Je ne me vois pas telle que je suis!!! - 11032013

Kaki35.
Abonné

Vous allez peut-être trouver celà étrange mais autant quand certaines personnes perdent du poids elle se voient toujours grosses moi c'est l'inverse!!!

Je ne me vois pas telle que je suis réellement, disons que j'ai gardé l'image de moi avec au moins 10 kilos de moins! Bizarrement quand je me regarde dans la glace, je trouve que ça va, je ne suis pas si ronde que ça mais quand je me vois en photo ou alors en vidéo c'est la cata, j'ai l'impression que ce n'est pas moi!!!

Exemple ; samedi soir, on était invité chez des amis, on devait être une vingtaine. Avant de partir, j'ai demandé à mon mari si ma tenue m'allait bien, il m'a répondu que oui, et moi dans la glace je me trouvais pas mal! lol

Dans la soirée, on a joué au jeu de Wii just dance, et pour rigoler une copine nous a filmés. Et là, cata, quand j'ai vu la vidéo j'ai cru que j'allais faire un malaise, je me suis demandée qui était "cette grosse avec son haut noir", sachant très bien que c'était moi!!!!!!!!!!!donc panique, remords, déprime, bref!!

Est ce que ça vous a déjà fait ça??? Et comment faire pour me voir et surtout m'accepter telle que je suis!!

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

exactement pareil!!!!

ça n'a rien à voir se regarder dans la glace  (moi aussi je m'y trouve presque mince)  et se voir en mouvement, en 3D....

le film c'est vraiment le pompon mais moi cela me le faisait aussi quand je me voyais marcher dans une surface réfléchissante (genre une vitre)

je trouve que pour pouvoir s'accepter les cours de danse face au miroir sont vraiment le mieux,  mais au début c'est difficile bien sûr

je trouve ça bien comme situation parce qu'en même temps on est DANS son corps, on le met en mouvement, ce n'est pas juste une image, comme un film qu'on voit

on bouge, gracieusement, et on voit son corps en mouvement, les volumes apparaissent plus et en même temps on est dans qqchose de sportif et d'artisitique, ce qui structure et magnifie le corps

sorcièresucrée.
Abonné

et une de plus !

 

bizarrement, moi, ça marche dans les deux sens ... quand j'étais obèse, je ne le voyais pas, j'étais juste "ronde' ... et après avoir maigri avec un  régime à la c... plus de 30 kilos, j'étais devenue objectivement mince, mais non, je me voyais toujours ronde ...

 

et j'ai regrossi jusqu'à redevenir ronde, je devrais arriver à me dissocier de cette vision de moi pour réellement maigrir !

fleur2lotus.
Abonné

Moi aussi, mince je me voyais grosse, mais maintenant avec 25 kg de trop, je ne me rends pas compte de comment est mon corps.

Je vois bien les bourrelets dans le dos, les chevilles gonflées et mon ventre de bivendum, mais je ne vois pas le volume général. Je savais à quoi je devais ressembler vu que j'ai déjà fait ce poids-là, mais les photos de Noël ça a été la claque.

Moi qui me trouvait jolie dans la glace, j'avais plus qu'une envie, ma cacher sous un sac à patates.

Merci pour ce post, quelque part ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à ne pas me voir. En l'écrivant, je me rends compte que je ne vois plus que des morceaux de moi angry

Laureline.
Abonné

J'ai ce genre d'expérience aussi. Parfois je suis contente de ce que me renvoie le miroir (plutôt de face ;-) ). Mais certaines photos,  et à coup sûr une vidéo où je m'aperçois, peuvent m'épouvanter, puis m'attrister beaucoup.  Je ne parviens pas à relier d'un côté l'image que j'ai de moi, et d'un autre côté celle que "l'extérieur" me renvoit. Mon "image interne" est plus proche de ma silhouette quand j'avais 10/15 kgs de moins. Cela vaut autant pour mon corps que pour mon visage, d'ailleurs.

Pour l'instant, j'ai ce vécu semblable au tien, et ne sais pas comment le faire évoluer... sauf à reperdre du poids ! Mais même ainsi, je me dis maintenant que ce vécu de décalage se retrouverait, non ?

Je repense à des vidéos de l'été dernier. Je faisais un séjour un petit peu sportif, et j'étais une des seules personnes "très rondes" du centre de vacances. Des petites séquences ont été filmées pendant les cours. Quand les vidéos ont été présentées, cela n'a pas été seulement mon corps qui fut difficile à voir. C'étaient aussi ma façon de me mouvoir ; et surtout ma façon de m'habiller qui n'allait pas trop. Pourtant, je me sentais à l'aise dans ces vêtements, assez moulants. Mais cela ne me mettait pas en valeur, c'est sûr ; peut-être qu'ils correspondaient à ma silhouette plus mince, mais pas à l'actuelle.

En fait j'ai du mal à imaginer ce qui peut m'aller (pourtant, on me dit bonne conseillère en shopping... pour les autres. pour moi c'est très fluctuant, je peux vraiment m'acheter des vêtements qui me vont mal sans m'en rendre compte).  Pour se réconciler avec son image, ce serait peut-être une première étape : mieux comprendre ce qui peut être seyant pour soi, au moment de vie où l'on est. J'aime bien aussi l'idée de pratiquer une activité comme la danse. Les cours se font souvent devant une grande glace, qui aide à s'approprier cette image de soi en mouvement.

cath40.
Abonné

J'avais la même perception que toi de mon corps avant mes 1ères expériences de bodyscan qui curieusement m'ont ouvert les yeux. Maintenant la plupart du temps je me vois dans la  glace  avec mes bourrelets, mon gros ventre etc...Je suis donc moins étonnée quand je me vois en photo mais je déteste toujours autant  cette vision !

juliju.
Abonné

Tout à fait d'accord Kaki!

C'est marrant de lire ton message, car je venais tout de poster un message sur mon blog allant dans ce sens. L'image que l'on a de soi dans notre tête, celle que notre tête nous renvoie parfois à travers nos émotions, et celle que nous renvoient le miroir, les photos parfois!!! Au secours la complexité et les complexes!

Je n'en suis pas à ce stade d'y arriver (sinon je ne me serais pas pris une claque dans les magasin tout à l'heure), mais les exercices de body-scan peuvent être aidants puisqu'ils ont pour objectif de nous accepter tels que nous sommes en nous observant avec justesse et sans jugement... Qui sait?

Bonne soirée à toi en tout cas!

juliju.
Abonné

T..

juliju.
Abonné

bug

dabul.
Abonné

Tout pareil et pas mieux!

Je me vois encore comme avant ces 15kg pris ces 2 dernières années (changement de région + bébé), bien que voyant les bourrelets dans la glace... mais en photo ou en vidéo je me découvre bien plus imposante que dans ma tête crying (bon comme moi poids descend ça va pê finir par se superposer)

Ferdi.
Abonné

Et + une... les photos, les vidéos... j'évite à tout prix ! Ce sont d'ailleurs les photos d'un mariage (alors que j'étais si fière de la robe que je portais...) qui m'ont fait réagir : pouark, c'était pas possible !

En lisant nos réactions, m'est revenu un autre fait : on n'entend pas sa voix 'réelle'. Dans mon métier (radio), j'ai chaque année des stagiaires. Et leur première réaction, quand ils se réecoutent est de dire : 'mais c'est pas moi qui ai cette voix !' C'est systématique. Et aucun d'entre eux n'aime sa voix 'réelle/extérieure'. Notre image corporelle interne, c'est un peu comme notre voix interne. Et l'image photo/vidéo comme notre voix extérieure. Je pense qu'on est très très nombreux à avoir ces distorsions de percpetion. Ce qui m'aide à comprendre les filles 'minces' qui nous affirment haut et fort qu'elles sont 'grosses'. Alors que nous, on voit bien que non ;-)

Kaki35.
Abonné

Oui Ferdi, tu as raison, ça me fait la même chose avec ma voix, je n'aime pas m'entendre car j'ai l'impression que je n'ai pas la voix "si haut perchée" en tant normal! lol

Noelle
Marraine

Bonjour    je comprends bien, bien que je n'aie aucune piste d'explication, j'ai passé de tres longues années  a ne pas me voir du tout, ça peut paraitre étrange, comment peut on ne pas se voir du tout.. comme si mon corps avait "disparu" de ma représentation mentale et ça n'avait rien a voir avec mon poids réel, j'ai grossi/maigri:grossi/maigri, ça se voyait pourtant mais je n'integrais rien de cela dans ma représentation de moi meme

je vois cela maintenant en regardant des photos que j'aime bien, 20 ans aprrès

Il y a quelques années, ce qui m'a choquée, c'est de me trouver vieillie, mais maintenant je me trouve superbe avec mes cheveux gris que j'ai laissé prendre leur couleur naturelle depuis un peu  plus d'un an

liegama.
Ancien abonné

Moi aussi j'ai longtemps eu tendance à me voir "intérieurement" plus mince que je ne l'étais et à être très choquée quand je me voyais sur certaines photos mais surtout en vidéo. 
 

Il y a deux jours j'ai revu des photos/vidéos de l'été dernier et je me suis trouvée jolie, même en mouvement, j'ai été étonnée. J'avais l'impression de me voir avec un autre regard (plus bienveillant???) mon mari à côté de moi me répétait : mais oui tu es jolie, vraiment, objectivement, ne le vois donc tu pas? 

Je me souviens de l'été dernier, de ces moments, de mes complexes sur mes bras trop gros et mous. Je me souviens avoir été persuadée que le monde entier regarder mes bras, qu'ils étaient énormes. En fait en regardant les photos, j'ai trouvé mes bras "normaux". 

Je sais pas bien expliquer ce qui s'est passé, ni si ça se repassera comme ça mais c'est la première fois que je ne portais pas uniquement mon regard "juge tyrannique" sur des images de moi. 

De la même façon, cela faisait plusieurs mois que je n'avais pas vu/lu de magazines féminin, dans un souci de diminuer mon obsession de comparaison avec ces corps de modèles dans les magazines. Hier j'ai acheté deux magazines et je les ai feuilleté et j'ai découvert d'autres choses. Au lieu de fixer mon regard sur les cuisses, ou les bras des modèles, je me suis étonnée à regarder d'autres choses, l'ensemble de l'image, le granulé d'une photo, le détail d'un sac, ou d'un bijou, l'ambiance qui se dégageait de telle ou telle photo. Bref, un regard différent. 

Je sens bien que je suis encore sensible et influençable mais ça m'a fait du bien de "regarder" les photos des autres et de moi même différemment, c'était quelque peu, libérateur. 

Constance.
Abonné

J'ai ressenti exactement la même chose au moment de mes fiançailles. Avant que les invités arrivent, je me prépare, j'enfile ma belle robe, je me maquille, et le résultat me plaît beaucoup, j'ai l'impression de rayonner. La soirée se passe sur un petit nuage entourée de tous nos amis... Et quelques jours après, les premières photos, le CHOC ! Je ne pouvais pas réagir, je me suis trouvée bien plus ronde que je ne le pensais... et j'ai été très gênée de m'être montrée si à l'aise durant la soirée, bizarre, non ?

En fait, aujourd'hui, je me dis que j'étais quand même jolie, mais effectivement, je n'avais pas conscience de l'image que je renvoyais. Pire, je me suis rendu compte que j'avais moi-même des préjugés du type "une fille grosse ne devrait pas se sentir si à l'aise..." alors que je trouve plein de fille rondes très jolies autour de moi. Allez comprendre !

izabelle
Animatrice forum

oui je comprends ce que tu veux dire Constance, cela m'est souvent arrivé d'ailleurs, exactement pareil

bravo Liegama pour ce regard plus bienveillant

Haut de page 
X