culpabilité ?

MademoiselleO.
Abonné

Je m'interroge.

 

Avec les méthodes anciennes, je culpabilisais quand je ne suivais pas les aliments autorisés, maintenant : je culpabilise quand je ne respecte pas ma faim (repas de famille par exemple)..... et vous ?

Commentaires

erin94.
Abonné

plus que de culpabiliser de ne pas respecter ma faim,

je suis en rogne car je considere plus que  je ME respecte pas : à me gaver comme une oie, à ne pas ecouter mes signaux de satiété, et à vouloir manger avant la faim

 

mais bon c'est un autre systeme de pensées, bien plus valorisant pour soi que la culpabilité de na pas manger les "bons" aliments

qu'en penses tu ?

fitzie.
Abonné

[quote=erin94]

plus que de culpabiliser de ne pas respecter ma faim,

je suis en rogne car je considere plus que  je ME respecte pas : à me gaver comme une oie, à ne pas ecouter mes signaux de satiété, et à vouloir manger avant la faim

 

mais bon c'est un autre systeme de pensées, bien plus valorisant pour soi que la culpabilité de na pas manger les "bons" aliments

qu'en penses tu ?

[/quote]

 

Carrément !

Du style "hé ho cocotte ! tu viens de trouver que ce truc n'était pas si bon que ça (même pas bon du tout, si ! je t'ai sentie faire la grimace !) et tu continue à le manger ! où est l'interêt ? où est ton interêt ?"

Bon, OK, ça fait bizarre, (limite schyzophhrène, LOL) mais oui, je m'interpelle comme ça ! et je me fais aussi des entretiens motivationnels ... de l'auto-coaching en sorte !

erin94.
Abonné

j'aime ta schyzophrénie fitzie  lol

 

et aussi de voir que tu penses comme moi : on merite mieux ! notre corps merite mieux !!

Giamilla.
Abonné

Tout à fait d'accord avec vous ! je culpabilise quand je ne respecte pas ma faim en me disant, tout comme  vous, que je ne me respecte pas.

N'empêche, quel progrès ! c'est mieux que de culpabiliser pour avoir mangé un aliment que l'on considérait comme interdit. :)

MademoiselleO.
Abonné

Les filles vos réponses m'encouragent, en effet beaucoup mieux de culpabiliser parce que l'on ne respecte pas sa  faim, que parce que l'on n'a pas respecté la grille alimentaire pré-établie...

zou29.
Abonné

et les filles, je ne culpabilise plus quand je mange du chocolat... même lors d'une crise comme hier, je l'ai fait consciemment..je m'y suis même préparée comme pour me faire un cadeau et pfft! !j'oublie .....  je passe à autre chose. quelle liberté retrouvée !!!

zou29.
Abonné

 dans un 2è temps libérons nous de toutes les culpabilités,  qu'elle soit pour manger des aliments tabous , ou  pour ne pas respecter sa faim....

LIBERONS NOUS !

et mettons notre héritage judéo chrétien à la poubelle  !

 

ah çà fait du bien !!!

Martine.
Abonné

Bravo Zou29, je suis avec toi !!

Anjana.
Abonné

Moi aussi, Zou, je suis complétement d'accord avec toi!

Fini la culpabilisation!!

Fleuranne.
Abonné

Oui, oui, mille fois oui !!!!!

Jade.
Abonné

@Fitzie & Erin94 ... prendre soin de son corps et le respecter (finalement!) parce que nous le valons bien lool wink !!!

@Zou29 Oui libérons nous ! On est fatigué de toutes ces restrictions imposées ! A bas la culpabilité !

JOEL
Abonné

bien d'accord avec vous les filles ! la culpabilité ne résout rien ... il faut adopter une attitude positive si on veut changer ses habitudes et çà commence par perdre son sens de la culpabilité... au delà, tout commence : manger quand on a faim, s'arrêter quand on a plus faim, mériter son repas aussi avec de l'exercice physique ... bref se recentrer sur soi son corps ses attentes ....

lesa2.
Abonné

Ce qui est culpabilisant, c'est ce genre de moment :20heures, on va passer à table.

Je n'ai pas faim, mais alors pas du tout.

Mais j'ai tellement envie de me mettre à table avec la famille, que je me dis "bon, un petit truc léger, pour ne pas trop se gaver" et bon, devant l'assiette, ça dérape, dérape...

Comment on fait pour ne pas glisser? Quel exercice de volonté!

Haut de page 
X