Geste tabou envers la nourriture - 27062012

Chatoyante.
Abonné

Pour moi, il ne reste plus vraiment d'aliment tabou, je pense avoir bien régler ce "problème".

Par contre, ce qui reste de tabou pour moi, c'est de jeter de la nourriture.... aawwwwwww

Cela fait deux fois que je réussi à la faire, mais je me sens un brin coupable. Alors je viens chercher des confirmations que ce n'est pas mal, pas grave, que je ne susi pas une "gaspilleuse".

Oui voilà le noeud du problème. C'est que j'associe ce geste au fait de gaspiller.

J'ai bien compris que le manger au  lieu de le jeter revenais à gaspiller tout de même puisque c'Est au-delà de mes besoins (merci Sagattine de l'avoir phrasé sous cet angle, ça m'a permis de revisiter le concept). Alors j'étais de celle qui gardait pour plus tard et trouvais plein de solutions plutôt que jeter.

Mais je me rends compte que je ne faisais que contourner le problème, je pense avoir quelque chose à régler là. Parfois, c'Est facile mettre dans un plat pour plus tard, parfois non. Et dans le non, ben j'en arrive à me mentir et trop manger au final...

Alors j'ai vraiment besoin de faire la paix avec le fait de jeter de la nourriture encore potable... Je me sens "méchante" quand je le fais. :'(

S.V.P. dites-moi que je ne le suis pas LOL

Commentaires

Elena33.
Abonné

Chatoyante, si tu jettes de la nourriture, c'est que tu as appris à reconnaître ta satiété. Quelle chance !

Je t'envie, crois-moi, moi qui vais encore au bout de mon assiette, non par peur de jeter, mais parce que ça me paraît toujours aussi bon !!!

Alors la prochaine fois que tu jettes, pense à moi qui aimerait tant en être déjà à ton stade !

Amicalement

Elena

lulau8.
Abonné

j'ai beaucoup de mal à jeter. 

par contre j'ai appris à ne pas manger ce qu'il reste. je le laisse pour plus tard. et parfois quand le plus tard arrive, quand ma faim est de retour, je n'ai pas envie de reprendre cet aliment et du coup je le jette parce qu'il finit par être périmé ! 

tupenses.
Abonné

 Bonjour chatoyante, vraiment je vous comprends, n'oubliez pas que dans l'inconscient collectif la nourriture est sacrée, elle doit être respectée parce que gagner son pain est difficile, voilà ce qui était dit il n'y a pas si longtemps que cela. Alors que vous ressentiez de la culpabilité quand vous jetez de la nourriture n'est pas surprenant.Peut être préparer moins de nourriture et qu'il en manque pourra peut être vous aider. Bon courage !

Chatoyante.
Abonné

Merci beaucoup les filles pour vos réponses xxx

C'est vrai Elena, merci de me rapeller cet angle! C'est vrai que c'est une victoire d'y arriver. Je penserai à toi promis :-)

Je fais comme toi Lulau hihi. Seulement il arrive que ce ne soit pas possible de garder pour plus tard. Ou alors de faire face à une exercice ici par exemple. J'ai développé quelques stratégies pour éviter de jeter. Ce que je veux maintenant c'est faire la paix pour quand ça arrive de le faire.

Tupenses, j'adore ce que tu dis sur la sacralisation de la nourriture... je l'avais souvent ressenti comme ça, sans arriver à le nommer aussi clairement. J'ai déjà commencé à en préparer moins, et de moins en moins pour éviter de jeter hihi.

 

Mettons que je prends un beignet ou un biscuit en collation, et qu'au 3/4 je n'ai plus faim, ou plus envie... je ne trouve pas pratique de le garder pour plus tard (pas de contenant/emballage, etc), mais me sens "méchante" de jeter...

Je me sens un peu bête, y'a tellement pire comme problème dans la vie *rire*

lore.
Abonné

bonjour Chatoyante,

juste parce que ça m'intrigue que tu te sentes "méchante" de jeter. pour moi on est méchant quand on fait du mal à quelqu'un. Alors je ne sais pas si ça pourra t'aider mais  tu peux chercher à qui tu fais du mal en jetant (peut être que c'est un vieux souvenir d'avoir fait de la peine à ceux qui voulaient te faire manger, il y a bien longtemps) mais normalement,  tu constates, en étant réaliste, que ça ne fait de mal à personne et même que c'est le contraire, c'est si tu ne jettes pas que tu prends le risque de te faire du mal à quelqu'un, en l'occurence à toi-même

Alors conclusion, quand ça arrive de devoir jeter, dis toi que c'est pour te respecter et plus tu te respecteras, moins t'auras de raison de te sentir méchante

positivethinker.
Abonné

Bonjour Chatoyante,

Je te comprends, moi aussi j'ai du mal a jeter mais un trop plein de nourriture dans ton corps serait pire et ne servira personne.

Il y a d'autres solutions que j'ai trouve :

1 Mettre le trop plein de nourriture dans une barquette et le donner au sdf du coin de ma rue qui est toujours ravi.

2 Cuisiner de plus petites quantites. Mais alors la il m'est arrive de cuisiner trop peu du coup et d'avoir encore faim. Petit a petit, on finira par apprendre le bon dosage. C'est la solution pour ne pas avoir a jeter et ne pas gaspiller son argent !

Zéphyr.
Abonné

Salut,

Moi aussi je te propose une idée: jeter ce qui est encore consommable à part dans un sachet propre, c'est triste à dire mais certains seront peut-être contents de le trouver...

Et puis il ne faut pas oublier que sur LC le fait de jeter un aliment est un exercice, ce n'est pas destiné à être une habitude! Quand on n'a plus "peur" de vider ses placards, qu'on a appris à garder la nourriture en attendant la faim, on peut mettre ses aliments de côté comme restes ou les donner, etc.

Bon courage Chatoyante! Et surtout non, tu n'es pas méchante! ;o)

sagattine.
Abonné

Bien sûr que tu n'es pas méchante!

Parmi les réponses déjà données j'aime beaucoup celle te demandant pourquoi tu penses être méchante, est-ce que certaines émotions sont associées au fait de jeter?

Tu peux, pour contrebalancer, te dire que jeter de la nourriture fait de toi quelqu'un de gentil envers toi-même, puisqu'ainsi tu respectes ton corps. Moi je ne me sens pas coupable de laisser de la nourriture quand elle ne coûte pas trop cher, mais par contre je me sens super mal quand j'ai acheté quelque chose et que je ne l'ai pas mangé, surtout qu'on entend beaucoup parler du gaspillage. Tu vois on a déjà pas la même notion de gaspillage, pour moi c'est uniquement quand on n'a pas mangé, mais pas du tout quand on ne mange plus : dans le premier cas je me dis que tout a été gâché puisque je n'en ai pas du tout profité, alors que dans le 2ème cas c'est juste que je me suis loupée sur les quantités!

Chatoyante.
Abonné

[quote=lore]

bonjour Chatoyante,

juste parce que ça m'intrigue que tu te sentes "méchante" de jeter. pour moi on est méchant quand on fait du mal à quelqu'un. Alors je ne sais pas si ça pourra t'aider mais  tu peux chercher à qui tu fais du mal en jetant (peut être que c'est un vieux souvenir d'avoir fait de la peine à ceux qui voulaient te faire manger, il y a bien longtemps) mais normalement,  tu constates, en étant réaliste, que ça ne fait de mal à personne et même que c'est le contraire, c'est si tu ne jettes pas que tu prends le risque de te faire du mal à quelqu'un, en l'occurence à toi-même

Alors conclusion, quand ça arrive de devoir jeter, dis toi que c'est pour te respecter et plus tu te respecteras, moins t'auras de raison de te sentir méchante

[/quote]

Merci lore de m'amener sur cette perception des choses, je n'avais jamais songé à faire l'analyse sous cet angle...

D'emblée, en lisant ta proposition, j'ai pensé à la seconde femme de mon père... (encore elle!)... Autant elle a pu contrôler la nourriture de façon à ce que nous en ayons vécu du manque, autant quand il y avait quelque chose dans notre assiette il fallait tout manger. Et parmis son discours culpabilisant, il y avait des trucs du genre "penser à votre père qui travaille dur pour vous mettre de la nourriture sur la table". Et de fait, on ne le voyait jamais parce qu'il était toujours parti travailler...

Et l'autre partie de sentiment vient d'ailleurs... je ne sais pas vraiment où je l'ai "attrapé"... Peut-être parce que j'Ai moi-même travaillé dans le milieu maraicher/agricole... toujours est-il que je pense à ces gens qui travaillent très fort et souvent sous payés pour la production de nourriture et quand je jette j'ai comme l'impression qu'il ont fait ça pour "rien", comme si je ne respectais pas leur labeur...

Ouin, on peut dire que ça vient de creux de sentiment de "méchanceté" hihi.

Et comme je suis de celles qui croient que choisir de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide peut faire une réelle différence (même si c'est le même verre), j'apprécie ton option de choisir de voir que je jette POUR moi plutôt que CONTRE les autres...

 

Étant au boulot, je vous reviens plus tard pour mes autres réponses :-) excusez-moi du délai!

Chatoyante.
Abonné

[quote=positivethinker]

Bonjour Chatoyante,

Je te comprends, moi aussi j'ai du mal a jeter mais un trop plein de nourriture dans ton corps serait pire et ne servira personne.

Il y a d'autres solutions que j'ai trouve :

1 Mettre le trop plein de nourriture dans une barquette et le donner au sdf du coin de ma rue qui est toujours ravi.

2 Cuisiner de plus petites quantites. Mais alors la il m'est arrive de cuisiner trop peu du coup et d'avoir encore faim. Petit a petit, on finira par apprendre le bon dosage. C'est la solution pour ne pas avoir a jeter et ne pas gaspiller son argent !

[/quote]

Wouah, c'est vraiment cool de ta part de faire ce geste, en donnant, chapeau! Comme je suis dans une petite ville et que l'on ne voit pas les sdf, je ne peux pas le faire, mais sinon, je le ferais aussi! j'adore l'idée.

Tu as bien raison, on finira bien par trouver la bonne "dose" hihi. Pour le moment, la peur du manque ne m'a pas encore fait en cuisiner pas assez.

Et tu sais, ce n'est pas tant le "gaspille" de mon argent que me dérange maintenant. Je constate que j'ai fais un bout de chemin de ce coté. Sans doute parce que maintenant j'ai un budget moins serré qu'avant.

Chatoyante.
Abonné

[quote=Fabou]

Salut,

Moi aussi je te propose une idée: jeter ce qui est encore consommable à part dans un sachet propre, c'est triste à dire mais certains seront peut-être contents de le trouver...

Et puis il ne faut pas oublier que sur LC le fait de jeter un aliment est un exercice, ce n'est pas destiné à être une habitude! Quand on n'a plus "peur" de vider ses placards, qu'on a appris à garder la nourriture en attendant la faim, on peut mettre ses aliments de côté comme restes ou les donner, etc.

Bon courage Chatoyante! Et surtout non, tu n'es pas méchante! ;o)

[/quote]

L'idée est bonne fabou. Je doute que le contenu de ma poubelle (surtout au bureau) puisse jamais passé sous un oeil en besoin, mais je garde l'idée pour d'autres endroits..

C'est vrai que pour les aliments non périssables, on peut bien en garder même quand ce n'est qu'une bouchée dans le fond...

Merci de me rassurer xxx

Chatoyante.
Abonné

[quote=sagattine]

Bien sûr que tu n'es pas méchante!

Parmi les réponses déjà données j'aime beaucoup celle te demandant pourquoi tu penses être méchante, est-ce que certaines émotions sont associées au fait de jeter?

Tu peux, pour contrebalancer, te dire que jeter de la nourriture fait de toi quelqu'un de gentil envers toi-même, puisqu'ainsi tu respectes ton corps. Moi je ne me sens pas coupable de laisser de la nourriture quand elle ne coûte pas trop cher, mais par contre je me sens super mal quand j'ai acheté quelque chose et que je ne l'ai pas mangé, surtout qu'on entend beaucoup parler du gaspillage. Tu vois on a déjà pas la même notion de gaspillage, pour moi c'est uniquement quand on n'a pas mangé, mais pas du tout quand on ne mange plus : dans le premier cas je me dis que tout a été gâché puisque je n'en ai pas du tout profité, alors que dans le 2ème cas c'est juste que je me suis loupée sur les quantités!

[/quote]

En effet sagattine, j'ai bien aimé cette réflexion :-)

Je disais que ce n'était pas l'Aspect de ne pas gaspiller mon argent, mais à te lire, je constate qu'en effet, quand c'est quelque chose qui coûte cher, ça me "crunch" un peu plus. LOL

J'aime bien la nuance que tu apportes aussi, sur le pas et le plus. Merci.

 

 

J'hésitais à écrire à ce sujet, je me sentais un peu bête de le vivre comme ça. Je suis contente de l'avoir fait, vous m'avez apporté de belles pistes et de bons mots, merci beaucoup xxxxxxxxxxx

Haut de page 
X