58 ans, prise de poids ménopause (?), 8 kgs à perdre - 31052014

Amritaa.
Abonné

Bonjour

 

Je suis déjà venue ici il y a une bonne année je pense .... ou plus ......... .

 

Je n'ai pas suivi correctement l'enseignement donné ici, j'ai rué dans les brancards très vite et je n'en ai fait qu' à ma tête et suis partie et ....... ME REVOILA !! Pleine d'enthousiasme comme toujours

 

Je cherche une femme ou plusieurs femmes avec ou pas ce même parcours. Lors de ma dernière équipée sauvage nous étions 4 et ce fut une très belle rencontre et j'aime les rencontres

 

Bonne soirée à toutes et à tous !

Commentaires

Evelyne2212.
Abonné

Bonjour,

J'ai déjà eu l'occasion de te lire dans les forums et de répondre aux mêmes sujets que toi.

Nous avons des choses en commun et il y a en a sûrement d'autres.

A bientôt,

Evelyne

pinder.
Abonné
Je suis aussi intéressée je suis sur lc depuis presque deux mois et j ai eut des prises de conscience je lis et j ai deja vu que tu etais prof de yoga que je pratique depuis qq années avec parfois des limites liee au poids mais l important c est la regularite et le travail qu on peut faire sur la respiration qui rejoint lc j avais aussi l exp de la pc avec la mmedtation de tnh. Mais comme j ai bp bougé ces dernier mois je reprend le cours de ma vie routinière et j espere de bonnes habitudes alimentaires. C est loin d etre facile de changer d habitudes. ..
Amritaa.
Abonné

Evelyne pardonne moi je ne t'ai même pas répondu ! dans une même tranche d'âge on a sans doute plein de points communs et on peut partager bien sûr..... un autre ? mon prénom se termine en yne aussi ;-) 

 

Pinder bienvenue ici, oui je suis prof de yoga et je te conseille bien sûr de continuer sur ce chemin En fait le yoga propose des postures pour diminuer la taille et après avoir refusé de me limiter à ce travail je pense que je vais sérieusement m'y mettre. Donc ce qui fait perdre le ventre ce sont les postures d'inversion quand le nombril est plus haut que la gorge, la plus grande était la posture sur la tête mais à moins d'être sportil depuis toujours elle est inacessible et dangereuse même pour ceux qui s'y avanturerait. Donc il y a la chandelle, la table à deux pieds, le chien tête en bas, tout ça à pratiquer à jeun bien sûr. Et l'autre grande catégorie ce sont les postures de fermeture comme la pince.Alors si cela t'intéresse et si la prof est bien formée à proposer des aménagements fonction de ton poids, ta force physique, ta souplesse, tes blessures et bien demande lui un cours individuel ou plusieurs et elle devrait te faire un prix

 

L'alimentation change les choses mais il faut l'accompagner

Ce qui a changé chez moi avec l'âge et la ménopause c'est la sensation de faim, elle a sérieusement augmenté et mon travail consiste à comprendre qu'elle n'est pas une vraie faim, enfin je crois et puis notre métabolisme change et les conséquences ne trainent pas

 

 

pinder.
Abonné
Hello le yoga que je pratique vient de chennai et s adapte aux pratiquant ecole de desi kashar suis pas sure de l orthographe. La table a deux pied c est regulierement que la prof nous le propose ce mois ci on est sur le thème equilibre et lacher prise. La resp du groupe a fait une formation en yoga thérapie et j ai donc une session adaptee a pratiquer tous les matins. Je suis dans la meme tranche d age 57 mais je ne travaille pas car je suis en invalidité c'est pourquoi je me suis lancee dans l aventure de l aide humanitaire et donc je suis regulierement en inde. Ma difficultee du moment avec lc c est de manger a satiété j ai peur de trop manger donc je mange pas assez donc j ai tout le temps faim. La de l écrire ca me fait penser que la solution évidente c est de manger plus ben voyons cqfd...
Amritaa.
Abonné

Amusant PInder car c'est le yoga que je pratique, et mon formateur a été formé par DESIKACHAR. Je vois que ta prof est une pointure si elle fa ait une formation en yogathérapie en plus, donc tu es en de trèèèèès bonnes mains

 

pinder.
Abonné
Paradoxalement ce yoga n est pas connu en inde mon voisin prof de yoga lui vient d une ecole plus tradionnelle shivanada mais c est plus difficile c est pourqoi on de l ecole de chennai miniyoga! Le tout est de s y tenir et en ce moment j ai un peu décroché c est quand j en aurai le plus besoin que j ai du mal a etre régulière, c est un vrai paradoxe. Pour ce qui est de lc je pense qu a vouloir bien faire je suis trop dans le contrôle alors qu il y a bien longtemps que je n ai pas fait de regime. C est la rpc qui va sans m y aider j ai aussi achete le livre de russel le piège du bonheur a force de voir parler de la defusion sur les fils c est efficace mais je débute et la peur d etre dépassée par mes émotions est tres presente, mais une expérience étonnante quand ca marche une vrai découverte.
Élia.
Abonné
Bonjour, J'aimerai bien me joindre à vous. J ai 50ans,j ai aimé faire du yoga il y a 20ans pendant trois ans. Je veux changer mon quotidien , ne plus subir cette prise de poids, ce stress. Bonne journee
Amritaa.
Abonné

Bienvenue Elia, je pense qu'on va beaucoup parler yoga et si tu trouves un cours et bien reprends cette saine activité

 

Le stress est un sujet important dont on peut parler si tu le souhaites, j'ai quelques notions qu'on peut partager

Amritaa.
Abonné

Qu'il soit peu connu importe peu, c'est pourtant le père de DESIKACHAR, KRISHNAMACHARYA qui est l'origine du yoga moderne, c'est lui qui a formé des pointures actuelles comme IYENGAR qui était son jeune beau frère, PATTABIJOÏS et d'autres. KRISHMACHARYA est un être hors du commun qui a ouvert le yoga aux européens, c'est lui qui est à l'origine de cette notion de yoga pour tous, il disait que c'est le yoga qui doit s'adapter au yogi et non le contraire

 

Oui c'est pourtant quand on en a le plus besoin qu'il faut s'y accrocher, l'idéal est de pratiquer tous les jours, pas forcément des heures, on n'a pas tous le temps pour ça, on a une vie de famille, professionnelle, sociale, des devoirs envers les autres et être en yoga c'est aussi le quotidien, c'est pas "hop je me mets sur mon tapis et là je suis en yoga et une fois hors du tapis et bien je suis une autre

 

Je ne connais pas ce livre ni la défusion et le sujet m'intéresse. Qu'est ce que le bonheur ? Très bonne question à laquelle je répondrais simplement ceci : le bonheur est en nous et non en dehors de nous

Élia.
Abonné
Bonjour Amitaa,Pinder et Evelyne, Je crois que tu as raison Amitaa, je vais me chercher un cours de yoga pour.la rentrée. Merci de la proposition de parler du Yoga. Je ne suis pas du tout spécialiste mais c est une activité que j ai bcp aime et tous les ans dans un coin de ma tête j avais envié de reprendre mais le quotidien,le travail m avaient envahi. Avec LC,je découvre la faim avec pas de petit déjeuner.resultat je dévore n importe quoi le soir et les 2 kilos perdus sont revenus. ENfin , aujourd'hui est un nouveau jour et cela devrait mieux se passer car je l ai décide. Je ne connais pas le livre cite ..je picore dans deux livres en ce moment: "Ces petits riens qui changent la vie" de Anne Marie Filliozat et Dr Guash, Et. De Christophe André "Et n oublie pas d être heureux" de Christophe André .ILs me permettent de relativiser. Bonne journée
Soleluna.
Ancien abonné

Coucou,

je passe sur votre fil (forcément, le yoga, ça me parle :), et du coup je me permets :

"Le piège du bonheur", de Russ Harris, aux éditions de l'Homme. Se fonde sur les principes de l'ACT thérapie (acceptance et commitment therapy).

Un livre dont le docteur A dit qu'il faut le mettre entre toutes les mains :) Et c'est vrai. Super clair, super bien fichu, avec des clés pratiques pour apprendre à faire avec. Exactement ce qu'on fait ici, mais théorisé en un bouquin. A lire, vraiment :)

Belle journée les yogis :)

Amritaa.
Abonné

Bonjour Elya, bonjour à toutes

 

Elya je ne peux que t'encourager à reprendre cette saine activité. Attends la rentrée pour aller faire un cours d'essai, car en fin d'année les élèves sont rodées et tu pourrais hésiter devant leur niveau mais rassure toi la progression est graduelle et une année de cours aura permis cela

 

Ensuite quand tu iras à ce cours, n'hésite pas à interrroger le professeur sur sa formation (quelle école, combien de temps pour être formée....) ensuite jeune prof ou vieux prof c'est pas ça qui fait la différence

 

Un prof est formé en 4 ans parce que le yoga c'est une école de transformation et on ne se transforme pas d'un coup de baguette de magique, ensuite il est important qu'il fasse régulièrement des stages, une post formation etc etc

 

Sinon l'important c'est que toi tu te sentes en confiance avec ce prof et ça, ça ne s'explique pas, c'est comme ça. 

Si tu prends du poids, il faudrait peut être que tu contactes la coach, elle est vraiment extraordinaire et elle t'aidera, soit par un message écrit, voir même au téléphone, et ça, ici c'est vraiment un luxe qu'on nous offre, ne reste pas avec tes questions et tes doutes

 

Ah ! la lecture ! j'ai un gros souci c'est que je lis quasi exclusivement tout ce qui tourne autour du yoga et une vie ne me suffira pas pour en faire le tour. Sauf dernièrement je lis Frédéric LENOIR, etle livre que je conseille presque en vous suppliant de le lire c'est L'AME DU MONDE.  on va retrouver dans ce livre la philosophie du yoga, enfin une partie

 

Amritaa.
Abonné

Coucou Soleluna et merci pour ton conseil

 

Tu peux en dire plus long sur l'ACT THERAPIE ? je ne vois pas du tout ce que c'est

 

nana51.
Abonné

je plussoie, 

le yoga je le pratique depuis 2 ans " sérieusement" avec une prof

sinon depuis toujours à travers des livres ou des vidéos

je suis entrain de lire le livre de russ harris "le piège du bonheur"

je prend mon temps pour le lire

m'en imprégner

je lis et relis certains passages, je m'en imprégne

smiley

Amritaa.
Abonné

Welcome Nana ! ravie de voir une autre passionnée et régulière pratiquante de yoga

Je crois que tu peux confirmer qu'un prof vaut mieux que les bouquins et les vidéos, car selon moi bien sûr, la pratique du yoga nécessite vraiment une supervision, sinon on risque de faire de la gymnastique et de se faire mal en plus

 

Bon, tout le monde en parle de ce livre ! Je n'ai pas l'impression de me sentir concernée parce que je suis sortie de ce piège avec le yoga sans m'en rendre compte d'ailleurs....... mais certainement que cette queête est plus sournoise qu'on ne pense non ?

nana51.
Abonné

amritaa, 

vraiment d'accord avec toi pour les cours, faire et apprendre c'est pas pareil

heureusement je ne me suis jamais fais mal

avec les cours ce que j'ai vraiment appris c'est la respiration , les pauses, inspir expir , rétention poumons pleins , poumons vides.

 par contre la démarche yoga et la pleine conscience ne sont pas du tout la même démarche

avec le yoga tu aspires à un certain vide, ton esprit s'échappe de ton corps

avec la pleine conscience , tu vis et ressens tout!

les bonnes choses , comme les mauvaises, voir ce qui est neutre;

attention je suis en pleine apprentissage, donc j'en suis à la découverte,

j'apprend en ce moment à regarder mes pensées, et le plus difficile pour moi, (mais je m'entraîne), c'est de les laisser circuler dans ma tête librement, comme une série de mots fabriqués par mon cerveau , rien de plus.

j'ai une énorme colère avec mes pensées ,( par moment,) hé bien désormais , j'accepte cette colère, je la regarde circuler en moi, et elle ne s'attarde plus très longtemps.

je suis entrain d'apprendre à ne plus lutter contre mes pensées,

c'est un travail, je m'y attelle , à beaucoup de moment de ma journée.

c'est une très belle découverte, une des plus plus belle depuis mon inscription

je ne vais pas mieux, mais j 'accepte mes états ,qui varient dans ma journée,et même des fois la nuit

je sais ( presque à chaque fois ) que ce ne sont que des pensées

des fois violentes

des fois euphoriques

je découvre. smiley

Amritaa.
Abonné

Contente de te voir confirmer que la présence d'un professeur fait toute la différence

 

Alors le yoga que je pratique n'aspire ni à faire le vide, ni à sortir de son corps. Enfin c'est pas comme ça que je le résumerai. Dans notre pratique la respiration est la clé de voute bien sûr, l'autre clé c'est de ramener tous ces sens à l'intérieur de soi et non hors de soi comme on fait dans la vie quotidienne

 

On reste très très présent à soi, à son corps physique et puis à son souffle et puis à son mental, à ses pensées, à son intelligence profonde, on va du plus grossier au plus subtil

 

Quand on reste comme ça, en soi, forcément les pensées surviennent, des images, des sensations, le but est de les accueillir, de les remercier et de revenir en son centre sans se laisser submerger par ce qui arrive

 

Une fois qu'on a atteint un certain niveau, là on peut sortir de son corps pour aller vers le plus subtil encore mais avant il faut être là, bien présente, d'instant en instant, de seconde en seconde, être là ici et maintenant et conscient de ça

 

Donc je pense que ça se rapproche beaucoup de ce qui est proposé aussi, d'ailleurs je l'associe complètement à une démarche yogique

 

Les pensées sont des fabrications du mental, de l'égo, ça n'est pas nous, dans ce que nous sommes de plus pur, mais là le débat risque d'être long ! 

 

Tu as raison, d'accepter tes états, ils sont. Point. C'est un fait indéniable et ils te disent certaines choses qu'il faut considérer. Ensuite si avec ta prof le contact est excellent je te conseille un suivi très personnalisé . A travers un état de conscience un peu modifié on peut apprendre qui l'on est et qui nous étions. 

 

Revenir à ses débuts, sa vie d'enfant, voir comment on s'est construit, qu'elles ont été nos souffrances nous permet de faire de grands pas en avant. Mais ça demande d'être accompagnée par quelqu'un de grande valeur

Soleluna.
Ancien abonné

oui Nana, super ce que tu décris et je crois que c'est fondamental. Et Amrita, Le Piège du bonheur donne exactement des clés pour ça, pour ce processus que décrit Nana. Ne t'arrête pas au titre, je le trouve vraiment pas adapté et pas heureux du tout (mais carrément ça me rebutait). Mais comme dit Franck dans le Rocky Horror picture show: don't judge a book by his cover :)On fait un deal : je prends le bouquin de Lenoir et toi celu de Harris :)
Me dis que si tu me le proposes avec tant d'enthousiasme, il a peut-être un truc pour moi :)
et toi si tu croises ce bouquin de Harris partout, pourquoi résister? Il t'apportera peut-être quelque chose... ou pas ! :)

bye

ps: L'ACT fait partie des thérapies cognitives de 3e génération, qui, si j'ai bien compris, travaillent entre autre pas mal sur les émotions. Mais je suis pas spécialiste, Izabelle, si elle passe par là saura t'en dire bien plus que moi :)

reps: j'imagine avec ta passion des bouquins de yoga que tu as lu ceux de la Bihari School alors ?

nana51.
Abonné

humm , perso , pas trouver envie de revenir à des états antérieurs, ma caboche turbine déjà à fond la caisse, 

le nombre de fois où je dis "merci mon cerveau " à chaque fois que je prend conscience de ce que fabrique ma cervelle

je le dis peut être avec des phrases rudimentaires, mais qu'est ce que je suis heureuse d'avoir intégrer que ces foutus pensées ne sont qu'une suite de mots fabriquées  par ma caboche!

je précise que j'en suis au début de la lecture , et j'y vais lentement , je veux bien intégrer ce que préconise ce livresmiley

nana51.
Abonné

merci solulena, 

oui yzabelle si tu passes par là , vient nous éclairer sur ce livre

moi je débute smiley

Yzaline.
Abonné

Je suis bien d'accord avec toi Soleluna je n'ai jamais "compris" le titre du livre d'Harris je ne le trouve pas adapté non plus.

Par contre en ce qui concerne le contenu il apporte beaucoup c'est clair.

mangerzen.
Abonné

Bonjour tout le monde

comme vous je pratique le yoga , depuis deux ans et franchement ça  m'a débloquée sur plein de choses de même que la méditation que j'ai découvert grace à un précédent passage par ici .

la prof que je vois est de "tendance satyananda"  je mets entre guillemets parce qu'en fait il y a de nombreuses écoles, je ne comprends pas encore bien ltoutes es ramifications. iLa pratique se rapproche plus de ce qu"évoque Amritaa, accueillir tous ce qui peux venir  à l'esprit  (le positif comme le négatif) mais sans se laisser emporter dans ce tourbillon. parce que la vie est ainsi, faite de multiples facettes, ça ne sert à rien de vouloir les éviter il faut apprendre à vivre avec, et c'est tout à fait ce qu'on nous enseigne ici.

J'apprécie également un autre aspect du yoga (au moins dans le cours où je vais je ne connais pas les autres façons de pratiquer) c'est qu'on tient compte de son histoire corporelle  on n'essaie pas de faire des prouesses techniques si on n'y arrive pas pour diverses raisons on ne force pas. On fait le mouvement de la façon la plus "sincère" possible  mais sans chercher à tout prix l'excellence. Ca aussi ça correspond bien à la philosophie de LC.

Sinon j'ai le pIège du bonheur dans ma bibli il faut vraiment que je me penche dessus, tous vos commentaires donnent envie

bonne journée à vous

pinder.
Abonné

Bonjour je vois que le fil s'est bien rempli depuis que nous l'avons démarré. Pour rebondir sur le yoga de Desikashar ce que j'apprécie le plus c'est que nous ne sommes pas dans la prouesse mais dans lécoute de ce que l'on peut faire et parfois aller juste un peu au delà et de se sentir, c'est parfois assez subtil les les postures ne sont pas tres accrobatiques mais écoutéer et sentir sont une part importante de cette partique. Je le fais depuis huit ans et j'ai l'impression que je suis toujours une débutante ! Par contre je n'arrive pas toujours à faire mes séances individuelles régulièrement quand je suis dans une phase d'angoisse et pourtant cela devrait m'aider c'est pouquoi le livre sur le Piège du Bonheur peut sans doute m'apprendre avec la respiration que je connais bien maintenant car j'ai pratiqué la méditation chez Thich Nath Hanh à repartir sur les sensation physiques comme au yoga plutôt que de ma laisser emporter par mes ruminations mentales. C'est vraiment une habitude à installer ces moments de pratique de rpc et yoga mais quelque chose en moi résiste c'est comme pour le poids, j'aimerai dépasser cette résistance. Depuis deux mois que je suis ici je n'ai rien perdu mais je n'étais pas en mode régime avant donc je vais voir avec la coach. En tout cas je suis tres contente d'avoir fait cette démarche LC car je trouve que la qualité des interventions en plus des outils proposés amènent à des réflexions qui me font progresser mais si c'est à pas de fourmis...

Amritaa.
Abonné

vas y Francky c'est bon, vas y Francky c'est bon bon bon... pardon un moment d'égarement

 

C'est vrai SOLELUNA que ce titre un brin racoleur n'est pas fait pour me tenter mais si je veux me faire une opinion il serait bien que je m'y intéresse...... alors c'est ok les filles, je vais voir ça, je ne vous promets pas demain mais on pourrait en reparler si vous êtes d'accord, échanger  sur ce que nous avons lu et compris voir interpréter. 

 

Ah les médecines première, deuxième et troisième en attendant la 4ème génération, ça fait un peu Smartphone..... désolée pour mon humour caustique mais plus je plonge dans cette école de yoga, plus je me dis que cet enseignement millénaire,  car c'est un enseignement, répond point par point à tous les maux des humains. Mais je dois m'ouvrir au travail de mes contemporains, même si très souvent je retrouve le yoga dans tout ça, comme la gestalt, la sophro.... qui n'invente pas grand chose en fait

 

Le yoga a été reçu en cadeau, n'est pas le fruit d'une élucubration humaine, d'un travail intellectuel mais inspiré. Enfin cette philosophie, cette pensée, nous permet de connaitre les fonctionnements de l' être humain, ses défaillances et nous donne les clés, les moyens de sortir de ses travers

 

KESAKO la bihari school ? Alors non je ne connais pas cette école. La mienne est issue de KRISHNAMACHARYA qui est l'origine du yoga qui s'adapte à chaque individu selon son sexe, son âge, son environnement, ses faiblesses, ses ressources...... cette volonté a été reprise par bons nombres d'école et d'enseignants et c'est une très bonne chose

 

KM a été un être exceptionnel qui a reçu des dons mais est resté un homme simple et humble qui n'a jamais quitté son Inde natale et ne vivait que dans la dévotion. Il faudrait que je prenne le temps de vous décrire qui il était pour que vous compreniez à quel point cette école me nourrira jusqu'à la fin de ma vie et sans doute les prochaines

 

SOLELUNA tu peux nous parler de cette école ?

 

Amritaa.
Abonné

[quote=nana51]

humm , perso , pas trouver envie de revenir à des états antérieurs, ma caboche turbine déjà à fond la caisse, 

le nombre de fois où je dis "merci mon cerveau " à chaque fois que je prend conscience de ce que fabrique ma cervelle

je le dis peut être avec des phrases rudimentaires, mais qu'est ce que je suis heureuse d'avoir intégrer que ces foutus pensées ne sont qu'une suite de mots fabriquées  par ma caboche!

je précise que j'en suis au début de la lecture , et j'y vais lentement , je veux bien intégrer ce que préconise ce livresmiley

[/quote]

 

Nana personne n'a envie de revenir à ses origines pour voir un peu où ça a cafouillé, ce qui explique pourquoi aujourd'hui on a certains comportements, certaines craintes, certaines phobies et autres...... ce travail est nécessaire pour avancer, il faut nettoyer et c'est vrai c'est tout sauf confortable

 

Tu as fait un grand pas en avant si tu as compris que le mental veut tout sauf notre paix, il a pris le pouvoir alors qu'il devrait être notre serviteur. Alors à nous d el'aider à revenir à sa place

Amritaa.
Abonné

[quote=nana51]

humm , perso , pas trouver envie de revenir à des états antérieurs, ma caboche turbine déjà à fond la caisse, 

le nombre de fois où je dis "merci mon cerveau " à chaque fois que je prend conscience de ce que fabrique ma cervelle

je le dis peut être avec des phrases rudimentaires, mais qu'est ce que je suis heureuse d'avoir intégrer que ces foutus pensées ne sont qu'une suite de mots fabriquées  par ma caboche!

je précise que j'en suis au début de la lecture , et j'y vais lentement , je veux bien intégrer ce que préconise ce livresmiley

[/quote]

 

Nana personne n'a envie de revenir à ses origines pour voir un peu où ça a cafouillé, ce qui explique pourquoi aujourd'hui on a certains comportements, certaines craintes, certaines phobies et autres...... ce travail est nécessaire pour avancer, il faut nettoyer et c'est vrai c'est tout sauf confortable

 

Tu as fait un grand pas en avant si tu as compris que le mental veut tout sauf notre paix, il a pris le pouvoir alors qu'il devrait être notre serviteur. Alors à nous d el'aider à revenir à sa place

Amritaa.
Abonné

[quote=Yzaline]

Je suis bien d'accord avec toi Soleluna je n'ai jamais "compris" le titre du livre d'Harris je ne le trouve pas adapté non plus.

Par contre en ce qui concerne le contenu il apporte beaucoup c'est clair.

[/quote]

 

On compte sur toi Yzaline pour partager ta lecture avec nous ?

Amritaa.
Abonné

[quote=mangerzen]

Bonjour tout le monde

comme vous je pratique le yoga , depuis deux ans et franchement ça  m'a débloquée sur plein de choses de même que la méditation que j'ai découvert grace à un précédent passage par ici .

la prof que je vois est de "tendance satyananda"  je mets entre guillemets parce qu'en fait il y a de nombreuses écoles, je ne comprends pas encore bien ltoutes es ramifications. iLa pratique se rapproche plus de ce qu"évoque Amritaa, accueillir tous ce qui peux venir  à l'esprit  (le positif comme le négatif) mais sans se laisser emporter dans ce tourbillon. parce que la vie est ainsi, faite de multiples facettes, ça ne sert à rien de vouloir les éviter il faut apprendre à vivre avec, et c'est tout à fait ce qu'on nous enseigne ici.

J'apprécie également un autre aspect du yoga (au moins dans le cours où je vais je ne connais pas les autres façons de pratiquer) c'est qu'on tient compte de son histoire corporelle  on n'essaie pas de faire des prouesses techniques si on n'y arrive pas pour diverses raisons on ne force pas. On fait le mouvement de la façon la plus "sincère" possible  mais sans chercher à tout prix l'excellence. Ca aussi ça correspond bien à la philosophie de LC.

Sinon j'ai le pIège du bonheur dans ma bibli il faut vraiment que je me penche dessus, tous vos commentaires donnent envie

bonne journée à vous

[/quote]

 

Mangerzen ça serait l'école dont parle SOLELUNA ? 

 

Oui le yoga permet de dénouer, d'apaiser, de rendre plus fort, plus souple, plus solide.... e passant par le corps grossier on atteint les couches des corps subtils c'est en ça qu'à mes yeux c'est tellement complet que le yoga se suffit à lui même

 

Oui tenir compte de l'histoire corporelle et psychique de chacun est n"écessaire même si toutes les écoles ne le proposent car la demande en occident est rarement celle là. Ici  certains en grandes formes physiques ont aussi envie de se flatter l'égo donc pas simple de rester bien sagement dans un enchainement où ce qui compte n'est pas la qualité apparente d ela posture mais la qualité d'attention, d'intériorisation et de présence

Amritaa.
Abonné

[quote=pinder]

Bonjour je vois que le fil s'est bien rempli depuis que nous l'avons démarré. Pour rebondir sur le yoga de Desikashar ce que j'apprécie le plus c'est que nous ne sommes pas dans la prouesse mais dans lécoute de ce que l'on peut faire et parfois aller juste un peu au delà et de se sentir, c'est parfois assez subtil les les postures ne sont pas tres accrobatiques mais écoutéer et sentir sont une part importante de cette partique. Je le fais depuis huit ans et j'ai l'impression que je suis toujours une débutante ! Par contre je n'arrive pas toujours à faire mes séances individuelles régulièrement quand je suis dans une phase d'angoisse et pourtant cela devrait m'aider c'est pouquoi le livre sur le Piège du Bonheur peut sans doute m'apprendre avec la respiration que je connais bien maintenant car j'ai pratiqué la méditation chez Thich Nath Hanh à repartir sur les sensation physiques comme au yoga plutôt que de ma laisser emporter par mes ruminations mentales. C'est vraiment une habitude à installer ces moments de pratique de rpc et yoga mais quelque chose en moi résiste c'est comme pour le poids, j'aimerai dépasser cette résistance. Depuis deux mois que je suis ici je n'ai rien perdu mais je n'étais pas en mode régime avant donc je vais voir avec la coach. En tout cas je suis tres contente d'avoir fait cette démarche LC car je trouve que la qualité des interventions en plus des outils proposés amènent à des réflexions qui me font progresser mais si c'est à pas de fourmis...

[/quote]

 

Pareil PINDER l'important n'est pas la prouesse car en fait, on s'en fiche complètement. Ah oui mais c'est vrai que l'enseignement que tu reçois est celui que j'ai reçu par le fils de KRISCHNAMACHARYA

 

TOus les professeurs te diront qu'ils sont des élèves à vie, alors ne t'inquiète pas, on débute tous. C'est tellement vaste et on vit ça de façon tellement différente de jours en jours

 

La pratique individuelle régulière ne vient que

 

- si tu te mets une carotte positive. Pourquoi veux tu faire du yoga tous les jours ? Alors ne dit pas : pour ne plus avoir mal au dos , ça c'est une carotte négative, mais je veux faire du yoga pour ne plus avoir au dos pour retourner jouer au tennis avec ma meilleure amie..... et là ça devient positif. C'est un exemple bien sur

- il faut que tu aies la foi, foi en toi, foi dans le yoga, foi dans ton professeur

- il faut que tu saches que ton mental fera tout pour te détourner de ce chemin

nana51.
Abonné

je ne suis pas trop d'accord avec toi sur ce point

je crois fermement , (merci russ harris) que notre cerveau fabrique tout un tas de pensées , souvent mauvaises, voir effrayantes, des fois farfelues, ce ne sont que des mots mis bout à bout, qui n'ont pas valeur de vérité

je suis infiniment soulagée de le savoir,

je suis certaine d'aller dans le bon sens , merci à line et à nos chers docteurs et les précieux conseils des unes et des autres( particulièrement les marraines ).

je te souhaite une bonne lecture de ce livre , si on ne t'a pas trop saoulée avec wink

je suis inscrite depuis août 2013, et j'entend parler de russ harris depuis le début, j'ai eu envie de le lire récemmentwink

Amritaa.
Abonné

excuse moi Nana mais je ne sais pas à quoi tu fais référence quand tu dis que tu n'es pas trop d'accord sur ce point

Notre cerveau fabrique aussi de très très belles pensées et grâce à lui tous les jours nous apprenons et retenons les expériences, 

nana51.
Abonné

oupss, je pensais que ça reprenait le fil de la conversationNana personne n'a envie de revenir à ses origines pour voir un peu où ça a cafouillé, ce qui explique pourquoi aujourd'hui on a certains comportements, certaines craintes, certaines phobies et autres...... ce travail est nécessaire pour avancer, il faut nettoyer et c'est vrai c'est tout sauf confortable

quand tu m'expliques que remonter aux origines des mes pensées, revivre des moments douloureux , enfin c'est que j'ai compris ,te sembles nécessaire.

les pensées positives comme les pensées négatives sont une succession de mots, inventés par notre cerveau, grâce au livre de russ harris , je commence à en comprendre les mécanismes, je les accepte , je les laisse défiler , circuler dans ma tête, et c'est tout, je ne fais rien de plus, et si je dois me dire mille fois dans la journée , ha tiens encore une pensée, merci mon cerveau, et revenir à mes sensations physiques(je le fais) , et vivre le moment présent.

Amritaa.
Abonné

Pas de souci Nana il faut faire citer pour que le message de l'autre apparaisse

 

Je parlais de remonter à ses origines, à son enfance, sa toute petite enfance. Des personnes font un travail extraordinaire sur l'enfant intérieur , c'est à dire la petite fille que nous étions qui aura souffert pour X raisons, cette petite fille que nous avons trahie à force de compromission et de manque de courage etc etc

 

Donc les croyances que nous avons, nos pensées ont été façonnées par notre expérience de la vie et non par une analyse réelle. Nous avons le tort d'utiliser sans cesse notre passé, que nous mettons à toutes les sauces dans notre présent, persuadés que nous sommes que nous rejouons les mêmes scènes alors que tout a changé : le décor, les acteurs, les répliques etc etc

 

Bon je crois qu'il faut vraiment que je lise ce livre pour pouvoir échanger avec vous toutes sur ce sujet. J'avoue ne pas tout saisir et certaines suppositions de ma part me choquent un peu, donc PAS DE SUPPOSITIONS, je lis et on verra après

Soleluna.
Ancien abonné

Salut à toutes,

Un passage rapide ce matin. Je suis prise par le temps et pas trop disponible.

Alors pour Russ Harris, pas moyen de faire un point là, mais voici un fil ouvert par Izabelle sur le défusion. (un des thèmes du bouquin). C'est bien expliqué et limpide et y'a les échanges derrière //www.linecoaching.com/content/defusion
Mais sinon rien ne vaut son propre regard..

Pour la Bihari School elle a été fondée par Satyananda Saraswati, un des disciples de Sivananda (et l'école Sivananda n'a pas été fondée par lui, mais par un disciple de Sivananda, Vishnu-Devananda, qui l'a ainsi nommée en hommage à son maître. Sivananda a fondé lui la Divine Life Society, follow me ? hihi)

La Bihari School est une école réputée mais surtout a une maison d'édition des plus prestigieuses. Ses bouquins sont des références nationales en Inde et le livre par exemple "Asana Pranayama Mudra Bandha" sert de bible et de fondement à nombre des TTC (diplomes). Il est super ce bouquin, il t'explique tous les asanas, les bénéfices sur quelle partie du corps, les contre indications etc. Un bouquin des années 60 mais qui ne cesse d'être réédité. Donc c'est la maison avec les trois bandes dorées sur la tranche :) Seul truc : lire l'anglais (ben ouais) mais si tu lis Amrita, go for it, ça va t'éclater.

Belle journée

ps : faudrait le renommer ce fil ! mdr

Amritaa.
Abonné

Bonjour à toutes

 

Merci SOLELUNA, j'ai cherché sur le net et ce livre existe en téléchargement gratuit. C'est vraiment super. J'ai jeté un oeil rapide et cet ouvrage semble complet

 

Par contre je ne suis pas du tout bilingue MAIS je peux me pencher un peu sur le problème et sachant déjà de quoi on parle je trouverai rapidement le moyen de comprendre très vite...... tu es bilingue ????? ah mais te voilà avec un nouveau job dis donc !! pas de bol hein ?

Je regafderai ton lien mais c'est aussi vrai qu ej emanque de temps et que j'évite de trop m'éparpiller parce que c'est un peu mon défaut. Je suis une passionnée et me jette "vers tout ce qui brille"

 

tu as raison on devrait ouvrir un autre post où changer l'intitulé de celui ci..... après ça m'est égal aussi

Kitty78.
Abonné

Bonjour,

J'ai 54 ans, environ 8-10 kgs à perdre et également "yogini" depuis presque 10 ans (hattha yoga puis raja yoga).

Depuis ma ménopause, je prends doucement, mais régulièrement des kilos. J'aimerais stopper ce processus, car aujourd'hui, je ne me sens pas bien avec ces kgs en trop.

Je serais intéressée par rejoindre votre groupe :-)

Kitty

Amritaa.
Abonné

Bienvenue Kitty !!!

 

nous avons le même profil dis moi. Alors je vais te rassurer, je suis allée en stage la semaine passée et crois moi, les yogis maigres il y en a très peu ou alors comme moi avant elles ont moins de 50 ans. Et puis j'ai vu une amie yogi très très maigre mais avec un gros bidon... alors je me suis dit qu'il fallait peut être accepter que nos corps se modifient comme ça que ça nous plaise ou non.

 

Je n'aime pas mes kilos en trop mais je m'interroge : pourquoi je ne les aime pas ? pourquoi ne pas les accepter en fait ? Ma santé n'en dépend pas je pense, ils se sont installés un peu partout donc...... mais n'est ce pas aussi une excuse pour ne rien faire hein ?

 

J'ai un rdv tél avec la coach lundi après midi, j'ai hâte

Patchimo.
Abonné

Quand j'ai vu ton psuedo, j'ai tout de suite compris, moi aussi prof de yoga 57 ans.

 

On peut je pense faire un bout de chemin ensemble. Actuellement je n'ai plus de poids à perdre juste à rester comme je suis, avec LC, j'ai franchement réussi à faire le lien avec le yoga, tout était enfin évident, c'est comme ci Lc, m'aidait à mettre en pratique tout ce que j'ai appris en Pranayama

De qu'elle région es tu?

 

Amritaa.
Abonné

Oooh bonjour Patchimo !!! heureuse de faire ta connaissance bien sûr

 

Je suis de la région grenobloise et je serai ravie de faire un bout de chemin en ta compagnie

 

Contrairement à toi la méthode LC a heurté ma pratique sans doute à cause du fait que je catégorise encore beaucoup et ce chemin de yoga à mes yeux ne pouvait avoir un lien quelconque avec mes problèmes de poids et je serai ravie de partager tout ça avec toi

 

et toi d'où viens tu ?

nina25.
Abonné

Bonjour,

 

J'ai recommencé LC depuis plusieurs mois après une première inscription l'année dernière, mais impatiente comme toujours,, je trouvais que cela  prenais trop de temps et pas assez rapide en perte de poids. Réultat, me re voilà, à 50 ans et la ménopause, les problèmes de poids ne se sont pas arrangé, et difficile de voir son corps se transformer.

 

Pour mieux me connaître, j'ai deux enfants, un fils de 20 ans en fac et une fille de 13 ans,l'ado type, je ne suis pas une grande sportive.

Je n'ai jamais accéptée mon corps que je trouve disgracieux et j'ai toujours fait attention à ce que je mangeait, mais avec le temps, cela me demande une énérgie que je n'ai plus.

Je lis les forums depuis ma réinscription et je me lance enfin dans le post d'un message.

Je crois que la réussite passe aussi par les échanges d'expériences et le soutient collectif.

 

En espérant bientôt vous lire

Nina25

Amritaa.
Abonné

Bonjour Nina

 

Toi aussi tu galères avec ça ? Prends tu un traitement hormonal ? Je vais enfin me décider à voir ma gynéco pour voir si un traitement (ce qui me fait frémir d'avance) peut m'aider et voir peut être ma tyroide aussi

 

Comme toi je reviens et mon rapport à la nourriture s'apaisait mais là j'ai encore pris un kilo et là c'est la guerre dans ma tête

zizbel.
Abonné

Allez Amritaa, dites toi que ce sont les vacances et qu'on prend toutes un kilo par ci par là...

Ne te précipite pas sur un traitement, vois avec ton gynéco bien sûr!

Bon dimanche

Kaylee
Marraine

[quote=Amritaa]

...Je vais enfin me décider à voir ma gynéco pour voir si un traitement (ce qui me fait frémir d'avance) peut m'aider

[/quote]

Pourquoi ça te fait frémir ? ça devrait te rassurer, au contraire. Et puis, peut-être que tu n'en n'auras pas besoin ?

J'ai toujours vu ma mère et mes tantes, qui étaient toutes les 4 des bonbonnes, transpirer et se plaindre en s'évantant, à une époque où les THS n'existaient pas.

Lorsque la ménopause m'est tombé dessus, (ayant subi une hystérectomie, je ne savais pas quand ça allait arriver) je m'en suis aperçue parce qu'il y a 12 ans, début juin, je me suis retrouvée avec une fièvre persistante à 38°, transpirante, déprimée, sécheresse vaginale très inconfortable.

Mais le plus inconfortable, c'était cette transpiration qui arrivait par vague, puis repartait en me laissant glacée, puis revenait pour mettre en déroute le plus puissant des déodorants. Mon visage ressemblait parfois à un morceau de gruyère oublié au soleil, le maquillage fondait (mascara qui coulait, fond de teint en rigles sur mes joues). J'ai impatiemment et douloureusement attendu septembre, pour voir si ça persistait (hélas oui) puis suis allée consulter.

Sur prescription, j'ai essayé un THS médical (pas un truc au soja en vente libre en pharmacie dont on fait la pub à la radio) en comprimés (pas envie de me tartiner de gel à doser à un endroit stratégique), qui m'a tout de suite fait du bien et les symptômes gênants ont disparu.

J'ai pris du poids mais je sais pourquoi (plusieurs événements désagréables dans ma vie perso à ce moment-là m'ont fait bouffer), de toutes façons vu la silhouette de ma mère et mes tantes qui ne prenaient rien, je n'avais rien à perdre côté poids à avaler un THS. Qui sait, si je ne prenais rien, j'aurais peut-être pris davantage de poids parce que l'état dans lequel j'étais avant le THS était profondément déprimant.

Donc oui, depuis 12 ans, je prends en comprimé tous les soirs un THS qui me convient très bien. Sans aucun effet secondaire, au contraire. J'ai fait 2 essais de pause, qui se sont révélés catastrophiques parce que tous les anciens symptômes sont revenus au galop.

J'ai avalé une pilule contraceptive pendant 18 ans, je peux bien avaler unTHS jusqu'à mes 90 ans, non ? Je fais régulièrement une mammographie angry, côté hormonal je fais un bilan sanguin régulièrement, de ce côté je vais très bien !

Je rajoute, parce que je me connais bien, que si je ne prenais pas ce traitement j'aurais très certainement grossi davantage, parce que j'aurais bouffé davantage, en proie à des EME très importantes auxquelles j'aurais laissé libre cours.

Amritaa.
Abonné

Merci +++++ Kaylee, je n'ai pas une minute à moi (du coup même pas le temps ni l'envie de manger, tiens donc !!!) rappelle moi si je ne le fais de répondre à ton message quand je reviendrais

 

Je pars demain à l'aube pour une semaine magique, donc........ on se revoit après ? Bises à toutes

nina25.
Abonné

Bonsoir Amritsar,

 

Pour l'instant pas de traitements et je ne suis pas certaine d'en vouloir, il y a les pour, les contre... en fait je vois ma gyneco bientôt et selon... Mais depuis j'ai l'impression que rien que le fait de penser a manger me fait grossir. Une amie et passée par la, mais au bout d'un an, les choses sont rentrée dans l'ordre. On peut toujours réver...

 

En fait, j'en suis a l'étape dégustation et j'oublie systématiquement de déguster.... pas simple.

Mais courage, ces kilos nous les perdrons, peut étre le jour ou nous nous accepterons, telle que nous sommes.....

 

tout simplement, ....

Bonne soirée

Nina25

 

 

 

Haut de page 
X