Honnêteté lorsqu'on remplit les compte-rendus - 10092012

Gingko.
Abonné

J'ai suivi l'entier du programme linecoach et arrivé au terme, j'ai constaté que j'avais appris beaucoup de choses, mis en place certaines choses et surtout oublié d'autres.

Je poursuis mon parcours et essaie cette fois de remplir les compte-rendus avec plus d'attention! Ce sont toujours des questionnaires à cases et il est parfois difficile de se situer. J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait dêtre honnête avec soi-même, mais je pense plus qu'il faut prendre vraiment du temps pour remplir ces compte-rendus en pleine conscience.

Je constate aussi que j'ai encore parfois le syndrôme du bon élève qui veut faire juste et que dans le programme LC, il n'y a rien de juste et rien de faux mais bien une attitude pour redécouvrir ses sensations par rapport à la faim, à la dégustation, à la satiété, etc...

Il ne sera donc pas de trop que je poursuive encore quelque temps le programme LC afin d'intégrer encore mieux de nouvelles bonnes pratiques!

Commentaires

Flo66.
Abonné

Arrivé au terme .. et alors ? raconte ! Ton bilan ?

;-) 

Gingko.
Abonné

J'ai fait l'entier du parcours et me trouve maintenant dans la phase, je dirai, de consolidaiton des acquis. Si je regarde mon parcours au niveau poids, ce n'est pas une réussite. J'ai pris 4 kgs (mais j'avais fait juste auparavant le régime Dukan au cours duquel j'avais perdu 15 kgs). J'ai donc plus ou moins stabilisé mon poids et malgré une alimentation sans tabou, je n'ai repris que 4 kgs!

Au niveau des compétences acquises, c'st par contre tout autre chose. Je sais mainteannt où le bât blesse et ce à quoi je dois être attentif. Ma principale difficulté se trouvant bien dans ce mot "Attentkion". L'attention porté aux aliments que je prends, aux émotions que je vis et là les découvertes ont été abyssales.

La difficulté est maintenant de faire toutes ces démarches dans le calme, la sérénité et de manière posée. Lorsque je mange, je le fais encore de manière trop automatique et avec un niveau de conscience bien minime. Je dois apprendre à faire toutes choses en étant conscient de ce que je fais et non pas comme un automate. Mais voilà, on n'efface pas en 6 mois près de 60 ans de vie!

Marie-Paule.
Abonné

je suis d'accord avec toi, Gingko, sur le syndrôme "bon élève".  Moi aussi je voyais les carnets comme des tests avec des bonnes et mauvaises réponses.  Mais en fait, je me rends compte que si on veut en tirer un max de bénéfice, il faut les remplir sans se poser de question, sans se juger, comme tu dis "en pleine conscience".  Il y a de toutes façons une méta-analyse du bilan de notre part, car nous savons ce que nous avons noté et pourquoi le bilan nous indique telle ou telle chose.  C'est entre nous et nous, finalement.  Je suis comme toi à la fin du programme et je me dis que j'aurai peut-être du être moins "bonne élève", ça m'aurait sans doute permis d'apprendre plus de choses, et donc d'aller plus vite, mais il faut du temps pour se dévoiler, même face à soi-même.  Maintenant je remplis les carnets autrement, je n'essaie plus de bien faire pour ne noter que du bon, je vis ma vie et je note ce que je constate, avec bienveillance. Résultat immédiat : je n'ai plus d'EME.  J'accepte enfin mon comportement alimentaire, c'est le mien, il n'est pas dicté par des dogmes diététiques ou autre chose, il est la manifestation de mes besoins, de mes envies, de ma façon d'être.  Il n'est sans doute pas parfait.... mais aujourd'hui, c'est le dernier de mes soucis, il me convient car il est parfaitement adapté à moi. 

C'est mon comportement "naturel", ou au moins il s'approche toujours plus d'une certaine forme de spontanéité dans la façon de me nourrir, et rien que pour ça, je ne regrette pas du tout le temps et l'énergie consacrés à la méthode LC. Je me suis donné un an et là cela fait 5 mois, donc j'ai encore le temps de découvrir plein de belles choses !

Gingko.
Abonné

Merci Marie-Paule pour ta réponse qui me conforte dans ce que je vis après avoir terminé le programme.

Je poursuis mon cheminement en me montrant tel que je suis ou plutôt en montrant ce que je vois ce jour de moi-m^me. Demain ser peut-être différent?

liza19.
Abonné

Bonjour Ginko,

Je me suis inscrite à LC pour cesser de reprendre ce que j'avais perdu avec mentalslim, méthode qui situe assez bien le problème des envies émotionnelles de manger mais qui, selon moi, n'apporte  pas vraiment de sollution. ou tout au moins des solutions qui ne me conviennent pas.

J'ai commencé avant les vacances mais en ce moment je suis coincée. lire ton bilan m'a fait réaliser que je pêchais peut-être aussi par "syndrôme du bon élève" car quand je ne peut pas faire parfaitement je me décourage et je coince comme en ce moment.

As-tu un truc pour continuer malgrès tout ?

Gingko.
Abonné

Bonjour Iliza,

 

je n'ai pas à vraiment parlé de truc mais une expérience de LC. Je remarque que le parcours ne se fait pas comme une pente que l'on monte réglièrement mais bien comme un escalier en colimaçon dont un spectateur extérieur verrait parfois la personne qui ensuite disparaitrait derrière pour se trouver ensuite un peu plus haut devant!

Il y a des moments où l'0n a l'imprsseion de ne pas progresser. ON fait uniquement un constat puis tout à coup on est monté parce que ce constat nous a amené à changer un peit rien qui nous fait progresser. Je dirai donc que mon truc, c'st le temps, la durée et de patienter!

Tout à coup, en remplissant les compte-rendus, on se rend compte que l'on àcrit autrement, qu'on les remplit différemment. Et alors, cette nouvelle prise de conscience nous permet d'aller de l'avant....

gagatoes.
Abonné

La même chose que tout le monde ici,

le syndrôme du bon élève.... alors qu'il n'y a pas de bonnes réponses...

comme vous j'en suis à la consolidation des acquis et je me dis que j'ai voulu trop bien faire...

bonne soirée

Gag's

liza19.
Abonné

Bonjour smiley,

Impatience, manque de confiance en soi, difficultée à lacher prise, à lutter contre les anxiété de choses à venir qui finalement se passeront peut-être bien...blush

C'est ce qu'évoquent pour moi vos propos, mais enlightened ne serait-ce pas pour cela que LC nous préconnise les exercices de pleine conscience wink

C'est décidé je m'y remetangle  "Aujourd'hui peut-être, ou alors demain..."

Plus sérieusement, je pratique !  Mais peut-être pas de façon suffisamment appliquée (symdrome du bon élèvesad) ou je suis trop préssée de voir des résultats "palpables" (impatiencefrown)... Il est vraiment difficile de ne pas retomber dans ses travers angry

Si j'essaye de prendre de la hauteur, je constate :

  • que mes amis me trouve plus sereine,
  • que je n'ai plus repris de poids voire un peu reperdu,
  • Que je me sens plus à l'aise dans mes vêtements

Effectivement plusieurs dizaines d'années de mauvaises habitudes ne s'éffacent pas instantannément !

Alors peut-être que "donner du temps au temps" ... "mettre un pieds devant l'autre"... Et se recentrer sur le présent en chassant la peur du lendemain qui n'amène rien et n'empêche rien...laugh je le dis pour m'encourager et m'y contraindrewink

Bonne journée,

A+

Gingko.
Abonné

Merci Liza pour vos propos. J'ai rretrouvé également plusieurs renseignements sur le fil EME, propos de Paquito et je vous consielle d'y aller voir. C'est intéressant et cela corrobore nos propos...

 

Bonne journée

Haut de page 
X