femme au foyer sans soutien de sa famille cherche binôme - 16042013

solmarch.
Abonné

Bonjour,

Je m'appelle Solenn , j'ai 34 ans, je suis maman de 2 enfants de 7 ans et 3 ans, mon mari est militaire, j'habite en région Parisienne.

j'ai des problèmes de poids depuis des années et j'ai pris beaucoup de kilos depuis que l'on a été obligé de venir habité en région Parisienne pour le travail de mon mari et je déteste habité là.Je ne trvaille pas. Et mon mari me fait bien comprendre depuis quelques années qu'il souhaite que je perdes du poids car il ne le supporte plus et qu'il a même honte de moi, pour lui il suffit de moins manger pour réssir a maigrir.

Donc c'est pour toutes ces raisons que j'ai besoin d'un binôme qui m'apporte du soutien pour retrouver un rapport serein avec la nourriture, perdre du poids et enfin retrouver confiance en moi.

Commentaires

Titedu84.
Abonné

Coucou je me reconnais dans te description ici aussi le mien me pousse à perdre du poids à en devenir stressent des fois et se rend pas compte que à la moindre remarque il obtient le contraire car je stresse et me jette sur la nourriture en faisant une crise...

J'ai 27ans bientot 28 un loulou de 18mois l'age horrible du coup lui aussi me pousse à bout en ce moment puis tous me pousse à bout je n'en peux plus j'ai un mal être je ne sais mm pas pk... du mal à avancer ou avancer mais pas assez vite va savoir...

Je suis du Gard mais très proche du Vaucluse ici le soleil et de retour je pensé que mon humeur aussi mais non non...

Sur ceux à bientot.

solmarch.
Abonné

Merci pour ta réponse moi aussi dès qu'il me stresse je manges beaucoup plus.Nous aussi le soleil est revenu et le moral un peu surtout parce que depuis que j'ai commencé j'ai perdu 800g comme quoi on peut se faire plaisir tant que l'on respecte sa faim on peut perdre, c'est vraiment super.

A bientôt

solenn

capuccino
Marraine

Bonsoir,

Il est toujours douloureux pour moi de lire des émoignages comme le tien.

On ne choisit pas son surpoids, pas plus que le mal-être qui l'accompagne.On ne choisit pas non plus d'avoir un cancer ou une infection...Sans doute ton mari n'a-t-il pas conscience de la douleur qui est la tienne face à ce poids que tu n'arrives pas à contrôler...Il fait malheureusement partie des gens qui n'ont jamais eu de problème de poids et qui n'iimagine même pas qu'on ne puisse pas gérer sa façon de manger de manière naturelle. C'est tellement courant ...

Avoir honte de son conjoint parceque son corps n'est pas comme on voudrait qu'il soit...ça pose question. Aurait-il honte de toi si tu avais un accident de voiture qui te défigurerait ? Est-ce que sa femme ne se résume qu'à un poids sur une balance ou un corps dans un vêtement ? Et tes qualités là-dedans que deviennent-elle ? Et toi que deviens-tu ?

Aujourd'hui, il est trop tôt pour toi de partir au combat contre les idées fausses et maladroites de ton mari car tu n'as pas encore toutes les armes mais bientôt que tu maigrisses ou pas, tu reprendras confiance en toi, tu découvriras, que contrairement à ce qu'on veut te faire croire, tu es au fond de toi quelqu'un de bien et de valeur, indépendamment de ton poids.  Sans doute aujourd'hui es-tu d'accord avec ton mari, sans doute es-tu persuadée qu'il a raison, que tu seras quelqu'un de beaucoup mieux avec , 5, 10 ou 15 kilos de moins...

Il te faudra d'abord retrouver un rapport serein avec la nourriture pour retrouver la confiance en toi et ensuite la perte de poids arrivera, ou pas. La vie , elle est ici et maintenant , pas dans 5, 10, ou 15 kilos....Alors suis le programme du mieux que tu peux et la métamorphose se fera, c'est sûre, à condition de te laisser du temps. Ici rien ne se fait en un jour, mais tout ce que l'on fait porte ses fruits même si ce ne sont pas ceux que l'on s'attendait voir mûrir.

Bon courage à toi.

solmarch.
Abonné

Merci pour ta réponse ça fait du bien d'être comprise et rassurer.C'est vrai il faut d'abord que je retrouve confiance en moi et ensuite je m'occuperais des commentaires de mon mari.

solmarch.
Abonné

Merci pour ta réponse ça fait du bien d'être comprise et rassurer.C'est vrai il faut d'abord que je retrouve confiance en moi et ensuite je m'occuperais des commentaires de mon mari.

Haut de page 
X