Apologie de la nuance - 06102012

Sylvie75.
Abonné

Je rentre dans la catégorie des gros qui aiment les extrêmes. Le tout ou rien, c'est un peu l'histoire de ma vie;

Dans certains extrêmes, je me sens vivante (intensité des émotions).

 J'aime les images en noir et blanc. Le tout ou rien, ce serait un grand cadre noir ou un grand cadre blanc, et assez rapidement, on s'y ennuie ferme. Les nuances de gris font sens et de belles et élégantes photos. Ma réflexion est partie d'une idée exprimée sur ce forum :  tous les synonymes gour goinfre, glouton, gourmet, gourmand. Des synonymes, ce sont des nuances, et ils ont une valeur au moins autant dans leur ressemblance que dans leur différence, leur nuance. Enfin la nuance s'accomode bien de la précision, tout en exprimant la douceur.

Commentaires

cath40.
Abonné

Bonjour Sylvie,

Les régimes (suivis en majorité par des gros...) provoquent un de ces comportements "extrêmes" . Quand "on craque" on se dit "autant craquer à fond, je m'y remets demain"...

Le programme linecoaching a supprimé cela chez moi. Je ne "craque" plus en mangeant des chips ou du chocolat puisque je peux en manger quand je veux . Donc plus aucun intérêt à "faire le plein"  smiley

Ederl.
Ancien abonné

Comme tu dis Sylvie les nuances rendent comptent de la complexité du monde.

Le tout, le rien sont des fonctionnements qui doivent être plus répendus chez des gens qui connaissent l'extrême de quelque chose, par ex le poids (enfin, une hyphotèse)

Et j'aime à imaginer que toutes les couleurs sont de la partie avec leurs nuances.

LC est d'un bleue profond, bleue mer, car cela nous fait revenir à un fonctionnement plus naturel, aussi car ils nous entourent bien et que les forces contraires sont apprivoisées avec la pleine conscience par ex.

Vivre en noir et blanc c'est trop crevant !!

elsab.
Abonné
On peut, en effet, vraiment s'interroger sur le sens de nuance ici! La faim est pleine de nuances, de l'estomac qui hurle dans ma salle de classe et que j'essaie de taire en toussotant, au doux petit gargouillis qui m'annonce que je vais bientôt avoir le plaisir de manger ou à la sensation diffuse qui m'interroge, ai-je faim ou suis-je encore en train de digérer? Les nuances ou relativité? Je suis plus mince de 8kilos, je me sens presque maigre, mais pourtant avec le poids que je pèse maintenant, je me sentais énorme il y'a quelques années. Nous sommes toujours tout en nuances, c'est vrai dans tous les domaines, c'est comme l'empreinte génétique, on se ressemble mais on est différent! Bon! Beaucoup de prise de cortex, je vais aller me faire un café! :-)
X