EMISSION D'HIER SOIR - 12042012

printine.
Abonné

Voilas evidement j'ai regarder l'emission sur la 6 'maigrir a tout prix'  j'ai super compatie avec la femme de 35 ans et 3 enfants 'me souvient plus de son prenom' lorsque son mari ne comprend pas du tout pourquoi elle mange tant et quel n'as pas de volonter pour sa,  de la elle lui a repondue 'nous n'avons pas les memes interets envers la nourriture' un truc comme sa quel a dis, ce genre de reflexion je le vie chez moi avec mon mari,  nous sommes dejas pas bien moralement, nous n'arrivons pas a gerer toutes ces compulsion et faut que ces Mrs nous en rajoute une couche. j'ai eu la larme a l'oeil lorsquel a essayer de se justifier devant un 'mur. ' no

Voilas c'etait simplement mon ti coup de gueule envers ces maris 'ou autre' qui nous comprennes pas, meme si j'ai dejas essayer de parler (hyperfagie) avec lui, sur le coup, il ecoute et quand arrive le moment ou il me voie manger , je m'en prend plein les dents, donc encore plus seul sad

Commentaires

080413143151_Libellule2.
Abonné

Moi c'est le bypass qui commence à me sortir par les oreilles

J'ai l'impression qu'on est en pleine promotion de cet acte de chirugie radicale, loin d'être anodin, avec à chaque fois de la chirurgie répartrice pas top sur la peau qui pend

au niveau digestif, y a quand meme toutes les vitamines qui ne sont plus assimilée

Et en plus je ne suis pas sur que l'on règle les problèmes alimentaires

pour moi c'est de la M !!!

Mais j'ai l'impressio nque c'est très à la mode et on fait que nous rabacher les oreilles avec ça....  !! déjà l'anneau j'ai du mal mais le bypass !!!

NIETTTTTTTTTTTTTT

Arrêtons ces inepties !!!

Linda.
Abonné

Bonjour,

Libellule2 je suis tout à fait d'accord avec toi sur la bypass. L'anneau passe encore vu que rien n'est irréversible mais de toute façon ça ne soigne pas le fond. Mai sle bypass : une chirurgie mutillante, irreversible, dont on ne sait rien à long terme et le pire c'est la jubilation des toubibs et des journalistes qui expliquent qu'avec le bypass quand on mange trop on a un malaise comme si les gros avaient besoin de punitions pour régler leur problème.

A mon avis cette pratique ira un jour rejoindre les électrochocs et la lobotomie dans le musée des horreurs de la médecine.

Haut de page 
X