arrêt puis reprise - 29062012

Dorothée.
Abonné

Plus qu'une question voici en quelques lignes un petit témoignage sur LC.

Il y a 3 ans j'ai fait mon premier vrai régime (6 mois de WW), avant il y en avait eu de multiples autres mais rarement suivis aussi longtemps car draconiens, donc inefficaces à très moyen terme. Là vraiment bien, je perds tranquillement 10kg partout, j'en reprends 2 ensuite, puis stabilisation sans autre effort. Je fais alors quand même 77kg pour 1m75 mais je m'en contente.

Je ne le savais pas mais mon cheminement autour de la nourriture était enclenché. Puis dans les 8 mois,  je tombe enceinte. Je ne me suis pas pesée après le 7eme mois (preuve que le poids était moins important, pourtant ma sf m'avait prévenue "vous risquez de vous lâcher après un régime!") mais j'ai dû prendre moins de 12-13kg. Pourquoi? Parce que je mangeais ce que je voulais, quand je voulais, du coup je me rassasiais au moment voulu et ne remangeais pas après. Tiens ça vous dit quelque chose?

Bref, au 6 ou 7 mois de mon fils je suis remontée sur une balance je pesais 84kg. Bon... On me parle de LC... Bon...Tiens c'est intelligent ce discours... .... .... Je vais aller voir .... Je me regarde manger et je constate que je commence à regrignoter....Faut que j'arrête ce cycle infernal!  Allez je m'inscris!

C'était en février de cette année. J'ai tout bien fait scrupuleusement, je voulais aller vite et bien. Je ne comprenais pas très bien les messages qui disaient qu'il faut prendre son temps. Et en avril (à 82kg à peu près) je suis pas revenue remplir mon compte rendu du jour. J'étais en phase dégustation. Le lendemain j'ai "oublié" de déguster, je le ferai demain... ainsi de suite. Au bout d'un mois et demi, je me suis dis je vais me désinscrire. Et puis la semaine dernière je me suis fais la réflexion que  je mangeais instinctivement différemment, que je finissais pas toujours mon assiette, que je pouvais sortir de table sans dessert, que je sautais parfois le dîner parc que je n'avais pas faim. Puis j'ai mis mon short et j'ai passé la journée à le remonter. Alors je suis remontée sur ma balance et j'avais perdu presque kg.

kg au début de programme, puis sans y prendre garde kg...

Parce que le déclic s'est fait. Que si je ne vais pas au bout de l'aventure, ce que j'ai compris restera toujours. Ce n'est pas quelque chose que l'on comprend intellectuellement c'est quelque chose, je crois, de l'ordre de l'instinct. Quelque chose de laborieux qui doit remettre en phase notre cerveau et notre corps. Et tout cela je pense n'est pas le fruit de notre unique volonté (comme dans un régime) mais bien d'un processus lent qui nous échappe. Et ça c'est compliqué, de se dire que l'on ne peut pas tout maîtriser, qu'il faut apprendre à se faire confiance, faire confiance à nos sensations et à notre corps contre qui on est plutôt en lutte, il faut bien le dire.

Alors je me suis remise sérieusement à LC pour finir le programme, pas pour perdre plus de poids, mais pour me donner les outils que peut être je n'intégrerai pas tout de suite mais qui c'est sûr, feront à plus ou moins long terme partis de moi et de mon rapport à la nourriture.

Voilà j'ai été plus longue que je pensais mais j'espère que cela éclairera une ou deux personnes.

Commentaires

Paquito
Parrain

Merci Dorothée pour ce très beau témoignage. Il met en évidence l'une des notions fondamentales de ce programme, à mon sens : c'est celui de changer en douceur, presque sans s'en rendre compte. C'est aussi l'accent que tu mets sur la confiance. J'ai écrit dans un post qu'il fallait faire confiance sans attendre forcément des résultats immédiats, car tout ce qu'on nous prédit se réalise, tôt ou tard. Je pense aussi que ton raisonnement illustre le lâcher-prise, dont on parle souvent ici.

Dommage que dans ton message, les chiffres de tes kilos perdus ne soient pas apparus. Dans le fond, c'est peut-être un acte manqué, ce n'est pas le plus important...

Amicalement,

Francisco

tournesol1950.
Abonné

moi aussi j'ai bien aimé ton message pas trop long c'était bien de tout expliquer. Message très rassurant sur le fait que tout ce que nous apprenons sur LC reste ancré sans qu'on s'en rende compte. J'ai bien aimé aussi la patience dont tu parles..... c'est le plus dur je crois avec la faculté d'accepter les échecs, les pas en arrière, tout cela sans se décourager ........... On se remet en question, on peine, mais le résultat en vaut la peine si on sait l'attendre et l'atteindre !

ps oui ton nombre de kg n'est pas mentionné !

Dorothée.
Abonné

C'est incroyable!! Non ce n'est pas un acte manqué de ma part, j'avais bien écrit les kilos. L'ordi commet-il des actes manqués?

Donc 2 kg au départ, puis presque 3 kg sans m'en rendre compte.

Bon courage à tous dans votre reflexion.

positivethinker.
Abonné

Peut-etre tout betement le verouillage numerique ?

Ou bien tu es tout simplement liberee de cette notion de kilos, ce qui est tres positif. C'est un bon signe en tout cas que les kilos ne se soient pas affiches.

Merci pour ton temoignage tres encourageant.

Marjoline.
Abonné

je viens de ré-écouter un des outils de la motivation sur notre passage de l'incompétence inconsciente à la compétence inconsciente... c'est le chemin que tu as suivi! et nous sommes derrière toi...

toujours incompétente mais bien consciente de cette incompétence pour ce qui me concerne!

Zabouillette.
Abonné

Bonjour et merci pour ce témoignage Dorothée. Il est arrivé pile poil au bon moment pour moi! je commençais à me décourager, pas de résultat rapide (ie : pas de perte phénoménale de kilo, comme avec le régime que j'avais fait avant....), pas de changement important. Je continue à manger quand je n'ai pas faim, mais.... quelquefois, non. Je continue à dnir mes assiettes, mais.... quelquefois, non. Bref, grâce à ton témoignage, je me rends compte que j'avance un peu...

 

 

Dorothée.
Abonné

C'est ça Zabouillette, tout est à mon sens dans le "dès fois non!" Parce que ça veut dire que tu as enclenché le processus.

En même temps on peut pas changer 20-30 ans de relation à la nourriture en 3 mois! Sinon d'ailleurs tous les régimes fonctionneraient, on continuerait d'appliquer les méthodes apprises pendant les semaines de privation une fois le régime proprement dit terminé, et on serait tous minces (et malheureux!)

Je suis prête à apprendre pendant une année complète et à mettre deux ans à me débarrasser de mes kilos superflus, si pour le reste de ma vie j'ai acquis la certitude d'être en paix avec la bouffe et avec moi même! D'ailleurs si on met bout à bout toutes les tentatives pour maigrir, je suis sûre que l'on est toutes sur plus de 3 ans...

zelda.
Abonné

Merci Dorothée pour ton témoignage. Adepte de la culpabilité et de l'auto-flagellation, je m'en veux beaucoup de ne pas "tenir" le programme mais je me rends compte, comme toi, que l'un des avantages de ce programme est justement qu'il te fait encore du bien quand tu l'arrêtes. Ce que tu apprends ici est gagné pour de bon.

Leçon à retenir:

  • Régime: quand on arrête, on récupère tous les kilos perdus + quelques uns en rab pour la peine.
  • Linecoaching: quand on arrête, on continue à perdre des grames (et des kilos, au fil des années).
nouveaudépart.
Abonné

Oui merci Dorothée pour ton témoignage. Oui moi aussi, je suis un peu pressée de tout faire  pour arriver à un résultat. Mais tu as raison il faut du temps pour changer notre comportement alimentaire et avec LC je suis sûre de ne plus tomber dans les régimes Yoyo.

lauranne85.
Abonné

Bonjour,

Je viens juste de reprendre le programme après un mois d'arrêt où je me suis sentie lâche. Je voulais tout faire bien et j'y croyais mais en fait, je ne prends pas le temps de m'y consacrer (3 enfants, un boulot à plein temps!) Je m'en veux de ne pas avoir tenu le coup. Je suis sûre aussi que c'est inscrit en nous peu à peu et que les habitudes, les respirations, les prises de conscience des sensations sont ancrées dans notre esprit et que nous les intégrons inconsciemment. Mais j'avais vraiment envie de maigrir et j'y croyais. Mon incompétence en la matière me renvoie une image de moi tellement négative que je ne sais pas si je vais continuer. Je n'ai pas perdu 1g en 2 mois. Je ne me suis pas assez exercée à la pleine conscience parce que je n'ai pas toujours le temps et que je ne le prends pas. je trouve que c'est terriblement long. Même si je vois que je prends conscience de mon corps peu à peu, j'ai trop besoin de manger surtout quand je suis en société. Ca me remplit le vide de mon manque de confiance en présence des autres. Comment faire passer ça? le programme va-t-il suffire? Ne dois-je pas voir parallèlement un psy? Je retarde cette décision depuis longtemps, persuadée que je peux régler seule mes problèmes de poids... Mais peut-être va-t-il falloir que je les affronte? Ce programme est, j'en suis sûre, la solution. Mais voilà, il nous demande un effort important, plus important que les autres régimes, celui de la prise de conscience. Et ça, ce n'est pas offert à tous.

Bon courage à vous et bravo pour votre persévérance.

nouveaudépart.
Abonné

Bonjour Lauranne85. Tu veux que je t'offre un fouet ? Je te cite "Lâche, je ne prends pas le temps,  je m'en veux, mon incompétence,  image négative, je ne me suis pas assez exercée...). Sois plus indulgente avec toi même, arrête de culpabiliser, la vie n'est pas facile et souvent on ne peut pas toujours faire comme on le souhaiterait, il y a plein de facteurs extérieurs qui ne nous facilitent pas la tâche. Nous sommes des êtres humains et ne pouvons toujours respecter tout à la lettre. J'ai longtemps vécu comme toi un peu dans la culpabilité, jusqu'à ce qu'une personne extérieure très clairvoyante m'en a fait prendre conscience. C'était une magnétiseuse qui du coup m'a aidé par quelques séances à me réconcilier avec mon vécu et à m'accepter d'avantage (tout n'est pas encore résolu mais il y a un bon chemin qui a été fait). Personnellement j'avais essayé un psy (pendant un an qui ne m'a pas vraiment aidé) et elle en une séance m'avait débloquée pas mal de chose.  Je ne dis pas que c'est la solution pour tout le monde. Peut-être que si j'avais commencé LC avant je ne serai pas passer par là. C'est toi qui doit sentir ce dont tu as vraiment besoin. Si vraiment tu n'arrives pas à t'accrocher à LC car ça remue trop de choses, oui il faudra que tu trouves une aide adaptée qui te convienne. En tout cas ce dont je suis sûre c'est que tu as plus de qualités que tu veux bien nous le dire et que tu auras toi aussi persévérance nécessaire pour perdre du poids. Bon courage.

Marjoline.
Abonné

bonjour Lauranne,

tu as raison de parler d'incompétence... nous en sommes pour beaucoup ici... va peut-être ré écouter l'outil qui concerne cette incompétence dans les outils Motivation... et tu verras que tu as progressé... tu es passée d'incompétente inconsciente à incompétente mais consciente... ce qui déjà est un grand pas ! reste maintenant à devenir compétente et consciente des efforts que tu fais puis tu deviendras compétente inconsconsciemment...

alors comme pour apprendre à faire du vélo, du ski ou de la cuisine continue tranquilou... à te concentrer, à appliquer les recettes, à rater, à recommencer, à adapter un peu parfois les conseils qu'on te donne... puis tu sauras faire (du vélo, du ski, des macarons...) mais tu seras concentrée sur la méthode (les pédales, les skis, la recette..) jusqu'au jour où ça ira tout seul!

Bonne route !

 

cilceSH.
Abonné

MErci pour ce super temoignage...

Apres 6 mois, je me dis aussi que je ne suis pas entree a fond dans le programme, j'ai zappe plein de trucs, ou fais 'a peu pres'...

Mais aujourd'hui, je sais ne pas manger si je n'ai pas faim, ne pas finir un plat, ne pas boire un verre d'alcool si je n'ai pas envie!

J'analyse aussi mes prises alimentaires, et je sais mettre des mots ou des ensations quand les choses ne se passent pas 'bien'!

Et surtout, je sais manger du Nutella sur mes tartines le matin sans culpabiliser! :-) D'ailleurs, ca ne m'arrive quasiment jamais depuis que je me l'autorise!

Il y a encore du chemin pour l'amaigrissement ideal, mais a vrai dire, l'important n'est pas là! (meme si j'ai encore du mal a me trouver 'bien' dans le miroir!)

Cecile

Noelle
Marraine

bonjour Lauranne 85

il y a un point important du programme que j'aimerai souligner :  apprendre la gentillesse a ton egard, que tu decides de continur seule ou accompagnée par un psy!

bon courage en tout cas, nous connaissons toutes et tous des moments de decouragement...

magg.
Abonné

Bonjour à tous!

Après un mois d'arrêt de LC (trop de boulot, trop de stress, trop de pression.... reprise des mauviases habitudes etc...) je reviens sur le site, en me demandant si je vais continuer ou non (malgré les effets positifs), et là, paf, j tombe sur ce poste! Merci Dorothée, et merci à tous pour vos témoignage, cela me donne l'envie et la motivation pour continuer, et pour chanfer en profondeur (et tant pis si c'est long!) mes habitudes alimentaires!

Merci!

Magg

Haut de page 
X