Je sais mais je ne fais pas... - 23072013

Gariguette.
Abonné

Bonjour à tous,

J'ai besoin de vos retours d'expérience, et de vos conseils si vous en avez à ce sujet.

Je suis inscrite depuis 1 mois maintenant. Les 2 premières semaines, j'ai trop bien réussi à respecter ma faim, et à m'arrêter sans être frustrée, en me sentant bien et "nourrie".

J'ai appris plein de choses, notamment sur les différentes faim, et comme c'est agréable de manger avec une bonne faim.

Et pourtant...

J'attends d'avoir faim pour manger, et là... j'écoute plus rien, je mange, comme avant, sans écouter ma satiété. Et après, je suis dégoutée de ne pas m'être écoutée.

J'ai les outils, j'ai compris ce qu'il faut faire, et je ne le fais pas jusqu'au bout !!! Pourquoi ? Pfff... ça me saoule :-(

ça vous est arrivé à vous aussi? est ce un passage obligé ?

Bref, si vous avez des idées, je suis preneuse. Pour être franche ça me stresse, et plus ça me stresse, moins j'y arrive!

A côté de ça, je fais une séance de RPC quotidienne, et j'aime ce moment, même si j'ai parfois du mal à me concentrer ;-)

Merci d'avance,

Gariguette

Commentaires

Noelle
Marraine

Bonjour Gariguette

 

alors, bienvenue au club! oui, ça arrive, et meme encore et encore.. et ça nous confronte a nos resistances diverses, liées a notre histoire,  et en general à nos  envies de manger emotionelles, et a la culpabilite , dans une sorte d'enchainement diabolique, je mange alors que je me dis que je ne devrais pas, je me sens (au choix) coupable , nulle etc.. et j'ai des eme et ça me donne encore plus envie de manger pour anesthésier tout ça

c'est helas classique, je me demande qui n'est pas passé par là..

deja je trouve super que tu pratiques de la rpc, cela t'aide au fil du temps a prendre de la distance avec tes emotions, a mieux vivre avec tes emotions

c'est la cle , et aussi , un conseil, la bienveillance a ton egard, accepte que tu ne sois pas parfaite (tu verrras, la question du perfectionisme est traitée souvent dans les forums!)

 

bonne route , cahin caha

Lavienrose.
Abonné
Je suis en plein dedans. Le point positif c'est que je sais depuis LC, d'où viennent en général mes eme.je mange trop, quand je suis fatiguée. Et en ce moment je suis super super fatiguée ;-( J'ai contacté un coach.... Bon courage à toi.
izabelle
Animatrice forum

oui Gariguette, non seulement cela m'est arrivé, mais plus d'une fois

en un sens c'est normal...

quand on fonctionne d'une certaine façon,  quand la nourriture a pris une place de "médicament universel",  ça prend un peu de temps pour changer ce fonctionnement là

comme si on construisait une nouvelle maison avant de détruire l'ancienne si je peux utiliser cette image

tu retournes de temps en temps dans l'ancienne maison (ton ancien comportement)  mais bon tu te sens tellement à l'étroit que tu retournes vite dans la nouvelle que tu es en train de construire

seulement dans celle-là les murs ne sont pas finis, il y a de l'incertitude, qq peurs à affronter, alors parfois on se réfugie dans l'ancienne

 

ne t'inquiète pas, et chaque jour recommence sereinement à attendre ta faim,  et surtout à accueillir tes émotions, tes pensées, tes ressentis avec bienveillance, en les apprivoisant

si tu manges au delà de ta faim, c'est certainement qu'un ressenti particulier te pose problème, même un truc qui semble anodin, comme par exemple les vacances  (ça réveille plein de trucs les vacances)

quand tu sens que tu as atteint la satiété, ne te stresse pas, mais prends un petit moment pour observer ton état intérieur, ta météo personnelle

ne cherche pas absolument à finir à l'exacte satiété, parce que ça va te stresser plus qu'autre chose,  il faut retrouver un fonctionnement souple

 

et surtout être patient.....   avec soi-même....

à très vite

del287.
Abonné

je pense que oui c'est un passage obligé,les habitudes ont la vie dures,notre corps a fonctionné un certain temps comme ça , à manger sans faim maintenant il doit s'habituer il faut lui laisser un peu de temps!

Nounette73.
Abonné

J'aime beaucoup l'image de la maison smiley

Bon courage Gariguette, ça viendra, ne te mets pas de pression c'est l'ennemi des progrès. Fais-toi confiance. La détente vis à vis du programme aide à se détendre vis à vis de la nourriture !

Il ne suffit pas de comprendre, comprendre est un processus intellectuel là où manger sans faim est un processus émotionnel. Si tu accroches sur la RPC ça va beaucoup t'aider.

Tu es motivée, tu vas y arriver.

Gariguette.
Abonné

Merci à toutes pour vos commentaires et témoignages.

Je constate que c'est un souci récurrent, et qu'effectivement les changements d'habitude sont longs à mettre en place pour devenir des réflexes.

J'ai arrété de fumer il y a 7-8 ans, et les 1ères années, j'étais prête à me sortir une cigarette dans certaines situations. Puis je me rappelais que j'avais arrêtée! C'est un peu ça avec LC, il faut être patiente...

De plus, c'est difficile de se dire qu'en prenant le temps, en se trompant, en dérapant, on avance quand même !

C'est vrai que la fatigue est chez moi un bon déclencheur d'EME. La fille de mon conjoint, qui vit avec nous une semaine sur deux, est aussi chez moi un déclencheur.

De la bienveillance à mon égard, voila ce qu'il faut que j'ai. Je ne suis pas super woman, qui d'ailleurs n'existe pas!

J'ai eu ma deuxième petite fille il y a 3 mois et demi, et il me faut admettre que je ne suis pas parfaite, et que personne ne me le demande d'ailleurs ;-)

A bientôt

Noelle
Marraine

Bonjour a toutes

je vous signale la reponse du Dr A. sur un thème proche "j'essaie mais je n'y arrive pas" (titre approximatif)

bon courage!!!

Haut de page 
X