ETAPE" je gère mieux mes fins de journées" - 07052013

Annemie.
Abonné

bonjour

j'en suis à l'étape "je gère mieux mes fins de journée"

j'aimerai avoir vos conseils et avis

en fait je crois que cette étape parle plutôt du repas du soir

moi c'est pas lui qui me pose des problèmes, c'est après, une fois devant la télé..

c'est là, qu'une fois installée, le film ou la série en route, que j'ai envie de me récompenser ou de me faire de bien en mangeant un truc que j'aime....

 

avez vous eu le même souci?

comment avez vous fait?

je sais la RPC, le souci c'est que je n'ai pas envie de RPC ni de me passer de satisfaire mon envie frown

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

coucou anne-marie

la fin de journée, ce n'est pas seulement le diner bien sûr, c'est toute la période après 16h   qui est problématique pour beaucoup d'entre nous

quand on est dans le contrôle alimentaire

quand on est dans le contrôle émotionnel

notamment

 

et  oh que oui qu'on n'a pas envie de faire de la RPC parce qu'il faut se confronter à soi-même l'espace de 10 min, se centrer en soi,  et justement quand on a envie de "fuir" cette personne que l'on est,  eh bien, on n'a pas envie

 

pour moi il faut se prendre par la main, et le faire tout de même, même si c'est moins longtemps,   prendre ces 5 minutes où on interroge ses sensations et ses émotions en cours de journée

et il y a aussi le "moment" de transition avant la soirée si je me souviens bien

as-tu une activité qui te permettrait de faire un "break" par rapport à l'agitation de la journée, pour pouvoir aborder la journée sereinement, comme une activité sportive ou artistique?

Annemie.
Abonné

coucou Izabelle

merci pour ta réponse qui me pousse à pousser plus loin la réflexion

en fait c'est surtout le soir, quand j'ai tout fini, que je m'installe devant la télévision...

en fait, j'ai plein d'activités et en fait je ne fuis pas vraiment la confrontation avec moi même, c'est bien pour cela que je devrai me mettre un créneau justement de méditation ou RPC

je ne suis pas dans la restricition, j'y étais pendant des années

depuis que je pratique LC je n'y suis plus et du coup je ne prive plus et j'ai envie d'écouter mes envies et ça c'est pas toujours bon, surtout quand cela me pousse à manger dès que j'ai envie de me faire plaisir

je comprends ton invite, me trouver autre chose que la nourriture pour me faire plaisir

mais quoi alors... 

la télé le soir est déjà un plaisir en soi, pourquoi ne puis je me contenter de ce plaisir là sans y rajouter un truc à manger, que je savoure moins car je ne m'y adonne pas en exclusivité?

c'est une habitude, comme la cigarette après le repas... il y a le lieu, l'heure et l'activité qui ont l'habitude de cet accompaggnement...

izabelle
Animatrice forum

oui c'est peut-être une habitude, d'associer l'un à l'autre

dans ce cas il faut que tu déconditionnes cette habitude

moi je fais du tricot parfois devant la télé, c'est aussi un truc sympa à faire en voyant la télé

 

mais si, bien que tu te sois fait plaisir dans la journée, le soir  sur ton canap, tu as encore envie de te faire plaisir, sans faim, c'est bien qu'il y a peut-être aussi des EME,  ce besoin de décompresser, peut-être pour éviter certaines émotions comme la solitude ou autre....

pense bien que le plaisir, ok, mais quand on a faim !   (la plupart du temps, je ne dis pas qu'il faille être dictatoriale...)

donc fais-toi un bon petit diner comme tu sais le faire, et te gardant une bonne place pour des douceurs si tu aimes ça, devant la téloche si tu veux, mais c'est vrai que c'est encore mieux de le déguster avant   et de faire autre chose devant la téloche pour ne pas associer les deux par habitude...

journée ensoleillée.
Abonné

Coucou,

 

Moi aussi j'en suis a cette étape, "je gère mieux mes fins de journée", et cela me pose bien du souci, mais pas dans les meme conditions que toi.

Elle est si difficile que je ne parviens pas en ce moment a  la faire, c'est a dire completer les carnets de suivi, ni meme aller lire l'explication de son déroulement-

Il n'y a que peu de temps, finalement depuis que je suis LC que j'ai un peu de loisirs le soir. Avant le soir je finissais de ranger la cuisine, je préparais la journée du lendemain, etc .....Je m'organise différemment maintenant et je travaille moins le soir. J'ai mis en route des soirées a thème pour m'aider a avoir des loisirs : ex lundi soiré puzzul, vendredi vidéo.

Ca va mieux : mes eme sont moins fortes, moins de culpabilite, mais cependant je mange toujours sans faim le soir.

Mes eme en fait débutent en fin de journée et sont présentent en fin de repas.

Finalement celles comme toi en tout derniére fin de journé je n'en ai plus.  Car dés que je sens que j'ai envie de manger, je vais me coucher. Pour moi, souvent cela me va trés bien. Je me dis que je vais faire de rpc, et pouf je m'endors. En fait, des je sens que je m'ennuie, que je suis pas si bien que ca, je vais me coucher, pour aller ressentir mes emotions tranquillement dans mon lit, et généralement aussi m'endormir.

Moi, ce sont les eme a partir de 17h et jusqu'a 20h qui me submergent. Pour me donner du courage, m'a dit mon coach.

L´étape sur les eme préconise de prendre soins de soi, et la ben je sais que j'ai de la progression a faire. J'espère aprés ce poste me remettre au programme. Pour moi, lacher ces eme de fin de journée me fait littéralement flipper.

Bon courage a nous

 

 

 

 

 

 

 

 

Annemie.
Abonné

merci à vous deux pour vos pistes de reflexion

faudrait peut être que je me brosse les dents, j'éviterai peut être de manger?

ou alors faire ce truc conseillé par WW, congeler des grains de raisins et en cas de besoin les manger comme un bonbon, on ne mange jamais vite quelque chose de congelé

mais cela ne résoudrait pas le problème psy

ce qui m'a été conseillé c'est de réserver une plage d'une heure par semaine pour me faire plaisir

et cela renoint vos conseils

ce qui est bien aussi c'est de faire un  vraiment bon repas le soir, enfin je veux quelque chose qu'on aime vraiment bien, se faire plaisir à ce moment

et déconditionner l'habitue d'associer le grignotage à la lecture ou la téloche

Noelle
Marraine

Bonjour Annemie

 

ce que tu dis me fait penser a des eme qui ont pour role d'augmenter un plaisir présent, et non pas , comme souvent, de cacher ou d'anesthésier une douleur, une émotion désagréable

as tu essayé de pratiquer a ce moment là l'EME Zen? 

ou encore de te lancer un défi "ne pas manger devant la télévision", avec le plaisir de gagner ce défi?

peut etre peux tu lancer ce defi et le pratiquer avec d'autres LC sur le site?

 

bonnne fin de journée en tout cas!

 

Annemie.
Abonné

bonne idée

je vais ouvrir le sujet

merci 

Haut de page 
X