déglutir ? - 20062012

lissiboa.
Abonné
ce matin, je me réveille avec une petite faim à 5 h, j ai peu mange la veille. Gargouillis en chorale régulière. Pas de malaise heureusement, comme ça m arrive parfois avec la bonne faim (je crois, au moins, que c'est ça). finalement je décide que c est une bonne faim et me dis, rien a dire contre un petit déjeuner au lit à 5 heures, et je le fais. Deux bouchées, et je m interrogé sur ma faim puis l appetit vient, je mange le reste. avec l appétit est venu une envie de deglutir, ce n'est pas la même chose que la faim. Déglutir,étape finale, décision (normalent) irrévocable de définitivement ingurgiter l aliment. Je n avis jamais bien fait attention à ça.... peut en avoir envie der deglutir?

Commentaires

Vali.
Ancien abonné

Oui, je me pose aussi cette question, quand avaler ?

Je garde l'aliment dans la bouche , concentrée sur goûts, arômes et consistances, je mâche et parfois en plus je vérifie le temps en bouche, 2 , 10 ou 20 secondes. J'avale quand la bouchée est liquide ou quand il n'y a plus de plaisir ou plus de goût du tout...

Avant l'inscription à LC , j'ai perdu un kilo en 15 j , juste en me disant : PAS de bouchée de liquide ni de solide à moins de 10 ou 20sec en bouche.

Et j'avoue même qu'il m'est arrivé de cracher pour éviter d'avaler quelque chose de trop calorique ou tabou, en ayant profité du goût- en cachette bien sûr-avant LC -re- bien sûr !

C'est superdifficile de ralentir la déglutition pour les aliments liquides ou semi-liquides un peu infantiles de type yaourt et Cie. , mais on y arrive, grâce à la dégustation et à l'entrainement ! PRACTICE PRACTICE PRACTICE, let motive des anglais, bien utile, il s'agit bien d'un apprentissage, j'espère que tout celà deviendra automatique, ça a l'air un peu idiot d'être toujours concentré sur l'alimentation, y compris ses détails techniques comme la déglutition.

En fait je ne suis pas toujours en pleine conscience de la déglutition, mais une fois de temps en temps c'est amusant de suivre le trajet vers ...le fond, l'inconscient, là où l'alimentation consciente devient digestion inconsciente.

Freud a-t-il parlé de celà, la limite entre conscient et inconscient se trouve-t-elle... au bout de l'oesophage ? Ou à sa bouche ?...pour réapparaitre entre les fesses ?

La RPC nous permet de jouer avec cette limite entre conscient et inconscient , surface et profondeur de l'esprit , de l'eau qu'on boit, celle où l'on nage, celle qu'on évacue ...

Bon, il est tard, ça dérive un peu. Allons dormir, c'est l'heure ou l'inconscient fait son boulot de nettoyage, retraitement des données du jour. Bonne nuit à tous et toutes

Vali

Lavienrose.
Abonné
Je ne suis pas folle!!!! Y'a un sujet Je viens de remarquer que je ne savais pas quand déglutir et depuis que je pratique la dégustation , je salive plus... J'en ai plein la bouche...je n'ai pas fini ma bouchée que j'ai une déglutition presque automatique.... Dites ça va passer ?? La maintenant, rien qu'en y pensant je salive.... Franchement désagréable
Haut de page 
X