Comment concilier des faims à horaires décalés ? - le 28/08/2014

Betmouna.
Ancien abonné

Bonjour,

le matin je prends mon petit déj avant d'aller bosser. Je n'ai pas vraiment faim mais je me vois mal arriver le ventre vide au boulot (en même temps un quart d'heure de marche et 7 étages aiguiseraient mon appétit ! ).

Ni le midi ni le soir je ne mange seule. Si j'attends d'avoir faim, l'ogre avec qui je vis va grognoter et je vais me sentir coupable. Ecouter sa faim OK mais est-ce au détriment d'un repas où je serais accompagnée ?

Autrement dit comment concilier des faims aux horaires différents ?

Merci de me faire part de votre expérience.

Commentaires

mangerzen.
Abonné

Bonjour Betmouna

le matin tu peux juste prendre un bon café ou un thé histoire de te réhydrater puis attendre une bonne faim pour manger un petit encas. 
C'est sur qu'au début du programme on est un peu décalé par rapport aux horaires sociaux et aux membres de la famille, mais tu peux te mettre à table avec ton ogre, le laisser manger à sa faim et l'accompagner en prenant une boisson non sucrée si tu n'as pas faim, ou en prenant juste ce dont tu as besoin en fonction de ta faim à toi. Et ne te sens pas coupable de laisser ton homme seul à manger devant son assiette (je sais que c'est plus facile à dire qu'à vivre smiley)  il préfère sans doute que tu écoutes tes besoins réels , on peut être ensemble de pleins d'autres façons qu'en mangeant.

j'espère que j'ai un peu répondu à ta question

bonne journée

izabelle
Animatrice forum

je vais redire un peu la même chose, mais c'est toujours agréable d'avoir plusieurs réponses

en effet, on n'est "décalé"  que au début,  ensuite on se recale sur des horaires sociaux, y'a des étapes pour ça

mais c'est plus facile au début, de décomposer, de ne pas travailler ensemble toutes les compétences

 

donc pour la faim, il faut vraiment apprendre à retrouver cette sensation, s'en faire une amie, car ensuite elle te guidera toute ta vie pour savoir quand manger sans te prendre la tête

pour le matin, le ventre vide n'est pas un problème,  tu prends une boisson, qui peut même être sucrée d'ailleurs,  et puis pour manger tu attends d'avoir faim

pour ma part si je pars le ventre vide, j'ai toujours dans mon sac une barre protéinée (que j'aime!!!)

et quand j'ai faim, je la mange, ou autre chose

 

tu peux facilement marcher, monter des étages le ventre vide, pas de souci!!!!

quand on "commence" à avoir faim,  on peut tenir encore des heures et des heures tu sais, le corps est bien fait,  il prévient à l'avance qu'il a besoin d'énergie

mais quand tu n'as pas faim, tu n'as vraiment pas besoin de manger

 

ne t'en fais pas si tu n'y arrives pas tout de suite, ça va venir peu à peu

 

ensuite pour le soir, tu peux expliquer à ton compagnon que ce n'est qu'une phase, que tu réapprivoises ta faim,  a priori s'il est aimant, il devrait comprendre que tu fais qqchse pour toi qui est important

tu peux rester dans la même pièce et discuter

moi je me mets sur le canap et je discute avec lui qui est à table

 

pour ma fille des fois je m'assieds à table avec elle, mais là c'est plus dur au début, car une fois assis, on a un peu le réflexe de manger quand même

 

et puis bon une façon simple d'avoir plus faim aux heures des repas, c'est de manger un peu moins au repas précédent, ou de zapper la collation de l'aprs-m  si tu en prends

moi depuis que je ne prends plus de gouter, j'ai vraiment faim le soir, alors qu'avant non

 

vois ce qui est le plus confortable pour toi : faire en sorte d'avoir faim aux heures des repas (c'est un peu mettre la charrue avant les boeufs, mais pour moi c'est ce que j'ai fait parce que j'ai du mal à sortir des "horaires")

ou bien t'affranchir des horaires sociaux  AU DEBUT  pour te concentrer uniquement sur la faim

 

ou un peu des deux

 

de toute façon on y arrive pas de suite, mais on commence à faire ainsi, ensuite ça devient plus facile, ensuite ça devient une évidence

tout ceci est progressif

bon courage à toi

Haut de page 
X