner l'impulsion que je cherche pour revenir aux fondamentaux, ce dont j'ai terriblement besoin !!
izabelle
Animatrice forum

oui Lavieenrose si tu commences à culpabiliser pour un truc qui "aurait pu se produire",   ça va devenir compliqué....

c'est super ce que tu as fait, bravo!!!!

je ne crois pas que ça soit un but de pouvoir laisser dans l'assiette, pour ma part je n'ai pas été éduquée comme ça, donc c'est "ancré",  je prèfere en effet les petites portions et me resservir au besoin

t'as vraiment assuré.....

 

mavo,  rejoins-nous pour ce défi, bonne idée

 

moi j'ai quand même réussi hier soir!!!!!

pour la respi pas de problème, mais la dégustation ça reste toujours un peu difficile pour moi

mais j'ai fait les trois premières bouchées donc défi rempli!!!

Lavienrose.
Abonné
Vous avez raison les filles!!! La culpabilité (quoique très très passagère) pour un truc qui n'existe pas .... Rrroooh c'est pas possible . Ça fait du bien de me sentir accompagnée dans ce défi. Bonnes respirations et dégustations mes dames!
Lavienrose.
Abonné
Ce matin bonne faim vers 9h15.... J'ai savouré mon toast beurre jambon!!!! A midi j'ai mangé calmement.... Mais je le suis forcée.... Mon father est de passage chez nous et j'avoue que ça me titille.... J'y suis arrivée à respecter ma satiété avec l'aide de la respiration et du lâcher de fourchette .. Ça relevait du contrôle !!!! Ce soir petite assiette pour tout le monde et repas dans le calme.... Je ne bosse pas today. Je me sens bien aujourd'hui !
surmonchemin.
Abonné

Je vous rejoins aussi ! Suis un peu dans la même situation que Mavo, alors ça va peut-être m'aider à repartir du bon pied !

Lavieenrose : même au tribunal, on n'a pas le droit de te juger pour un truc que tu pourrais ou aurais pu faire, alors ne sois pas plus dure que le tribunal envers toi-même ! Et justement tu as bien géré, puisque tu t'es servi la bonne quantité.

Donc au contraire, bravo :-) et bravo pour ce défi qui est une très bonne idée :-)

izabelle
Animatrice forum

bravo Lavieenrose!!   et contente de te revoir  surmonchemin....

hier soir j'y ai pensé, je l'ai fait......   sur ma salade, qui était en fait le deuxième plat

 

Je me suis aperçue que c'était dur pour moi, finalement, de déguster......

et finalement j'ai compris pourquoi......    ça correspond encore une fois à cette peur de "ressentir" les choses trop fortement

en dégustant ma salade (qui était très gouteuse),   je ressentais des sensations fortes, notamment de vie

et je suis persuadée que c'est pour ça que dans l'ensemble, bien que gourmande et portée sur le gout,  je zappe  un peu quand même la dégustation

 

donc je vais continuer à m'y confronter chaque soir au moins,  c'est un excellent défi pour moi

en plus j'y pense.... donc ça c'est chouette

Patience
Marraine

J'aime beaucoup ce défi "3R 3B" !
Je viens de poser l'ordi pour me mettre un pense-bête sur la table de la cuisine pour ne pas oublier ce défi, car je vous suis !

A bientôt pour vous dire comment je m'en sors !

Au plaisir de vous lire

mavo.
Marraine
Le premier jour, venant d'écrire ici, j'ai fait les 3r et les 3b. Le soir même, j'y ai pensé un peu tard, j'avais déjà commencé à manger mais tout juste, donc j'ai fait une pause. Le lendemain, j'y ai pensé une fois à mi-repas. Et depuis... Pas une fois ! Je ne viens pas assez ici. Mais ça va revenir, je suis confiante.
marieal.
Inscrit

oui, ben moi aussi je vous suis, c'est exactement ce qu'il me faut! mais je n'y pense pas....3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B 3R3B! vous croyez que je vais y penser?;-)

mavo.
Marraine
Allez hauts les cœurs ! Ce matin petit dej avec bonne faim, 3R ok, 2B pour me rendre compte que je mâchais un vieux bout de pain sec, le laisser tomber et prendre ma 3ème B dans un morceau de pain digne de ce nom. Bonne journée les filles !
izabelle
Animatrice forum

bravo les filles!!!!

moi ce défi m'apporte énormément, merci de l'avoir mis en place  parce que ça me change la vie....

en effet, déjà j'y pense!!   ce qui en soi est un petit miracle

et surtout j'ai observé que voilà une occasion en or de travailler à "ressentir"  plus les choses

en l'occurence ressentir plus les goûts.....  au lieu de surfer à la surface,   laisser le gout prendre toute sa place.....  et donc ressentir....  me confronter trois fois par jour à cela :   je ressens les choses

c'est vraiment excellent, je n'ai pas eu d'EME ce week-end malgré  beaucoup beaucoup de stimulations et de ressentis de tous ordres

je pense que c'est grace à ce défi qui me donne l'occasion  d'apprivoiser  le fait de "ressentir" fortement les choses

donc bien sûr je continue cette semaine

marieal.
Inscrit

j'y arrive pas, à y penser...ça m'énerve!

marieal.
Inscrit

j'y arrive pas, à y penser...ça m'énerve!

mavo.
Marraine
Moi non plus. C'est comme le posé de fourchette. Ça ne rentre pas. Vague moment de conscience à midi à mi-chemin et oubli complet ce soir. Same player, play again...
Patience
Marraine
Comme toi, mavo : same player play again. J'ai commencé le défi hier. Eh ben malgré mon pense-bête sous les yeux, aucune R et aucune B ! Ça sent lutte contre les ressentis, tout ça... On sait jamais : je pourrais bien ressentir que je n'ai pas si faim que ça, où que ce n'est pas bon, ou que c'est excellent... Bref, la nourriture pourrait être autre chose qu'un anesthésiant ! Alors autant se faire la malle ! Allez, toujours essayer et essayer encore... Izabelle, bravo pour cette belle mise en pratique ! :-) Au plaisir de vous lire
zabuse.
Abonné

comme vous les filles je n'y arrive pas.....pourtant ça a l'air tellement simple quand on y pense....ben oui le probleme est d'y penser, je me laisse embarquer ds le repas et hop les trois quart du repas sont passés avant que je me rende compte que j'ai oublié les 3R 3B

en fait je fais un vrai blocage sur la RPC alors que l'idée de la RPC en soi me plait, que je suis tout à fait convaincue de son utilité ds la vie en général et pas seulement pour gérer son alimentation . Cela fait un mois et demi que je suis bloquée sur l'étape "gérer ses fins de journée", bien que j'ai attendu cette étape avec presque de l'impatience en sachant que le noeud du pb était probablement là, mais non je zappe systématiqument la RPC et du coup je n'avance pas. J'espérais que les simples 3R 3B me remotiverait et me permettrait de reprendre gout à la RPC mais non,ça aussi je zappe... bizarre bizarre, je suis très désappointée et même désarçonnée

FIBANNE.
Abonné

Bonjour,

Moi aussi je veux rejoindre ce défi car depuis quelques semaines je m'éloigne du programme.

J'en suis à l'acitivité découvrir la dégustation, donc ça tombe à point nommé.

Je vais même imprimer certaines parties du post que je vais mettre sur mon frigo (l'idée de mettre des doc sur le frigo me semble très bien)

bon courage à toutes

anny78.
Abonné

Bonsoir,

je me joint à votre groupe !!!!

Je commence ce soir

bonne soirée a toutes  

Lavienrose.
Abonné
Vous z ´avez vu comme c'est difficile juste 3R 3B!!! Ce we j'ai pas eu le temps d'écrire mes pratiques des 3br! Et après ça a été assez mitigé. Par contre je suis contente car quand j'ai oublié, ça me revient en mémoire avant que mon assiette soit finie..... Et je fais 3r en gonflant mon ventre en inspirant les épaules bien détendues.... Je reprends ma fourchette et mastiquation lente.... Bon hier soir super EME.... Avec "petage du bidon".... Zhom me gonfle ( c'est bizarre ;-) )..... Mais elles ne me font plus peur!!!!! Je grandis. Et ma colère envers zhom est moindre..... Mais bon c'est un autre sujet. Après EME lavienrose attend que la faim revient ;-) Donc à midi.... Repas mais pas eu envie de 3RB.... J'ai encore besoin de me calmer avec la nourriture...... C'est cool , je ne me sens pas coupable et je le fais en connaissance de cause. J'espère que ce soir je serai en paix... Et donc repas avec 3RB. Allez les filles courage, même juste y penser dans la journée, c'est super..... Et pourquoi pas mettre son verre dans son assiette en mettant le couvert..... Quand on s'assoie on l'enlève en commençant par les 3R..... Et pourquoi pas aussi 3 gorgées très lentes d'eau? EN fait on a besoin de conscientiser qu'on passe à table pour se faire du bien.... Donc prendre le temps.
Meta
Marraine
Oh super tes conseils Lavieenrose Je me rends compte que bien déguster décuple bcp les saveurs Je me suis offert aussi de jolis couverts pour savourer Plus petits ( pour enfant) ils m obligent à de petites bouchées !!
Soleluna.
Ancien abonné

Toc toc, aller je monte dans le train !
Ca tombe bien, je suis censée reprendre les repas en pleine conscience.
Et c'est fou, j'aime pas ça du tout, manger en pleine conscience, alors que obljectivement je suis gourmande et gourmet. Ca reste encore un mystère. Vous avez des pistes ? Remarque, c'est aps que j'aime ça, mais c'est vraiment ressenti comme une corvée. Quand j me donne la peine de le faire, ma satisfaction alimentaire augmente et c'est aaaaaaaaaaaah youpi, c'est bon :) Et aussi je crois que le rassasiement vient plus vite. Ou je le ressens plus clairement.
Mais bon je comprends pas pourquoi je bute sur ça.
Anyway, 3R, 3B c'est parti pour moi aussi !
A plus tard et belle journée :))

Meta
Marraine
Oh oui une piste peut être Cela permet de ralentir ,de sortir du réflexe j'enfourne Que qqs part mon corps réclame Et ralentir ça ne lui plait pas trop !! Ça oblige a casser un réflexe , une habitude de compensation etc Mon cerveau sait que c est meilleur de déguster mais c est cet appel du remplissage Comme une drogue et évidement ça se rebelle un peu .. Beaucoup ... soleluna peut être que c'est justement ça l exercice
izabelle
Animatrice forum

eh bien moi ma piste, que j'ai commencé à évoquer,  se précise......

il se trouve que j'y pense systématiquement, et ce  même quand je suis en plein dans une conversation passionnée

pas les 3R   mais bien les 3B

car je me suis aperçue,  bon je le redis, mais cela change tellement de choses pour moi en ce moment,  que ce "zappage" de la dégustation  "vraiment"  était lié à cette peur de ressentir que j'ai développé depuis ma plus tendre enfance  (et mon père m'a un peu aidé en ce sens)

du coup, se confronter à  "ressentir"  pleinement les saveurs d'une bouchée  est une vraie découverte pour moi

ce sont des sensations pas désagréables, du coup  plus facile que de ressentir d'autres qui le seraient moins....

et en cours de journée, ça peut m'arriver de prendre une bouchée de pomme, même sans faim,  et de ressentir pleinement son acidité, son sucre, son piquant......

c'est un défi tellement plus agréable que de supporter des bruits ou tout ça, que du coup......

eh bien j'y pense

j'ai remarqué que du coup, je vais me diriger plutôt vers des trucs très gouteux : ex  fruits et légumes crus,  par exemple hier j'avais le choix entre un bonbon et une tomate (une bonne), et j'ai préféré la tomate parce que je savais que j'allais avoir plus de stimulations au niveau des papilles

 

zabuse,  c'est un peu normal que tu butes si c'est le noeud du problème.....

ce qui est important c'est de sortir du coté scolaire genre  "il faut"  que je fasse ma RPC

moi ce qui m'a aidé c'est des micro-moments  de prise de conscience de ce que je ressens dans le présent  : dans mon corps, dans mes émotions, dans mes pensées

ça peut être genre 10 secondes, mais régulièrement

si tu as pris l'habitude de te fuir, ce genre d'exercice est bien naturellement très difficile  pour  "s'y mettre"  et donc pour y penser,   mais en le faisant malgré tout,  peu à peu, la peur de la confrontation à ses états intérieurs s'amenuise, on  s'aperçoit qu'il y a aucune raison d'avoir peur de  "se"  sentir  ressentir

 

allez bon courage à toutes pour aujourd'hui pour les 3R3B

Lavienrose.
Abonné
Ce défi m'aide à mieux gérer ma crise EME....je mange vite mais beaucoup moins , je mange sans trop avoir faim mais sans culpabilité juste pour le réconfort, je m'arrête quand mon réconfort est arrivé.... Hier soir en rentrant du boulot..... Prise de tête avec zhom.... Hier chocolat pour le réconfort Ce matin nuttela sans faim mais besoin de ma dose pour me sentir mieux..... J'ai mangé calmement 3r et 3b mais c'est vrai que cette dégustation n'était pas pour mes papilles mais pour mes synapses!!!! Et ça a marché..... Je me sens bien... Je comprends maintenant que la prochaine étape sera de me respecter avant que la crise arrive avec zhom.... Pour éviter ces prises alimentaires réconfortantes emotionnellement certes mais pas saines pour mon corps.
pymie.
Abonné

Je vous rejoins pour ce défi! Je me dis que si j'arrive à m'y tenir, ça me fera faire un sacré progrès :)

lideseyne.
Abonné

Je ne sais pas pour vous, mais je sais que pour moi, cet exercice m'a beaucoup aidée, et m'a surtout remise sur les rails du programme que j'avais un peu lâché pendant les fêtes. Tranquillement, j'ai retrouvé le plaisir de sentir, de goûter, de déguster et tout cela en pleine conscience... c'est ça la cclé du mystère pour moi, la clé de ma réussite dans ce programme. Merci LC

marieal.
Inscrit
3r3b en direct, pour vous... Je suis chez laduree à l'aéroport et j'attends mon avion qui est prévu dans deux heures. Alors voilà , j'ai pas une faim de loup mais les mini macarons me faisaient de l'oeil. J'en ai déja mange un, celui a la rose; j'ai bu un verre d'eau, respire trois fois , et j'ai porte le macaron à mon nez... Je l'ai sniffe,ça sent la rose, l'été, le parfum de ma tâta, et mon voyage en Turquie... j'ai légèrement appuyé dessus pour le faire craquer, on dirait le bruit de pas dans la neige. Et la j'ai faim, je salive, une furieuse envie de le manger, mais je mords un tout petit bout: ça craque, ça fond, c'est onctueux et fondant, on retrouve les deux textures, la creme et la meringue granuleuse au debut qui fond sous la langue, ça glisse tout seul. Le goût , tres sucre sur le bout de la langue au debut de la degustation, reste longtemps en bouche , sur le côté de la langue...j'attends quelques minutes avant de boire un peu d'eau. J'ai recroque dans celui au caramel au beurre sale, je l'ai carrément repose pour écrire ces mots.. Je croque à nouveau: ce petit goût de beurre sale, j'ai l'impression de manger une sucette arlequin de mon enfance, celle que mon arrière grand mère amenait avec elle à chaque visite chez nous. Jamais je n'ai pris autant de temps ( une heure deja) pour manger deux minuscules gâteaux... Et il me reste encore une heure pour déguster les deux suivants: pistache et chocolat. Mais la tout de suite, je n'ai pas envie, alors je vais les observer , laisser leur odeur me titiller les narines, admirer la jolie couleur de chaque macaron qui brille sous mes yeux. Et puis je. Ais respirer tranquillement, reprendre ma lecture, mais surtout surtout arrêter de lire au moment de les manger, ce moment est trop agréable!
Pattie.
Ancien abonné

Ouaouh ! Merci Marieal pour ce délectable récit de dégustation ! Tu m'as fait voyager, là !

Patience
Marraine

[quote=izabelle]

car je me suis aperçue,  bon je le redis, mais cela change tellement de choses pour moi en ce moment,  que ce "zappage" de la dégustation  "vraiment"  était lié à cette peur de ressentir que j'ai développé depuis ma plus tendre enfance  (et mon père m'a un peu aidé en ce sens)

si tu as pris l'habitude de te fuir, ce genre d'exercice est bien naturellement très difficile  pour  "s'y mettre"  et donc pour y penser,   mais en le faisant malgré tout,  peu à peu, la peur de la confrontation à ses états intérieurs s'amenuise, on  s'aperçoit qu'il y a aucune raison d'avoir peur de  "se"  sentir  ressentir

[/quote]

Ah, Izabelle, comme je te rejoins sur ce point !

J'ai démarré ce défi lundi. Mais je me surprends à me fuir comme si j'avais la peste bubonique ! Et je tiens à rajouter "bubonique" pour grossir le trait ! Mais c'est vraiment ça.
Alors du coup, je ne fais ni mes 3R, ni mes 3B. Ou alors à peine...

Surtout ne pas ressentir...

Je sens bien que j'ai progressé sur bien d'autres sujets. Mais ressentir la nourriture, l'adorer ou l'abhorrer... Hum... Il y a encore du boulot !

Demain est un autre jour. Donc je ferai de nouvelles tentatives. Mais ce défi est intéressant car il m'a permis de mettre le doigt sur un point délicat...

Au plaisir de vous lire
 

Loli2pop.
Abonné

hello tout l'monde, je rejoins votre joyeuse troupe ... comme le poser de fourchette m'avait beaucoup apporté, je me dis que le défis 3R 3B pourrait m'apprendre d'autres choses ... et surtout me remettre le pied à l'étrier (ça fait qq semaines que je me suis jetée du canasson LC :))

grosses bises

Loli

Bluejay.
Abonné

Bonjour ! Bonjour !

 

Je me joins à vous pour les 3R et 3B. Pour moi aussi la partie dégustation du programme est un souci.

ça m'a même mis carrément en pétard à un moment. Mais là j'ai envie de reprendre simplement. Je crois que les fêtes ont été une épreuve intéressante. J'en ressors avec beaucoup moins de compulsions sucrées. ( après y avoir cédé copieusement pendant quinze jours !!!)

C'est comme si je me disais "bon ben voilà... tu vois tu peux manger le chocolat, le gâteau... personne ne va rien te dire...c'est pas interdit..." et la pression retombe, l'attrait diminue et en me concentrant sur le goût des aliments je me rends compte qu'en fait ce gâteau ne me fait pas tellement envie là tout de suite. J'ai plutot envie de quelquechose de frais, d'acide... ou de pimenté !

Merci à toutes pour vos supers posts ! même si j'ai été quelquepeu absente ces derniers temps je vous lis souvent avec plaisir !

Bluejay.
Abonné

Bonjour ! Bonjour !

 

Je me joins à vous pour les 3R et 3B. Pour moi aussi la partie dégustation du programme est un souci.

ça m'a même mis carrément en pétard à un moment. Mais là j'ai envie de reprendre simplement. Je crois que les fêtes ont été une épreuve intéressante. J'en ressors avec beaucoup moins de compulsions sucrées. ( après y avoir cédé copieusement pendant quinze jours !!!)

C'est comme si je me disais "bon ben voilà... tu vois tu peux manger le chocolat, le gâteau... personne ne va rien te dire...c'est pas interdit..." et la pression retombe, l'attrait diminue et en me concentrant sur le goût des aliments je me rends compte qu'en fait ce gâteau ne me fait pas tellement envie là tout de suite. J'ai plutot envie de quelquechose de frais, d'acide... ou de pimenté !

Merci à toutes pour vos supers posts ! même si j'ai été quelque peu absente ces derniers temps je vous lis souvent avec plaisir !

Bluejay.
Abonné

Bonjour ! Bonjour !

 

Je me joins à vous pour les 3R et 3B. Pour moi aussi la partie dégustation du programme est un souci.

ça m'a même mis carrément en pétard à un moment. Mais là j'ai envie de reprendre simplement. Je crois que les fêtes ont été une épreuve intéressante. J'en ressors avec beaucoup moins de compulsions sucrées. ( après y avoir cédé copieusement pendant quinze jours !!!)

C'est comme si je me disais "bon ben voilà... tu vois tu peux manger le chocolat, le gâteau... personne ne va rien te dire...c'est pas interdit..." et la pression retombe, l'attrait diminue et en me concentrant sur le goût des aliments je me rends compte qu'en fait ce gâteau ne me fait pas tellement envie là tout de suite. J'ai plutot envie de quelquechose de frais, d'acide... ou de pimenté !

Merci à toutes pour vos supers posts ! même si j'ai été quelque peu absente ces derniers temps je vous lis souvent avec plaisir !

Bluejay.
Abonné

Bonjour à toutes et tous !

 

Je me joins à vous pour les 3R et 3B. Pour moi aussi la partie dégustation du programme est un souci.

ça m'a même mis carrément en pétard à un moment. Mais là j'ai envie de reprendre simplement. Je crois que les fêtes ont été une épreuve intéressante. J'en ressors avec beaucoup moins de compulsions sucrées. ( après y avoir cédé copieusement pendant quinze jours !!!)

C'est comme si je me disais "bon ben voilà... tu vois tu peux manger le chocolat, le gâteau... personne ne va rien te dire...c'est pas interdit..." et la pression retombe, l'attrait diminue et en me concentrant sur le goût des aliments je me rends compte qu'en fait ce gâteau ne me fait pas tellement envie là tout de suite. J'ai plutot envie de quelquechose de frais, d'acide... ou de pimenté !

Merci à toutes pour vos supers posts ! même si j'ai été quelque peu absente ces derniers temps je vous lis souvent avec plaisir !

izabelle
Animatrice forum

super, on est nombreuses à s'y mettre en même temps, ça donne une motivation supplémentaire !!!

je continue à y penser et ça me fascine......    je suis sidérée du peu de temps qu'il m'a fallu pour accepter de ressentir des sensations fortes au niveau du goût

je l'ai pris comme un défi, et finalement c'est trop fastoche

du coup je me suprends à sussoter des carrés de chocolat noir et à ressentir l'amertume avec une force!!!

bon défi à toutes pour aujourd'hui!

Soleluna.
Ancien abonné

Bonjour la compagnie !
Comment ça va aujourd'hui ? Une nouvelle journée qui s'annonce, pleine de défis et de dégustations et de satisfactions décuplées ? ;)
Alors pas évident ce petit défi, mine de rien, mine de crayon, déjà y penser, c'est pas rien. Et oui, cela dit beaucoup de choses sur le pilote automatique, notamment lors des repas.
Au repas d'hier, j'ai direct enfourché une bouchée, et ce n'est qu'après que j'y ai repensé ! :) Donc je l'ai fait. Je déjeune au bureau et c'est pas facile de respirer et de se centrer avec les collègues qui te voient faire la pose mais de parlent boulot quand même. Bon. J'ai accepté mon agacement, j'ai dégusté mes pates et beurk. J'ai pas trouvé ça bon, j'ai mangé. Jeté ce qui restait (ce qui m'arrive euh, tous les 54 du mois!). Pareil hier soir, je dîne avec mon amoureux, donc concentration pas évidente, mais je me raccroche de toutes mes forces à ce qui se passe dans ma bouche. Et là aussi, la fin de l'assiette, pouf direct dans la poubelle :)

"Ça oblige a casser un réflexe , une habitude de compensation etc
Mon cerveau sait que c est meilleur de déguster mais c est cet appel du remplissage Comme une drogue et évidement ça se rebelle un peu .. Beaucoup ...
soleluna peut être que c'est justement ça l exercice"

Meta je crois bien que oui en effet. Je vais me le garder, en rappel merci !
(dis, tu pratiques Vipassana? :)

Izabelle, "si tu as pris l'habitude de te fuir, ce genre d'exercice est bien naturellement très difficile pour "s'y mettre" et donc pour y penser, mais en le faisant malgré tout, peu à peu, la peur de la confrontation à ses états intérieurs s'amenuise, on s'aperçoit qu'il y a aucune raison d'avoir peur de "se" sentir ressentir"
Oui pareil. Et en plus, cette attitude, faire face à son ressenti intérieur, et ne plus le fuir et l'éviter, déborde carrément de l'aspect alimentaire. Youpi.

Bon s'agit de tenir.
Voyons voir ! Belle journée
 

Patience
Marraine

Bon, je m'étais dit que j'allais tester ce défi pendant une semaine pour commencer.

J'arrive au bout de cette semaine. Mais je suis triste : je n'ai pas réussi mon défi. A part deux ou trois fois où j'ai respiré et mâché plus ou moins profondément, il faut que je sois honnête : j'ai fait un flop total !

Pourquoi ? Parce que je lutte contre mes ressentis, parce que je me suis laissée happer par ma pensée automatique démoniaque "Tu n'auras jamais le temps de tout faire"...

Bref, tant pis. Je suis triste de ce constat ; mais je tenterai le défi une nouvelle fois un peu plus tard.

En parallèle, j'ai beaucoup observé la sensation de fatigue cette semaine et je vais sans doute partir sur un défi lié à la fatigue. Du genre : me coucher 1/2h plus tôt, ou m'accorder plus de pauses, etc. Je vais voir...

Ceci dit, je continuerai à vous lire ici ; en attendant de vous rejoindre de nouveau un peu plus tard !

Au plaisir de vous lire

Soleluna.
Ancien abonné

Je comprends bien ta déception Patience, et que tu sois triste. Mais ton défi c'était quoi? 3 respirations 3 bouchées avant pendant la prise alimentaire. Mais pourquoi ? On fait pas des défis pour faire des défis, ou bien ? Donc il y avait une finalité. Apporter plus de pleine consicence dans ton quotidien non? Tu n'a pas pu mener à bien les choses telles que tu les avais planifiées, et dans la forme que tu avais définie (3R, 3B) mais tu as pu prendre conscience d'un état de fatigue important, de ta lutte contre tes ressentis, des pensées automatiques... alors je dis bingo. Ouais parfaitement. Ton défi tu l'as fait, il s'est transmuté, t'as aider à mettre le doigt sur des choses, peu importe sa forme, il t'a fait progresser, et tu l'as fait.
Ca me fait penser à un fil sur le fractionnement, un défi que j'avais lancé. Parce que j'avais pas tout fait nickel chrome, je me sentais en échec, mais c'est des conneries, le truc c'est que en faisant, cahin cahan, même pas parfait, on est en plein de dedans, en plein dedans, parce que le truc c'est pas tant de réussir, mais que de s'entrainer, encore et encore, de sorte à ce que petit à petit ça soit intégré et qu'on devienne inconsciemment compétentes !!! (ouaissssssssssss, la compétence inconsciente, ZE ULTIMATE STAGE!!!)
Amitiés

Patience
Marraine

Hello Soleluna !

Merci pour tes encouragements ! Et tu as raison, il y a bien quelque chose de positif dans cela car j'ai ainsi pu remettre le doigt sur une de mes difficultés essentielles : prendre du plaisir (ou du déplaisir !) en mangeant.

Même si je l'avais remarqué, le fait que tu en parles me permets de me sentir moins en échec.

Merci à toi et au plaisir de te lire !

Soleluna.
Ancien abonné

wink

Soleluna.
Ancien abonné

N'empêche pas facile ce défi ! Encore ce midi, ca m'est venu bien après le début du repas. Las, je l'ai donc fait, sauf que c'était pas les premières bouchées ni les premières respirations. Et j'ai constaté que passé cela, il me fallait rester en vigilance pour rester connectée à mon repas. Y'a du boulot !

aeria.
Abonné

Je fais les 3 respirations, regarde mon assiette, la hume, analyse ma faim etc, et voilà qu'à partir de la nourrriture en bouche, je passe en mode automatique et c'est seulement à deux bouchées et demi que je m'en rends compte ...

Haut de page 
X