Dégout de soi, culpabilité et doutes - le 09/11/2011

dreamscometrue.
Abonné

je ne sais plus quoi penser, ça va faire trois semaines que je suis cette méthode, et je suis reconnaissante pour les nouvelles sensations que je découvre et retrouve, ainsi que pour les différents exercices mais je sens ce gras s'installer en moi. Je sens ces kilos s'accumuler, s'empiler sur mon corps et ça me dégoute et me fatigue.

J'en ai assez de faire attention a ce que je fais, d'avoir un semblant d'impressionde faire des progres pour re grossir chaque jours que Dieu fait. Je ne sais pas comment arrêter le processus, et j'en viens a me demander si je fais tout de travers ou si c'est juste que je me leurre sur tout....

Je ne sais plus mais je sais juste que j'en ai marre et que j'en peux plus de m'ignorer parce que le simple vague reflet que je capte de moi m'est insupportable........

Commentaires

zouzou.
Abonné

coucou la miss !!

je ne sais pas si c est l efffet du programme mais les doutes, les peurs, les crises qui reviennent je suis en plein dedans  mdr mdr ! mais je me demande si tout cela nous apprends pas aussi des choses : moi depuis 3 jours ou jaccumule les crises j ai decouvert les raisons de mes crises, mes craintes de faire tel ou tel choses, le regards que  jai sur moi est different , et le pire c est qu aujourd hui j ai  reussis a voir ce qu il ns ont expliquer sur les video , le fait de savoir k l on fait mal en mangeant sans faim  on est en conscient ms on le fait kan meme !

donc dans un sens tout ce k on ressens en ce moment doit etre normal et depuis ce matin je reflechie a plein de truc, j ai passer ma journee a penser a ce que je ressentai et a manger bien sur grrrrrrrrrr

des fois je me demande si parfois on provoque nos crises pour nous rassurer , pour nous deculpabiliser de faire des choses pour ns meme, de jouer les egoiste quelque part non? enfin moi j ai remarquer que moi cela m arrive !!!

le seul hic c est d arriver a recuperer la sensation de faim apres de multiple crises a repetition , la c est tres dur pour moi ! souvent je me dis " je suis nulle, j y arriverai pas comme d habitude, tu ne fais rien de bien " et la en vs ecrivant je me demande si ce n est pas une autre excuse que kje me trouve pour me goinfrer ?

enfin de compte si on reflechi bine nous sommes tres tres complique !!!

dreamscometrue j espere que cela pourra t aider a quelque part !

bisous

dreamscometrue.
Abonné

Coucou zouzou

et merci ^^ tu es toujours là quand j'ai besoin et ça m'aide beaucoup!

Je crois que c'est le programme et moi. Comme tu le dis si bien, cette methode nous fait réfléchir et nous montre des choses que l'on savait deja mais qui etaient enfouies qqpart tres loin au fond de nous. Cela dit c'est dur de se dire "ben oui ca je le sais" et de ne rien faire par rapport a ca. Je viens de recevoir mon bilan et ce qu'ils me disent je le sais mais cest comme si une partie de moi ne veut pas le changer, et donc fait tout pour ne pas toucher a ce probleme! ca me frustre, m'enerve et me fatigue parce que bon sang j'en ai marre de me mettre des batons dans les roues!! c'est deja assez dur comme ca!

Moi aussi je decouvre mes craintes et mes peurs et oui ca m'aide a y voir plus claire, mais j'aimerai passe a l'etape ou je fais qqchose par rapport a ca, et non reste coincee dans celle ou je vios mes craintes mais je bouffe quand mme! Ca m'enerve encore plus et  qund je suis enervee qu'est ce que je fais..........je mange!

Comme tu le dit c'est normal de passer par la, mais ca fait mal parce que je me sens a la fois impuissante et coupable. J'ai l'impression de me battre contre du vent. Un truc que je ne peux pas toucher et donc je m'epuise a vouloir le faire tourner dans mon sens.

Mais je suis reconnaissante de pouvoir aussi enfin y voir plus clair dans mes sensations, mes peurs et de me dire que si je sais sur quoi travailler alors j'ai qu'a m'y mettre petit bout par petit bout. mAIS c'est pas simple.

Au niveau des crises je pense que c'est ce que dit le dr Z c'est un moyen de decompresser, donc ca fait partie du processus. Je ne pense pas qu'on les provoque mais je pense que c'est le seul moyen que l'on connait pour lacher du lest, pour se calmer et donc on ne peut pas les "enlever" de notre vie comme ca parce que sinon on a 'l'impression de ne plus rien avoir.

J'ai ca tous les soirs quand je rentre, et je n'rarrive pas encore a trouver le moyen de decompresser autrement. ET cela me frustre d'autant plus que maintenant je sais que c'est pas bon mais je suis presque en auto pilot!

Pareille pour moi et la sensation de faim, j'ai cette idee de manque dans la tete apres avoir passe des annees a me dire "mange maintenant parce qu'apres plus rien!" qu'en ce moment sauté un repas est presque impossible. Et ca me soule parce que je ne resssens rien!

Bref c'est le grand n'importe quoi pour moi aussi et c'est fatiguant mais je suppsoe qu'il faut en passer par la, du moin je l'espere, que tout cela ne soit pas en vain.

Mais courage on va s'en sortir et y arriver!

Il y a trop d'exemples sur ce site pour que ca ne marche pas pour nous!

FIGHTINGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG Bisous ET MERCI

Haut de page 
X