Épuisement, stress, sucre et faim... - le 18/02/2012

inouk.
Abonné

Depuis que j'ai commencé le programme, il y a 9 jours, tout se passe à merveille. Je ne crois pas dépasser ma faim, et je suis très bien.

Ce soir, je suis allée à un spectacle de musique, et j'en suis revenue très fatiguée, la tête lourde et les yeux qui ferment tout seuls. À 23h, je ressentais une faim, et une envie de manger une chose sucrée. Habituellement, je n'ai pas faim à cette heure-là, pourtant.

Je me suis dit "allons-y", et j'ai mangé un carré au chocolat (de genre brownie). Au début, je me suis dit que j'en mangerais juste un bout, puis j'en voulais plus... et finalement j'ai mangé tout le petit carré.

Après l'avoir mangé, je me sens très bien. J'ai l'impression que c'était ce dont j'avais besoin, et je n'en voudrais pas d'autre. Mais était-ce vraiment une faim? À 23h, je trouve ça bizarre...

Je ressentais un vrai besoin de le manger... était-ce une baisse de sucre dûe à la fatigue?

Je me demandais si la fatigue pouvait donner faim...

Ce besoin de sucre, il m'arrive parfois  (moins souvent depuis que j'ai commencé le programme, et que je sais qu'il est là si j'en ai besoin), et je ne me l'explique pas. C'est quelque chose qu'il faut écouter? Car le corps a-t-il vraiment besoin de ce sucre-là?

Merci d'avance pour vos réponses.

Commentaires

Heliade.
Abonné

Bonjour Inouk

Ce que tu raconte ressemble à une EME (Envie de manger émotionnelle). Tu peux aller regarder la définition dans le glossaire (dans tes outils) pour savoir exactement ce que c'est.

Si à 9 jours du programme, ton EME se limite à une petite part de Brownie, c'est super ! 

Moi quand j'ai commencé, il me fallait le gâteau entier ! XD Et j'ai mis plusieurs mois, avec des hauts et des bas, pour me rendre compte qu'une petite part pouvait me suffire. 

Dans quelques jours, tu vas apprendre des exercices de respiration, qui te permettront de mieux gérer tes émotions et de ne plus avoir d'EME. On ne cherche pas à les combattres, mais à les accepter, soit en mangeant ce dont on a envie en pleine conscience, soit en les laissant passer. Tu verras ça progressivement. 

Mais encore une fois, tu les gères déjà très bien. :)

isabellej.
Abonné

ça peut aussi être une faim....  moi j'ai très souvent faim à 23h car je dine tôt

mais bon à 23h je n'ai plus le goût de manger donc je garde ma faim pour le lendemain

ça peut aussi être une EME.... sortie, contacts, horaire inhabituels, etc...   ça fait souvent une EME aussi, du fait d'une sorte d'inconfort, même la fatigue peut faire ça

 

de toute façon, que ce soit faim ou EME, tu y a répondu parfaitement

faim : tu as mangé ce dont tu avais envie, tu t'es sentie bien après

eme : tu as bien dégusté cet aliment réconfort, il a rempli son rôle parfaitement...

 

donc dans un cas comme dans l'autre, ton comportement alimentaire était parfait!  

tu pourras plus facilement discerner ce qui est de la faim ou non quand tu auras fait les exercices de l'étape de la faim....   mais en attendant, déguster reste effectivement la meilleure solution

inouk.
Abonné

Merci Heliade et Isabellej,

Ce qui est bien, c'est d'avoir cet espace pour partager. Car pendant que je le mangeais, j'étais indécise, et je me disais "je vais en parler sur le forum", et ça m'a rassurée d'avance, et calmée aussi...

Dans un régime, je serais peut-être partie en vrille suite à cet épisode. Mais là non.

C'était peut-être une EME doublée d'une vraie faim? C'est ma sensation.

En tout cas merci à vous.

black-kam.
Abonné

Inouk,

 

Comme Isabelle, j'ai faim très tard. Vers 23h. Alors ça ne me dérange pas de manger du brownie après cette heure-là.

Pourtant, je dois bien veiller à une chose : je confonds sensation de faim et sensation de fatigue.

 

Dans ton titre tu te dis épuisée... Bon c'est juste une théorie, mais si ça peut t'aider :)

 

Et bravo pour ne pas être partie en vrille, tu as déjà un très beau bénéfice !

Haut de page 
X