Fille de 19 ans qui fait rien - 23062014

Koulele.
Abonné
Bonjour Voilà je vais essayer d'être claire pour exposer la situation: J'ai une fille de 19 ans d'un premier mariage qui est venu vivre chez moi depuis quelques semaines. En gros, c'est mon aînée, elle est partie vivre chez son père quand elle avait 8 ans alors qu'on était en garde alternée. Elle voulait jamais venir chez moi, je l'ai très peu vue en 10 ans. Son père à tout fait pour la monter contre moi et à priori il a très bien réussi. Bref... Il y a deux ans elle arrive chez moi, en pleurs....elle était partie de chez son père...après une grosse engueulade. Moi j'ai refait ma vie il y a 12 ans et j'ai 4 autres enfants de mon second mariage, dont une petite de 6 ans et un bébé de 5 mois....et on habite un appart ...avec 3 chambres, pour situer... Donc elle veut venir vivre chez nous( papa est méchant...etc...) On dit oui. Moi, toute heureuse de retrouver enfin la fille, je lui donne une chambre pour elle toute seule, je lui achète du mobilier, je l'inscrit dans une école payante pour qu'elle puisse faire les études qu'elle veut(5000 euros l'année) Bref....au bout de trois mois elle arrête l'école, sèche les cours en cachette, nous ment sans arrêt, elle ne fait rien a la maison, ne participe pas du tout aux tâches ménagères...et traîne dans le canapė ou dans la rue toute la journée.... On a essayė de lui parler, on a tenté le PSY pour ado, la manière douce, les grandes discussions...la manière forte avec punitions etc... Rien n'y a fait. Un jour à bout de nerfs, je lui confisque son telephone( téléphone tout neuf que je lui paie) la elle devient folle... Et m'insulte et me frappe avec son chausson. Le la demain, en rentrant chez moi, je trouve sa chambre vide: elle a pris ses affaires et est repartie chez son père. Sa belle mère est venue la chercher en douce. Elle est partie comme une voleuse. J'ai été très très mal pendant longtemps... Bref, elle ne m'a plus parlėe pendant plusieurs mois... Et la, un jour...elle débarque à 23h...papa m'a mise dehors!!!! Et nous on l'a gardée. C'était l'enfer à la maison, on était les uns sur les autres.... Et son attitude n'avait pas changė. Elle était à cet époque en début d'apprentissage fleuriste. Qu'elle avait commencė avec son père. Elle a poursuivit deux mois...puis a commencė à sécher les cours et le boulot. Elle a tout arretė peu après. Elle a rencontrė un mec et est partie vivre avec lui( il a un appart et est autonome). Elle m'a demandė que je lui donne la part d'allocation que je perçois pour elle tous les mois. J'ai acceptė. Elle a commencė à plus me parler...elle me répondais jamais au téléphone.... Un jour elle m'a carrément dit de la laisser tranquille de ne plus l'appeler. Par contre tous les débuts de mois elle m'envoyait un texto pour avoir son chèque. J'ai continuė à lui envoyė. Elle avait dit qu'elle cherchait du boulot pour garder des enfants.... Elle a rien fait. Aujourd'hui elle est revenu, car elle s'entend plus trop bien avec son ami, elle veut recommencer une école en septembre...revivre chez nous. Mon mari est très réticent. Et j'avoue que moi aussi. On a très peu de place. Elle fait rien de ses journées... Elle ne fait rien a la maison, elle ne lave même pas son linge...et si je lui dit de le faire, elle me lance une machine pour deux culottes! Toute notre vie est chamboulée....je suis fatiguee et stressée.... Et surtout, j'ai l'impression d'avoir une étrangère chez moi...elle est partie si petite, elle voulait plus me voir...je l'ai pas élevée...je me sens très éloignée d'elle...et pour mon mari c'est pareil. Et puis, on en a marre. L'ambiance est tendue en permanence. Mais comment faire autrement? Son père veut bien la prendre chez lui je le sais, mais ici c'est plus relax! Et moi j'habite en plein Paris!alors que son père habite un petit village loin de tout, à 100km de Paris! Pourtant il habite une grande maison! Il a plus d'espace que nous! Quand j'ai parlė à ma fille de mes réticences à ce qu'elle revienne vivre chez nous elle m'a dit " ah bravo tu mets ta propre fille dehors!!! Mère indigne!" J'ai cedė. Mais je le vis mal . J'ai peur que mon coulpe en souffre. Et mes autres enfants, qui du coup se couchent tard, car elle se couche très tard et dort dans leur chambre. C'est horrible, mais je prie pour qu'elle parte le plus rapidement possible. Ça me culpabilise énormément de penser ça, mais c'est la vérité. Que puis je faire? Que dois je faire? La elle dit " l'année prochaine je reprends l'école...en alternance...ou au pire je travaille" Mais la, ça veut dire qu'elle va rien faire pendant deux mois et demi!!!!! Elle va encore se coucher à 4h du matin....se lever à 12h.... Perturber le rythme des autres.... Vivre à mes crochets(pour ses closes...ses fringues...ses sorties...son téléphone)... Et en plus elle ment tout le temps, impossible de lui faire confiance.... Au secours...aidez moi!!!!!

Commentaires

nana51.
Abonné
Je reviendrais. Poster. J'ai une fille de 20ans qui men a bien fait baver. Là ca va mieux.
mno05.
Abonné

Je n'en suis pas là mes filles sont encore petites... Mais j'ai eu un exemple car mon frère a été comme ta fille.

Je me rappelle qu'un jour j'ai dit à mon père de colère : "quand je serai grande je ferai comme mon frère!!" Et là il a craqué. Il nous a tous "convoqué" dans la cuisine. Il nous a assuré qu'il nous aimait et que c'est pour cela que cela devait cesser. Il s'est tourné vers mon frère et lui a dit : "je t'aime et je ne veux pas te foutre dehors, mais j'aime aussi les autres" Il a tendu à mon frère un contrat : en gros il vivait chez nous mais il acceptait le boulot que mon père lui avait trouvé, mes parents l'accueillerait à sa table mais il n'aurait pas de sous en plus, pour le linge, le ménage il devait s'en charger comme les autres, en cas de chomage, il devait accepter le premier poste qu'on lui proposé et si jamais il était sans activité le rythme était celui que l'on imposé au reste de la famille même si c'était 6h."

 

Mon père a toujours été là pour lui et du coup il a fini par s'installer plus tard chez lui avec sa copine. Mon père les a aidé mais ils savent aussi que ce n'est pas une banque... Aujourd'hui tout cela est loin mais je pense que le contrat est une bonne chose. Je me rappelle mon père avait dit : "et rappelle toi bien si tu déconnes et que je te mets dehors c'est en fait TOI qui te seras mis dehors tout seul, je t'ai laissé une chance à toi de la saisir"

 

Voilà mon témoignage...

lorraine
Marraine

Pour le courage que tu as eu d'écrire koulele ,  je t'envoie un petit post, parce que le tien touche beaucoup l'éducatrice et la mère que je suis

Le meilleur que tu puisses fait pour ta fille c'est de lui dire "Non". Ca l'a mettra peut être un peu dans le caca, mais c'est aussi comme cela que l'on grandit et que l'on devient autonome.

Le meilleur pour qu'elle puisse un jour peut être arrêter de prendre les Autres pour ses larbins et finir par en payer les conséquences parcequ'elle se fera rejeter de partout ...C'est effectivement de ne plus la vouloir chez vous...Pas comme ça pas dans ses conditions là.

Un jour peut être si la relation est plus équilibrée et qu'elle donne un peu d'elle même, qu'elle arrête de prendre et d'exiger..

Et puis je comprends qu'elle peut retourner chez son père...Tant mieux si il est exigeant ça lui fera des pieds et la freinera dans son comportement tyrannique....Ca tu peux le dire à ta fille...

Moi ça me rend dingue les jeunes qui trainaillent sur le canapé et au moins deux fois dans la semaine je rappelle à ma fille de 12ans1/2 (qui grandit bien et qui est plutôt docile, juste un peu ado...) que je ne suis pas sa bonne et qu'il n'y en a pas à la maison (choix dans le budget et du coup quand même elle en profite aussi) cela veut dire qu'il faut qu'elle mette la main à la pâte...Une fois il y a un  an elle m'a dit  "je ne suis pas ton esclav"e j'ai cru que j'allais la baffer et au vu de mon regard elle s'est excusée de suite....

J'ai lu aussi que ta fille  avait levé la main sur toi...Alors là, surtout surtout si elle recommence, tu la fous dehors illico presto ...Il est hors de question d'accepter cela....

Et  tu peux rappeler à ta fille aussi que la mère indigne que tu es (puisque c'est comme cela qu'elle te voit)  a  pleuré des années pour voir sa grande fille en vain, la fille en question ne voulait pas...Ca lui clouera peut être le bec

Et puis pas obligé de continuer dans le tout et le rien : elle  ne t'a pas vue pendant des années pourquoi maintenant tu elle te  verrait  tout le temps. Y a peut être des compromis à trouver : un WE parisien de temps en temps si elle devient plus respectueuse de ce que vous êtes vous.

Voilà, comme cela rapidement ce qui me vient. Ne culpabilise pas, ni toi, ni ton époux, veille à ton équilibre conjugal et familial actuel. Fais toi aider au besoin.

Pardon, si j'ai été un peu vive brute de décoffrage. Au final, mon post aura été un peu long wink

Je t'embrasse et te souhaite bon courage.

nana51.
Abonné

depuis un an ma fille de 20 ans , 19 ans à l'époque , ne faisait rien , me mentait tout le temps et sur tout .

question aide, c'était un peu mieux, 

elle vient de trouver un boulot , des extra en restauration , je lui ai dit que je voulais qu'elle se cherche un appart, 

que financièrement c'était trop dur , j 'élève seule mes 2 enfants, j'ai encore un ado à la maison,

le papa? pas du tout impliqué et encore plus menteur que sa fille, il ne les prends jamais en week ni aux vacances.

alors comment je m'en suis sortie

pas de conseils , ni de recettes miracles,; 

le dialogue, les punitions, j'ai refusé de lui payer son forfait téléphone; je ne lui donne pas d'argent de poche, 

j'estime qu'elle peut bosser pour en avoir

mon ami qui l'a aidé à trouver son travail actuel

je t'avoue , que le fait qu'elle bosse, je me sens nettement mieux, 

mais j'aspire vraiment à ce qu'elle prenne son envol

je te souhaite énormément de courage, et si tu ne trouves pas de solutions fais toi aider

.

marinebreizh.
Abonné

Je ne suis pas éducatrice mais simplement j'ai beaucoup eu l'occasion à travers une de mes tranches de vie  de réfléchir à tout ça et de mettreen pratique et également avec les enfants de mon mari, et je rejoins exactement Lorraine.

Tu ne te fais pas respecter au nom de l'amour que tu lui portes mais sans le savoir tu ne lui rends pas service.

Et puis ne mets pas en danger cette famille que tu as construite. Eux aussi sont là existent.

C'est dur de dire non mais tu ne la rejettes pas tu lui donne les règles de vie en commun.

Encore une fois courage à toi.

mavo.
Marraine

koulele c'est difficile de donner des conseils face à une situation très complexe. Bravo pour ton courage d'en parler, déjà.

Mes enfants sont plus petits, et je ne sais pas te dire "tu devrais faire ci ou ça" : par expérience, tous les bons conseils que je donnais avant d'avoir des enfants, je me suis rendue compte qu'ils n'étaient pas tous faciles à suivre une fois face aux réalités. Idem ici : bien sûr, la première chose qui me vient à l'esprit, c'est qu'il est peut-être temps pour cette jeune fille de se prendre en main et d'être msie face à ses responsabilités... mais mettre sa fille dehors, ça ne doit quand même pas être facile...

Un point me paraît important : si elle vit chez vous, elle respecte vos règles de vie. Elle se lève, elle se couche, elle participe aux tâches ménagères : il me semble que tu peux être ferme sur ces sujets, en lui expliquant que c'est ça... ou elle voit ailleurs si c'est mieux. J'aime beaucoup l'idée du contrat (et l'écrire me paraît être une super idée, et l'accompagner de paroles encore mieux !).

Bon courage, plein de pensées positives pour toi !

Koulele.
Abonné
Bonjour, Merci pour vos conseils. Alors pour vous dire: Le "contrat" on a déjà fait...son père aussi... Mais de toute façon, elle respecte grossi modo les règles de la maison, elle fait ses coups en douce! Et elle prend les affaires des autres, de ses sœurs, et les miennes...vêtements, chaussures, maquillages.... Des qu'on est pas la, elle se sert! On lui a dit 1 million de fois...ellevdit'oui oui désolée..." mais elle recommence, encore et encore! Elle se moque de tout... Elle ne respecte pas les "contrats" car elle se moque de tout.... Je ne peux pas la mettre dehors...elle ne travaille pas...elle va se retrouver à la rue, ou chez sa grand mère peut être... En même temps chez sa grand mère, pourquoi pas? Mais je ne peux pas... Sauf si elle me fait un coup vache...ou si elle lève de nouveau la main sur moi. Le plus dur c'est que je sens au fond de moi qu'elle ne m'aime pas. J'ai failli mourir pendant mon accouchement, elle le savait, elle m'a pas appele, elle n'est pas venue me voir... Je ne sais pas quoi penser... Je sais qu'elle est très proche de son père, normal, c'est lui qui l'a élevée.... Aujourd'hui elle revient, et on est comme des étrangères. Elle ne me respecte pas. Elle m'a déjà traitée de "grosse vache"..... D'un côté je me dis que c'est ma fille et que je dois être la pour elle quoiqu'il arrive, et en même temps je me dis que notre relation n'est pas très profonde, et qu'elle ferait bien d retourner chez son père, elle n'a pas voulu venir chez moi pendant 10 ans, et maintenant elle veut venir ici, car (elle le dit elle même) " c'est en plein Paris et ça l'arrange...et elle a nul part ou aller..." Je peux l'obliger à rien. Je n'ai aucun moyen de pression sur elle. Rien. Et puis même si j'obtenais quelque chose de sa part, ce serait par la contrainte...quel intérêt? C'est horrible.
nana51.
Abonné
[quote=Koulele]Bonjour, Merci pour vos conseils. Alors pour vous dire: Le "contrat" on a déjà fait...son père aussi... Mais de toute façon, elle respecte grossi modo les règles de la maison, elle fait ses coups en douce! Et elle prend les affaires des autres, de ses sœurs, et les miennes...vêtements, chaussures, maquillages.... Des qu'on est pas la, elle se sert! On lui a dit 1 million de fois...ellevdit'oui oui désolée..." mais elle recommence, encore et encore! Elle se moque de tout... Elle ne respecte pas les "contrats" car elle se moque de tout.... Je ne peux pas la mettre dehors...elle ne travaille pas...elle va se retrouver à la rue, ou chez sa grand mère peut être... En même temps chez sa grand mère, pourquoi pas? Mais je ne peux pas... Sauf si elle me fait un coup vache...ou si elle lève de nouveau la main sur moi. Le plus dur c'est que je sens au fond de moi qu'elle ne m'aime pas. J'ai failli mourir pendant mon accouchement, elle le savait, elle m'a pas appele, elle n'est pas venue me voir... Je ne sais pas quoi penser... Je sais qu'elle est très proche de son père, normal, c'est lui qui l'a élevée.... Aujourd'hui elle revient, et on est comme des étrangères. Elle ne me respecte pas. Elle m'a déjà traitée de "grosse vache"..... D'un côté je me dis que c'est ma fille et que je dois être la pour elle quoiqu'il arrive, et en même temps je me dis que notre relation n'est pas très profonde, et qu'elle ferait bien d retourner chez son père, elle n'a pas voulu venir chez moi pendant 10 ans, et maintenant elle veut venir ici, car (elle le dit elle même) " c'est en plein Paris et ça l'arrange...et elle a nul part ou aller..." Je peux l'obliger à rien. Je n'ai aucun moyen de pression sur elle. Rien. Et puis même si j'obtenais quelque chose de sa part, ce serait par la contrainte...quel intérêt? C'est horrible.[/quote] il te reste la justice! N accepte. Pas quelle te frappe !
nana51.
Abonné

[quote=nana51][quote=Koulele]Bonjour, Merci pour vos conseils. Alors pour vous dire: Le "contrat" on a déjà fait...son père aussi... Mais de toute façon, elle respecte grossi modo les règles de la maison, elle fait ses coups en douce! Et elle prend les affaires des autres, de ses sœurs, et les miennes...vêtements, chaussures, maquillages.... Des qu'on est pas la, elle se sert! On lui a dit 1 million de fois...ellevdit'oui oui désolée..." mais elle recommence, encore et encore! Elle se moque de tout... Elle ne respecte pas les "contrats" car elle se moque de tout.... Je ne peux pas la mettre dehors...elle ne travaille pas...elle va se retrouver à la rue, ou chez sa grand mère peut être... En même temps chez sa grand mère, pourquoi pas? Mais je ne peux pas... Sauf si elle me fait un coup vache...ou si elle lève de nouveau la main sur moi. Le plus dur c'est que je sens au fond de moi qu'elle ne m'aime pas. J'ai failli mourir pendant mon accouchement, elle le savait, elle m'a pas appele, elle n'est pas venue me voir... Je ne sais pas quoi penser... Je sais qu'elle est très proche de son père, normal, c'est lui qui l'a élevée.... Aujourd'hui elle revient, et on est comme des étrangères. Elle ne me respecte pas. Elle m'a déjà traitée de "grosse vache"..... D'un côté je me dis que c'est ma fille et que je dois être la pour elle quoiqu'il arrive, et en même temps je me dis que notre relation n'est pas très profonde, et qu'elle ferait bien d retourner chez son père, elle n'a pas voulu venir chez moi pendant 10 ans, et maintenant elle veut venir ici, car (elle le dit elle même) " c'est en plein Paris et ça l'arrange...et elle a nul part ou aller..." Je peux l'obliger à rien. Je n'ai aucun moyen de pression sur elle. Rien. Et puis même si j'obtenais quelque chose de sa part, ce serait par la contrainte...quel intérêt? C'est horrible.[/quote] il te reste la justice! N accepte. Pas quelle te frappe ![/quote] suis d accord c horrible. Mais il existe des éducatrices nommées par le juge Pour. Rétablir un peu de calme. Elle ta enfermée dans un enfer et rien n peut justifier cela.

Kaylee
Marraine

[quote=mavo]

koulele c'est difficile de donner des conseils face à une situation très complexe. Bravo pour ton courage d'en parler, déjà.

[/quote]

koulele je partage ce qu'écrit mavo.

En lisant ce que tu décris, j'ai l'impression que tu culpabilises vis-à-vis de ta fille et que cette culpabilité te bouffe... qu'elle s'en rend compte et qu'elle en profite allègrement

ce que je lis, c'est qu'elle t'a frappé (d'accord, avec un chausson, mais c'est l'idée et le geste qui comptent) - ça c'est inadmissible, pour Toi, d'abord, et vis-à-vis de tes autres enfants qui auraient pu être témoins de la scène - c'est bien que tu n'acceptes pas que ça se reproduise éventuellement - surtout tiens bon là-dessus

ce que je lis aussi c'est que tu as 4 autres enfants et un compagnon, qui semblent assez pâtir de la présence de ta fille à la maison... je pense à cette fable de La Fontaine "le meunier, son fils et l'âne" qui se termine par "on ne peut pas contenter tout le monde..." donc une seule personne, ta fille, en perturbe 6 autres (Toi, tes 4 enfants dont 2 encore bien petits, et ton mari)

Une décision est pour toi difficile à prendre, mais si c'est un Juge aux Affaires Familiales ou un médiateur de famille qui la prend, ça te déculpabilisera très certainement.

Prends soin de Toi en attendant qu'une décision arrive, pour tenir bon face au reste de la famille kiss

Kaylee
Marraine

Sans me modérer, j'ai envie de te dire : "dehors, rends-là à son père !" ne la laisse pas perturber la belle famille que tu as reconstruite !

Koulele.
Abonné
Merci.... En effet la culpabilité m'etouffe. La par exemple elle devait déposer trois dossiers chez des patrons pour trouver un maître d'apprentissage... Elle est partie à 9h30 , il est 12h45, elle à deposė un seul dossier..elle rentre car elle m'a dit" je rentre, j'ai faim..." Je sens qu'elle va rien faire de la journée... Que dois je faire?
mavo.
Marraine
Continuer d'essayer de communiquer, de lui dire ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas, de lui parler de ton ressenti... Et aller chercher de l'aide à l' extérieur. Juge, médiateur, cmpp, assistante sociale... Il me semble que vous avez toutes les deux besoin d'aide (pas pour les mêmes raisons !) et parfois on n'est pas bien placé pour aider ses très proches.
Kaylee
Marraine

[quote=mavo]Continuer d'essayer de communiquer, de lui dire ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas, de lui parler de ton ressenti... Et aller chercher de l'aide à l' extérieur. Juge, médiateur, cmpp, assistante sociale... Il me semble que vous avez toutes les deux besoin d'aide (pas pour les mêmes raisons !) et parfois on n'est pas bien placé pour aider ses très proches.[/quote]

Un conseil/décision venant d'une autorité ou de quelqu'un d'officiellement compétent enlèvera le poids de la décision de tes épaules et te déculpabilisera.

JulieVidocin.
Abonné

Je n'ai pas forcément grand chose à ajouter par rapport à ce qui a déjà été écrit, mais je te soutiens à 100%.

Mon frère aussi a fait ce genre de crise, et c'était juste horrible de vivre à ses côtés. Mon père a été forcé de le mettre à la porte (il est parti vivre chez des amis), puis il est revenu, puis il est reparti... Maintenant, les rapports sont meilleurs bien que complexes encore.

 

Ne culpabilise pas, et ne la laisse pas faire non. Après, effectivement, il y a des professionnels pour ça.

 

Mes pensées t'accompagnent.

Koulele.
Abonné
Bonjour J'ai parlė à ma fille... J'ai dit "on joue au jeu tu m'en veux je t'en veux".... On devait se dire tout ce qu'on se rapprochait chacune.... Moi j'ai dit: Je t'en veux d'être aller vivre chez papa et de jamais venir me voir Je t'en veux d'être venue chez moi et repartie comme une voleuse Je t'en veux d'avoir levė la main sur moi Je t'en veux car je peux plus te faire confiance. Elle m'a dit: Bah moi....je t'en veux d'avoir divorcė.... !!!!!!!!!! Ça fait 15 ans! Comme quoi.... En tout cas ça nous a fait du bien de parler.... Je dis pas que ça a tout reglė...mais c'est un premier pas, je pense. J'essaie de rester positive et de pas ruminer des pensées qui se transforment en angoisses...... Au jour le jour.... Merci a toutes pour votre aide Et vos précieux conseils...... Je reste à l'écoute...
Amritaa.
Abonné

Koulele, cette fille a quel âge maintenant ? C'est une adulte je suppose. Alors je suis désolée mais c'est dehors et je change les clés de la maison

 

Tu lui as donné toutes les chances du monde, tu l'as accuellie après des années de silence, merci le papa pour la culpabilité qu'il te fait endosser en plus

 

Tu l'aimes ? sors la de chez toi et n'entretiens pas cette situation, elle cherche des limittes que personne ne lui donne, alors rend lui ce grand service

 

Ton nouveau compagnon est le plus cool des hommes, car il y a longtemps que j'aurai mis tout le monde à la porte pour protéger mes enfants

 

Elle est chez toi, c'est toi qui donne les conditions. Elle est perdue donc tu dis ce qu'il y a à faire, c'est pas fait : et bien voilà les conséquences. 

 

Donc agit et arrête de tergiverser quand elle ne fait pas ce qui était prévu, quand elle ne range pas ses affaires, ne participe pas à la vie de la maison 

 

Sur les coups......je préfère ne rien dire, car je suis la plus cool des nanas mais si une personne s'autorisait à me frapper, qui que ce soit, je crois qu'il le regretterait très vite. 

 

Il est urgent que tu sois un point fixe et solide et non corvéable et maléable à merci

cilou_cile.
Abonné

Pour ma part, je ne te donnerai aucun conseil car je suis bien mal placée pour t'en donner, je ne travaille pas dans le domaine de l'éducation, je n'ai qu'un enfant et il est encore tout petit (même si c'est pas toujours toujours simple, notamment à l'école...).

J'ai bien sur moi aussi été confrontée à ce genre de situation (même si beaucoup moins "grave") avec mon frère et j'ai bien vu que ça avait été une période difficile pour mes parents (mon père voulait le mettre à la porte mais ma mère a mis le hola).

Tout ce que je peux te dire, au vu de mon expérience dans d'autres domaines, c'est qu'en effet, la culpabilité est bien mauvaise conseillère et qu'elle nous fait prendre de mauvaises décisions ou nous embarque dans de mauvaises directions, pas très saines et surtout pas en accord avec ce que nous sommes et voulons vraiment.

Ce qui m'aide beaucoup pour évacuer, ou du moins laisser la culpabilité de côté, c'est la méditation régulière. Par la suite, quand je suis confrontée à une situation difficile, qui déclenche tout un tas de pensées culpabilisatrices, je respire "avec" comme on dit, et j'agis et je dis ce que j'ai vraiment envie de dire, sur le ton que j'ai choisi et mes paroles et mes actes ont alors plus de portée. Par la suite, je suis bien sur assaillie de pensées perturbatrices (j'aurai pas dû, je m'y suis mal prises, les conséquences vont être terribles...) et là encore je respire "avec" et au bout d'un moment ça passe.

Je trouve que le petit jeu auquel vous avez "joué" toi et ta fille est vraiment intéressant et a été visiblement utile pour faire ressortir des choses enfouies, peut être une certaine colère. Toi, en tout cas, ça t'a permis, au moins, à défaut de régler tous les problèmes, de ne pas taire la tienne. C'est bien, libérateur peut être.

Bon courage

bene.
Abonné

Koulele,

On comprend ta culpabilite, mais pense a tes autres enfants aussi. Je ne suis pas sure d'avoir bien compris, mais ta fille se couche a 4h du matin alors qu'elle partage une chambre?

Je ne sais pas ce que je ferais a ta place, et c'est tres compliqué à vivre. Mais ma première pensée a été: et tes autres enfants? Ils ont des besoins aussi.

Bon courage,

Bene

Koulele.
Abonné
Oui elle se couche vers 4h du matin et partage une chambre avec ma fille de 6 ans une de 10 ans et une de 12ans..... On n'a pas de chambre pour elle...on ne peut pas répondre à son besoin d'intimité et de tranquillité. Du coup elle passe ses soirées avec nous dans le salon(ce qui nous embête un peu, car on n'est as tranquillent nous non plus...) Et on lui propose notre chambre si elle veut être tranquille, jusqu'à ce qu'on libère le salon, la elle peut y rester autant qu'elle veut. On n'a rien trouvė de mieux à lui proposer. Mais du coup on n'a plus notre vie d'avant...mon mari et moi... Et ma fille, elle n'a pas sa place, elle doit aller d'une pièce à l'autre. C'est compliquė. Je ne sais pas quoi faire de plus.
Amritaa.
Abonné

Tu ne sais pas quoi faire de plus ? Je pense que tu devrais quitter l'appartement avec ta famille, lui payer le loyer et lui donner l'argent pour qu'elle puisse faire la fête et recevoir ses amis

 

Enfin la prochaine étape c'est celle ci

 

Sinon tu peux prendre une décision en qualité de parent

 

Il faut que tu arrêtes de culpabiliser et que tu agisses sinon c'est ta famille que tu perdras, tes autres filles vont  bien finir par elles aussi prendre le pouvoir et là je ne sais vraiment pas ce que tu pourras faire

 

as tu au moins lu les posts qui t'ont été laissés ? 

cilou_cile.
Abonné

C'est quoi ce post hyper culpabilisateur et alarmiste, qui ne sert à rien?!

De la bienveillance, merci. smiley

Amritaa.
Abonné

Je me suis sans doute mal exprimée car loin de moi l'idée de culpabiliser qui que ce soit, surtout que Kouiele culpabilisebien toute seule

 

C'est vrai que dans cette situation où je vois une maman aux aboits et qui répète inlasseblement je ne sais plus quoi faire, j'aurai plus tendance à ne pas vouloir voir cette maman rester  à tourner en rond dans son fonctionnement sans chercher la sortie et c'est vrai que j'aurai tendance à parler un peu plus fort comme on parle fort à quelqu'un qui commence à s'effondrer afin qu'il reste avec nous

 

Elle est perdue c'est vrai et pour avoir vu des amies le faire avec leur fille et bien leur offrir la porte comme issue n'est pas si mauvais que ça. Mes amies n'ont pas dormi pendant des jours et des mois mais c'était trop, elles vivaient l'enfer chez elle avec des filles qui doucement mettaient de plus en plus de pression jusqu'à devenir violente, voler tout ce qui était dans l'appart pour des achats perso. Alors que faire ? on négocie toujours quand on en arrive là ?

 

Je crains fort qu'actuellement  la maman soit la dernière personne ayant la possiblité d'aider sa fille, parfois il faut savoir lâcher prise et laisser faire les autres

 

Après ça n'est que mon humble avis et je n'ai pas à juger de la façon dont cette maman là procède, je dis juste que je ne comprends pas pourquoi elle accepte tout ça

 

Sans doute que cela renvoie chez moi quelque chose qui m'échappe mais quand il y a conflit entre deux êtres qui sont en conflit avec eux mêmes, il me semble qu'une tierce personne pourrait les aider. Je ne parle pas de moi bien sûr, mais seules elles n'y arriveront pas

Amritaa.
Abonné

Koulele tu peux nous dire pourquoi sur un autre post qui s'appelle aidez moi s'il vous plait, tu nous dis si j'ai bien compris que tu ne vois plus ta fille de19 ans et celles de 16 ans car leur père a mis des barrières entre elles et toi.... ou alors je n'ai rien compris

cilou_cile.
Abonné

Je pense que si tu regardes les dates, tu comprendras. Koulele en parle dans son premier post sur ce fil.

Amritaa.
Abonné

Voici l'autre post qui dit :

 

C'est ma plus grande douleur....
Dimanche c'était la fête des mères...
J'avais 4 enfants auprès de moi ....au lieu de 6.
J'ai pas eu de messages...de coup de fil....
Je les verrai pas pendant les vacances...
J'appelle, on me répond pas
J'écris.....
( mon ex allait même jusqu'à intercepter mes lettres...il disait que je les perturbais!)
J'ai l'impression d'avoir perdu mes enfants.
Je vis dans mes souvenirs...je regarde leurs photos...et je pleurs...tous les jours
Et je m'en veux
D'avoir rien dit
J'ai essayė mais j'étais " la folle" la bipolaire" " pas stable" ....
J'ai envie de vomir quand je pense à tout ça.
Autour de moi on me dit" t' inquiétés pas....tes enfants comprendront , plus tard, ils reviendront vers toi..."
Ouais...aujourd'hui ils ont 19 et 16 ans....et ne me parlent pas.
J'ai l'impression qu'on m'a volė mes enfants
C'est immonde
Croyez moi

 

 

Alors cette fille qui ne lui parle plus et qu'elle ne verra pas pendant les vacances, et qui ne répond pas quand on l'appelle, elle est où ?

 

Je ne juge pas, je dis juste qu'il y a des contradictions dans les messages ou alors je n'ai vraiment rien comrpis et si c'est le cas, je veux bien qu'on me l'explique clairement

 

Sinon on laisse tomber parce que c'est réellement sombre et que cela ne nous regarde pas

Koulele.
Abonné
Bonjour Alors je vais essayer d'être plus précise, c'est vrai que c'est compliquė. En 2000 j'ai divorcė J'avais deux filles Une de 18 mois Une de 4 ans J'avais rencontre un autre homme. Mon ex est parti dans un autre appart. Car celui où on vivait je l'avais par mon travail. J'ai eu la garde de mes filles. Mais étant moi même enfant de parents divorces je ne voulais pas éloigner mes filles de leur père. Donc j'ai proposė à mon ex une garde alternée , surtout qu'on habitait pas loin. Il a acceptė. Au bout de quelques mois, mon aînée n'a plus voulu venir chez moi... Son père me disait qu'elle voulait pas venir.... C'est précisément la que j'ai été faible. J'aurais du dire " non elle vient c'est la loi" J'ai pas osė Je voulais pas qu'elle se sente mal. De fil en aiguille ça a fini qu'il s'est eloignė de plus en plus de mon domicile...et qu'il est même parti à 100 km de Paris....il m'annonce ça alors qu'il a déjà signė pour la maison. Il me dit"y a un grand jardin....les filles t'en voudront à mort si tu les empêchés de venir et de profiter de cette grande maison!" Je vous passe les détails...ce serait trop long, et j'ai peu de temps pour écrire! Du coup ma deuxième à suivit. Elle , elle avait continuer à venir régulièrement, plus du tout en garde alternée, mais les weeks end, et les vacances. Je sais que mon ex m'a toujours descendue devant mes filles. Il ne s'en cachait pas. Je suis donc schizophrène, bipolaire, instable, folle...... Des années de bourrage de crâne...venant d'un pere. Il a refait sa vie. Moi la mienne. J'ai 4 autres enfants. Depuis un an ma deuxième fille ne veut plus me parler ni me voir...ça s'est fait peu à peu... Fini Elle dit que papa à raison Elle ne voit pas l'intérêt de me voir(?) Mes 4 autres enfants vont très bien, on s'entend super bien. C'est d'elle que je parlais . Quand a mon aînée, depuis qu'elle veut vivre sa vie de " jeune femme parisienne" elle squatte chez moi...et fait sa loi. Voilà, en gros. Quand je leur demande " pourquoi" Pourquoi elles sont parties Pourquoi elles ne voulaient plus venir... Aucune réponse....aucune... On a été chez des PSY À la maison de solenn ( structure pour ado à Paris dirigée par Marcel Rupo) Rien. Je ne comprends toujours pas.... Bref.... Donc aujourd'hui ma grande fait sa loi...fait du chantage affectif...me traités de mère indigne si je lui dit un truc qu'elle ne veut pas entendre.... Lève la main sur moi....me vole mes affaires...celles de ses sœurs...ment... Et moi je râle...un peu, mais je cède, toujours.... Parceque j'ai mal Parceque je crève d'avoir perdu mes filles. Parceque je comprends pas pourquoi ça s'est passė comme ça... Alors je suis dans le "fantasme" de rattraper le temps perdu...de réparer les choses.... 'mais force est de constater que c'est peine perdue.... Et c'est dur. Alors oui, je culpabilise. Oui je me sens une mère de merde. Alors je ferme la "bouche" Je voulais en parler... J'ai mal au ventre J'ai une boule dans la gorge. Voila
Amritaa.
Abonné

Merci Koulele d'avoir pris le temps de me répondre et je sens bien que cela t'oblige encore à ressasser toute cette histoire très difficile pour toi

 

J'ai pas compris quand tu as dit d'une part que ta fille de 19 ans était chez toi  et d'autre part que tu ne verrais pas tes filles pendant les vacances et qu'elles ne répondaient pas à tes appels téléphoniques.

 

Mais bon il faut avouer que ça n'est pas simple pour toi et que toute cette histoire 

 

Merci d'avoir pris le temps

Koulele.
Abonné
Eh oui ...c'est compliquė à suivre.... Celle de 19 ans je résume: Après 10 ans (en gros) ou elle ne me voyait que deux ou trois fois par an...et encore...elle se pointe un jour avec un sac"papa est méchant je veux vivre chez toi" C'était en 2012. C'était juste après la troisième. Elle venait de rater son bepc Elle voulait travailler et arrêter l'école. " papa veut que je fasse un cap fleuriste en alternance...moi je ne veux pas....!!!!! Je sais pas quoi faire!!!" À ce moment la , j'avais ma 4 ans dans une chambre et mes 10-8 ans dans une autre. Donc on a mis la 4 ans avec ses sœurs et on a aménager la chambre pour la grande. Achat d'un canapé lit Bureau Armoire Vêtements..... Inscription dans une école pour un cap (autre que fleuriste qu'elle ne voulait pas) École payante(5000 euros l'année) mais c'est son "rêve"....elle me supplie.... On s'endette pour 24 mois.... Plus achat du matériel (800 euros) École arrêtée au bout de trois mois.... Mensonges...sèche les cours... Commence à trainer... Ne fait rien... Son père ne veut plus lui parler ni la voir...( " débrouillez vous avec elle...moi j'en peux plus") On lui met une deadline( tu restés pas a rien faire, cherches un boulot, bosses...baby sitting...ce que tu veux....sinon on te confisque ton portable et l'ordi...) ( oui...on lui avait payė un tel tout neuf...) Comme promis, un jour ou elle me parle mal et prise en flagrant délit de mensonge, je lui confisque son tel. La elle lève la main sur moi. La nuit passe. Le l'an demain elle n'est plus la. Une de mes filles la voit en rentrant de l'école, avec sa belle mère, en train de sortir de chez nous, avec une valise. Plus aucun contact pendant des mois.... Elle refuse de me parler Son père aussi. Un jour elle répond à un de mes textes...j'apprends qu'elle s'est inscrite en CFA fleuriste....ça lui plaît. Trois mois apres, la revoilà devant la porte. " j'en peux plus de papa, fleuriste c'est nul, je veux arrêter...je veux rester ici...je ferai plus les mêmes erreurs...j'ai changė" Depuis j'ai eu un bébé, un garçon , qui a 5 mois aujourd'hui. Il dort dans une chambre seul, car il se réveille la nuit....et il a le sommeil léger. Mes 3 filles dorment ensemble , dans une chambre. On avait trouvė un équilibre comme ça. Mes filles se partagent la chambre et le salon pour les devoirs. On rajoute donc un lit avec elles pour la grande. Elle arrête son CFA. Plante son patron. Un jour elle me dit " je vais vivre chez mon mec" Elle a bientôt 19 ans. Elle veut travailler et faire sa vie et que je la laissé "tranquille" Son ami à un appart à Paris. Il travaille. La elle veut de l'argent...elle ne répond à aucun de mes appels ou textes...sauf en début de mois pour son "chèque" Moi, congèlent, je lui donne 300 euros ( alloc plus un complément de ma part) Elle me parle mal. Ça devient de pire en pire... Un jour je lui dit que je lui donne plus rien car elle est infecté et en plus elle ne fout rien. Elle me traite de tous les noms..... Elle envoie des SMS à mon mari en douce " je m'inquiète pour maman elle a l'air de pas aller bien...faudrait peut être s'inquiéter....donne moi ton adresse mail ..." J'ai toujours pas compris ces SMS...je vois bien une sorte de " menace" sous jacente....mais bon, ça reste un mystère! Un jour elle revient.... " je dois prendre du recul avec mon copain..." Moi je dis non. Elle me traite de mère indigne, de folle de malade.... " tu mets ta fille à la rue, bravo!" Moi, coupable, je cède. Et bien sur...rien n'a changė.... Elle ment, elle veut rien faire....elle se croit au club med....et le pire, elle me parle mal. Tout notre équilibre de vie est chamboulė.... Des que je lui dit quelque chose elle joue sur la corde" attention mauvaise mère...je vais te culpabiliser" Quand je lui dit de retourner chez son père, ou il y a plus de place...et où elle a quand même préfèrė vivre toutes ces années(!!!), elle me dit " ah non, c'est trop loin, trop de transport, et je serai trop loin de mon copain!" En fait ici c'est la maison bouche trou.... Ou tout est permis Ou on se fout de tout.... Pendant des années j'ai suppliė...j'ai écris des tas de lettres....j'ai tout essayė....rien. Et aujourd'hui elle se souvient qu'elle à une mère? La pilule est dure à avaler. J'y arrive pas. Pas comme ça.
Kaylee
Marraine

[quote=Koulele]Quand je leur demande " pourquoi" Pourquoi elles sont parties Pourquoi elles ne voulaient plus venir... Aucune réponse....aucune...

[/quote]

Peut-être difficile pour elle de reconnaître qu'elle a été manipulée par son père et qu'en ce moment elle a surtout l'intention d' "utiliser" tout ce que tu peux lui apporter : Paris, gite et couvert, argent pour les cigarettes et sorties, etc.

Elle semble se servir allègrement de ta culpabilité.

Sa révolte en faisant le contraire de ce que tu attends d'elle est peut-être sa façon à elle de te faire "payer" ce divorce, mais tu pourrais peut-être lui dire qu'il est temps "d'apprendre à accepter les choses qu'on ne peut changer" plutôt que s'empoisonner quotidiennement avec ce passé sur lequel il n'est pas possible de revenir.

[quote=koulele]Donc aujourd'hui ma grande fait sa loi...fait du chantage affectif...me traite de mère indigne si je lui dit un truc qu'elle ne veut pas entendre....

[/quote]

Essaie de lâcher prise, tu la regardes avec un grand sourire style "parle à mon c.. ma tête est malade" et tu ne réponds rien wink

[quote=koulele]...je suis dans le "fantasme" de rattraper le temps perdu...de réparer les choses.... 'mais force est de constater que c'est peine perdue....

[/quote]

Parce que c'est unilatéral - pour l'instant, tu es la seule à le vouloir - as-tu essayé de lui dire "soit tu respectes les règles et la vie du reste de la maison soit tu retournes chez ton père" ?

[quote=Koulele]Et c'est dur. Alors oui, je culpabilise. Oui je me sens une mère de merde. Alors je ferme la "bouche" Je voulais en parler... J'ai mal au ventre J'ai une boule dans la gorge. Voila

[/quote]

Tu n'es pas une mère de merde (et tu le sais bien), tes 4 petits derniers qui t'aiment sont là pour te le prouver à chaque moment de la journée. Et ton mari aussi, lui qui a voulu un, puis un autre, puis un autre et encore un autre enfant avec Toi.

Essaye de ne pas montrer à ta fille de 19 ans le pouvoir qu'elle a sur Toi, ne lui montre pas à quel point ça te démolit, concentre-toi sur tes autres enfants.

Cependant, comme écrit dans plusieurs posts sur ce fil, je reste persuadée que tu/vous avez besoin d'une aide officielle extérieure pour régler cette situation.

 

 

 

Amritaa.
Abonné

Quand mes enfants chargeaient un peu trop la mule, je leur répondais : les parents parfaits ça n'existe pas et les enfants parfaits non plus" et sur ce je tournais les talons

 

Il y a un moment où il ne faut plus prêter le flanc et donner à l'autre une prise quelconque

 

Après c'est un choix soit on décide que ça suffit et on pense à son intégrité, soit on continue cette relation car on a encore quelque chose à y trouver. Reste à savoir si c'est positif ou pas et pour qui

 

Bonne route à toi

Haut de page 
X