bilan de ma 1ere semaine - 24062013

jnlr.
Abonné

bonjour.

voila, j'ai bouclé ma 1ere semaine.

j'ai appris pas mal de chose sur moi et mon alimentation: je mange parfois sans faim parce que c'est l heure ou que j'ai quelque chose de tentant sous mon nez. je ne sais pas reconnaitre la satiété. je mange toujours en faisant autre chose. je suis incapable de manger en ne faisant que ça et en prenant conscience de mon ressentit

je ne sais pas pourquoi j'ai besoin de trop manger. j'atteinds souvent cette impression de "trop plein" et je ne sais pas ce que je cherche à combler

je me suis pesée ce matin. j'ai pris 500g cette semaine. j'essaie de ne pas y attacher trop d'importance.

 

je sais que je vais devoir apprendre certaine chose:

-attendre d'avoir faim pour manger. ça semble tellement simple pourtant si je ne mange pas le matin quand je me lève ensuite je prépare les enfants, je les emmène a l'école, je pars au boulot... je vais avoir faim et je ne pourrai pas manger à ce moment là. pendant les autres repas, il m'est difficile de regarder les autres manger et de ne pas me servir. même si je n'ai pas faim.

-je ne connais pas la satiété. j'arrête de manger quand j'ai fini mon assiette ou le plat, quand je pense que j'ai fait un repas complet. je ne sais pas encore faire autrement

-j'oublie d'écouter mon ressenti quand je mange. je pense a tout et à n 'importe quoi sauf à moi et ce que je ressent

 

je viens de faire ma 1ère séance de RPC. je trouve ça appaisant et relaxant. je ne comprends encore pas très bien ce que ça va m'apporter mais je vais essayer de le faire régulièrement.

 

voilà mon petit bilan.

si vous avez des conseils à me donner ou si vous voulez partager le ressenti de vos 1ères semaines, j'en serai ravie.

Nat

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

bravo pour ton attitude, observer d'abord, agir ensuite.....

la seule façon d'avoir faim aux repas, c'est de manger un peu moins au repas d'avant......

et pour cela bien sûr  se concentrer un peu sur la nourriture et sur ce qu'on ressent

c'est à ça que t'aidera la RPC :   pouvoir avoir conscience de toi, de ce que tu ressens, ne plus "fuir" tes émotions

c'est un peu un outil de régulation émotionnelle

 

le plus simple c'est toujours le petit dej pour commencer,  tu le feras dans l'étape de la faim....   sauter le petit dej et attendre la faim,  tu peux avoir un encas dans ton sac en cas de faim dans la matinée

en tous cas je te souhaite bonne continuation, je pense que tu es très bien partie!

jnlr.
Abonné

merci izabelle pour tes encouragements et tes conseils.

ça fait du bien de se sentir épaulée.

a bientot

lorraine
Marraine

Bravo pour ce démarrage fructueux

Tu n'as pas fini d'apprendre sur toi et ton rapport à la nourriture, tu verras comme c'est riche toutes ces découvertes, tu vs te régaler wink

La rpc participera aux prises de conscience et à l'apprentissage de l'instant présent,  . Tu verras en mangeant en pleine conscience, sans penser à autre chose, tu ressentiras de mieux en mieux tes sensations alimentaires.

Bonne continuation à toi jnlr

jnlr.
Abonné

bonjour.

 

je boucle aujourd 'hui ma 3ème semaine et je progresse petit à petit sur la connaissance de mon rapport à la nourriture.

je n'ai encore aucun bénéfice coté poids mais je m' accepte mieux comme je suis et c'est déjà pas mal!. je pense que je vais mettre la balance de coté quelque temps pour éviter de me mettre la pression.

 

la rpc m'aide beaucoup à me découvrir. j'ai été élevée dans une famille ou on "fait les durs", on ne s'appitoie pas sur soi-même et on ne se regarde pas le nombril... moi, je me suis construit une carapace pour faire comme les autres et j'évitais de trop regarder à l'intérieur parce que je ne me sentais pas aussi forte que les autres.

en me recentrant un peu sur moi je m'accepte mieux comme je suis: timide et sensible. il faut que j'accepte de ne pas être toujours au top, que je laisse la place à celle que je suis vraiment. je manque de confiance en moi, je ne sais pas exprimer mes sentiments et j'ai tendance à fuire les situations de conflit: je m'écrase!!!

j'ai du boulot pour creuser tout ça mais rien que le fait de le réaliser et de l'exprimer ici c'est déjà énorme.

la pleine concience est ma clef je pense. je fait la rpc et le bodyscan avec plaisir. pas toujours parfaitement mais c'est pas grave! j'ai commandé ce matin le livre de Jan Chozen Bays Manger en Pleine Conscience. j'ai envie d'investir ce domaine.

 

j'ai du mal à gérer les EME de fin de repas. j'ai tendance à m'y laisser aller au lieu de prendre un moment de respiration et d'analyser ce qui se passe. c'est tellement facile de s'anesthésier par la bouffe. je sais que quand je saurai faire ça je perdrai du poids alors il faut vraimant que je m'y mette!

au plaisir de vous lire...

 

Nat

lorraine
Marraine

vraiment, bravo pour tes  avancées

Super si la rpc t'aide....perso j'aurai mis plus de temps que toi pour m'y mettre. Mais c'est vrai que c'et un outil magique pour s'observer et apprendre à se connaitre et à s'accepter...Il n'y a pas de bonnes ou mauvaises façons de faire, juste accueillir ce qui vient, et revenir à sa respi.

Pour de bon, être en pleine conscience limite le pilote automatique, freine nos frénésies alimentaires. Le livre dont tu parles est vraiment intéressant.

Les EME de fin de repas c'est classique, surtout celui du soir. Tu peux, par exemple, pour t'aider à ralentir  faire les défis respirer 30 secondes avant de manger, mâcher pendant 20 secondes...

Mais, les progrès n'arrivnent pas tous en même temps...Pas  grave, rien ne presse. Et il y a des EME plus ou moins importantes. Un autre truc, débarasser dès le repas terminé...

Bonne continuation, ne change rien smiley

jnlr.
Abonné

merci lorraine pour ta réponse.

cette semaine je vais essayer de concentrer mes efforts sur ce repas du soir. tout se passe bien jusqu' au fromage et là... un peu de pain pour finir le fromage... oh il me reste du pain, un autre petit bout de fromage... et puis celui là je l'ai pas gouté...

c'est là que je déconnecte de mes sensations. après un yaourt même si souvent je n'ai plus faim, parfois une glace devant la télé...

j'en ai pris conscience maintenant il faut que je change ça.

mon plan de bataille:

1/penser à respirer avant le repas pour me "connecter" à mes sentations

2/. poser les couverts de temps en temps, surtout avant le fromage.

3/déguster le fromage (macher pendant 20 secondes ça me semble interminable mais je vais essayer)

4/percevoir la satiété (ça je ne sait pas encore ce que c'est! )

5/me lever et débarrasser dès que je n'ai plus faim pour éviter de continuer à manger

voilà. si vous avez d'autres idées...

izabelle
Animatrice forum

coucou

ça me semble un bon plan.....

ensuite, il ne faut peut-être pas l'envisager comme une bataille 

sinon ça fait comme un régime, tu fais ça qq jours,  et puis dès que tu as un coup de mou... pouff ça se dégonfle

 

te connecter à tes sensations est en effet essentiel, porter un regard en toi, à la fois sur ce que tu ressens au niveau émotionnel, mais aussi sur tes sensations de faim

déguster ce fromage est aussi important

on ne peut pas se forcer à percevoir, mais ce qu'il faut savoir que le sentiment de satiété est plus évident, en effet, si on prend le temps de manger, et que l'on a conscience de ce que l'on mange

 

je crois que pour un début tu es déjà super fortiche!!

jnlr.
Abonné

merci Lorraine et Izabelle, vous êtes des perles.

ça fait un bien fou quand on poste un message de voir que quelques heures plus tard, on vous a lu et répondu. avec des mots qui me parlent, qui m'éclairent.

ce forum m'apporte chaque jour un progrès, une idée, un bon conseil.

 

MERCI

 

je ne sait pas si mon début est bon. peu importe, car je me sents bien, j'ai l'impression de progresser, d'apprendre sur moi.

je ne perds pas de poids mais c'est pas très grave car je sais que je vais dans le bon sens.

enfin, il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps quand même!!!

wink

Franne67.
Abonné
Bienvenue JNLR dans l'aventure Line Coaching. Car c'est vraiment une aventure. Tu pars à la découverte de toi même car finalement le rapport à la nourriture est un révélateur de notre façon de vivre ou de survivre ! Permet moi juste un conseil, le conseil de quelqu'un qui s'est faite prendre à son propre jeu : il faut veiller au lâcher prise. J'ai pris récemment conscience, après 3 mois de suivi du programme, que la clef de la réussite c'est de lâcher le contrôle.... Lâcher COMPLÈTEMENT le contrôle. Manger sans rationaliser mais en étant totalement à l'écoute de ses sensations. Faire confiance au corps et à sa capacité à manger ce qui est nécessaire pour déstocker dans de bonnes conditions. Et pour ce faire il faut "ré initialiser" (faire "reset" si l'on pense ordinateur) notre comportement alimentaire et notre capacité à prendre conscience puis écouter nos sensations. C'est un exercice difficile d'autant plus difficile que souvent le surpoids est une carapace pour éviter, comme tu le dis, de se "regarder le nombril". Alors surtout fais confiance au programme, avance pas à pas, prends ton temps et accueil ce que tu découvres. Les apports de cette méthode vont bien au-delà du comportement alimentaire... Bonne route !!!
lorraine
Marraine

"+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++il faut veiller au lâcher prise. J'ai pris récemment conscience, après 3 mois de suivi du programme, que la clef de la réussite c'est de lâcher le contrôle.... Lâcher COMPLÈTEMENT le contrôle. Manger sans rationaliser mais en étant totalement à l'écoute de ses sensations. Faire confiance au corps et à sa capacité à manger ce qui est nécessaire pour déstocker dans de bonnes conditions. Et pour ce faire il faut "ré initialiser" (faire "reset" si l'on pense ordinateur) notre comportement alimentaire et notre capacité à prendre conscience puis écouter nos sensations. C'est un exercice difficile d'autant plus difficile que souvent le surpoids est une carapace pour éviter, comme tu le dis, de se "regarder le nombril". Alors surtout fais confiance au programme, avance pas à pas, prends ton temps et accueil ce que tu découvres. Les apports de cette méthode vont bien au-delà du comportement alimentaire...
Bonne route !!!++++++++"

 

OUI Franne d'accord avec toi, Mille fois Oui,  merci d'avoir apporté ces  précisions

 

 

On parle de "se regarder le nombril," mais en fait c'est juste s'observer ;  bien obligé de connaître ce qu'on veut changer. Ne pas culpabiliser d'attacher de l'importance à notre personne...

Cette observation et connaissance de soi même permet à terme d'être en éveil au monde qui nous entoure donc aux Autres.....Alors.....

Haut de page 
X