Des Belges ? ... alleeez une fois ? - 24072012

Isana.
Abonné

Youlkoulélé laugh !

Petit post "léger" juste pour ma curiosité personnelle  : y a t'il des Belges dans la maison wink ?

Commentaires

sev1972.
Abonné

OUI!!!

Comment se passe le programme pour toi?

Isana.
Abonné

Aaaaah .. et de une wink.

Bonjour Sev smiley.  Ca va, jusqu'à maintenant, le programme se passe bien.  Je le trouve très stimulant.  Moi qui suis de tendance hyperactive, je trouve que je commence à gagner doucement en sérénité et que je déculpabilise un petit peu.  Je suis curieuse de voir où tout ça va me mener !

Et toi, où en es-tu dans les étapes ?

Marie-Paule.
Abonné

Salut !

Eh oui, belge, et fière de l'être... grande amoureuse des moules, des frites de "la friture", de la tarte au riz et du reste !

Je suis là depuis avril et "oufti", ça a changé ma vie !

Région de Durbuy, et vous autres ?

J'espère qu'il y en a d'autres...

Isana.
Abonné

MMMmmmmmh ... la tarte au riz !  Ma grand-mère en faisait une si onctueuse ... mmmmmh ... rien que d'y penser, j'en ai la douceur en bouche, le parfum dans le nez, ... cheeky !

MMMmmmmmh oui, les frites !  MDR ... Le chocolat, les chokotoffs, les carbonnades flamandes, la potée liégeoise, la tarte au fromage, la tarte au sucre, les croustillons (ah oui, encore une friture tiens !), le vol-au-vent (avec des frites mdr, remettons en une couche !), le fromage de Chimay, la Leffe, la Tarte Al Djote ... Ok, ok, j'arrête wink.

Il y a aussi Magritte, Folon, Alechinsky, Delvaux, ... (oui, j'aime l'art mdr).

Ou encore le Carnaval de Binche, le Doudou à Mons, et plein de belles régions smiley.

Je ne suis là que depuis un mois, mais tout comme toi Marie-Paule, je sens que ma vie est en train de changer ! 

Moi, je suis de la région de Genappe, à mi-chemin entre Nivelles et Waterloo, dans le Brabant Wallon, à deux pas du Hainaut.

J'espère aussi qu'il y en a d'autres ... allez, allez, faites vous connaître wink !

 

 

080413075303_Rikki.
Abonné

.et le waterzooi, alors ? 

 

Vous avez oublié le waterzooi de poulet de ma grand-mère !

 

Quand je pense que j'ai encore la recette mais que je n'en fais jamais...

Isana.
Abonné

Belge aussi Rikki smiley?

Oh oui, comment ai-je pu oublier le Waterzooi !?!  ... j'en ai encore fait il n'y a pas longtemps !  J'en ai goûté un au homard à Bruges "une fois" wink ... c'était divin ! 

080413075303_Rikki.
Abonné

Non, pas Belge, je suis Parisienne... et un peu cosmopolite sur les bords !

 

J'avais une grand-mère belge, que j'adorais, et j'ai passé une bonne partie des étés de mon enfance près de Huy. j'ai encore de la famille à Bruxelles, mais je n'y vais jamais. 

Lyphaé.
Abonné

Je suis belge aussi, du Brabant Wallon, pas loin de Bruxelles :-)

sev1972.
Abonné

Je suis du Hainaut, entre Mons et Ath (commune de Jurbise).

Pour moi, le programme a été une découverte exceptionnelle. Moi qui me disais que j'allais envisager une psychothérapie car je me rendais bien compte que mon problème venait de la manière dont j'abordais la nourriture, la manière dont je m'alimentais. Et c'est mon médecin qui, quand je lui ai parlé de ce que je ressentais, m'a orientée vers la méthode de J-P Zermati. En faisant des recherches sur internet, j'ai découvert ce site et me suis immédiatement inscrite car je me suis reconnue là-dedans.

Quel soulagement de ne plus se sentir seule et de se rendre compte qu'il existe une méthode pour remédier à tout ça.

J'ai déjà perdu 2,6 kg depuis mi-juin (car c'est là que j'ai vraiment démarré dans le programme, à mon retour de vacances). Mais surtout je commence à ne plus trop avoir de pulsions alimentaires, je savoure beaucoup plus ce que je mange et ai donc besoin d'ingurgiter beaucoup moins. Je me réconcilie petit à petit avec la nourriture car je n'ai plus autant de frustrations étant donné que je ne mange que des choses que j'aime.

Et je suis contente de voir que nous sommes aussi plusieurs Belges dans cette aventure!

Isana.
Abonné

Ah Rikki, alors tu es 1/4 belge mdr !

Allez, avec Lyphaé, on est 4 !  De quel coin du Brabant Wallon es-tu Lyphaé ? 

Dis donc Sev, tu as un bon médecin !  Rares sont ceux qui semblent être au courant de Zermati et Apfeldorfer.  Moi je les ai découvert via ma soeur qui me les avait conseillés en lecture.  C'est aussi elle qui m'a renseigné LC.  Tout comme toi, je me suis tout de suite reconnue dans la méthode.  Par contre, toujours convaincue que je peux y arriver toute seule, et surtout, toujours en difficulté pour admettre que j'ai besoin d'aide mdr, j'ai attendu un petit peu avant de m'inscrire.

Là j'ai un petit coup de mou aujourd'hui : j'avais perdu 1,5 kg depuis le début, et ce matin : bardaf, c'est l'embardée ... + 1 kg !  Et je ne comprends pas du tout d'où il vient car mon état d'esprit était tout à l'opposé !  Depuis une semaine, je me sentais sereine, posée, calme, je ne terminais plus mes assiettes, ou nettement moins qu'avant.  Ca m'a fichu un coup au moral !

Mais haut les coeurs !  On reprend de plus belle !  Et il y a du soleil !!

Moi aussi je suis contente de voir que nous sommes quelques Belges sur ce chemin ... alors ... qui d'autre ?

helrobert.
Abonné

Et de 5 !

Je ne suis pas Belge mais je vis en Belgique depuis quelques annees maintenant. Le boulot...

Je suis a cote de Gand dans les les Flandres orientales (c'est comme ca que l'ob dit, non?).

Ca fait 2 semaines que j'ai commence. C'est dur de vraiment trouver le temps de faire tous ces exercices. Mais depuis que je me suis pesee lundi (-1kg), je me sens plus positive. Je reflechis plus a mon estomac avant de manger !!!!

Marie-Paule.
Abonné

Isana, c'est rien 1 kg, un peu de rétention d'eau, un peu de fatigue.. le poids varie... Fais plutôt attention à tes vêtements, eux ils ne peuvent que rétrécir au lavage, donc si tu te sens de plus en plus à l'aise, c'est bon... je  n'ai jamais vu qu'on changeait de taille vers le bas en grossissant, donc tu peux y aller en toute confiance, plus qu'avec la balance, car le poids fluctue (surtout pour nous, pauvres femmes....) de 1 à 3 kg ...

Bonne journée, profitez du soleil tant qu'il est là !

Isana.
Abonné

Merci Marie-Paule !  Et effectivement, je ne me sens pas plus serrée qu'hier dans mes vêtements. 

Le problème c'est que j'en suis encore beaucoup à m'identifier à un chiffre, et donc la balance a une très forte influence sur mon moral.  C'est ce qui a fait que j'étais une "peseuse" compulsive jusqu'il y a encore peu de temps.  Je me pesais jusqu'à plusieurs fois par jour ... juste pour "vérifier".  J'en suis à me demander si je ne devrais carrément pas passer à me peser seulement une fois par mois, voire plus, pour m'enlever cette forme de "pression" ?

Hello Helrobert, et bienvenue smiley !

sev1972.
Abonné

Chez moi aussi, les régimes à répétition ont fait que je m'accroche beaucoup au chiffre qui apparaît sur la balance. Mais ici, j'ai décidé de ne plus me peser qu'une fois toutes les deux semaines avant de passer à des intervalles encore plus longs.

Un kilo, ce n'est effectivement parfois rien. Certains aliments mettent aussi un peu plus de temps à être digérés que d'autres et peuvent aussi engendrer des fluctuations de poids qui n'en sont pas en réalité.

Courage les filles!

Moi, pour l'instant, mon petit souci est que je bois mon petit apéro tous les jours et j'ai du mal de lâcher cette habitude... ou du moins de ne plus le faire systématiquement. Mais je m'accroche et j'essaie de relire régulièrement les conseils et autres instructions du programme.

Et le forum m'aide aussi beaucoup!

BIL.
Abonné

fausse belge, mais belge quand même puisque italienne née en Belgique!

j'habite Bruxelles et je suis sur linecoaching depuis quelques mois déjà

j'ai perdu, repris, reperdu mais pas grave car ce que j'ai le mieux appris jusqu'ici, c'est à gérer mes émotions et donc mes compulsions

la respiration consciente a été une vraie découverte pour moi, avec un début difficile mais actuellement pratiquée avec bonheur car grâce à elle, en quelques secondes, je me repositionne en moi et me reconnais avec mes défauts et mes douleurs mais aussi mes joies et autres sensations et, quel bien-être après

donc, pour dire que même si je n'ai pas perdu grand chose sur la balance, je me sens mieux et pour la première fois depuis longtemps, je continue parce grâce à Linecoaching, je saute des repas sans problème, j'arrive à respecter mes sensations de faim, je craque sans culpabiliser et ça c'est déjà une victoire

alors, surtout, les filles, accrochez-vous et surtout ne vous découragez pas, les kilos, un peu ou beaucoup, s'en iront bien un jour

Isana.
Abonné

@ Sev :

Je pense que je vais faire comme toi : je ne vais plus que me peser toutes les 2 semaines, voire tous les mois, voire ... quand j'y repenserai.  Histoire de focaliser mon attention sur les choses plus importantes comme la dégustation, la pleine conscience, etc.  En tout cas, je crois que tu as ciblé un lien que je n'avais pas fait : cette obsession du nombre me vient de tous ces régimes à répétition, et notamment, celui qui m'a fameusement "déréglée" : WW ... la "pesée" devant tout le monde, à la "queue leuleu", chacun son tour, par l'animatrice, avant de commencer la "réunion" ... beh ... ça m'a un peu traumatisée cheeky!  

LOL l'apéro ... tout pareil pour moi !  Et avec ce soleil qui s'installe un petit peu, ça ne va pas s'arranger mdr.  Ca me donne envie de petit rosé bien frais, ou d'un petit cocktail cheeky.

En tout cas, c'est une évidence : le forum aide énormément.  On y retrouve l'énergie et la motivation en un coup de cuillère à pot smiley.

 

@ BIL :

Ah haaaa !  Encore une smiley.  J'avoue que pour moi aussi la RPC est une vraie révélation.  Pas évident au début, mais plus j'en fais, mieux je me sens !

Merci pour ton retour d'expérience et tes encouragements en tout cas !  Oùen es-tu dans ton parcours ?

 

catherine55.
Abonné

Et moi aussi, je suis belge... J'habite en brabant wallon.

Isana.
Abonné

Salut Catherine ! 

Hé hé hé ... les Belges ont la cote mdr wink

REVEAN.
Abonné

Bonjour;

je suis française avec des grands parents belges de chaque coté et puis j'habite pres de la frontière belge et  j'y passe au moins uen fois par semaine..

tout ce que vous avez énuméré ci dessus....je mange aussi, enfin je mangeais..car la je  n'ai plus grande envie,mais m... je ne maigris pas ...cherchez l'erreur..suite dukan..

enfin je suis plus zen vis a vis des aliments et je ne saute plus dans mes placards en rentrant du boulot..

bon courage a toutes..

sev1972.
Abonné

Bienvenue à celles qui rejoignent ce chat!

Une chose que l'on m'a une fois expliquée est que lorsque notre corps a été soumis à de fortes restrictions, il lui faut du temps pour ensuite "reprendre confiance". C'est-à-dire que chaque prise alimentaire par la suite est une sorte de providence et l'organisme aura tendance à emmagasiner un maximum au cas où de futures restrictions lui seraient imposées...

La difficulté pour nous de perdre au début vient peut-être de là?

Marie-Paule.
Abonné

Faire WW en Belgique, c'est à mourir de rire : première réunion à 19.30 h au local, deuxième à 20.30 h à la friterie du coin, avec l'animatrice, en plus....

J'ai jamais réussi à connaître le nombre de points d'une frite moyenne/fricandelle/sauce américaine... j'aimais autant pas le savoir !

Pour la balance, mon mari me la cache. J'ai essayé de la laisser dans la sdb, mais rien que la voir entretient le "discours kilos" qui me détourne de mes sensations. Là je suis bien obligée de me fier à mes sensations/vêtements et pour le moment, je flotte avec bonheur dans une robe Paprika taille 4. Eh bien oui,, mon repère à moi, ce sont les tailles Paprika (ils m'énervent d'ailleurs quand ils donnent les tailles en L, XXL...).  Et qui sait ? peut-être un jour chez Cassis (j'ai frôlé Cassis à mon dernier WW...).

Ne vous privez pas de votre apéro (pas 10, hein, attention), en principe vous avez faim à ce moment-là et ce n'est pas un verre de rosé qui va vous couper l'appétit..

D'ailleurs, il faut que j'aille mettre un cubi en perce, moi !

Allez, les Belges, à votre santé !

Isana.
Abonné

MDR Marie-Paule, ça sent le vécu !  J'ai essayé 2 fois WW, j'ai pas eu droit à la réunion à la baraque à frite mdr, mais à la fin, j'en avais marre d'entendre les mêmes "conseils" qui ne fonctionnent quasi jamais.  Grrrrrrrrrrr.  Quand j'y repense, c'est vraiment eux qui m'ont complètement désorientée.  Se gaver de fromage blanc 0% sans goût ou de soupe à la courgette pour pouvoir "encaisser" le super repas chez belle-maman ... de la vaste blague !  Je me tapais le fromage fadasse, la soupe à la courgette et je me ruais quand même sur les zakouskis, les croquettes, la sauce, la viande, les desserts onctueux, le vin, etc ...

En tout cas, moi non plus je n'ai jamais su comment compter un paquet de frites, un ragoutzi et la sauce mdr.  Quand j'allais à la friterie, je mettais d'office les 21 points auxquels j'avais droit pour la journée mdr.  Dépassé pour dépassé ... de toute façon ... même en faisant du sport à outrance toute la semaine, j'arrivais quand même pas à les rattraper !  Mouhahaha ... vaste blague, vaste blague ;-).

Effectivement, je déteste aussi les XL, XXL, XXXL ... ça ne correspond à rien ! 

@ Sev : moi aussi j'ai lu différentes sources allant dans ce sens ... il y aurait une sorte de "mémoire du corps", voire "mémoire des cellules".  Et certaines psy et  diététiciennes que ma soeur a consultées avaient le même discours. 

Welcome à toutes celles qui rejoignent ce chat en tout cas ... belges, expatriées, impatriées, frontalières ... Benvenuti a tutti mdr :-) !  Et bonne journée à toutes :-) !

 

Marie-Paule.
Abonné

Ah les courgettes ! le Saint Graal, la réponse à tout ! ça épaissit la soupe, ça bourre (pas longtemps), ça n'a absolument aucun goût et c'est 0 PP !

J'en ai mangé et bu des tonnes... Quel bonheur de revenir à la petite patate dans la soupe, et avec un bol je suis rassasiée contre la demi-casserole avec courgettes (cherchez l'erreur....).  

Le fromage blanc 0 % c'est terminé pour moi, plus jamais jamais jamais. A la rigeur le demi-gras, et encore...avec du sucre !

Pour les frites, on décidait qu'on était dans une zone neutre, entre la réunion WW et le lendemain... et on se tapait la cloche... C'est bien connu ce qu'on mange après une réunion ww ne compte pas.... et pendant non plus d'ailleurs... les réunions WW ponctuées des bruits de mastication des chips, des slurps des  bouteilles de coca zéro.... (moi je mettais du cuba libre dans ma bouteille de coca zéro, chut....), c'est un poème !

J'ai encore du mal parfois à ne pas penser "WW", mais on se soigne, on se soigne... Ce midi j'ai mangé une salade/tomate/feta à tomber par terre avec un peu de baguette et cet aprem, j'ai un magnum qui m'attend au congel.  Celui-là, je me réjouis de le manger ! Oufti !

Bonne après-midi au soleil !

Mélanie_D.
Abonné

Marie-Paul, je n'ai pas pu m'empêcher de rire en lisant ton post, j'ai l'impression de me revoir il y a encore pas si longtemps que ça chez WW.... du vrai folklore ! Je suis de suisse mais les discours sont pareils !

catherine55.
Abonné

Moi aussi, j'ai encore du mal à ne pas penser ww. Encore ce matin, je me demandais si je n'allais pas y retourner. Je n'ai pas beaucoup de poids à perdre mais je mange du chocolat tous les jours, tout le temps et sans faim....

080413075303_Rikki.
Abonné

Weight watchers, ça marche très bien... un temps. Et puis, un jour, je ne sais pas pourquoi, on ne peut plus. On n'arrive plus à se restreindre, le corps se rebelle, ou alors la tête, je ne sais pas, et EXIGE son chocolat quotidien. 


Chez Linecoaching, on proposer plutôt un apaisement, et si tu as besoin de ton chocolat quotidien, tu peux continuer à le prendre. En tout cas, moi, je ne crois pas avoir passé un jour sans chocolat depuis le début du programme, et j'ai perdu 8 kg. 

 

Lyphaé.
Abonné

@ Rikki : super pour les huit kilos (et pour le chocolat auss hihi).

Je ne sais plus qui me demandait d'où je venais en Brabant Wallon : près de Louvain-la-Neuve.

En ce qui concerne weight watcher, je n'ai jamais testé... Par contre en guise de points, j'ai passé des années à compter les calories !

catherine55.
Abonné

J'ai un chagrin. Un chagrin d'enfant...

Depuis un an, je travaille avec une sophrologue. Cela me permet d'en prendre conscience, en douceur.

J'ai fait longtemps, si longtemps, barrage aux larmes....

080413075303_Rikki.
Abonné

C'est bien, Catherine, d'arriver à prendre conscience de tes émotions. 


Et si pour les consoler, il faut un bon petit pistolet chaud le dimanche matin (j'essaye de rester dans l'ambiance belge !) et quelques pastilles Droste, ma foi... 

Marie-Paule.
Abonné

aujourd'hui, j'ai fait un truc pour "mon enfant intérieur" : j'ai scanné et encadré une photo de moi à 2 ans et je l'ai mise dans la cuisine.  J'ai l'impression de faire du bien à la petite fille en moi, et qu'elle est contente d'être devenue ce qu'elle est. J'ai aussi scanné différentes photos de moi à des moments où j'étais bien et j'ai fait un méli-mélo que j'ai accroché dans mon bureau.  Sur certaines photos je suis mince, sur d'autre pas, mais c'est toujours moi et ça me fait du bien de le savoir.

Je crois que c'était le bon moment pour moi de faire ça, comme pour dire à la petite de 2 ans : j'ai fait des erreurs mais maintenant je vais bien prendre soin de toi... enfin, un truc de ce style, je n'ai pas trop creusé, c'est venu spontanément...

Cette gamine-là n'avait pas d'EME, elle savait dire non quand on la forçait à manger (sa maman est même allée chez un pédiatre, très rare à l'époque, parce que elle ne mangeait pas assez...).  J'ai mis la photo pour la voir au moment des repas, et ce soir je lui ai demandé de me dire quand elle avait assez mangé... ça a marché, j'ai laissé la moitié de mon assiette... J'ai eu l'impression qu'elle me souriait...

A tester, si ça vous dit...

 

catherine55.
Abonné

Merci pour l'idée! C'est très positif....

Isana.
Abonné

@ Lyphaé : c'est moi qui demndait de quelle partie du BW tu étais ... on n'est pas très loin : j'habite Genappe.  Je viens régulièrement au ciné à LLN ;-).  Ah oui, j'ai aussi compté en kcal ... régime à 2000, régime à 1800, régime à 1500 ... quand j'ai fini par voir arriver le 1200, j'ai dit "STOOOOOOP, ça ne va pas la tête !?" :-P.

 

@ Catherine : c'est une belle et difficile démarche que tu fais.  Tu es sur la bonne voie :-).  Je me suis initiée à la sophrologie cette année.  Ca m'a fait un bien fou.  J'ai un petit peu laissé tombé depuis que je suis sur LC car les exercices de RPC, de Bodyscan et de visualisation m'y font très fort penser, et je m'y retrouve :-).  Courage en tout cas !  Moi, mon chocolat quotidien, je le laisse fondre tout tout doucement en marquant des pauses et j'essaie ensuite d'en étudier la longueur du goût dans ma bouche.  Depuis que je fais ça, la quantité s'est réduite à un carré seulement !  Beaucoup plus de plaisir !!

 

@ Rikki : MDR ... le pistolet du dimanche matin ... tradition chez mes parents.  Ca me manque tiens !  Je ne le fais plus jamais !?  Par contre, les pastilles Droste, je ne connais pas, c'est quoi ?

 

@ Marie-Paule : je vais tester aussi ... ça me semble tout doux et tout bienveillant comme démarche ... j'aime beaucoup :-) !  Merci :-).

 

Très bonne soirée à toutes !

 

 

sev1972.
Abonné

Waw, que ce forum est animé et bourré d'astuces les plus ingénieuses les unes que les autres. Merci pour votre participation à toutes car c'est en partie grâce à tout cela que nous progressons, certes lentement mais sûrement vers un comportement alimentaire régulé et durable.

Moi, j'ai également connu WW et je me retrouve dans pas mal de choses racontées. Si ce n'est pour l'escapade à la friterie. Par contre, c'est moi qui me faisait systématiquement mon "extra" après la séance WW car, si le résultat était bon, je me faisais un plaisir pour me féliciter. Par contre, si ce n'était pas bon, je compensais ma frustration en mangeant quelque chose qui me procurait du plaisir. Donc, dans un sens comme dans l'autre...

Ma première expérience WW en 2008 (nombre fixe de points avec l'obligation d'économiser pour l'extra éventuel du week-end) a été assez positive. Les séances avaient lieu sur mon lieu de travail entre le temps de midi. Je vivais seule à l'époque et était très motivée. J'économise l'un ou l'autre point par ci par là plus je faisais du sport. Ce qui m'a régulièrement permis de boire 2-3 bières et de manger un cheese-burger le samedi. J'ai perdu 6 bons kilos et c'est à ce moment que j'ai attrapé des problèmes intestinaux. J'ai continué à perdre (de manière inquiétante alors sur le plan médical) tout en recommençant à manger un peu comme avant. J'ai encore perdu 6 kilos (donc 12 au total) jusqu'à ce qu'on découvre que j'avais la maladie de Crohn. J'ai reçu un traitement adapté et mes problèmes intestinaux se sont donc estompés. Mais entretemps je remangeais "normalement". De plus, l'hiver approchait et, vivant seule et ayant énormément de stress et de souci au boulot, ce n'était pas la meilleure période de ma vie. J'ai donc beaucoup compensé et commencé à reprendre un peu de poids. Puis, mon couple (avec celui qui est entretemps devenu mon mari) s'est formé et, étant tous les deux des bons vivants, des bons mangeurs, des épicuriens quoi, la spirale de la prise de poids s'est remise en route et j'ai non seulement repris tout ce que j'avais perdu mais plus encore!!!

J'ai par la suite plusieurs fois tenté de reprendre WW dont le programme avait changé et semblait pouvoir mieux me convenir (nombre de points quotidient plus une réserve hebdomadaire, donc plus besoin de faire la démarche d'économiser des points). Mais ma vie avait changé, j'avais changé aussi (beaucoup plus sereine dans ma vie grâce à mon couple et grâce à un changement de boulot) et, malgré toute la motivation du monde, je n'ai jamais réussi à réentrer dans la philosophie WW.

Je dois avouer que ça m'a terriblement démoralisée car je trouvais que c'était une bonne méthode et que si celle-là ne fonctionnait pas (ou plus) chez moi, je me trouvais dans une terrible impasse. D'autant que je me disais de plus en plus que j'avais un véritable problème vis-à-vis de la nourriture, que je devais avoir une forme de boulimie, que je devais envisager une psychothérapie (via sophrologie ou reiki).

Et puis, c'est mon médecin (eh oui Isana, c'est un excellent médecin qui est vraiment à la page et au fait des nouvelles choses et qui surtout me connaît très très bien - depuis l'âge de 4-5 ans en fait et j'en ai quasi 40!) qui m'a orientée vers l'oeuvre de JP Zermati. En faisant des recherches à ce sujet, j'ai découvert le site et me voilà!!!

Très heureuse en tout cas de ce forum. Maintenons-le aussi actif car il nous apportera de nombreuses choses positives dans notre évolution.

BIL.
Abonné

@Marie-Paule: j'ai fait refaire, aujourd'hui, une photo de ma soeur et moi, petites (3 et 4 ans) toute de rose vêtues et souriantes! Serait-ce un signe? Ton idée me plaît beaucoup aussi et je vais la tester. Quand je regarde cette photo, une grande vague de chaleur et de douceur m'envahit et je ne resssens plus de vide... de vide à combler, sans doute, par la nourriture pour moi comme pour d'autres. 

@toutes : merci de partager vos expériences, vos idées et votre humour et à bientôt sur ce forum qui déride

Teresa

080413075303_Rikki.
Abonné

Les pastilles Droste, ce sont des chocolats pour les grandes personnes que nous, les enfants, n'avons le droit d'avoir qu'à dose homéopathique... ce sont les chocolats que ma grand-mère offre au moment du café, dans le grand hall, près de la cheminée. 

 

Ce sont des pastilles à peu près plates, de 4 ou 5 cm de diamètre, qui sont soit noires, soit au lait, soit, subtilité subtile, moitié noire / moitié au lait. 


Je ne sait pas si je les ai inventées, si ça existe vraiment, mais j'en ai un souvenir ému. Ca, et les vermicelles de chocolat sur les tartines... Quand j'ai un cousin qui passe de Bruxelles et qu'il me demande ce qu'il peut m'apporter, je lui demande des vermicelles de chocolat ! 

 

Bon, je vais faire des recherches sur Google pour voir si les pastilles Droste existent ou si c'est un fantasme de ma part. 

Marie-Paule.
Abonné

oui, ça existe les pastilles Droste, Rikki... et là voilà tu m'as donné envie des vermicelles au chocolat...

Nous pour le moment c'est le speculoos (Lotus, pas un autre, hein...) avec le café d'après repas, une tuerie...  Et les chocolats, moi c'est Galler piémontais et rien d'autre... je deviens très difficile...

Le problème ici en Belgique, c'est qu'on a toujours une occasion de manger ou de boire, et le pays est tellement petit que le nombre de produits régionaux au mètre carré, c'est terrible ! 

Bonne journée, profitons, car on annonce de l'orage et un refroidissement pour demain !

BIL.
Abonné

@Isana: j'ai oublié de répondre à ta question; dans mon parcours, j'en suis à la dégustation pendant 10 jours (depuis 1 mois !) et je n'y arrive juste pas! je n'en vois pas l'intérêt et pourtant, je mange lentement depuis toujours et j'aime manger mais m'attarder aux sensations que cela procure, à part le plaisir de manger, vraiment j'y arrive pas.  Enfin, j'ai écrit à mon coach pour avoir quelques conseils et si je pouvais sauter l'étape pour avancer... mais je ne crois pas!

côté parcours de forme, j'avance pas; étant fybromialgique depuis plus de 5 ans, tout effort physique m'épuise et je me décourage vite; j'ai la chance d'avoir un kiné qui vient deux fois par semaine sur mon lieu de travail pour quelques exercices et étirements et je fais un peu de cardio vélo chez moi... c'est pas moi qui décrocherai une médaille aux jeux olympiques :)

à part ça, depuis bientôt 6 mois, je m'éclate sur linecoaching mais je ne participe que très rarement au forum et chat(je ne sais pas ce qu'est un blog, un post etc...) , je maîtrise pas mais ce "coucou" à la belge m'a donné envie de participer

à bientôt

teresa

Isana.
Abonné

Rooooooooh Rikki, oui, maintenant je vois !  Mmmmmh ça me donne envie punaise mdr !

Ah oui, les vermicelles au chocolat, je plussoie !  Quel souvenir d'enfance.  Ma maman nous faisait souvent ça le dimanche soir.  Ca fait longtemps tiens ;-) ...

 

Courage Bil !  J'imagine que ce n'est pas évident de se forcer :-s.  Je suis curieuse de voir ce que ton coach te propose.

 

Mmmmm Marie-Paule ... les Speculoos Lotus ... mmmmh.  Ce sont les meilleurs.  Et je trouve leur pâte à tartiner assez à mon goût également :-P.  Quand j'étais petite, ma Maman m'a fait goûté à la période de St Nicolas, des tartines de pain frais, avec du beurre et des spéculoos dessus.  Puis on referme la tartine ... et le biscuit croque dans le moelleux du pain.  De temps en temps, je m'en refait une comme ça, avec un grand verre de lait frais ... et je réveille la petite fille en moi ;-).

 

Allez ... je ne sais pas chez vous, mais ici à Genappe il fait louuuuuurd ... ça va péteeeeeer mdr ;-).

poneyville92.
Abonné

Vous avez éveillé ma curiosité : qu'est-ce-que la tarte au riz?, ça a l'air bon, et comme je suis gourmande...

Marie-Paule.
Abonné

oui, ça a bien "pèté", ici à Durbuy, mais maintenant le soleil est revenu.

Alors la tarte au riz, c'est une catastrophe diététique : un fond de tarte à pâte levée, recouvert de riz à la crème et doré au four.  Parfois recouvert de pâte d'amande (on dit  "de macaron", chez nous), c'est encore pire.  Dans le même genre, nous avons la tarte au sucre : même fond de tarte recouvert d'un mélange oeuf/sucre/beurre, passé au four aussi. Si "ça coule" (comprendre : on s'en met plein les doigts), c'est encore meilleur. C'est bon, gras, sucré, ça tient au ventre et ça te permet de passer sans problème le "souper" du dimanche soir.  Ces tartes sont incontournables dans les repas de baptêmes et enterrements, et pour n'importe quelle autre occasion d'ailleurs. Pour être réconfortant, c'est réconfortant !  Pour info, une part "normale" de tarte au riz = les points pour une journée chez WW... c'est dire !

sev1972.
Abonné

Ah la bonne tarte au riz que faisait ma grand-mère! Et le bon "pagnon" (mot de chez nous pour la tarte au sucre)! Ma grand-mère y rajoutait même un fond de café (pour la rendre bien coulante) et parfois le resste de l'oeuf. Waw que de souvenirs gustatifs!

Pour revenir sur mes réflexions concernant WW, je pense toujours que cette méthode n'est pas mauvaise et qu'elle permettra toujours à de nombreuses personnes de perdre du poids. Mais elle n'est pas (ou plus) adaptée à nous qui sommes maintenant sur LC car nous avons compris que nous devions plutôt réadapter nos comportements alimentaires plutôt que les aliments que nous consommons.

Mais il est vrai que se détacher de tout ce qui nous a été inculqué à travers cette méthode n'est pas évident. J'ai encore régulièrement tendance à résonner à terme de points, d'avoir cette fixation de la pesée, ce genre de trucs. Mais grâce à ce forum et à vous, j'en prends conscience et je tâche de me débarrasser de ces réflexes.

Hier, j'ai un peu craqué mais pas vraiment si je réfléchis au fond des choses. J'avais envie d'un certain aliment pas des moins caloriques et j'ai été l'acheter et l'ai consommé. Mais à la différence d'avant, où j'aurais craqué entre deux repas (surtout après avoir mangé mon repas "light" pour me donner bonne conscience), je l'ai mangé comme repas, donc pas de double emploi! Et ça m'a fait très plaisir, et je n'ai pas trop culpabilisé. D'ailleurs, comme c'était plus lourd, j'ai moins mangé au repas suivant. Comme quoi, effectivement, tout se régule naturellement. Il faut juste continuer à bien travailler à nos exercices pour que tout devienne naturel (si vous y avez déjà accès, je vous conseille les outils motivation "que faire quand on craque?" et "changer, c'est possible").

Voilà, bonne journée à toutes!

Isana.
Abonné

Il m'arrive aussi encore très souvent de réfléchir en terme de points ... mais comme ça commence à faire loin dans ma mémoire, je me "raccroche" aux calories, pourcentage de matières grasses et de sucres.  C'est un réflexe.  Quand je fais mes courses, je dois me faire violence pour ne pas regarder les tableaux nutritionnels sur les produits que j'achète !

Féliciation Sev pour ton "craquage" qui n'en était pas un vendredi soir ;-).  Apparemment, tu as bien régulé !  C'est super !  Et il faut pouvoir se faire plaisir de temps en temps, et en profiter surtout !

Je ne sais pas chez vous, mais ici, après un WE pas aussi moche qu'annoncé, le ciel s'assombrit et ça pleuvine (belgicisme ça ? ... beuh ... je sais pas).

J'ai terminé mon étape d'initiation au bodyscan vendredi, et là, j'entame l'EME-zen pour 10 jours.  Le chemin se fait "tout p'tit doucement" comme dirait mon Homme du Hainaut ;-).

Bonne journée à tout le monde :-) !

sev1972.
Abonné

Je vois que tout le monde évolue différemment et a des programmes sans doute adaptés en fonction du bilan initial et des bilans intermédiaires. Moi, j'entends parler de bodyscan mais je n'ai toujours pas vu ça dans mes activités.

Je suis en plein dans l'étape "je découvre la faim". Je pense que j'arrive au bout. J'ai dû expérimenter la faim (c'est là que je me suis rendu compte qu'avant de rentrer dans LC, j'avais en réalité peur d'avoir faim; grande révélation!), découvrir la cause de mes excès alimentaires, expérimenter la pleine conscience appliquée à la sensation de faim et découvrir la "bonne faim". Maintenant, je dois réaliser l'activité "attendre la faim augmente le plaisir de manger". Epreuve en un jour. J'ai dû acheter un aliment en double exemplaire. J'ai dû manger le premier exemplaire comme déjeuner (dîner par chez nous) et je dois garder le deuxième pour le manger après mon repas ce soir. Je suis curieuse!

En tout cas, une chose est déjà sûre, je n'ai plus peur d'avoir faim. Que du contraire, je laisse le plus souvent possible la sensation s'installer. J'ai aussi réappris à prendre le temps de manger et d'essayer de bien ressentir les aliments. Et surtout, je commence tout doucement à ne plus culpabiliser. Car je ne grignotte quasiment plus entre les repas. Même si les kilos ne sont pas encore en train de s'enfuir au galop, j'ai déjà fait de nombreux progrès et je n'ai plus qu'à bien ancrer ces nouvelles habitudes pour que je commence enfin à me débarrasser du surplus.

Bonne journée!

BIL.
Abonné

coucou les filles, je constate que vous allez bien et que vous êtes super motivée!

@Isana: pour info, suite au contact avec ma coach, concernant les difficultés de l'étape de la dégustation, Linecoaching m'a autorisée à sauter l'étape pour que je puisse continuer mon parcours alimentaire et me conseille d'y revenir quand je serai prête et si je le souhaite grâce au carnet dégustation. C'est cool et en même temps je m'en veux d'avoir choisi la facilité!  J'ai du faire une rpc pour évacuer ou plutôt pour accepter mon sentiment de culpabilité...:)

@ toutes: j'entends aussi beaucoup parler de bodyscan et je me demande pourquoi je n'y ai pas encore accès alors que je suis là depuis plus longtemps que certaines, comme toi Isana.  Qu'avez-vous fait de plus que moi, ou suis-je passée à côté de cet outil sans le voir quoiqu'il apparaît toujours comme inaccessible. Je ne l'ai sans doute pas encore mérité!

un vrai plaisir de vous lire le soir avant d'aller me coucher, grâce à vous, j'envisage déjà la journée du lendemain avec bonne humeur et courage

bonsoir et à bientôt

teresa

Isana.
Abonné

Aaaaah BIL ... encore une qui culpabilise facilement mdr (comme ... MOI :-D) !

Ne sois pas si dure avec toi-même voyons ;-) !  Si ta coach t'as proposé de passer l'étape de dégustation pour le moment, c'est qu'effectivement elle sentait chez toi un petit bloquage :-).  La persévérence, c'est bien, mais en finir par buter sur un os, ça peut amener au découragement ... et ça, pour notre objectif, ça ne va pas ;-) ! 

Comme me disait mon prof de math (je détestaiiiiiiiiis les math mdr) : "quand tu n'arrives pas à faire un exercice, passe au suivant et tu reviendras sur celui qui te posait problème par après".  Il y a parfois de petits "verrous" mentaux qu'il faut défaire avant de pouvoir continuer, et parfois, on ne trouve pas la clé tout de suite.  Souvent, c'est en les affrontant par un autre côté que ça finit par se "débloquer" ;-). 

En tout cas, bravo à toi d'avoir eu recours à la RPC pour accepter ton sentiment de culpabilité :-).  A quelle étape en es-tu alors ?

 

Rooooh BIL ... je ne pense pas qu'on ait fait quelque chose de plus que toi, ou qu'on ait plus "mérité" le Bodyscan mdr.  Je pense qu'on a chacune des "noeuds" différents, qu'ils ressortent dans les différentes étapes à la façon dont on remplit nos comptes-rendus, et que du coup, ça oriente le programme d'une certaine façon afin qu'il nous soit le plus personnalisé possible.  Je pense qu'au final, on aura toutes vu l'ensemble du programme, mais pas dans le même ordre.

 

Bonne journée à toutes :-D

 

poneyville92.
Abonné

[quote=BIL]

@ toutes: j'entends aussi beaucoup parler de bodyscan et je me demande pourquoi je n'y ai pas encore accès alors que je suis là depuis plus longtemps que certaines, comme toi Isana.  Qu'avez-vous fait de plus que moi, ou suis-je passée à côté de cet outil sans le voir quoiqu'il apparaît toujours comme inaccessible. Je ne l'ai sans doute pas encore mérité!

[/quote]

BIL, rassure-toi, ça n'a rien à voir avec le mérite ;)

En fait, chacun(e) a un parcours alimentaire spécifique qui comporte globalement les mêmes étapes mais pas forcément dans le même ordre. Par exemple, je suis comme toi dans les dégustations. Je n'ai pas encore rempli le carnet des EME (sans doute parce que ce n'est pas mon principal problème), je ne suis pas encore passée par la case bodyscan non plus, alors que d'autres le font plus en début de parcours. Cela dépend des comportements alimentaires existants lors de ton inscription. Et, en cours de parcours, selon les difficultés rencontrées, ton coach peut aussi te débloquer des outils non prévus à ce moment là.

Relax, ne culpabilise pas si tu n'y arrives pas -encore- pour une étape précise. Ca fait une semaine que je recule le moment pour faire la dégustation d'aliments très caloriques sur 3 jours. Je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à m'y mettre mais ce n'est pas grave, peut-être que j'ai besoin de faire une pause et d'engranger les acquis pour passer à autre chose.

 

courage, à bientôt.

BIL.
Abonné

on est vraiment toutes coupables et hyper empathiques sur linecoaching???????

mais coupables de quoi au juste, je nous trouve, toutes, tellement sympa! ah, mais oui, coupables de ne jamais en faire assez et surtout assez bien; j'avais déjà lu dans certains post que nous étions, également, psycho-perfectionnistes... enfin, c'est toujours mieux que psychopathes :)

de toute façon, aujourd'hui, à 55 ans, j'ai compris (ça a mis le temps) que nous ne pouvions pas être wonder women, j'ai eu du mal à l'accepter et c'est pas gagné mais certains jours je me sens plus légère parce que j'accepte de ne pas tout porter et puis c'est égoïste, il faut en laisser un peu pour les autres :)

merci à vous Isana et Poneyville pour vos encouragements, ça m'a fait tout chaud !

info pour Isana: je suis à l'étape fractionnement et je pense que je vais réussier parce qu'en fait, je suis déjà une petite (moyenne) mangeuse mais surtout je mange trop riche :(

je vous embrasse. à bientôt

Teresa (BIL)

REVEAN.
Abonné

Bonsoir a tous et toutes,

Je viens de terminer l'épreuve qui consistait a manger un aliment lorsqu'on avait faim puis de le manger a nouveau apres le repas pris. je n'ai pas compris l'objet de cet exercice, je ne l'ai pas bien réussi, et je pense que je l'ai raté.Comme je suis perfecitonniste cela m'ennuit au plus haut point..avant j'étais hyper perfectionniste, je suis arrivée a descendre d'un cran..

je pensais aussi en avoir terminé avec mes compulsions chocolatées en général,et jétais sure et certaine que mon addiction au chocolat pralinoise était enterrée car dernièrement je n'y prenais plus gout, ca ne me disait vraiment rien, je ne l'ai pasl laissé moisir mais presque et je ne savais plus vers quel aliment me tourner lorsque je me sentais mal, d'un autre coté, je me disais chic j'ai envie de me consoler en mangeant mais aucun aliment ne m'attire, il faut donc trouver autre chose et pourquoi ne pas mettre en pratique la rpc que je pratique mais jamais qunad je suis mal alros que cest la quil faudrait la faire;.dions que je n'ai pas encore le reflexe;

mais voila que cet apres midi, sure de moi encore une fois j'ai acheteé du chocolat blanc pour patisser et au cas ou, mais bon ca n'est pas mon préféré et j'ai aussi acheté une plaque de chocolat blanc a la noix de coco, qui ne fait pas non plus partie de la panoplie de mes addictions....hé bien j'ai tout avalé, ingurgité... ya plus de chocolat blanc noix de coco, bon me direz vous, tu l'as fini tu n'y retourneras plus... mais bon quelle me.....

 je ne peux pas dire que je me sente coupable, je me sens juste conne d'avoir craqué la dessus., je suis pas vraiment fière de moi.... .. je ne vous dis pas ce que je pense de moi...je m'insulte intérieurement, jeme dis que je n'ai pas de volonté et que je ne suis pas prete de maigrir..

A v ous lire, j'ai vu que bon nombre d'entre vous avait fait  ww, je l'ai fait aussi il y a longtemps mais pour ma part, j'avais plutot tendance a faire des régimes protéinés et dont le plus celebre de nos jours;.. je me suis mis dans un etat de restriction pas possilble et je pense que mon corps m'a fait payer tout cela;.d'abord en maigrissant pas apres quand meme quatre mois.. cependant  j'ai réappris a manger tous les aliments que je m'étais interdits, frites, chocolat, fruits, vin, saucssin bref tout ce que je nai pas mangé pendant au moins un an et demi... donc la je peux dire que mon corps est enfin apaisé au point de vue "envie de bouffer tout ce dont tu m'as privé"..mais bon force est de constater que meme si on pige le truc, on n'arrive pas toujours a le mettre en pratique, je pense que nous sommes comme les personnes qui sont en addiction de quelque chose, a un moment donné on recraque, le tout étant de se remettre en selle au plus vite..

bon la je peux dire qu'au point de vue chocolat blanc, je suis écoeurée, et un peu nauséeuse. je vais donc attendre que tout cela digère et que ma faim revienne avant de manger quoique ce soit..

voila mon ressenti du jour.. en plus je meurs de soif car cest tres sucré ce truc la;.

BOnne soirée

Revean

Marie-Paule.
Abonné

bon alors, chère perfectionniste, tu peux être contente : tu as parfaitement réussi ton expérience : tu as compris, ou plutôt tu as intégré de nouvelles choses, les débuts d'un nouveau comportement, et c'est bien mieux que d'avoir compris intellectuellement.

Utilise donc ton perfectionnisme sur le fait de te dire qu'ici on apprend par l'expérience, donc par essais et erreurs, et non en "faisant bien" les choses. On teste, on tire les conclusions, on re-teste un peu plus tard et on avance comme ça. Tu as constaté que tes EME étaient plus fortes que prévu : très bien. Tu as constaté que finalement ça te donnait la nausée : TB.   Tu attends la faim pour remanger : TB.  Tu viens d'apprendre beaucoup de choses à exploiter, ne t'en prive surtout pas.

Ne confonds pas la démarche avec l'objectif final, ici ta démarche est bonne et te fait avancer vers ton objectif, bravo !

Et bravo pour cette nouvelle expérience !

Haut de page 
X