au revoir - 06012013

Flo66.
Abonné

Voilà, pour moi, c'est fini.

déjà 6 mois...

J'ai suivi avec une motivation fluctuante le programme LC.

Très motivée au début, puis de moins en moins.

Je n'ai pas perdu de poids (au contraire, j'en ai pris).

J'ai appris beaucoup de choses, notamment à reconnaître ma faim.

Je sais qu'il faut attendre d'avoir faim pour manger et écouter au mieux ses sensations de rassasiement.

Je sais que le RPC me ferait du bien, mais autant être franche, je n'y suis que rarement arrivée. j'ai pourtant été volontaire, j'ai acheté des CD de méditation etc...mais je n'y arrive pas.

J'ai fait beaucoup d'exercices, j'ai terminé mon programme (laborieusement sur la fin).

Je vais maintenant laisser décanter un peu...

Peut-être que je reviendrais, je ne sais pas.

Pour le moment j'ai un sentiment de déception car je pars d'ici dans le même état psychologique qu'au début.

Après l'euphorie qui m'avait amenée à croire qu'enfin j'allais retrouver mon corps et être en harmonie avec lui, avec une méthode qui correspondait tout à fait à mon état d'esprit,  j'ai connu la déception que ça n'est pas été le cas.

Je me sens en tout cas dans le même état d'esprit qu'avant ou plutôt non, c'est pire car les espoirs que j'avais mis dans cette méthodes ne sont plus là, je me sens donc un peu plus seule et plus démunie qu'au début.

Je ne ferai jamais de régime, c'est quelque chose que j'ai bien intégré.

Je n'en ai jamais fait et je ne risquerai pas de perturber encore plus mon organisme.

Je vais peut-être acheter un des livres de P Zermati pour voir si j'aurais enfin un déclic.

Bravo à toutes celles et ceux qui ont réussi le programme et qui ont perdu du poids.

Courage et bonne continuation aux autres.

Je vais aussi continuer mon chemin...

Florence

Commentaires

Sylvie75.
Abonné

Salut Flo,

[quote=Flo]Voilà, pour moi, c'est fini.

déjà 6 mois...

[/quote]

Personnellement, je me suis donnée 2 ans, pas 6 mois. Nous parlons d'une rééducation complexe, alors je me suis donné beaucoup de temps.

[quote=Flo]J'ai suivi avec une motivation fluctuante le programme LC.

Très motivée au début, puis de moins en moins.

Je n'ai pas perdu de poids (au contraire, j'en ai pris).[/quote]

Combien ? C'est si affreux que ça ? Par exemple, tu n'as jamais pesé ce poids ? Ou bien, dans le cadre de tes fluctuations, c'est une de plus ?

[quote=Flo]J'ai appris beaucoup de choses, notamment à reconnaître ma faim.

Je sais qu'il faut attendre d'avoir faim pour manger et écouter au mieux ses sensations de rassasiement.[/quote]

Donc tu as intégré dans ta vie l'un des 5 piliers de la méthode.

[quote=Flo]Je sais que le RPC me ferait du bien, mais autant être franche, je n'y suis que rarement arrivée. j'ai pourtant été volontaire, j'ai acheté des CD de méditation etc...mais je n'y arrive pas.[/quote]

La RPC n'est pas de la méditation. Prenons une comparaison : si tu marches d'un point à un autre, ce n'est pas forcément une promenade. Tu peux marcher pour rendre visite à ta grand mère.

La méditation, c'est une promenade sans but autre que la spiritualité. Pour moi qui suis athée, je n'en ai un peu rien à faire. La RPC, c'est une activité POUR accepter ses émotions, les laisser vivre, grandir, leur donner de l'air. De façon à ce que notre tolérance aux émotions s'améliore, et que nous ne nous jetions plus sur la nourriture pour les étouffer. Ce n'est ni de la méditation, ni de la relaxation. C'est de l'acceptation.

Bien sûr, si tu n'es pas convaincue de manger pour étouffer tes émotions, tu n'en vois pas l'intérêt.

[quote=Flo]Après l'euphorie qui m'avait amenée à croire qu'enfin j'allais retrouver mon corps et être en harmonie avec lui, avec une méthode qui correspondait tout à fait à mon état d'esprit,  j'ai connu la déception que ça n'est pas été le cas.[/quote]

Je trouve curieuse l'expression "retrouver mon corps". Il est là, ton corps, il ne te quittera pas jusqu'à ta mort. C'est ton meilleur allié. Tu ne l'acceptes pas avec ses (tes) kilos en trop ? Eh bien c'est injuste pour lui, car c'est toujours le même que dans ton enfance, le même que dans ta jeunesse, ce ne sont pas quelques kilos en trop, puis un jour, des rides, des cicatrices, qui font que ce n'est plus lui.

Faire une activité physique qui te plaît, c'est le meilleur moyen que ça redevienne ton copain. Parce que ça le rend plus joli, peu importe ce que dit la balance, il sera plus tonique quand tu te toucheras.

[quote=Flo]Je vais peut-être acheter un des livres de P Zermati pour voir si j'aurais enfin un déclic.[/quote]

Personnellement, le déclic que j'ai eu, c'est avec "Le piège du bonheur" de Russ Harris. Bien sûr, ils est de la même école que JP Zermati, mais il ne parle pas de notre problème de poids, mais de nos problèmes (à tous) pour mener à bien nos projets dans notre vie. Cela te fera du bien d'élargir ton champ de vision.

Bon à part ça, au revoir ou peut-être adieu, plein de bonnes choses pour les années à venir, bien sûr !

Sylvie75.
Abonné

*

izabelle
Animatrice forum

Flo   je comprends ta déception, sache que personnellement, au bout de 6 mois j'en était à peu près au même point

il m'a fallu en gros entre 10 mois et un an pour sortir vraiment de mon fonctionnement à base d'EME

par contre j'avais lu les bouquins de JPZ bien avant

je te conseille de lire  "maigrir sans régime" qui est fortiche sur les sensations alimentaires

aussi j'aimerais bien qu'un nouveau beaucoup soit écrit sur le côté émotionnel (en intégrant les outils utilisés ici) parce que ça urge!    dans un tchat il y a longtemps il me semble bien que JPZ avait dit qu'il envisageait d'en écrire un, j'espère qu'il est sur la table de travail....

 

de toute façon, tu as fais les exercices, tu peux t'en féliciter

tout ceci va maturer, doucement,  et tu verras que les progrès vont continuer de plus en plus

tu n'es pas obligé de faire de la RPC, mais il faut bien dire que ça aide beaucoup à accélerer l'avancement, surtout pour les mangeurs émotionnels

sans faire tes 10-20 ou 30 min par jour pour les courageux, tu peux faire la toile de la pleine conscience et les étirements en pleine conscience  

 

Tu as réussi autant que les autres.....   car tu as agi pour toi-même dans un sens positif, et cela n'est pas fini, même si tu n'es plus sur LC

simplement tu n'as pas encore récolté les fruits, c'est normal au bout de 6 mois, mais ça viendra

bonne route Flo

rory24.
Abonné

Tu t'es inscrite, tu as joué le jeu du programme, tu as fini ton parcours sans lâcher en route, c'est déjà une victoire même si tu ne t'en aperçois pas encore.

Bonne route et bonne année !!!

lorraine
Marraine

Flo 66

Tu écris : "Je vais peut-être acheter un des livres de P Zermati pour voir si j'aurais enfin un déclic."

Je me suis mise à  lire  " Maigrir sans regrossir, est ce possible ? " il y a un mois seulement, éprouvant  au bout de 12 mois, et après avoir assimilé les étapes du parcours alimentaires,  un besoin de refaire  le point et d'étayer mon savoir et mon expérience sur le sujet. Les sensations de faim  à un moment donné se sont faites plus hésitantes . C'est un livre très aidant,  entre autre pour comprendre ce qui nous fait grossir, ce qui nous empêche de maigrir, avec un chapitre aussi sur le mangeur émotionnel, sur le mangeur rationnel(avec un chapitre de la restriction cognitive) ....(je n'avais jamais lu de JPZ avant)

C'est manger en pleine conscience (appris sur LC) qui m'aide à rester totalement reliée à moi, à  vraiment, prendre conscience de ce que je mange, comment, quoi, et pourquoi....Je me suis rendue compte que la sensation de faim peut être discrète,surtout avec le temps qui passe, et très vite virer, sans même, que je le perçois à la satisfaction d'EME (gourmandise, tentation,satisfaction du plaisir de manger....) Tout en n'ayant pas l'impression d'avoir trop mangé.....

Pour faire les choses (manger et tout le reste, le plus possible)  en pleine conscience : se poser, s'octroyer des pauses, respirer quelques secondes, prendre des instants pour se questionner, faire le point entre soi et soi, prendre la température de ses émotions diverses et variées.....

.Les séances formelles de pleine conscience ne sont pas obligatoires."Etre" ou autrement dit faire consciemment,  sur le long terme,  pour tenter de maigrir et de modifier son rapport à la nourriture très souvent dicté par nos émotions, si. Rejeter le pilote automatique qui nous éloigne de nos sensations corporellee et émotionnelles et nous fait manger (entre autres actes de la vie quotidienne) "n'importe comment"

Tu écris : "Bravo à toutes celles et ceux qui ont réussi le programme et qui ont perdu du poids."

Merci de penser aux Autres. As tu suffisamment pensé à toi ? Avec LC je suis devenue MA priorité, j'en avais viscéralement besoin. Je veux faire passer mes  besoins et mes envies  avant ceux des Autres (ou supposés -par moi - besoins des Autres comme, par exemple,  celui de ne manger que des plats cuisinés par Lorraine, ce qu'elle achète chez le marchand de surgelés plaisent aussi beaucoup à mes chéris!)., car c'est aussi par ce biais que je peux rester sereine et donc du coup moins manger. Devenr sa priorté peut être  quelque chose de difficile.........

Mais je ne sais pas si on peut parler en terme de réussir (ou pas réussir) le programme. Ce n'est pas un jeu, ou une formation avec un diplôme au bout. Il n'y a aucune idée de performance...et donc aucun sentiment d'échec à éprouver. Car, il me semble que c'est ce que tu ressens. Ce n'est pas un échec, Flo, il faut du temps , beaucoup de temps. Au bout de 6 mois de LC je n'étais absolument pas prête à m'envoler loin de LC . Perdre du poids, c'est important, certes, mais ça ne règle pas tout loin de là de notre rapport troublé à la nourriture.  Les habitudes sont très coriaces et ne partent pas rapidement. J'ai eu un rapport à la nourriture particulier (sensations de faim non observées) pendant 50 ans....Ca ne se règle pas en quelques mois. Maintenant à plus d'un an ici, je le confirme.

Et, tu l'as écrit, tu as appris plein de trucs. Tu peux en être fière. Peut être comme tu le dis, laisser décanter, faire le point sur ce qui est acquis et ce qui l'est moins, et revenir plus tard....

Je t'embrasse

capuccino
Marraine

Bonjour Flo,

Je comprends aussi ta déception d'avoir, comme beaucoup d'entre-nous, attendu tant de cette méthode et de ne pas avoir vu ton poids baisser, raison d'inscription sur ce site.

Il y a encore quelques mois, je tenais le même discours que toi avec cette boule dans la gorge et au ventre de constater qu'après 30 ans de régime, 1 an de LC,  je n'avais toujours pas atteint le "sacro-saint poids" que je m'étais fixé, ce poids où, j'en étais persuadée, le bonheur m'attendait, la vie me serait douce et merveilleuse. Comme toi mon poids a augmenté dans une zone que je ne lui connaissais pas.

Comme tu peux le voir, inscrite sur le site depuis, juillet 2011, je suis encore là, non plus à chercher, non plus à désespérer, non plus à errer mains à ancrer encore davantage en moi les  notions de la méthode que je connais bien maintenant. Aujourd'hui, chaque jour qui passe me prouve que je peux avoir confiance en moi, que mon poids est globalement stable  même après des périodes difficiles ou des périodes de fêtes où mon poids a pris  ses aises parceque les raisons de manger au-delà de mes besoins se sont multipliées.

J'ai commencé à aller mieux le jour où au lieu de lutter, j'ai accepté. Comme le disent les Drs A. et Z., accepeter n'est pas se résigner. Accepter n'est pas perdre espoir, c'est juste accepter, le corps, le poids qui sont les miens aujourd'hui et qui le seront peut-être définitivement si tel est mon poids d'équilibre. Si tu savais combien d'énergie j'ai récupéré ainsi. Cette énergie je l'ai réinvestie dans ma vie, la vraie, celle qui est la mienne aujourd'hui, même si c'est avec un poids que je n'ai pas choisi et avec un corps que je n'ai pas choisi. Pendant 30 ans, comme dans les contes de fée, j'ai attendu dans ma tour d'ivoire que mon Prince charmant (mon poids rêvé) vienne me délivrer et me permette de vivre. J'ai juste perdu une bonne partie de ces années, à m'interdire de faire ce qui me faisait envie (parce que je me jugeais trop grosse), à pourrir la vie de mes proches à qui j'imposaient mes régimes les uns après les autres, à qui j'imposaient mes états d'âme qui fluctuaient comme mes variations de poids.

Ne reste pas dans ta tour d'ivoire. Peut-être est-il temps pour toi Flo, d'aller chercher ailleurs, dans une thérapie type TCC ou d'Acceptation et d'engagement ce que tu n'as pas trouvé ici, c'est à dire la sérénité vis à vis de toi-même ? Il parait qu'après si perte de poids il y a, c'est comme la cerise sur le gâteau !!!

Bonne route à toi, et souviens-toi que ce que tu as intégré pendant ces 6 mois est en toi. Rien n'est perdu! Il te suffira d'arroser ces connaissances régulièrement et bientôt les fruits mûriront.

charlotte25.
Abonné

Bonjour Flo,

Ca me rends triste que tu partes sur un "constat d'échec" et des pensées négatives...

J'ai commencé un mois après toi,  et comme toi beaucoup moins de motivation qu'au début, et aussi du mal avec la RPC.

Je n'ai pas pensé, en m'engageant avec LC, que ce serait le "miracle", la "dernière chance" pour pouvoir enfin maigrir...

Je me suis dit que je devais essayer "autre chose".

C'est ce que tu as fait, et même si les résultats que tu attendais ne sont pas là pour le moment, je suis sûre que tout ce que tu as appris ici te servira un jour. Tu as acquis les bases, le jour où tu seras prête, tu t'en serviras naturellement.

En ce qui concerne les livres, j'avais lu il y a quelques années "mangez en paix" du dr Apfeldorfer et je n'en avais pas assimilé grand chose. Je l'ai relu après LC et c'est tout autre chose ! Maintenant je comprends de quoi il parle, je me retrouve.

Je viens de commencer aussi "au coeur de la tourmente, le pleine conscience" de jon Kabat-Zinn. Justement parceque j'ai du mal a faire la RPC quotidiennement, je voulais comprendre autrement de quoi il s'agit, ce que ca peut m'apporter... Je te le conseille aussi.

Laisse toi le temps d'une pause, plus ou moins longue, c'est toi qui sentiras si tu as envie de revenir ici, si tu en as besoin...

Je te souhaite en tout cas de trouver en toi le chemin qui te mènera a plus de sérenité, force et confiance en toi, avec ou sans LC.

Mes pensées affectueuses, au revoir Flo

didil.
Abonné

Bonjour Flo66,

J'ai lu ton post et suis allée regarder ton blog. En te lisant, j'ai le sentiment d'une élève sérieuse qui a bien fait son travail et s'étonne d'avoir raté son exercice. Il me semble que tu as fait tous les exercices qui t'ont été proposés avec beaucoup d'appliacation mais qu'en fait, tout cela t'est resté en quelque sorte étranger. Tu ne t'es apparemment pas approprié réellement la méthode.

J'ai vu que tu t'intéressais à la psychologie. Tu dois savoir que l'on peut avoir envie de faire quelque chose, que l'on peut penser tout mettre en oeuvre pour y parvenir mais inconsciemment "saboter" le tout et ne pas atteindre son but. Sans doute as-tu compris que LC était la méthode qui te convenait mais peut-être n'étais-tu pas tout à fait prête à l'entreprendre au moment où tu t'es inscrite. Ce n'est pas grave. Tu as acquis un certain nombre d'outils. Tu sais qu'ils existent, sont à ta disposition, et le jour où tu te sentiras vraiment prête, tu y repenseras et pourras réellement vivre la méthode.

Tu dis que tu es dans le même état psychologique qu'avant LC. Peut-être as-tu besoin d'une aide conrète et il te faudrait alors rencontrer un membre du GROS dans ta région si cela t'es possible ou quelqu'un qui soit capable de t'écouter et d'accueillir ta souffrance pour t'aider à vivre les choses de l'intérieur. Il est parfois nécessaire d'avoir de l'aide pour apprendre à s'aimer, à se faire du bien et faire en sorte de se faire réellement du bien sans que cela ne reste un désir intellectuel.

Je te souhaite de trouver les moyens de continuer ton chemin de façon apaisée. Que cette nouvelle année t'apporte de nouvelles ouvertures ! Bonne route !

Ann.
Abonné

Bon ben au revoir alors, et peut être à la prochaine si tu reviens un jour.

C'est un peu dommage de partir dans un état de déception.

La motivation fluctuante, je crois que c'est un peu normal. Et c'est plutot souvent qu'on commence quelque chose avec plein d'espoir et d'euphorie et après, on laisse un peu tomber. Ca le fait souvent pour beaucoup de nos décisions, ce n'est pas facile le changement.

Ca serait bien si tu pouvais garder l'espoir dans cette méthode, même si tu as eu des difficultés à l'appliquer, cela ne vient sans doute pas de la méthode mais plutôt que c'est quand même un changement de vie, des exercices à appliquer avec rigueur, ce n'est pas facile du tout à mon point de vue. Sauf que ça vaut le coup quand même de s'y atteler, l'objectif étant de se sentir enfin libre avec la nourriture...

Ca serait bien aussi si tu pouvais en parler à la coach ou a JP Zermati ou G Apfeldorfer, car ils sont les mieux placés pour nous conseiller et nous guider. Au moins pour ne pas partir sur une idée d'échec ou de déception.

Je ne sais pas pourquoi tu n'arrives pas les exercices de RPC, où sont tes difficultés précises avec ces exercices. Mais je dirai qu'il vaut mieux pas essayer dans faire plus, comme d'acheter un livre comme tu as fait. Si tu peux déjà essayer avec ce qu'il y a ici, dans ce cas puisque déjà c'est difficile; Acheter un bouquin peut te démotiver complètement si déjà tu ne l'es pas trop...

Moi j'ai des difficultés aussi, et beaucoup d'autres ici je pense que nous avons aussi des problèmes même si ce n'est pas les mêmes. Mais on va y arriver à s'en sortir, même si ça passe par des pauses, ou même des retours en arrière. C'est comme la vie, pas une ligne droite, on a bien le droit de zigzager un peu, ça n'empêche pas qu'on continue tous à avancer dans le bon sens.

Allez courage à toi, bonne continuation quoique tu décides, et tiens nous au courant...

Bèlilé.
Abonné

Bonjour...Et donc aurevoir Flo

J'arrive moi aussi bientôt au terme des six mois d'abonnement et je suis à peu près dans le même état d'esprit que toi.
Deception et sentiment d'échec face à la "non perte de poids".
Ce que je trouve plutôt normal face à une méthode, qui, on finit par l'oublier, se vend comme une méthode pour perdre du poids. Avec les témoignages mis en avant, on y croit, et ça reste quand même un but, ça me semble normal !

Je n'ai aucun tabou à accepter mon sentiment de déception, j'ai appris ici à accepter mes émotions.
Et l'échec est pour moi une des facettes de l'apprentissage, pas davantage connotée négativement qu'une réussite...Juste un passage, plus ou moins nécessaire au changement, même si sur le coup c'est évidemment bien moins agréable que la réussite.

Mais voilà, vers quel changement...

Comme toi, j'ai également fait le constat d'un tas de choses positives dans mon rapport à la nourriture depuis LC. Certains de ces changements sont devenus presque automatiques et inconscients. Et finalement, c'est exactement ce qui me fait garder espoir de finir par perdre un jour mes kilos superflus, même si c'est long, même si c'est plus long que pour d'autres personnes.

Mon euphorie du début a disparue.
Oui. Mais: Exercices de pleine conscience exécutés comme proposés ou non, le but n'est t-il pas d'accepter ce qu'on ressent ? Alors, si aujourd'hui je perçois des choses beaucoup plus nuancées que l'euphorie de départ, n'est ce pas un progrès ?

Pour en revenir à toi, je te trouve très honnète avec tes émotions, c'est courageux. Tu as peut-être plus appris de la pleine conscience que tu ne l'imagine. Le fait est que tu as pour l'instant peu d'espoir, merci d'être venu le dire, car grace à toi je me sens moins seule.
En faite, je me sentais exactement comme tu décris avant l'appel de mon coach. Peut être devrais tu l'appeler pour lui dire aurevoir...

Quel que soit le chemin que tu choisiras, je te le souhaite rempli de bonnes surprises, l'espoir n'est jamais très loin ;-)








 

AguaMaria
Marraine

Chère Flo,

Je suis certaine qu'avec le temps, plusieurs choses prendront leur place, des acquis s'affirmeront et la suite sera ton choix. Tu  reviendra peut-être à un moment ou non, mais tout ça mijotera quelque part en toi pour ton plus grand bien.

La route est longue, dans le programme ou non, c'est une quête du bien-être auquel je suis heureuse d'accéder de plus en plus surement.

Ici, c'est une porte ouverte sur toute une communauté qui partage une même préoccupation, son soutien nous est parfois d'un grand réconfort.

Mais le fondement de tout ça c'est le respect de ton corps et de tes sensations alimentaires. Cela tu le portes maintenant en toi. Il te reste a y rester attentive.

Je te souhaite bonne route! Au plaisir de te recroiser quelque part ici et là.

BIL.
Abonné

Bonjour Flo,

Je me joins aux autres pour te dire à quel point je te comprends car pour moi non plus la perte de poids n'est pas spectaculaire depuis mars 2012 et j'ai failli quitter le site il y a 1 mois.

Mais j'ai changé d'avis car j'y ai trouvé plus au niveau bien être que sur tout autre site de ce type.

Je pense que l'erreur est de considérer LC comme un moyen de maigrir à court ou à long terme; il s'agit plutôt d'une rééducation totale de notre comportement, comme l'a dit Sylvie, comportement alimentaire, certes mais aussi comportement personnel.

Je dois avouer, pour ma part, à 55 ans, que je n'ai jamais autant changé en si peu de temps que pendant ces 20 dernières années.

J'ai appris à m'aimer, à me considérer avec indulgence, à être moins rigide, en un mot bienveillante, maître-mot sur LC.

Je crois et j'espère que ta déception est passagère car le doute nous assaille toutes à un moment ou a un autre et ne nous quitteras jamais du reste car, ici, on t'apprends aussi à accepter ces sentiments qui font partie de nous avec lesquels il faut vivre et cheminer, sans les chasser, car ils reviennent sans cesse mais il faut les prendre pour ce qu'ils sont car ils ne sont pas nous, ils font juste partie de nous.

Prends ton temps, la route que tu te choisis mais gardes l'esprit ouvert et curieux et essaies de penser à toi avant de penser à ton poids.

Je te souhaite une merveilleuse année 2013 et qui sait, peut-être qu'un jour, tu reviendras faire un petit bout de chemin sur ce site.

Je t'embrasse

Teresa

Flo66.
Abonné

 

Je vous remercie tous et toutes pour vos réponses.

Elle me font chaud au coeur.

Je sais que j'ai appris des choses.

Mais je pense que j'en suis à : faire les choses de travers quand je mange mais en toute conscience de le faire.

Pour le moment je n'arrive pas à avoir le comportement alimentaire qu'il faudrait.

J'attends toujours d'avoir trop faim pour manger et je ne sais pas respecter ma satiété.

Je bouge quand même, je fais du tai-chi depuis deux ans et j'ai un tapis de marche que j'utilise 3 fois par semaine (pendant une heure) depuis fin novembre. Mais ça n'a rien changé pour mon poids.

(remarquez, je ne me pèse pratiquement plus donc là je sais pas trop, mais là, après les fêtes...je n'ai aucune envie de le faire !)

Je vais laisser décanter tout ça et lire quelques livres.

Je reviendrai peut-être plus tard.

Merci encore à tout le monde !!!

Florence

monielle.
Abonné

Bonjour Florence

J'ai été touchée par ton au revoir . J'ai senti ta déception  et même plus. Je viens juste de démarrer le programme, ton expérince me fait un peu peur car ce qui t'est arrivé est ce que je crains pour toi.

mais tu as raison de laisser décanter, je suis certainement plus âgée que toi ( j'ai 62 ans) et mon parcours alimentaire est passé par des régimes , des échecs , des réussites momentanées, l'approche de cette méthode me semble prendre le problème de l'alimentation de façon plus profonde . c'est à chacun (e) de nous d'avancer à son rythme, de trouver de l'aide . Tu as tiout le temps et tout ce que tu as appris ne peut pas être inutile pour la suite.

En tout cas de tout coeur avec toi, bonne continuation

Monielle

Haut de page 
X