Et les préconisations santé? - 16052014

hope.
Inscrit
Bonsoir, je débute LC, je surfe sur le site, je farfouille dans les forums. Mais j'ai quand même une question qui me tarabuste : ok pas de restriction. Mais si je mange 10 cuillères a soupe d'huile par jour, d'une part pas d'amaigrissement d'autre part des effets désastreux sur le cholestérol. Donc il faut quand même limiter les aliments gras non? Idem pour le sucre, il n'est pas possible de manger 2 tablettes de chocolat ( bon j'exagère peut être un peu !) a chaque repas et d'obtenir un amaigrissement durable et une glycémie dans la normale non? Manger équilibré ( sans être au régime) doit pour moi s'ajouter aux différents volets de la méthode non? (Avec les volets faim/satiété, EME, pleine conscience, forme) je suis un peu perplexe sur ce point la' Merci d'avance pour vos retours .

Commentaires

mno05.
Abonné
Je pense que si tu sais écouter ton corps il te réclamera à un moment donné ce dont il à besoin... J'étais septique au départ jusqu'au jour ou moi j'ai eu envie d'épinards.... Ou comme ce soir de céleri.... Ensuite pour en venir aux atouts de la forme je pense que c'est une base mais l'équilibre ne peut pas être le même pour tous...
FRED73
Marraine
Si tu écoutes ton corps il ne te réclamera pas 10 cuillères d'huile par jour ni 2 tablettes de chocolat à chaque repas. Notre corps sait ce dont il a besoin c'est le mental, le contrôle qui fausse tout. Si tu écoutes tes sensations alimentaires tu mangeras équilibré. Peut être pas au début si tu t'es privé d'aliments qui maintenant te font envie mais tu verras qu'après avoir mangé beaucoup d'aliments gras et sucrés ton corps te réclamera des fruits et des légumes.
hope.
Inscrit
Bonjour merci pour vos réponses. Mes questions proviennent certainement d'une résistance a casser des croyances. Mno5 qd je te vois parler d'atouts de la forme je me dis "tiens une ancienne ww" ! ;-) c'est vrai qu'après les périodes des fêtes de fin d'année, on fantasme généralement sur une salade ou sur une soupe plutôt que sur le foie gras.!!!! Donc si je retiens une seule chose: écouter son corps. Ok mais comment faire la diffrence entre les besoins nutritionnels de son corps et l'envie de manger?
FRED73
Marraine
Il y a une étape dans linecoaching pour reconnaître les signaux de la faim. Il s'agit de reconnaître vraiment la faim en la laissant venir, pour cela il s'agit de sauter le peur déjeuner et de voir quand la faim arrive. Une fois qu'on est sure que c'est bien de la faim on mange. Il y a aussi un exercice qui consiste à manger un aliment en ayant faim et le même sans faim et là on voit vraiment la différence ! L'aliment mangé avec faim est bien meilleur que lorsqu'on le mange sans faim. Bonne découverte !
izabelle
Animatrice forum

en effet j'allais dire la même chose

déjà, qui aurait "envie" de manger 10 cuillères d'huile

et quand bien même dans ce cas, eh bien on aura l'appétit coupé pour un bout de temps

idem pour les plaquettes de chocolat, ce qui me semble plus faisable, avec un solide estomac

mais dans ce cas, en  effet, on n'a pas faim pendant des heures et des heures après.... de la vraie faim j'entends

et les jours suivants on a aussi moins faim

cette régulation du corps est qqchse de merveilleux et s'appuyer dessus est un vrai soulagement

 

ensuite bien sûr il faut apprendre à "ressentir" son corps, mais ça se fait peu à peu,   en se mettant à l'écoute justement

au début, on peut se tromper, c'est sûr, mais au fur et à mesure on arrive à très bien distinguer les vrais besoins du corps d'autres envies plus liées à une lutte émotionnelle

 

bon démarrage à toi hope!

Violette28.
Abonné

[quote=mno05]

Je pense que si tu sais écouter ton corps il te réclamera à un moment donné ce dont il à besoin... J'étais septique au départ jusqu'au jour ou moi j'ai eu envie d'épinards....

[/quote]

Ok, je suis d'accord, une fois qu'on écoute son corps, il nous dit ce dont il a besoin. Mais franchement, faut déjà avoir passé un sacré nombre d'étapes et réglé un bon nombre de problèmes avant d'être capable d'écouter son corps, non?

Je dis ça parce que j'ai un véritable problème avec le côté santé:

j'ai baigné dans une famille où les restrictions (pas de sauce, pas trop de beurre) semblaient complètement liées au côté santé: "ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé, et bougez!!", c'est le slogan récurrent dans ma famille!!!! A côté de ça, les petits plaisirs étaient complètement autorisés (poulet frites tous les dimanches, douceurs pour le gouter), mais souvent accompagnés du discours: ET LA SANTE?? Donc, il y avait un p'tit côté culpabilisant que je trimballe encore avec moi aujourd'hui....

L'autre jour, j'ai écouté les besoins de mon corps: j'avais envie de frais, et pour faire gouter des choses à ma fille, je nous ai fait une jolie assiette de crudités en batonnets: concombre, carotte, tomates cerise!! Je me suis régalée, j'en avais vraiment envie, j'avais faim, mais après ça, j'ai quand même eu une EME géante: chocolat, coca, sucré sucré sucré!!!

J'avais pourtant l'impression d'etre satisfaite gustativement, et à chaque fois que j'essaie de manger Santé, (tout en me faisant plaisir), je tombe dans les EME...

Depuis que je suis là, je prends conscience que je dois être pas trop mal régulée, parce que mon surpoids est léger, mais je me nourris TRES TRES mal... Je prends l'exemple du macdo, dont il a été question dans un autre post: j'aime bien en manger, et ce qui est génial, c'est que moi, un cheeseburger, une petite frite et un cookie me suffisent pour me nourrir. Donc, je ne fais pas d'excès énorme en terme de quantité. Mais la qualité... bof bof bof....

Donc, j'ai surement une chance inouie en terme de morphologie vu tout le sucré que je m'engouffre, mais je ne vois pas l'intérieur de mes artères, et là, je ne suis pas sure que ce soit top top....

Je vous donne peut-etre l'air un peu pessimiste. C'est vrai, moi aussi, je sens quand j'ai envie de frais, mais ça n'arrive pas si souvent que ça...

Alors, soit je ne sais pas encore m'écouter comme il faut, soit mon corps n'a pas besoin de beaucoup de légumes pour avoir les nutriments qu'il lui faut, soit je suis une extra terrestre et mon carburant à moi, c'est le sucré!! YOUPI!!!!!!! Ca m'arrange  ;-)

Ce questionnement sur comment concilier le plaisir et la santé sans tomber dans la restriction m'intéresse beaucoup. Si vous avez des pistes, je suis preneuse!!!

izabelle
Animatrice forum

je pense que le corps arrive à se débrouiller, et la régulation concerne surtout la valeur énergétique

pour ça je pense que tu te régules bien en effet

pour les nutriments et vitamines, pour ma part j'ai observé qu'il faut avoir un répertoire alimentaire incluant les aliments qui en apportent pour en avoir envie

c'est à dire que si tu ne manges jamais de tel ou tel fruit, ton corps ne risque pas d'en avoir envie lorsqu'il a besoin d'un nutriment qu'il contient

et c'est sur un nombre de jours assez grand que le corps régule les apports

moi je dis si le corps est contente, ne nous prenons pas la tête

je crois effectivement qu'on n'a pas besoin de quantités d'aliments pour avoir des nutriments, et qu'ils sont répartis un peu partout

du moment qu'on a une alimentation variée et à sa faim, on n'a pas à s'en soucier plus avant

 

par contre moi je suis accroc à au moins une salade par jour.... je pourrais difficilement m'en passer

Violette28.
Abonné

[quote=izabelle]

pour les nutriments et vitamines, pour ma part j'ai observé qu'il faut avoir un répertoire alimentaire incluant les aliments qui en apportent pour en avoir envie

c'est à dire que si tu ne manges jamais de tel ou tel fruit, ton corps ne risque pas d'en avoir envie lorsqu'il a besoin d'un nutriment qu'il contient

[/quote]

Ha tiens, je n'avais pas pensé à ça!! Mais tu ré-actives mon envie de faire mon répertoire alimentaire!!

Je crois d'ailleurs que j'apprécie plus les crudités que les légumes cuits. A une époque, lorsque ma mère faisait du chou-fleur, elle m'en laissait une petite part crue, car cuit, je ne pouvais vraiment vraiment pas en manger, je détestais ça!!!

La salade, je l'apprécie le soir, je pensais détester la mâche et finalement, j'aime beaucoup!! J'aime l'agrémenter de morceaux de mozzarella, parfois aussi avec des tranches de magret de canard et des noix, j'aime beaucoup le mélange de ces saveurs-là!

Ton message confirme que ma solution à moi est dans le lâcher prise, et arrêter de vouloir tout faire parfaitement.... Depuis deux semaines je suis en lutte contre ce lâcher prise, mais ça va venir.... ;-)

hope.
Inscrit
Merci pur vos réponses. En fait je me rends compte que depuis 20 ans que j'alterne les régimes je ne sais plus comment manger équilibré sans tomber dans la restriction. J'ai des habitudes pour composer mes repas : 1 cuillère d'huile, protéine, féculent et la moitié de légumes. ,( et les EME qui accompagnent tout ça bien sur car sinon je n'aurais pas 10 kgs a perdre....) Lors du Tchat de démarrage avec la coach j'avais posé une question sur les 5fruits et légumes par jour recommandés et la coach m'avait répondu que la régulation se faisait sur 10 jours et non sur 24h. ,je sais aussi que je dis souvent a ma fille que tel aliment n'est pas bon pour la santé...... Quid de tous les slogans assenés lors des pubs : il faut bouger, pour être en bonne santé il faut manger équilibré. . Quid de mon médecin qui me dit de ne manger des protéines qu'1 fois par jour. Quid de dukan qui assure que l'Homme est fait pour manger essentiellement des protéines . Pour l'instant on m'a recommandé de garder mes habitudes alimentaires pour reconnaître la faim et satiété et que celui ci s'étoffera par la suite. Donc c'est ce que je fais. En même temps ça a un côté un peu rassurant. Mais je m'interroge pour la suite.
izabelle
Animatrice forum

tu sais, il y a des gens qui assènent de contre-vérités (et j'aimerais bien voir un débat entre Dukan et des écologistes, parce que la planète court à sa perte avec la consommation de bidoche qu'il préconise)

ensuite, à chacun de se faire son idée, mais perso je crois les méthodes scientifiques, avec des gens sérieux qui s'en occupent, et pas des hurluberlus

les habitudes que tu as pris avec féculents,  huiles, protéines, tout ça,  eh bien ça n'est pas mauvais.... c'est même très bien

mais pour maintenir son poids d'équilibre, c'est surtout nos sensations alimentaires qu'il faut respecter

 

je m'aperçois au terme de mon parcours LC que je mange peu ou prou  comme mon médecin s'est excrimé à me faire manger pendant 10 ans avec ses menus très calibrés, et à l'époque il s'arrachait les cheveux pourquoi je n'étais pas capable de manger  "comme ça"

eh bien maintenant je mange comme ça naturellement, en écoutant mon corps, sans frustration, sans avoir l'impression d'avoir accompli un exploit à la fin d'une journée

mais au final, il est probable que les habitudes d'équilibre que j'ai prises me sont utiles puisque je ne manque jamais de rien

mon corps est habitué à tous ces aliments et il me les réclame, alors je l'écoute

 

donc hope ne te prends pas la tête, suis simplement ton programme, et surtout lache toutes ces pensées  pour faire cet apprentissage de sentir ton corps, ta faim, tes envies spécifiques.....    tout le reste, les  "il faut",  certes.....   mais ça se fera naturellement

je sais que c'est difficile d'accepter ce type de lacher prise, mais c'est vraiment salvateur

Patience
Marraine

Je viens rajouter une couche à ce que disent les filles.
Oui, le corps sait ce dont il a besoin ; il sait s'il a besoin de sucres ou de vitamines, etc. Mais c'est à nous de l'écouter attentivement pour arriver à le satisfaire. Or, comme on a bien appris à ne pas l'écouter, eh bien on tâtonne et on se sent un peu perdu parfois...

Avant d'avoir suffisamment avancé dans mon parcours, j'ai continué à composer mes repas comme le préconisent les médecins : féculents, légumes, protéines, laitage, fruit. C'était rassurant pour moi.
Et plus j'avance, moins je mange en fonction de ce schéma ; je me base au maximum sur mes envies.
Et j'ai noté que, sur une dizaine de jours, ma foi, je mange de tout ! Parfois ce sera plutôt des féculents deux jours de suite. Ensuite j'ai des envies de légumes. Etc.
Hier midi je rêvais de haricots verts aillés et persillés avec un steak haché.
Et ce midi c'était frites avec Fiston ; mais sans protéines car je n'avais aucune envie de viande.

Bref, plus on s'écoute, plus on se rend compte qu'en fait on mange naturellement "équilibré".

Au plaisir de vous lire

Haut de page 
X