Comment concilier la vie professionnelle et la méthode ? - le 20/02/2012

Floroma.
Abonné

Bonjour,

Je suis nouvelle et j'essaye d'appliquer au mieux les conseils qui me sont donnés.

Cependant j'ai du mal à concilier ma vie professionnelle et la méthode.

Je m'explique : LC nous dit qu'il faut attendre d'avoir faim pour manger, je comprends bien le principe, mais ma difficulté est de l'appliquer !

Ma pause déjeuner au travail est entre 12h30 et 13h30, or si je n'ai pas faim à cette heure là et si je ne mange pas, comment vais-je faire pour manger si la faim apparait dans l'après midi ?

Merci de me donner vos astuces et conseils.

Commentaires

sagattine.
Abonné

Floroma, tu vas apprendre progressivement à utiliser l'apprétit prévisionnel qui te permet de manger de manière à arriver au prochain repas avec une bonne faim (en gros suffisamment importante pour que tu la sentes mais pas trop pour ne pas se jeter sur la nourriture).

Après on n'est pas toujours maître de ses horaires. Si ta pause déjeuner t'es imposée peut-être peux-tu prendre un petit-déjeuner plus léger (ou le supprimer) pour avoir faim à 12h30? Ou alors manger un peu et essayer de prendre une collation dans l'après-midi?

Bon courage!

yayie.
Abonné

saggattine a tout dit.

en attendant que l'appétit prévisionnel arrive (puisque tout est apprentissage) tu peux ne pas aller en pause déjeuner et en profiter pour prendre l'air (le printemps sera bientôt là), faire du shopping... et quand tu sens que tu as faim, tu prends une collation.

je pense que tu peux manger un truc qui te fait vraiment plaisir en collation en dehors de ton déjeuner et attendre que ta faim arrive plus tard pour manger un vrai repas le soir (voir une autre collation avant le repas si ta faim revient trop vite).

imagine toi, plutôt que de manger un repas le midi, tu vas faire du shopping, tu te trouves un truc qui te plait et zou vers 14 h (ou un autre horaire) tu as faim, tu manges un truc que tu ne t'autorisais plus (pour moi par exemple : un bounty).

t'imagines la super journée que tu viens de passer !!!!! shopping et bounty, la classe totaaaaaaaaaal (comme dirait squiz dans némo)

rien que d'y penser j'en ai envie :)

Floroma.
Abonné

Merci pour vos réponses !!

Mais j'avoue que j'ai encore du mal a assimiler qu'on a "le droit" de sauter un repas si on a pas faim et de manger un "p'tit quelque chose" quand la faim arrive ...

C'est difficile de modifier des habitudes bien ancrées ... mais je lutte !!

 

Nenef.
Abonné

hello Floroma,

 

je comprends bien tes interrogations. moi aussi je travaille et bien que ma pause midi peut se prendre sur un laps de temps de deux heures j'ai aussi parfois peur de ne pas avoir faim à l'heure etc.

donc le premier truc que je fais c'est que je ne déjeune pas avant de partir travailler car je n'ai pas faim. quand j'ai faim dans la matinée s'il est dans les envrions de 11H je prends un fruit. comme ca ca me remplit jusqu'il faut jusque midi et je peux quand meme aller manger avec des collègues par exemple. s'il est plus tôt je prends un fruit et un autre petit truc. comme ca je peux tenir aussi jusque midi.  peut etre que je ne mange pas tout à fait à ma faim le matin mais je préfère cela et pouvoir aller manger avec mes collègues que de devoir manger hors pause midi devant mon PC! chacun fait comme il le sent. moi je gère comme ca.

c'est difficile de vaincre ses habitudes. je suis bien placée pour le savoir car j'avais deux mauvais habitudes: fumer et me ronger les ongles (sans compter mon addiciton au chocolat ;-) ). et j'ai finalement su arrêter les deux. pas en même temps faut pas pousser non plus!!! certes, j'ai rencontré des rechutes pour les deux cas d'ailleurs mais j'ai persévéré. maintenant je m'attaque à la nourriture. je rencontre aussi des rechutes mais c'est inévitable je pense quand on change tout à fait sa manière de penser et de manger.

 

Bon courage et bonne route sur LC!

Viviane.
Abonné

J'ai la même question : je n'ai pas faim, il est 12h45. à 14h j'ai rdv chez le coiffeur, je ne pourrai pas manger avant 16h. et la je crains un peu ...

C'est quoi le truc ?

lola74.
Abonné

Le truc c'est la patience en fait...

Tu as encore peur d'avoir faim, ce qui est le cas pour la plupart d'entre nous. Mais à moins que tu aies réellement une grave hypoglycémie ou que tu sois diabétique, il ne peut rien t'arriver de grave si tu as faim tu sais...

alors essaie pour voir, ne mange pas, va chez le coiffeur et attends 16h... tu verras ça n'est pas si grave d'attendre en ayant une grand faim. Pas agréable, je ne dis pas, mais pas dangereux... et ça te motivera pour t'emporter une collation la prochaine fois. Car tu verras, manger en ayant faim, c'est tellement mieux que ça va devenir un besoin vital pour toi.

Patience et bienveillance envers toi-même, au diable la règle des trois repas, des repas équilibrés et de toutes ces obligations néfastes !!!!

Bonne coupe chez le coiffeur !

fleur2lotus.
Abonné

[quote=lola74]

Tu as encore peur d'avoir faim, ce qui est le cas pour la plupart d'entre nous. Mais à moins que tu aies réellement une grave hypoglycémie ou que tu sois diabétique, il ne peut rien t'arriver de grave si tu as faim tu sais...

[/quote]

Merci Lola, j'adore ta remarque. C'est tellement évident si on y réfléchit 2 secondes !! Et pourtant, j'ai du mal à partir travailler sans petit déjeuner  si je n'ai pas faim.

Je me force à le faire, mais c'est souvent à cause des EME que j'ai le soir et c'est la culpabilité qui m'empêche de prendre le petit déjeuner.

Je vais me la garder en tête. Idem pour le repas de midi, ma pause est de 12h30 à 13h. Je pourrais aller marcher et emporter un petit quelque chose, mais les vieilles habitudes sont dures à enlever. Manger (on va dire autre chose qu'un fruit) autrement qu'au moment des repas, je me dis que je grignote et que c'est maaaaaaaaaaaaaal.

Y a encore du boulot :-)

lola74.
Abonné

oui, après, je ne dis pas que j'ai vaincu totalement ma peur de la faim, mais pour moi le déclic a été vraiment de voir à quel point c'est jubilatoire de manger quand on a atteint la bonne faim et combien c'est décevant de manger sans faim. les aliments n'ont tout simplement pas le même goût !

et pour avoir essayé la méthode il y a deux ans sans succès, je sais que c'était simplement parce que j'avais raté cette étape, celle de reconnaître vraiment sa bonne faim et qu'elle est fondamentale pour pouvoir appliquer la suite...

calico.
Abonné

Mais oui, on a tous en tête notre maman qui nous répète le matin de ne pas partir à l'école le ventre vide. "Ton cerveau a besoin de nourriture, c'est comme une voiture, il lui faut de l'essence."

Elle avait pas tout tort la maman. Mais on est plus des enfants, notre métabolisme est différent. Notre foie est là qui est suffisamment fort et qui a fait des réserves, donc le matin, si on n'a pas faim, c'est qu'il y a encore de l'essence dans le réservoir. Pas nécessaire de manger avant que le voyant "faim" ne s'allume. Et s'il s'allume alors que c'est impossible de faire la recharge de carburant, ben le foie est là qui assure. On a un creux, c'est fort désagréable, mais c'est faisable. Et comme on ne vit pas dans un pays où sévit la famine, le moment venu on trouvera quelque chose à se mettre sous la dent pour calmer momentanémet notre grosse faim avant de faire un repas digne de ce nom. Non?

Les repas équilibrés et trois fois par jour, c'est des règles de sociabilité et de santé. Pour l'instant, sur LC, c'est retrouver les sensations primordiales de faim et de satiété qui comptent, plus la détection de EME et leur gestion via la RPC. Donc comme disait lola74, patience et bienveillance.wink

Floroma.
Abonné

Bonjour les filles !

Depuis que j'ai posté cette question et bien j'ai bien avancé ... sur la question justement !!

Maintenant je réussis à ne pas prendre de petit déjeuner le matin quand je n'ai pas faim MAIS (!!) j'ai toujours dans mon tiroir de bureau des petits gateaux au césame (que j'adore !) au cas où la faim apparaîtrait avant ma pause déjeuner ... Et bien devinez quoi ? Depuis que j'ai ces gateaux dans mon tiroir je n'en ai mangé qu'une seule fois !! En fait, la faim commence à pointer le bout de son nez vers 11h alors je me dis que je peux attendre le repas car ça serait trop bête de ne pas avoir faim pour le déjeuner.

Et bien je pense que (pour une fois) mon cerveau a décidé de m'aider car pour le moment la faim est raisonnable jusque vers 13h (heure à laquelle je peux déjeuner "normalement").

Je pense que ce qui m'a aidé c'est de ne plus avoir "peur" d'avoir faim. J'ai enfin compris que c'était une sensation normale et surtout que ce n'était pas grave !

Maintenant j'ai hâte de commencer les exercices sur la satiété car c'est ce qui me manque le plus je pense. Réussir à savoir quand il faut s'arrêter de manger...

A bientôt,

Floroma.

Flowerbomb.
Abonné

[quote=yayie]

saggattine a tout dit.

en attendant que l'appétit prévisionnel arrive (puisque tout est apprentissage) tu peux ne pas aller en pause déjeuner et en profiter pour prendre l'air (le printemps sera bientôt là), faire du shopping... et quand tu sens que tu as faim, tu prends une collation.

je pense que tu peux manger un truc qui te fait vraiment plaisir en collation en dehors de ton déjeuner et attendre que ta faim arrive plus tard pour manger un vrai repas le soir (voir une autre collation avant le repas si ta faim revient trop vite).

imagine toi, plutôt que de manger un repas le midi, tu vas faire du shopping, tu te trouves un truc qui te plait et zou vers 14 h (ou un autre horaire) tu as faim, tu manges un truc que tu ne t'autorisais plus (pour moi par exemple : un bounty).

t'imagines la super journée que tu viens de passer !!!!! shopping et bounty, la classe totaaaaaaaaaal (comme dirait squiz dans némo)

rien que d'y penser j'en ai envie :)

[/quote]

yayie, c'est exactement ce que je fais et c'est super. je dirai même plus, des fois juste pour aller faire du lèche-vitrine ou pour couper ma journée par une sortie, je mange peu le matin, vers 11 h. la faim arrive je prends une collation et ensuite vers 13h. je rentre au bureau et j'ai encore un moment pour manger. j'adore faire ça ! et j'adore le shopping....alors je ne me fais pas prier

danseuse37.
Abonné

He he, vous avez tout bon Grazia et Yayie, c'est ce que je fais aussi ;) Pour moi c'est pas trop souvent le shopping (je bosse dans un quartier de Paris où il y a trop de tentations, mauvais pour le porte-monnaie LOL) mais le sport au club de gym! Ca me coupe bien ma journée et quand je sors de la gym la faim a souvent pointé le bout de son nez et je m'offre ce dont j'ai envie smiley

KYNA976.
Abonné

Moi je mange quand personne ne regarde, je travail dans un bureau et je reçois pas mal de monde, je prend quelque chose que j'aime  et qui fait pas trop remarqué, un ptit sandwich club par exemple, quand j'ai faim hors pause déjeuné, et quand j'ai personne j'en profite.

Mais c'est vrai que c'est difficile, exemple aujourdhui je n'ai eut faim qu'a 10H30 mais je n'ai pas arrêté de recvoir le public, je n'ai pas eu le temps mais dés que j'ai eu un moment de répis, j'ai pu apprécier 2 petites bouchées de mon toast au chocolat qui a un peu calmé ma faim, et aprés j'ai été pris jusqu'a l'heure du déjeuner et j'avais encore faim, et je suis allé au bon restau d'à côté pour assouvir ma faim dans la limite de la satiété bien sur, c'était super.

Bye.

Haut de page 
X