Faim reelle ou psychologique

katy1308
Abonné

Bonjour,

J aimerais savoir si vous arrivez a differencier la faim reelle de la faim emotionelle ou psychologique.

Des fois j ai faim apres avoir suffisament mange une ou deux heures avant alors je me dis que ce doit etre psychologique, mais j ai a peu pres les memes symptomes que pour la faim reelle, donc comment etre sure et que faire.

Merci

Katy

Commentaires

erin94.
Abonné

je ne sais pas si je différencie bien mais voici mes quelques astuces pour m'orienter

 

- je respire un bon coup (enfin quelques minutes)  : si tjs faim peut etre est ce la faim réelle

-je pense à ce que j'ai envie de manger : si je mangerai n'importe quoi du salé comme du sucré : faim réelle  ?? si j'ai tres tres envie que d'une seule chose : faim psy ??  et encore  ici ils parlent de faim specifique pour un aliment donné, donc ???

- je bois (de l'eau, du café, du thé) ... ou la faim s'attenue, meme si c'ets pour mieux revenir peu de temps apres, ou c'est une faim "psy" et là finalement je cede à mon EME tout en la savourant, assise, en RPC etc...

 

en esperant t'avoir aidé :)

GR93.
Abonné

Moi , je me demande si j'ai envie de manger une pomme . J'aime les pommes mais si je n'ai pas une vraie faim , je n'en ai pas envie .

Boire permet aussi de calmer les envies .

saha.
Abonné

hier, après un pdj très réduit (pas faim) à midi j'avais faim: de vrai, cette fois. je me suis préparé une assiette de pain et tomates comme j'aime, avec délectation! j'étais supercontente de manger: j'avais vraim faim!!

et après, j'étais tellem satisfaite que je n'avais pas envie de rester au PC: je voulais faire autre chose: lire....mais pas le PC, pas le site, pas les choses habituelles....qui me tiennent liée à cette histoire de bouffe, comme si elles devaient me distraire ou remplir le temps avant la prochaine prise alimentaire. j'imagine que manger à sa faim doit donner de telles sensations...à répéter

saha.
Abonné

Hello

chute de morale.

j'ai l'impession  de ne pas avoir (ou du moins de ne pas reconnaitre) mes sensations de faim/satiété.

je sais pertinemm que parfois je n'ai pas faim: je suis fatiguée, par exemple, et au lieu de me détendre, je mange. mais d'autres fois je ne sais vraim pas! au pdj, je ne sais pas. au diner. aussi. quoi faire, ds ce cas, ne pas manger? attendre des signes inéquivocables?....peut-etre....je vais essayer comme cela.....

vous faites comment qd vous avez des doutessur votre faim?

merci d'avance

bonne fin de semaine

katy1308
Abonné

Et bien moi je suis comme toi, j ai toujours du mal a savoir si ma faim est psychologique ou reelle.

Le matin, le midi et le soir c est okay, pour moi le pire, c est apres les repas, je mange un peu et j ai l impression d avoir assez mange mais 20 minutes a peine apres je repense a manger et je recommence a ressentir comme une faim, donc je ne sais plus, puisque  j avais la sensation d etre okay, comment puis je avoir encore faim. J avais pose la question au Dr Zermati, qui m a repondu dans le chat du 13 juillet. Alors j essaie de faire de plus petit plat pour garder une place pour le dessert ce que j ai fait ce soir mais rebelotte, 1 heure apres encore faim. Je crois qu il faut que je prenne une tisane et aille au lit.

Melodie74.
Abonné

Parfois pour m'éviter de manger le sucré le soir, je garde mon dessert pour dans la soirée ou alors je vais prendre un bain et me détend en lisant un bouquin... bien entendu pour cette dernière solution il faut une baignoire ;-))))))

hemipresente.
Abonné

[quote=GR93]

Moi , je me demande si j'ai envie de manger une pomme . J'aime les pommes mais si je n'ai pas une vraie faim , je n'en ai pas envie .

Boire permet aussi de calmer les envies .

[/quote]

 

Ah ça je le note, très bon truc le coup de la pomme !

Boire ne me calme pas la faim en revanche.

Aezhenn.
Abonné

Moi je fais pareil avec du pain. 

Pour moi la pomme ne marcherait pas parce que j'ai tendance à avoir envie de manger quand j'ai soif. Du coup la pomme est suffisament juteuse pour avoir envie de la manger si j'ai soif !

Par contre si j'ai envie de me précipiter sur un bout de pain c'est que j'ai faim.

 

Je pense que chacun doit trouver l'aliment qui lui convient !

coqueline
Abonné

Bonjour

Tiens moi aussi, je viens de me rendre compte durant ces quelques jours que j'ai tendance à manger quand j'ai soif ! Je me dis que peut être je devrai tenter une dégustation d'eau : à chaque jour sa marque, et m'amuser à trouver celle que je préfère...

Dur aussi pour moi d'évaluer ma faim, et surtout très compliqué de "sauter" le petit déjeuner quand je n'ai pas faim, le seul repas que je peux prendre seule au calme dans la journée !

Bon courage à vous toutes

 

 

catweb.
Abonné

Bonjour,

Je différencie mes fringales émotionnelles à une véritable faim quand après avoir bu (eau, tisane aux fruits, café), elles persistent alors que j'ai mangé normalement aux repas et que surtout un ou des aliments précis viennent imaginer ma pseudo faim. Par exemple, j'ai dîné (soupe de légumes, une viande ou poisson, salade verte, fromage, paim, un fruit) et une heure après je me dis "tiens je mangerais bien du fromage truc chose avec du pain grillé et pourquoi pas un verre de vin avec, etc"... et si je craque, 1h plus tard ça revient. Cela arrive souvent quand je regarde la TV ou que je suis sur l'ordi, ennui peut être ?

La vraie faim est plus - me concernant - le ventre qui réclame, une sensation de manque d'énergie, et pas d'aliments particuliers qui s'imposent au cerveau.

Pour éviter les fringales, parfois je sors mon tapis de gym et je mouline des pattes devant mon film, ou alors je me fais un bol de tisane parfumée sans sucre, ou radicale je vais me coucher !

Courage, fringales émotionnelles nous aurons ta peau !

catherine

malta.
Abonné

Bonjour,

Je suis une petite nouvelle sur le site...je rencontre les mêmes difficultés pour percevoir ma satiété alors du coup  je m'arrête quand j'estime que j'ai assez mangé(quitte à laisser de la nourriture dans mon assiette) et j'attends une demie-heure voire plus pour voir si j'ai toujours faim; si c'est le cas je mange à nouveau...

Par contre dés fois, j'ai vraiment faim et je ne mange pas, j'attends car je ne prévois pas tjrs une collation ou j'ai faim mais j'ai pas envie de manger?! et du coup j'attends vraiment d'être affamée et un peu faible pour manger, du coup,  j'ai peur de priver mon corps et qu'il se mette à stocker? qu'en pensez-vous? je n'arrive à trouver la réponse la réponse nulle part;

merci d'avance pour votre aide,

bon courage à tous!

Lili.
Abonné

bonjour Malta,

tout pareil que toi. J'ai l'impression de bien ressentir la faim, mais la satiété, bof !

Alors je prends de plus petites portions, en espérant que ça suffira, de fait, je ne ressens plus les gargouillis dans le ventre, mais est-ce bien ça.

J'ai lu je crois dans un chat avec le docteur A. que la satiété, c'est quand on sent moins d'appétance pour un aliment, qu'il a moins de goût qu'au début du repas. il faut alors arrêter, et si encore faim, passer à l'aliment suivant qui nous fait envie.

Bon, c'est la théorie, en pratique, j'arrive pas trop, d'ailleurs, j'ai l'impression d'avoir tout le temps faim !

Je crois que dans la suite du programme, il y a des exercices spécifiques pour reconnaître la satiété, alors il va nous falloir apprendre la patience !

A force de manger sans restriction "diététique", je suis d'ailleurs terrifiée à l'idée de prendre du poids, j'ai peur de monter sur la balance, je serais tellement déçue...

Bon, allez, hauts les coeurs, pas de raison !

bonne fin de week-end

malta.
Abonné

Merci pour ta réponse Lili,

c'est vraiment dur de retrouver ses sensations...je me rends compte que finalement je fais plus 3 repas mais deux, je saute le petit dej ou le diner avec toujours la peur que mon corps se "venge" car je me demande toujours si je suis pas en train de le priver...

bonne semaine,

Bonsoir,

Moi aussi, je mange beaucoup lorsque j'ai soif. Si je mange des céréales de petit déjeuner salé, j'en mange plus que mes céréales adoréees ;) les chocapic qui sont moins salées. C'est étrange non ?

Je n'arrive pas non plus à ne pas manger au p'tit dej si je n'ai pas faim: parce que j'adore ce repas, même si ce n'est qu'un petit bol de céréales.

Par contre ce soir, j'ai mangé sans savoir si j'avais faim ou non. Je n'avais pas mangé depuis 12 heures 45 et j'ai diné à 20 heures 45. J e ne ressentais rien et ça m'a énervée. Du coup, je pense que j'ai mangé plus que ce dont mon corps avait besoin mais sans me sentir lourde ou écoeurée du tout, je dirais même plutot légère. J 'ai fait la RPC et ça allait mieux.

Et vous, comment faites vous pour savoir que vous n'avez réelment pas faim même après un laps de temps assez long entre deux repas ?

Lili.
Abonné

hello,

pour info, j'ai retrouvé le chat où le docteur A. parlait de la satiété (je cite également la question pour mettre le contexte) :

"

27/07/2011 (19:27) Tourmaline Bonjour, merci beaucoup pour ce site qui a représenté pour moi le "déclic" salutaire, des années après avoir lu votre livre. Il est d'un grand soutien. Au fur et à mesure de mes observations et des dégustations, je constate qu'au bout de 5 ou 10 bouchées, je n'ai plus faim. j'ai l'impression d'avoir l'estomac plein alors que j'ai très peu mangé. Je n'arrive pas à savoir si j'ai encore faim ou non (je réponds de plus en plus souvent "je ne sais pas" à la question avez-vous trop peu, juste assez, trop mangé...) Et j'ai faim 2 heures plus tard. C'est un peu difficile dans la gestion du quotidien (surtout si je veux manger toutes des deux heures consciemment !) Je trouve étrange cette sensation de "trop plein" alors que les quantités sont moindres et je ne comprends pas. j'obéis mais je ne comprends pas ! puis-je vraiment faire confiance à ces sensations (maintenant que je suis engagée sur ce chemin, je ne me vois pas me forcer à manger...) ?
 
 
27/07/2011 (19:28) G. Apfeldorfer Bonjour Tourmaline Vous mangez désormais avec votre bouche, en dégustant, et vous saturez bien plus vite. Et donc, vous vous arrêtez de manger, et c'est très bien. Cela s'appelle le rassasiement sensoriel spécifique : le goût de ce qu'on mange cesse de nous plaire. Dans un repas normal, on change alors d'aliment et l'appétit repart. Si vous ne mangez qu'un aliment, cela vous conduit à manger peu, et à avoir faim plus vite, soit 2 heures après. Ce n'est pas un problème. Peu à peu, vous allez retrouver spontanément vos marques et les horaires habituels vont se rétablir, un peu comme un bébé qui « se règle » tout seul. Bonne continuation.
 
"
Je trouve que Tourmaline décrit bien ce que je ressens également, et la réponse est encourageante, mais pas facile !
 
Eileen, concernant la reconnaissance de la faim, j'essaie de faire une petite séance de RPC : ça permet de chasser une éventuelle envie.
Ce qui me rassure, c'est que j'ai déjà sauté des repas parce que je n'avais pas faim, et qu'aucune météorite ne m'est tombée sur la tête :-)
Je pense donc que la notion de "laps de temps assez long entre 2 repas" est subjective, et complètement liée au contexte social / habitudes diverses dont on nous a largement abreuvées.
Essaie d'écouter tes sensations, si tu n'as décidément pas faim, et bien tu ne manges pas, quand elle reviendra, même à une heure bizarre, tu pourras manger sans aucune culpabilité, et ça, c'est trop bon !

Merci pour ton message lili. Je vais essayer de manger quand j'aurais faim même si c'est à une heure non conventionnelle. D'ailleurs, ce midi je n'avais pas faim mais j'ai mangé quand même. Du coup, j'ai finis par une compulsion. Je pense que j'avais une sorte de peur de ressentir qu'après 7 heures sans manger, je n'avais décidémment pas faim.

Est-ce que cela arrive à quelqu'un et comment faites-vous ?

sikkim.
Abonné

Cela m'arrive au boulot quand je mange avec mes collègues. Difficile de respecter ses heures de faim dans ce genre de cas. Donc je mange mon plat et garde mon dessert pour plus tard si le besoin s'en fait sentir. Sinon quand je suis chez moi, comme je suis seule, je fais comme je veux et je mange à 13  ou 14h selon la faim.

Merci Sikkim pour ta réponse. Je vais essayer mais c'est bête j'ai beaucoup de mal à manger à des heures diiférentes de celles de d'habitude. Je pense que j'ai peur, de quoi, j'ai du mal à bien distinguer mais je vais tenter de respecter mon corps et pas la pendule !

Noelle
Marraine

bonjour

 

je viens de decouvrir ce thème spécifique sur les sensations de faim et ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule qui éprouve des difficultes a sentir la faim, surtout depuis que j'ai accepté l'idée de sauter un repas, et que je n'ai plus l'heure du repas comme indicateur, ce qui est assez troublant.

C'est interessant pour moi de lire vos commentaires et questions, je dois dire que je n'ai pas du tout l'habitude des reseaux sociaux.

en ce qui me concerne, j'ai essayé hier  de ne pas systématiquement me priver de petit dejeuner,je suis en vacances, je l'ai pris  a midi, je verrai plus tard comment m'ajuster quand je reprendrai mon travail.

Bonne journée

Tourmaline.
Abonné

@ Eileen

 

Bonjour,

moi, ce que j'ai trouvé de plus facile, c'est au contraire de cesser de manger lorsque je n'ai pas faim.

Si c'est le petit déj, pas de problème je le saute (malgré les sacro-saintes règles diététiques)

Si c'est un repas avec mon fils : je me prépare un bol de tisane pour profiter de sa conversation. Si je n'ai pas envie de conversation non plus : il se débrouille pour se faire à manger tout seul, il est grand.

Rien de grave ne s'est passé ! le ciel ne m'est pas tombé sur la tête, il n'a pas plu des grenouilles, l'enfer ne s'est pas ouvert sous mes pas, mon fils ne m'a pas regardé avec des yeux ronds (c'est tellement normal pour lui, de ne pas manger quand on a pas faim !)... bref, c'est dans la tête, c'est tout. Hormis diabète traité par insuline ou médicament, je ne vois pas très bien ce qui peut se passer si on saute un repas parce qu'on n'a pas faim.

C'est un changement d'habitude et comme tout changement, ça perturbe. (Heureusement pour moi, cela ne perturbe pas mon entourage, j'aurais plus de mal à le gérer) En fait seule l'expérience compte : quand on essaie d'attendre d'avoir faim, on finit par apprendre ce que c'est que la faim...

Haut de page 
X