Inconfort après manger

Amritaa.
Abonné

Bonjour

 

Je redémarre ce programme qui entre nous me semble le seul qui vaille même si pour le moment les résultats ne sont pas là, MAIS ce qui compte c'est le chemin, les résultats viendront plus tard

 

Je remplis donc mon carnet pendant 8 jours pour voir un peu comment je mange. Mon souci est peut être tout simple mais je me méfie de mes suppositions ou de mes conclusions

 

Je déjeune ou dine selon moi à ma faim, ni trop, ni trop peu mais peut être un tout petit plus qu'il ne faudrait mais vraiment ça se joue selon moi à très peu. Quoiqu'il en soit très vite après avoir rangé la cuisine je sens que je gonfle, mon ventre gonfle, je le sens très très présent. Et ça dure dure et dure une heure voir plus

 

Ce ballonement me perturbe et peut être nuit à ma connexion à ma faim, j'ai toujours cette idée en tête, donc pensez vous que je sois capable de me restreindre consciemment ou non pour anticiper cela et parfois de craquer complet entre le déjeuner et le diner ? 

 

il est 14 h, je me sens ballonnée et la gorge serrée comme si j'avais faim sans doute mais l'idée de manger me dégoute pour le moment...... Manger me dégoute ? ça c'est nouveau tient comme prise de conscience

 

Merci de m'avoir lue

 

Commentaires

Amritaa.
Abonné

Pour information sans doute utile je vais avoir 60 ans dans quelques mois

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

ça serait bien que tu vois avec un médecin ce qui peut te faire gonfler, peut-etre il y a un truc que tu ne digères pas?

si l'idée de manger te dégoute je pense que tu n'as probablement plus faim, ce qui est somme toute normal après déjeuner

c'est sûr que des difficultés d'estomac ou d'instestins peut vraiment perturber la relation avec nos sensations alimentaires

je pense que peutêtre un médecin peut t'aider à comprendre car le gonflement est peut-etre symptome de qqchose

Amritaa.
Abonné

Oui Izabelle c'est là aussi où le bât blesse........ moi et les médecins la relation n'est pas franchement terrible. J'ai une santé de fer (merci grand maman) et moins je vois ces choses là et mieux je me porte........ donc je ne les vois jamais mais si je ne résoud pas cela toute seule sns doute y serai je obligée

 

Sur ce je file chercher des oeufs pour les crèpes bien sûr ! 

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

et médecine chinoise?

Anmary.
Abonné

Amritaa,

En medecine chinoise ils préconisent d'aider le bol alimentaire à bien faire son travail en commençant le repas par une boisson chaude. tu peux te faire une tisane, ou juste de l'eau chaude ... perso j'ai 60 ans et lorsque j'applique cette règle je sens que ma digestion est plus légère ... je ne sais pas si c'est psychologique ou réellement physiologique.

Ce que j'en pense est que celà me parait une bonne idée de réchauffer le système digestif avant de lui donner des aliments ! ça me fait penser aux anciens diesel qu'il fallait préchauffer anglelaugh

Ce que j'en ressens est un réel bienfait et de plus, le fait de boire avant le repas m'aide à réduire les quantités d'aliment solide.

Tu peux essayer celà et me dire si c'est tu trouves un changement ?

Et puis marcher est très important pour aider le travail de la digestion et de l'élimination, ! peut-être qu'avec l'âge notre système devient plus "paresseux" et du coup, c'est bon de lui donner un p'tit coup de pouce.

Le massage du ventre dans le sens des aiguilles d'une montre est aussi excellent !

Amritaa.
Abonné

Bonsoir Annmary, excuse ma réponse tardive

 

Amusant car j'ai bientôt 60 ans et de mon côté c'est la médecine indienne que je connais. Eux préconisent de ne pas boire au cours du repas pour que les nutriments puissent rester dans le corps, par contre ils proposent de boire de l'eau à température du corps pour ne pas tuer les tites bestioles dans notre estomac et c'est vrai que ça aide beaucoup à la digestion.

 

je fais ça le matin avant le déjeuner avec ou sans citron et ça m'amuse car j'entends systématiquement mon ventre faire des glouglous comme un lavabo qu'on débouche

 

Bon, depuis que j'en ai parlé, je n'ai plus rien. Peut être lié à autre chose comme le stress ou autres

 

quoiqu'il en soit, merci Annmary smiley

 

Anmary.
Abonné

Je t'en pris Amritaa,

ce fut un plaisir ... et je constate que les indiens et les chinois sont à peu près sur la même longueur d'ondes ....

Amritaa.
Abonné

Je connais mieux l'un que l'autre mais ils ont cette intelligence d'allier le mouvement du corps avec une médecine holistique et je suppose qu'en chine aussi ils ont des textes qui complètent cet art de vivre

 

Ces savoirs sont des mines d'or et nous relient à l'essence ciel oserai je dire. C'est pas moi qui suis à l'origine de ce joli jeu de mots hein mais je l'aime beaucoup

myr22.
Ancien abonné

Bonjour Amritaa,

Est-ce que ton problème de ballonnement ne vient pas tout simplement d'un aliment, que tu manges régulièrement et qui te fait gonfler ?

Moi par exemple, tout au long de mes nombreux régimes (depuis l'êge de 14 ans - j'en ai 58...), je me "bourrai" de fromage blanc, certes avec de l'aspartam mais en grande quantité. 

J'ai bien été obligée de constater que je le digérai très lentement et me sentais "lourde" et j'avais le ventre gonglé.

J'ai largement diminué la consommation de cet aliment : je me suis habituée à manger autre chose plutôt que celui-là à chaque repas. Et depuis, je ne me sens plus ballonée.

Amritaa.
Abonné

Bonne remarque Myrr

 

je crois que cela m'arrive quand je mange lentilles, haricots, tous les légumes secs en fait...... c'est une bonne piste je vais y faire attention

 

Je mange aussi trop de laitage, là j'ai un peu lâché et je me sens mieux

 

Sinon je commence à prendre des probiotiques qui visiblement me font un bien fou

liegama
Abonné

Apprendre à s'écouter, ça veut dire également à écouter comment notre corps réagit à certains aliments. Perso j'ai mis du temps à comprendre que les laitages ne me faisait pas du bien aux sinus, donc parfois, souvent l'hiver, j'en mange moins, mais dès que j'en ai vraiment envie j'en mange. Je connais pas mal de mes clientes qui se "forcent" à manger des trucs comme des yaourts ou des lentilles alors que ça ne leur convient pas. Je leur répète d'écouter leur corps. Quand j'écoute vraiment mes envies, je digère super bien tout ce que je mange, mais il suffit que je mentalise une prise alimentaire (par exemple : je devrai manger un fruit, ça fait un moment que j'en ai pas mangé, et je mange une pomme que je vais pas digérer, car c'était en trop.

myr22.
Ancien abonné

Bonsoir Amritaa, 

Je ne veux prendre aucun complément alimentaire. 

Je prends déjà du Lévothyrox le matin à jeûn et du glucophage après le repas du midi et après le repas du soir. Je ne veux pas tout mélanger.

 

A mon avis, c'est la nourriture qui doit combler nos besoins.

myr22.
Ancien abonné

Bonsoir Amritaa, 

Je ne veux prendre aucun complément alimentaire. 

Je prends déjà du Lévothyrox le matin à jeûn et du glucophage après le repas du midi et après le repas du soir. Je ne veux pas tout mélanger.

 

A mon avis, c'est la nourriture qui doit combler nos besoins.

Amritaa.
Abonné

A 60 ans moi qui digérai des clous et qui pesais 55 kilos grand maximum pour 1.63 m ,  j'ai un mal fou à digérer donc je grossis, je grossis sans cesse, mon feu digestif s'est étient et les probiotiques vont l'aider à se rallumer

 

Si le ventre est malade, c'est la santé qui fiche le camp donc pour moi c'est important

 

Je prends aussi du magnésium depuis très peu de temps car on est tous en carences même si on mange équilibré (dixit mon herboriste) et j'ai vérifié visiblement c'est vrai

 

comme toi avant je disais que je ne voulais rien prendre parce que ma nourriture devait suffire . Et bien visiblement je ne sais pas me nourrir pour combler tous mes besoins

 

je ne connais pas les deux produits que tu prends, tu peux m'en dire plus. Par curiosité, pas pour les mettre dans mon assiette

 

myr22.
Ancien abonné

Bonsoir Amritaa,

Et bien, ce sont des médicaments : Lévothyrox (hormone thyroïdienne) par ce que je suis hypothyroidique (métabolisme au ralenti...) et Glucophage, car un endocrinologue m'avait décelé en 2008, un pré-diabète de type 2.

Mais je n'ai pas de problème d'intestins ni autre. De plus, je suis ménopausée. Donc plus de galères mensuelles.

 

Mais beaucoup de problèmes pour maigrir...

Amritaa.
Abonné
L'hypothiroïdie est responsable d'une prise de poids qui peut être importante et difficile à gérer. En as tu parlé avec ton médecin ou t'en a t'il parlé ? Je ne sais pas si les traitements aident à résoudre le problème ou pas N'arrivant pas à gérer les 13 kg de plus en 8 ans jé m'interroge aussi moi l'ex mince Et ton diabète est incontrôlable autrement ? En vieillissant le métabolisme ralenti, la machine s'encrasse plus ou moins tôt mais ça nous pend tous au nez.
myr22.
Ancien abonné
Bonsoir Amritaa Alors, le Levothyrox est à vie : il comble le déficit de ma thyroïde, qui me provoquait des énormes fatigués, des refroidissements et bien sûr des problèmes de poids, que j'ai toujours Mon pré diabète est régularisé : mais je dois veiller à ne pas manger des aliments sucrés - ça ne va pas ensemble. D'ailleurs qd je mange trop de sucré, je le sens tout de suite : l"excès me monte tout de suite à la tête. j'espère que la méthode LC m'aidera à perdre un peu de poids...
Haut de page 
X