Faim VS Envies alimentaires

MissyChocolat.
Abonné

Bonjour à tous !

Ces derniers temps j'essaie de retrouver le comportement alimentaire que j'avais avant de tomber dans les troubles alimentaires, mais cela est diffile...

En fait pour vous résumer cette résolution j'essaie de suivre toutes mes envies, même si je n'ai pas faim -la très forte restriction dont j'ai souffert pendant ces deux années fait que si je n'y réponds pas cela se termine presque systématiquement en compulsions plus tard dans la journée ou dans les jours qui suivent-, et il s'avère que j'ai souvent envie de manger au moment des repas même sans ressentir la faim. Mais du coup comme je ne ressens pas la satiété je mange beaucoup, donc je n'ai pas faim au prochain repas mais je mange quand même parce que j'en ai envie, je mange beaucoup, du coup je n'ai plus faim à l'heure du repas suivant mais je mange quand même parce que j'en ai envie, je mange beaucoup parce que je ne ressens pas la satiété... et ainsi de suite.

Je tiens à préciser que la restriction venait d'une véritable maladie mentale (anorexie mentale) dont je suis loin d'être totalement guérie et dont il me reste donc encore pas mal de séquelles, alors je ne sais pas trop quoi faire... En outre la plupart de mes envies sont selon moi dues aux restrictions passées et pas aux EME.

Alors faut-il que je mange même si je n'ai pas faim si j'en ai envie ou pas ? Faut-il selon vous que j'essaie pour voir si les compulsions sont toujours d'actualité ou si elles sont passées ou plutôt que je me contente de manger les aliments qui me font envie dès que j'en ai envie même si je n'ai pas faim ?

Après il m'arrive souvent d'avoir envie d'aliments alors que je n'ai pas faim uniquement parce que quelqu'un me les met sous le nez -quand on achète des gâteaux par exemple-, et dans ce cas-là si il m'est impossible de "m'échapper" faut-il que je résiste ou je peux y céder ?

Et j'ai aussi un problème assez handicapant : je mange extrêmement lentement. On pourrait se dire que c'est super parce que du coup je déguste mais pas du tout puisque je suis la plupart du temps perdue dans mes pensées lorsque je mange seule, et en outre lorsque je mange vite cela m'angoisse à un point inimaginable. Ceux qui mangent avec moi la plupart du temps sont exaspérés par ma lenteur qui est tout sauf naturelle et aimeraient que je mange plus rapidement, mais cela est-il compatible avec la dégustation ou pas ? Peut-on manger à une vitesse normale tout en prêtant attention à ce que l'on mange, en dégustant ? Et si oui, comment ? Et peut-on ressentir la décroissance du plaisir gustatif en mangeant normalement ?

Voilà, je me pose pas mal de questions et j'espère sincèrement que vous pourrez m'aider parce que tout cela me turlupine et m'angoisse vraiment...

Sur ce, bonne soirée à tout :D !

Commentaires

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

eh bien oui ça fait beaucoup de questions!!!!

je sens que tu veux bien faire, mais dans cette volonté de bien faire  tu te perds un peu, l'angoisse encore sous-jacente très forte vis à vis de la nourriture et peut-être aussi vis à vis de ton corps?

est-ce que tu es suivie en thérapie individuelle?  si tu sens l'anorexie encore présente, je pense que c'est une bonne idée de ne pas être seule face à cela et qu'on a vraiment besoin de soutien

 

pour moi il me semble que tu peux  "observer" toutes ces envies qui sont les résultats des restrictions passées, mais sans te fixer de REGLES

pour la tete c'est rassurant de se dire : je fais ci, je fais ça, je m'y tiens

mais en fait pour trouver un comportmeent alimentaire souple et serein, les règles sont plutôt à oublier

 

observe les envies qui te viennent, parfois elles sont motivées par la faim, parfois par des restrictions passées ou présentes, parfois par des EME

ne te mets aucune règle sur le fait de manger ou non, aucune décision

observe tes envies, contemple-les simplement, ne décide pas à l'avance

et sur le moment suis ton intuition, simplement, ton envie profonde de ce moment

 

oui on peut manger à un rythme normal et déguster

en même temps manger lentement est excellent à tout point de vue, donc là encore ne te contrains pas trop

mange lentement quand tu peux, et quand il faut un peu accélerer parce que compagnie ou autre,   tu peux continuer à porter attention

tu peux aussi choisir de manger moins pour avoir le temps de manger à ton rythme

 

ma fille mange très lentement  et parfois je lui fais signe d'accélerer, mais la plupart du temps je préfère qu'elle garde son rythme naturel

 

courage à toi, ne te fixe pas trop de règles, simplement soit présente à toi-même, essaie d'être dans le moment présent le plus possible

MissyChocolat.
Abonné

Oui, j'ai encore une grande angoisse et surtout une grande haine vis-à-vis de mon corps... Et je ne suis malheureusement pas suivie en thérapie, mais comme j'ai reçu ce conseil de nombreuses personnes je pense recommencer un suivi à ce niveau-là. Il ne me reste plus qu'à trouver un thérapeute qualifié en matière de TCA... !

En ce qui concerne le fait d'observer ses envies c'est ce que j'essaie de faire, et sauf erreur de ma part les compulsions -qui sont totalement absentes ces derniers temps- sont la plupart du temps dues à la restriction et non pas à des émotions quelconques. J'ai d'ailleurs remarqué que lorsque j'étais triste ou en colère j'avais à présent plutôt envie de ne pas manger...

Et maintenant comme je l'ai dit en réponse dans un autre de mes posts j'essaie de ne plus me prendre la tête avec la nourriture : je mange ce que je veux pendant les repas, en essayant de passer outre ma tête qui me dit parfois que c'est trop -j'ai bien dit que j'essayais parce que c'est encore un peu difficile-, et j'attends ensuite d'avoir faim pour manger à nouveau.

Après aussi je tente de faire en sorte d'avoir faim aux repas parce que comme je ne suis pas chez moi je ne peux pas décider de l'heure à laquelle je mange. Du coup si j'ai juste un tout petit peu faim je ne mange pas, et pareil si je sais que je vais manger dans peu de temps. Après si la faim est importante et assez éloignée du repas suivant je mange ce qui me fait envie sur le moment.

Pour la vitesse pour le moment je me contente de manger à mon rythme mais en observant la façon de manger des autres, et je pense que je travaillerai dessus un peu plus tard !

Merci beaucoup pour tes réponses en tout cas, elles m'ont vraiment bien aidées !!

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

bravo Missy tu es en très bon chemin, j'espère que tu vas trouver un bon thérapeute en parallèle pour travailler cette relation à ton corps

Haut de page 
X