Combien de temps mettent les coaches a répondre? - 23012013

Sandrine06.
Ancien abonné
Bonjour, Je commence le programme et je me pose des questions comme recommander dans la vidéo d'introduction j'ai envoyer un message à un coach. C'était lundi matin 8h et on est mercredi soir je n'ai toujours aucune réponse. Certes j'ai écris un pavé mais bon... 3 jours c'est long... Ceux qui ont déjà écrit aux coaches peuvent t'ils me dire le temps moyen de réponse? Merci d'avance.

Commentaires

Sylvie75.
Abonné

Bonjour Sandrine,

3 à 5 jours... tu es dans les délais.

Je ne sais pas s'il y a plusieurs coaches ou une seule, psychologue. Ce n'est pas une hotline ni les urgences psy. :)

izabelle
Animatrice forum

oui, ça doit être ça, dans les trois jours, tu devrais avoir bientôt ta réponse, si ce n'est déjà fait...

Votre coach
Votre coach

Bonjour Sandrine06 et bonjour à toutes.

Effectivement il y a eu un loupé sur le relevé de votre message lundi. Je vous formule ma réponse sur votre messagerie Linecoaching dès ce matin. Ces loupés sont rares, mais peuvent arriver. L'attente moyenne et normale entre le moment où nous recevons vos messages et le moment où nous vous répondons est d'environs 48H maximum.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne ocasionnée. Merci de vous être manifesté.

Nous vous souhaitons à toutes une excellente journée et revenons rapidement ce matin vers vous Sandrine06.

L'équipe des coachs.

Paquito
Parrain

Il faut ici souligner la grande disponibilité de nos coachs, qui en effet répondent vite et de manière pertinente. Comme le souligne Sylvie, nous sommes très loin d'une hotline, mais bien dans un contact humain et personnalisé, extrêmement précieux dans nos parcours.

Francisco

espoir84.
Abonné

Bonsoir à toutes et à tous,

 

J'ai commencé le 21 novemmbre 2012, j'ai déjà eux 2 fois un contact avec ma coach, là j'ai eu un message pour un contact tél le 17 janvier 2013, j'ai répondu le 19 et le 21 janvier et depuis aucune réponse...

Je pense appeler demain pour connaitre la raison.

Bon courage.

Josiane

Haut de page 
X