Confusion froid et faim - 30092012

BaumeduTigre.
Abonné

Bonjour,

 

Voilà je tente de reprendre le programme après 3 semaines de lachage (sur un mois et une semaine d'abonnement seulement ce qui est peu). Et je m'aperçois qu'il faut que je reprenne du début : la faim. Qu'est ce que c'est ? Comment ça marche ? La retrouver pour reprendre mes balises.

Bref, sauf que j'ai froid en ce moment. Je suis une grande frileuse et pour moi le retour de l'automne est un peu un cauchemar à cause de cela. Je ne peux pas aller vivre plus au sud...........donc il va falloir faire avec.

Bref tout ça pour dire que j'ai tendance à confondre sensation de faim et sensation de froid.....surtout quand j'ai froid en continu presque toute la journée.

Avez vous des idées, des suggestions pour m'aider à sortir de cette confusion ?

Car je remarque qu'en mangeant quand j'ai froid, même si sur le moment un repas chaud me fait du bien, la digestion me refroidie longuement ensuite et le cycle infernal recommence.....

Triple zut, je ne m'en sors pas.....help !

Commentaires

Noelle
Marraine

bonsoir Baume du tigre, sur la question du froid, je te conseillerai  de t'habiller plus chaudement avec plusieurs couches de vetements legers, des chales  et peut etre de commener par prendre une boisson chaude, genre thé ou tisane, et peut etre d'en parler a un medecin si tu as systématiquement froid

 

Bon courage

mini ché.
Abonné

Bonsoir Baume du Tigre

C'est ma première semaine et j'ai déjà remarqué que je confonds soif et faim.

Donc ma technique est de boire un verre d'eau si j'ai l'impression d'avoir faim et de me recentrer sur le vrai besoin.

Pour moi ça marche mais c'est vrai que la problématique est plus simple.

J'espère que tu trouveras bien vite ta solution.

izabelle
Animatrice forum

hello baumedutigre

mets-tu des sous-vêtements calorifiques type D*amart?     mon chéri lui dès le mois d'octobre c'est caleçon+teeshirt thermolactyl en permanence sous ses vetements et pourtant on habite au Sud!

il faudrait que tu puisses faire en sorte de ne pas avoir froid en continu, c'est un inconfort majeur et au bout d'un moment ça se transforme en EME (=sortir momentanément de l'inconfort)

il y a les infusions qui peuvent te réchauffer, les bouillotes, les pulls polaires de bonne qualité, le chauffage....   et peut-etre l'activité physique qui te permettrait d'augmenter ton métabolisme

Flopie.
Marraine

Bonjour,

Je suis une grande frileuse aussi mais ma parade à moi c'est le thé. Je suis une grande consommatrice de thé pour me réchauffer et prendre un moment pour me poser; c'est souvent mon premier geste avant de prendre un goûter par exemple.

Et sinon j'avoue je traine souvent un grand châle ou des gilet en grosse laine, je sais qu'on a vu plus glamour parfois (même si tu peux trouver ou même faire de trés beaux châles!) mais j'ai besoin (même par 30 degré) d'avoir le cou et le dessus des épaules couvert.

Avoir froid est effectivement un inconfort qui peut déclencher des EME, chacun y résiste plus ou moins bien. Je pense juste qu'il ne faut pas laisser l'inconfort s'installer et déclencher des EME. Même en étant frileuse je me dit que tant pis je suis en sweat lorsque les autres sont en tee-shirt mais je n'aime pas avoir trop froid et voilà tout (bon au contraire j'aime avoir chaud alors que d'autre ne le supporte pas !).

Mais c'est déjà un premier pas d'avoir remarqué ce déclencheur d'EME !

Bon courage en ce début d'automne (dit celle qui vient de ramener son châle en laine au bureau aujourd'hui, le plus discret de ma collection mais trés utile quand l'allumage des chauffage est programmer pour novembre !).

liegama.
Ancien abonné

Bonjour Baume du tigre, pour le froid moi j'ai remarqué que quand je me remet au sport (genre cardio) tous les jours, je n'ai plus jamais froid, comme si ma "chaudière" interne était repartie, et mon appétit augmente également mais je ressens mieux ma "vraie bonne faim". Je sais pas si ça marche pour tout le monde mais tu ne perds rien à essayer.

lore.
Abonné

BaumeduTigre,

je me reconnais à 100% dans ce problème : avec les années,  je suis devenue moins frileuse, si si c'est possible, ça évolue. je ne sais pas si c'est dû au sport, oui ça joue quand même un peu.

Si cela t'es possible, moi ce que je faisais, c'est un exercice physique (ou plusieurs) jusqu'à avoir chaud, du style s'accroupir 20 fois de suite en se relevant sans s'aider des mains (c'est juste un exemple, il faut se trouver son exercice je pense. J'associais ça avec une tisane chaude et me réchauffais les mains sur le mug : les mains froides, c'est terrible, les pieds aussi et les espèces de frissons, malêtre dans le dos et tout le corps, je sais que ça produit des eme à tout va, donc vraiment tous les moyens sont bons pour se réchauffer (pour ma part, les damart ne sont efficaces que si je bouge).

Je crois que souvent aussi on a froid parce qu'on manque de sommeil, en tout cas on est plus sensible quand on est fatigué. Dans ce cas, si on ne peut pas se reposer c'est dur (j'ai testé en travaillant de nuit, une horreur pour les eme).

je ne connais pas ta situation dans la journée, ta marge de manoeuvre, ce que tu peux te permettre de faire ou pas si tu bosses par exemple.

Si ça t'es impossible de faire de la gym express, un moyen de moins ressentir le côté désagréable du froid, c'est de se décrisper :

moi quand j'ai froid en permanence, je me crispe de plus en plus, alors, là la rpc peut aider, mais je le faisais avant de connaître la rpc : je me détends intérieurement en acceptant cette sensation de froid, je me suis déjà dit "oui j'ai froid, c'est bien ça que je ressens : qu'est-ce qui est si insupportable dans le fait d'avoir froid ? (ça ça te regarde, l'expérience du froid et de ce qui y est associé dans notre histoire c'est pas anodin, je parle pour moi en tout cas) c'est désagréable oui mais pas insupportable au point de déclencher des eme, après ça, soit je trouve un moyen de me réchauffer (vêtements, activité physique, détente nerveuse, autosuggestion, rpc ou autre...) ou de me reposer.

Au  fait, rire ça réchauffe, on peut se mettre à rire volontairement, je crois même qu'il y a des thérapie avec le rire. Je me dis que tout ce qui libère des hormones de bien-être dans le corps contribue au réchauffement , le sport mais aussi une manifestation d'affection de la part de quelqu'un qu'on apprécie.

Bon courage en ce début d'automne (je vois que Flopie te l'a déjà dit, j'ai pas copié, je jure !)

Sitâ.
Abonné

Je fais comme Flopie, pour ma part !

Quand j'ai froid, j'ai aussi ce besoin de me réconforter, de cocooner. Et je ne sais pas ce que ça donnera cette année après conversion aux principes LC, mais en tous cas l'an dernier et les précédents ça me conduisait à manger tout le temps.

Du coup, la parade c'est le thé, le café, l'infusion. Mais attention : le très bon thé, le délicieux café, ou l'infusion goûtue ! Parce que c'est clair que ce n'est pas avec un bol de flotte fadasse que tu vas calmer ton envie de réconfort ^^ Ca te réchauffera éventuellement, mais c'est tout. 
L'avantage supplémentaire de cette exigence de qualité, c'est que la préparation devient un petit rituel apaisant. Tu t'apprêtes à te faire du bien, à t'offrir un moment sympa. Tu te concoctes quelque chose (pour ma part j'ai tendance à en proposer à mon compagnon, c'est d'autant plus agréable).
Puis tu te poses, tu dégustes, tu te détends un peu... et ensuite il est toujours temps de voir si tu vas mieux ou si tu avais vraiment faim !

Si tu aimes sucrer, tu peux utiliser des sucrettes pour éviter de transformer la boisson chaude en prise alimentaire. Et si comme moi tu n'aimes pas le goût de l'aspartam, tu peux ruser avec un petit sucre Tutti Free à 6kcal. Il en existe blanc, roux ou même à la Stevia. Je triche avec ça, le goût est plus proche du "vrai sucre" (sauf évidemment pour ceux à la Stevia).

BaumeduTigre.
Abonné

Bonsoir à toutessmiley,

 

Merci pour vos idées, conseils judicieux, Sitâ, Lore, Liegama, Flopie, izabelle, mini ché et Noelle.

Je compte bien mettre en place plusieurs parades et je sens que la tisane chaude chaude va être au menu en continu ! En fait depuis aujourd'hui c'est le cas.

L'activité physique (dans la mesure du possible car je suis très freinée par mon fiston, 2 ans qui veut surtout se promener et jouer dans les cages à écureuil, ce qui n'est pas très stimulant pour moi), les vêtements spécifiques, la bouillote....

Je ne sais pas si j'arriverai à rire smileymais je tenterai......

 

En tout cas merci de répondre à mon message un peu désespéré car les eme ont été particulièrement nombreuses avec ce froid qui revient.....et cela me réchauffe déjà un peu le coeur que de trouver votre attention et votre soutien ici. Merci !!!!!wink

mistigri.
Abonné

Je suis un peu hors sujet, mais moi, c'est le chaud que je ne supporte pas. Mais j'ai lu avec intérêt toutes vos descriptions de cet état, qui est aussi difficile à supporter. J'ai aussi entendu parler que les personnes qui ont beaucoup froid ont parfois des problèmes thyoïdiens.....

C'est bizarre, j'avais une amie qui portait constamment des gants l'hiver et avait quand même des engelures et moi je n'ai jamais supporté ça, et mes mains étaient toujours très chaudes et sans problème de peau... mais je ne pense pas avoir le magnétisme qui va avec.... Et cela vient aussi de l'enfance : une maman qui me couvait... et me couvrait trop!

En Automne, il y a aussi le problème de la baisse de luminosité... c'est ce qui me gêne le plus. Je vis dans l'Est de la France et quand je vais au bord de l'Océan ou de la Manche, je suis facinée pas cette lumière.....

Bises à toutes les frileuses !

Noelle
Marraine

Bonjour

 

je suis allee chez des amies qui ont un chauffe matelas (genre couverture chauffante sous le drap, en fait) et la, c'est super cocoon..;

je suis tentée

 

Bonne journée

liegama.
Ancien abonné

Baume du tigre j'ai pensé à une autre idée pour le froid qui marche bien pour moi : manger chaud le matin. Je varie mes pdj mais quand j'ai envie d'avoir chaud j'ai deux pdj qui font merveilles : 

1. Le porridge d'avoine : moi je le fais à l'eau mais on peut le faire au lait avec des gruaux d'avoine ou flocons d'avoine et pleins de fruits dessus et un peu de sirop d'érable. Perso j'adore avec une grande tasse de thé, et j'ai chaud durant les 2h qui suivent. Mais après moins, c'est pas une solution pour 24H. J'avais lu quelque part que l'avoine avait des propriétés "réchauffantes". 

2. Le porridge de riz : prendre 1 tasse de riz déjà cuit (je prends du complet) et le faire chauffer doucement à la casserole (ou micro onde) avec lait et sirop érable ou sucre durant 15 mn en remuant de temps en temps. 

J'admet que ces deux recettes prennent 15 mn de cuisson alors pour faire plus vite je précuit la veille le porridge et je réchauffe 5 min le matin. Ou je lance dès mon réveil et le temps d'aller se préparer/doucher etc... c'est cuit.

L'avantage c'est que comme c'est chaud, ça prend plus de temps à manger et on ressent la satiété mieux (enfin pour moi je trouve). 

En tout cas ça change des tartines de temps à autres.

Alwena.
Abonné

Post ancien mais qui me concerne.

En fin de matinée, je commence à grelotter, besoins de prendre quelque chose, impression de faim, MAIS je sais que mon hormone thyroïdienne de remplacement me joue des tours, qu'il me faudrait après 15ans des analyses plus fréquentes ;

Mais je prends sous forme de goûter un peu de soupe chaude vers 11h30, ce qui suffit pour me re booster, et m'attaquer à la préparation de mon repas! pas forcément la faim?  après 4 h du petit déjeuner, c'est plausible de le prendre aussi comme une faim qui se fait jour!

Haut de page 
X