"Blocage" et stress avec la RPC - 24052012

ptiteraphy.
Abonné

Bonjour à toutes et à tous :)

Voilà, je crée un sujet parce que je suis à l'étape de la découverte de la pleine conscience et j'éprouve des difficultés à pratiquer la pleine conscience.

La première fois que je m'y suis mise, ça a été tout seul, je suis restée tranquillement pendant mes 10 min en essayant consciencieusement de me recentrer le plus possible sur ma respiration.

2è fois, dans le métro, un peu plus difficile du fait du bruit et du monde, mais j'y arrive encore à peu près.

Et depuis, je suis incapable de m'y remettre. C'est comme si c'était une corvée... Je ne sais pas pourquoi mais je l'évite cet exercice de pleine conscience, je procrastine pour ne pas le faire. Alors que je sais que ça me ferait du bien.

Je crois que j'en ai peur de cet exercice et du coup je réagis par l'effet inverse :(

Je suis très stressés, limite hyperactive ^^' et du coup... je mange!

Enfin, je me goinffre plutôt et sans faire attention à ce que je mange, je n'arrive pas à me poser. Je ne déguste pas, je suis dans un état de stress à tous les repas et je ne comprends pas pourquoi :(

Si quelqu'un peut m'apporter une réponse, ou mieux une solution car je ne comprends pas ce qui m'arrive.

D'habitude quand je suis vraiment stressée je n'ai plus d'appétit.

Est-ce qu'il y a certaines d'entre vous qui ont eu le même souci que moi?

Par avance merci beaucoup pour vos réponses :)

 

Raphy

Commentaires

Heliade.
Abonné

Bonjour Ptiteraphy

Je n'ai pas de réponse à t'apporter mais quelque chose me gène dans ton discours. Tu dis que d'habitude quand tu es stressée, tu n'as plus d'appetit.

J'en déduis que tes émotions ne te poussent jamais à manger ?

En gros, si je comprends bien, tu n'as jamais eu de problèmes émotionnels qui t'ont fait manger à outrance et depuis que tu pratiques la RPC tu en as ?

Peut-tu développer ce point ?

ptiteraphy.
Abonné

Hello Héliade,

si bien sûr que quand je ressens certains émotions j'ai plus tendance à manger pour me réconforter.

Mais ça ne fonctionne pas pour le stress, chez moi le stress me coupe l'appétît. En revanche, la tristesse, le chagrin, la joie ou bien un certain mal-être me poussent à manger (malheureusement, je n'échappe pas à la règle ^^' moi aussi certains problèmes émotionnels me poussent à me réfugier dans la nourriture).

Mais depuis que j'ai commencé la RPC, la seule émotion que je ressens c'est du stress ou peut-être un certain "mal-être stressant" (on va essayer de l'appeler comme ça) et cette émotion fait que je ne me sens pas bien et pour me réconforter je mange plus que d'habitude...

Je ne sais pas s'il y a un lien entre la RPC et ce stress ^^'

 

Merci pour ta réponse en tout cas :)

Heliade.
Abonné

 

C'est possible que la RPC te stress parce qu'elle te met face à tes émotions...

J'ai le même souci. Je fuis les séances comme la peste. Par contre ça ne me pousse pas à manger davantage mais ça m'angoisse et je me sens souvent très mal après une séance.

Tu devrais poser ta question directement aux docteurs dans la partie qui leur est destinée...

Bon courage !

Heliade

lorraine
Marraine

Bonjour Petiteraphy et Héliade,

Petiteraphy, //à tes posts , je t'apporte ma p'tite expérience

 

je n'ai commencé à me mettre aux exercices de RPC qu'à partir de 4 mois d'abonnement,

J'avais fait des tentatives avant mais je "n'accrochais pas" et ça se traduisait ou par de l'agacement ou de l'énervement ou de l'ennui.....Alors je n'insistais plus.

 

Je tâchais qd même d'être ds des attitudes de   pleine conscience" , point fort de la méthode. (Forcément, qd on travaille sur les sensations alimentaires, il nous est demandé de nous écouter "observer". )

 

- Ainsi, depuis le début,

Je tâche, j'essaie, moi la rumineuse qui fait bcp par automatismes,  de réaliser les activités de la vie quotidienne en restant centrée sur ce que je suis en train de faire "être à ce que je fais, être dans le moment présent".

Et, à défaut de m'installer pour les exercices, à plusieurs reprises dans la journée, je respirais plusieurs secondes d'affilée, dans la voiture, à table, dehors (...) en cas de stress, EME, angoisse....

Voilà, on fait ce qu'on peut; c'est pas parce que on peut pas aujourd'hui, qu'on ne pourra pas demain

( Maintenant, les exercices de RPC j'en fais tous les jours, en + du reste, toi tu verras bien comment ça évolue.....)

Bon courage et bonne continuation,

Lorraine

ptiteraphy.
Abonné

Bonjour Lorraine,

merci beaucoup pour ton message :)

J'ai bien aimé quand tu dis que tu ressentais "de l'agacement ou de lénervement" lorsqueu tu n'arrivais pas à pratiquer la RPC parce que c'est exactement ce que je ressens, de l'énnervement (que j'ai appelé stress, à tort peut-être).

J'ai réessayé la RPC hier soir, dans les transports en commun, difficile car dérangée par les bruits et les gens. Mais j'ai accepté que ça ne soit pas parfait, même si mon temps de RPC ne durait que 5min c'était déjà ça de pris :) Quelques minutes tous les jours et comme tu le dis, faire ses actions dans le moment présent (dur dur ^^').

En tout cas merci, ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à ressentir ça face à la RPC.

 

A bientôt :)

 

Raphy

Linda.
Abonné

Bonjour,

Très interessant fil de discussion car j'ai un peu le même problème.

Depuis environ deux semaines quand je rentre le soir, je me goinfre. Heureusement, j'arrive à m'arréter assez rapidement (ça ne dure plus des heures comme il y a quelques années). Je sais que je devrais utiliser la RPC, je suis même convaincue que ça me ferait du bien mais j'y arrive pas. L'idée de me retrouver en tête à tête avec moi même me fait prendre mes jambes à mon cou !

lorraine
Marraine

Bonjour Linda,

 

Y a ce que j'ai écrit à petite raphy, et y a aussi :

- la marche en pleine conscience : pourquoi  petite balade en pleine conscience entre la sortie du boulot et l'arrivée à la maison pour "évacuer" le trop plein professionnel et on peut faire de la PC partout, même en faisant du lèche vitrine si tu préfères les balades en ville...

De l'importance de se connecter avec soi même et si tu dois te réconforter avec la nourriture autant le faire en pleine conscience, et pas te jeter dessus , tu en tireras du plaisir et non de la culpabilité...Tant qu'à faire.....

 

Dans les RPC, ce que j'aime particulièrement  beaucoup : ce sont les exercices d'étirements en pleine conscience, peux tu y accéder (espèce de yoga)  ?

=  c'est du mouvement et 'il s'agit d'observer nos sensations corporelles plus ou moins agréables d'ailleurs et de tenir "le plus possible" dans les postures d'étirement....

Du coup on est centré sur notre corps et sur notre respi......en pleine conscience toujours

De travailler sur la tolérance de nos inconforts physiques permet de mieux supporter nos inconforts émotionnels

 

Bonne journée

marie4.
Abonné

Les filles, merci de ce post et de vos témoignages!!! 

Je me sens moins seule.

Pour moi aussi les séances de PC, c'est le boulet au pied, la plaie, la corvée.. Quand je lis les témoignages qui disent que c'est l'euphorie et que ça change la vie, j'ai l'impression de passer à côté de quelque chose! 

Je ressens une sacrée résistance à l'idée de m'y mettre, j'ai tellement PAS ENVIE que j'oublie carrément, ou bien je me dis "oh bah tant pis, on ne peut pas être sur tous les fronts" (ce qui n'est pas faux, mais pas totalement vrai car je sais que la RPC me fait du bien...et qu'elle limite carrément les EME) voir même je ressens de la colère à l'idée de me forcer à le faire. 

Lorraine, merci pour ton parcours, parce que je suis en train de suivre la même voie: vu mon rapport à la RPC, à défaut de faire des séances complètes, j'essaie de faire le point avec moi même régulièrement dans la journée mais par petites touches, une respiration profonde, une petite pause où je me concentre sur les sensations... Et je passe à autre chose. 

Je me dis que peut être avec le temps, j'aurais envie d'aller plus loin, mais si je me force à faire les exercices, je vais juste réussir à me braquer complètement! 

Bon courage à toutes et merci encore de cet échange. 

 

lorraine
Marraine

Bonsoir marie4,

 

Peut être en es tu informée, mais peut être pas alors :

y a un livre qui moi m'a bien aidée, apports de connaissances, meilleure compréhension de ce qu'est la RPC, un livre pas mal pour les débutantes comme nous :

"méditer pour ne plus déprimer", un livre écrit par 4 auteurs dont Jon Kabat-Zinn avec une préface de C. André en + y a un CD audio pas mal du tout pour diversifier des séances parlées par GA, dont j'aime bien la voix aussi. Je crois que le CD avec la voix de C.A. apporte plus de détails sur les exercices à réaliser. Desfois c'est bien, desfois je préfère les exercices de G.A. moins baverd....

Ce qui peut être aidant aussi c'est de te fixer un horaire/moment précis, après le brossage des dents par exemple ! wink

 

Bonne soirée

marie4.
Abonné

Ouii! Je l'ai acheté (conscencieusement), j'ai commencé à le lire, j'ai fait la première séance, c'était du body scan avec la voix de C.André, et... je me suis endormie... ;-)

Voilà le soucis chez moi, la pleine conscience, c'est ou de l'ennui/de l'impatience, ou la sieste! Cela dit, c'est relaxant, hein! Mais bon.. 

Tu me donnes envie de le réouvrir et de continer. Après tout il ne faut pas s'arrêter dès la première difficulté...

Bonnne idée l'histoire de l'horaire fixe! 

Merci en tout cas de tes conseils

lorraine
Marraine

Avec le yoga peut être que tu ne t'endormiras pas....Ca se pratique debout ! wink

Linda.
Abonné

Merci Lorraine pour ces précieux conseils dont je vais essayer de tirer profit.

Jusqu'à maintenant la marche PC ce n'était pas trop pour moi car si je vais et rentre du boulot à pied c'est avec de la musique et au pas commando. Ca m'aide à me tenir en forme et à évacuer le boulot. A l'évacuer ou à le refouler en fait à bien y réflechir je ne sais pas.

Je vais essayer les étirements.

 

Bonne fin de we à tous

sof70.
Abonné

Bonjour,

Je suis comme vous, les exercices de pleine conscience me rebutent. Par contre contrairement à vous, je ne ressens aucun bénéfice de celles ci. Pour moi c'est une perte de temps et ça ne m'apporte rien. ça ne me stresse pas non plus, ça ne me fait pas peur, ça me rend indifférente et ça me "saoule" de le faire. En plus, je ne me sens pas mieux après qu'avant, et j'ai juste hâte que ça se termine. Je n'ai pas de EME et je pense que ça ne me sert à rien.

Mon soucis, c'est que je ne ressens pas bien la sensation de satiété à cause des nombreux régimes que j'ai faits et que je voudrais retrouver cette sensation pour parvenir à me réguler.

En tous cas ce post est très intéressant, merci Raphy.

 

Sophie 

rory24.
Abonné

Hello, je me retrouve dans le post: c'est pas que j'ai pas envie, mais je procrastine concernant le RPC, je tiens 2 jours et puis après je me trouve des milliers d'excuses pour ne pas prendre 10 minutes pour respirer. Alors que je suis convaincue que ça me ferait du bien au corps et à l'esprit? Mais ces derniers font-ils de la résistance?

Avez vous des conseils pour moi? car après 4 mois de LC, je suis au point mort question RPC?

Et j'en profite pour venir aux nouvelles? Arrivez vous a vous y mettre? Et si oui, comment, à quels rythmes? etc...

 

 

Noelle
Marraine

bonsoir Rory

je comprends bien ce que tu vis,  j 'ai mis tres tres longtemps a adopter la rpc, j ai finis par mettre un pense bete sur mon ecran, avec  RPC en meme temps que demaquillage et lavage de dents, et surtout avant d 'accepter  la rpc en acceptant les pensées plus ou moins affolantes que je craignais de  voir apparaitre

chacune  et chacun a les siennes, de pensées affolantes

 

deja ça ma aidée de voir que je n'explosais pas en vol et la je commence seulement a pratiquer quasi regulierement le soir

 

bon courage..

Haut de page 
X