Jeûne, monodiète.... - le 12/09/2014

Zuruiyagi.
Abonné

Bonjour à tous(tes)!

J'aurais voulu avoir vos avis sur deux pratiques qui m'intéressent: le jeûne et la monodiète.

Cela fait longtemps que je m'intéresse à la question: le jeûne est pratiqué depuis des siècles, d'ailleurs notre corps serait en quelque sorte "programmé" génétiquement pour jeûner à certaines périodes de l'année car la nourriture n'a pas toujours été abondante (et ne l'est pas encore partout mais pour nous, ça va!). Le fait de jeûner serait une méthode qui permettrait d'améliorer santé, bien être, même de guérir certaines maladies...

De même pour les monodiètes (cure de raisin, pommes.....) : elles détoxifient l'organisme et sont pratiquées depuis des millénaires pour leurs effets bénéfiques.

Je m'y intéresse depuis quelques années mais je n'ai jamais osé franchir le pas. Pourtant certains jeûnent plus d'un mois...

J'ai beaucoup apprécié la première activité du programme qui demande de sauter un repas. Ca a été une révélation pour moi: oui je pouvais me passer de nourriture, dépasser cet état de fébrilité où "je dois absolument manger, vite vite vite!".... et puis ne plus avoir faim! Alors que généralement, à l'heure des repas, je suis du genre à me jeter sur le saucisson que je vais dévorer comme si je mourais de faim avant de passer à table!

Et là, je viens de sauter le pas: depuis 3 jours je ne mange que du raisin!

Je le fais parce que les conditions sont réunies: tout d'abord, c'est la saison! Ensuite, j'ai envie de me purifier l'organisme car j'ai fait quelques excès cet été (ah les petits barbecues entre amis, arrosés bien sûr!). Et puis, pendant quelques jours je suis toute seule dans mon nouvel appartement (je reprends les études), et sans ma fllle de 2 ans jusqu'à dimanche. Et enfin, suite à une soirée d'intégration-bizutage-débile de ma fac, à base de jeux à boire.... j'ai eu une bonne gastro toute la nuit. Alors là, c'est le moment du nettoyage d'automne!! Et puis enfin: depuis une semaine ou 2 je m'aperçois que je perds du poids, première fois depuis le début du programme! Je suis tellement contente que j'ai envie de mettre les bouchées...à moitié!

Résultat de mes 3 jours de raisin: ça me fait rapprocher le fait de manger à une addiction: en fait, ce qui me perturbe le plus, c'est de ne pas me mettre à faire à manger à l'heure des repas, de ne pas m'arrêter en ville pour acheter ce qui manque dans mon frigo... des automatismes! Un peu comme l'addiction au geste de la cigarette! Sinon j'ai un peu faim, mais franchement, c'est totalement gérable. Je dirais que je suis à 3 sur l'échelle de LC! Des fois ça monte à 6-7, puis ça passe... J'ai un peu mal à la tête, je me sens un peu faible, mais du coup je suis très zen. Je fais quand même un peu de sport.

J'ai choisi le raisin bien sûr parce que jeûner complètement me faisait trop peur! Mais du raisin, pour moi, c'est comme de l'eau...

Alors bien sûr je sais qu'ici beaucoup de personnes ont fait des régimes "extrêmes", et savent ce que c'est de s'affamer et de reprendre 2x plus de poid ensuite... moi je n'ai jamais fait de régime, mais je vais essayer de profiter de votre expérience et de ce que j'ai appris sur LC en reprenant très très progressivement, en me concentrant sur la satiété etc. Je suis curieuse de savoir comment je mangerai après. J'espère vraiment ne pas reprendre de poids.

Je précise que j'en suis à l'étape sur la satiété et du coup, j'attends un peu pour continuer mon programme LC!!

J'ai été étonnée que personne ne parle de ça (jeûne/monodiète) sur les forums, à part une fois dans "les choses invraisemblables que vous avez fait pour perdre du poids"... je ne trouve pas ça invraisemblable, pas plus que de pratiquer la pleine conscience... c'est un peu dans la même veine non? Se recentrer sur ses sensations en fait partie.... Après, c'est sûr, il faut le faire intelligemment, pas juste manger du raisin et puis se jeter sur le premier hamburger venu le lendemain!

Qu'en pensez vous?

Commentaires

Kaylee
Marraine

[quote=Zuruiyagi]

J'aurais voulu avoir vos avis sur deux pratiques qui m'intéressent: le jeûne et la monodiète.[/quote]

Ce sont deux pratiques qui me font bondir (en négatif) no

[quote=Zuruiyagi]De même pour les monodiètes (cure de raisin, pommes.....) : elles détoxifient l'organisme et sont pratiquées depuis des millénaires pour leurs effets bénéfiques.[/quote]Là aussi, je bondis ! En est-on si sûr ? C'est une question qui serait à poser aux Docteurs, ou à une coach par message. Tu aurais un avis éclairé.

[quote=Zuruiyagi]J'ai choisi le raisin bien sûr parce que jeûner complètement me faisait trop peur! Mais du raisin, pour moi, c'est comme de l'eau...[/quote]A part que dans le raisin, il y a du sucre...

[quote=Zuruiyagi]J'ai été étonnée que personne ne parle de ça (jeûne/monodiète) sur les forums, à part une fois dans "les choses invraisemblables que vous avez fait pour perdre du poids"... je ne trouve pas ça invraisemblable, pas plus que de pratiquer la pleine conscience... c'est un peu dans la même veine non?[/quote]A force de bondir, je vais finir par me cogner la tête au plafond laugh Je pense que si personne n'en parle en positif c'est que pour la plupart d'entre nous cela fait partie "des choses invraisemblables que nous avons faites pour perdre du poids".

[quote=Zuruiyagi]Qu'en pensez vous?

[/quote]Que comme je ne suis pas pour (et je modère mes propos), je laisse la place à d'autres pour éventuellement vanter les bienfaits du jeûne et de la monodiète.

doveline.
Abonné

Bonjour Zuruiyagi,

J'avoue que je suis assez tentée depuis un moment... par la pratique d'un jéûne de courte durée... plus pour des raisons médicales... pas pour perdre du poids car je pense qu'après le jeûne on reprend tout le poids perdu.

Mais je n'ai pas encore eu le courage d'essayer... même une monodiète d'une journée.

Les naturopathes et les médecines alternatives en parlent avec le plus grand bien... comme dans le reportage ARTE suivant sur les bienfaits du jeûne sur la santé :

//www.youtube.com/watch?v=2BrZ-E0GsAg

Le Docteur Gérard Apfeldorfer n'est pas forcément contre... à partir du moment où on ne le fait dans le but de perdre du poids... mais pour d'autres raisons religieuses ou philosophiques.

Voici sa réponse lors du chat du 11 juin 2014 :

11/06/2014 (18:43)enforme Que pensez vous du jeûne ? Bonsoir enforme, Le jeûne, dans une optique religieuse ou philosophique, a sans aucun doute ses bons côtés. Lorsque l'on jeûne, on oublie le corps et on se centre sur les choses de l'esprit. Le corps s'affaiblit, mais l'esprit s'aiguise. Par ailleurs, dans une optique médicale, certains médecins considèrent que la pratique du jeûne permet de mieux mobiliser ses défenses immunitaires. Mais rien de ce côté-là n'est prouvé à ce jour. Le jeûne en tant que pratique amaigrissante est par contre une très mauvaise idée. Les jeûnes de longue durée font bien sûr perdre du poids, mais on perd aussi de la masse maigre, c'est-à-dire essentiellement du muscle. Par la suite, on a tendance à regrossir, mais là on ne prend que de la masse grasse. À supposer bien sûr que l'on ne reprenne pas plus que l'on n'avait perdu.

C'est vrai que lorsqu'on aborde la méthode LC... et que l'on a beaucoup de poids à perdre avec de fréquents problèmes d'EMEs... on est tenté de se dire que le jeûne pourrait constituer une sorte de "reset" qui pourrait nous aider à mieux nous permettre de ressentir nous vraies sensations de faims dépolluées des EMEs.

Je n'ai pas encore essayé le jeûne... j'ai juste fait les exercices sur la faim... qui j'avoue aident bien à ne plus avoir peur de la faim... et à ressentir les différentes façons dont elle se présente... notamment par "vagues" avec ses différents dégrès et différentes sensations corporelles et émotionnelles.

Peut-être dans un premier temps... à essayer comme toi en monodiète... il faudrait juste avoir le courage de se lancer !

Belle journée,

doveline

Zuruiyagi.
Abonné

Bonjour!

Désolée, je n'ai jamais compris comment citer un message dans un forum!

Donc pour répondre à Kaylee: tu me dis que ce type de méthode te fait bondir, mais peux tu expliquer pourquoi?

Quand à l'historique des jeûnes et cures de raisin, je ne me base pas sur un article lu au hasard, mais sur des témoignages de médecins et de nombreuses lectures, car comme je disais cela fait longtemps que je m'y intéresse. Il m'a fallu tout ce temps pour être prête psychologiquement je pense. Et j'ai aussi envoyé un message aux coachs, bien sûr!

(mais bon maintenant je suis lancée....)

"le raisin c'est comme de l'eau": je voulais juste dire que je n'ai pas l'impression de me nourrir vraiment en mangeant du raisin! En général il me faut du consistant, voire même bien gras! Mais oui, le raisin est plein de sucre, et donc très nourrissant, apparemment on peut se nourrir uniquement de raisin pendant des mois....

Concernant les bienfaits de la cure, le raisin est riche en flavonoïdes (anti oxydants). Il détoxifie doucement le foie, les reins, et tous les émonctoires (parties du corps permettant l'évacuation de toxines, la peau en est un aussi). Elle est pratiquée depuis l'antiquité, il y a même des "stations uvales" (cure de raisin=cure uvale)

Doveline, merci pour le reportage, je l'avais vu il y a quelques temps, et il m'avait bien motivée aussi!

Par contre la réponse du Dr Apfeldorfer me chagrine un peu bien que je m'en doutais... En fait, j'en suis à mon 4è jour de cure de raisin, et je me sens plutôt bien, mais question silhouette, c'est carrément un miracle! J'ai retrouvé (presque, mais on va pas chipoter) la silhouette que je voulais! J'ai perdu 5 kg (je pense avoir commencé à maigrir un peu avant de commencer la cure) et je suis complètement euphorique. Alors, j'espère ne pas être tombée dans le piège du régime, comme les millions de personnes qui s' "affament", perdent du poids, puis reprennent le triple!

Donc je pense, j'espère, que le programme LC va m'aider, que j'avais déjà amorcé ma perte de poids avant de faire cette cure, et que donc elle est là juste en soutien, pour détoxifier l'organisme et me permettre de mieux gérer mon rapport à la nourriture, et que j'arriverai à reprendre une alimentation normale sur de bonnes bases. Ce que je pense faire c'est reprendre l'alimentation normale demain (j'aurai fait 4-5 jours de monodiète) mais uniquement par des salades et des légumes, et me réadapter sur plusieurs semaines à un régime alimentaire plus sain que celui que j'avais avant, en pratiquant la dégustation et en faisant beaucoup de sport. Inch'Allah!

Doveline, j'étais comme toi, je n'ai jamais eu le courage de me lancer et puis, un jour, les conditions sont réunies et voilà ;)  Si tu te sens prête, et si ça te convient, ça se fera tout seul! Je pense bien sûr que cette méthode ne convient pas forcément à tout le monde.

Pattie
Abonné

Ce qui me titille dans ton message, c'est que tu sembles séparer les aliments en deux catégories : les bons (raisins, salades...) et les mauvais (hamburgers). C'est de la restriction cognitive, et la restriction cognitive fait grossir, à terme. (Quoi de plus tentant que l'interdit ?)

Une monodiète est un contrôle. Et le contrôle de l'alimentation fait aussi grossir, à terme. On n'écoute pas les appétits du corps, on mange avec sa tête. Au début, je pense que ton corps avait besoin de raisin. D'où l'envie de la monodiète. Mais ensuite ? Au bout du deuxième jour ? Le raisin d'apporte le même plaisir ? Et le troisième ? Et maintenant ? Ton corps réclame peut-être une bonne dose de gras, pour huiler le cerveau, les muscles et tout ça. Le gras est bon, tout comme le raisin, le corps a besoin de tout.

Vivre sans EME est une utopie. Par contre, on peut vivre avec les EME et ne pas prendre de poids. C'est ce que LC vise à nous aider à apprendre, par l'expérimentation.

Il m'est déjà arrivé de faire des repas composés uniquement de fruits (oranges pommes), tellement j'en avais envie. Mon appétit pour ces aliments ne s'épuisait pas, j'avais envie d'en manger sans faim après le repas. Donc j'en ai fait mon repas entier. Mais le soir, j'avais envie d'autre chose : pâtes, fromages, légumes, un truc salé, consistant.

Une monodiète, un jeûne, pourquoi pas. Tant que tu essaies de rester à l'écoute des messages de ton corps, et que tu ne penses pas maigrir avec ça. Parce qu'à terme, ça ne fonctionne pas. Le corps humain ne peut pas vivre toujours comme ça. Il vient un moment où on se heurte à la réalité de son fonctionnement, qui ne correspond pas toujours à celui que notre tête aimerait qu'il ait.

N'empêche, tu m'as donné envie de raisin ! Je file au marché !

izabelle
Animatrice forum

le dc Zermati en a parlé récememtn dans un tchat, je ne sais plus quand, mais j'ai cru comprendre qu'il n'était pas favorable

tu peux sans doute reposer la question sur un tchat du mercredi, de tte façon ça interesse tout le monde

perso  j'ai jeune une fois par semaine (24h) pendant des années,  cela a indéniablement des effets sur le plan  spirituel  (augmentation de la sensibilité),  peut-être pour la santé, je ne sais pas

pour le poids, ça ne fait strictement rien, quand tu recommences à manger, tu as simplement deux fois plus faim et tu manges plus

le corps est bien fait

les impressions de devoir se purifier sont souvent un peu psychologiques

j'avais lu une phrase que j'ai repris à mon compte dans un livre  "que la mesure soit ton seul  jeûne"

 

je pense en effet que des jeunes et des dietes courtes sont peut-etre bonnes pour la santé

en revanche c'est un peu dangereux si on des troubles du comportement alimentaire

et ce qui est sur, c'est que ça ne fait pas maigrir

 

bon week-end!

doveline.
Abonné

C'est vrai pour moi aussi...  comme pour Pattie tu m'as donné envie de raisin ce matin en lisant ton billet... le raisin est trop bon en ce moment !!!

J'adooore le Muscat noir... avec ses branches marrons (il est plus mûr !)... j'en achète depuis début septembre.

Comme toi Pattie... tout à l'heure, je vais aller en racheter au marché... un peu plus que d'habtude !!!

Belle journée ensoleillée,

doveline

Chléa.
Abonné

Je rejoins Kaylee et Patttie : pas "pour" du tout ( voire même totalement contre )

Pour moi le jeune, les monodiètes = restriction cognitive, quand on fait ça sur des durées prolongées

J'ai une fois jeûné pendant 1 semaine, en me vendant à moi même que c'était pour detoxifier mon corps, pas pour maigrir blabla ... En fait, c'était bel et bien pour maigrir 

J'avais perdu 5 ou 6 kgs, je ne sais plus, je me sentais super bien , toussa toussa ...et bien sur je les ais repris illico, et je ne me sentais plus bien du tout

Je reste persuadée que pour des gens comme nous, avec des "problèmes " alimentaires, jeûne et monodiètes ne sont pas les bonnes options, ...quoi qu'on se dise intérieurement pour se persuader du contraire.

Et le corps je pense se " detoxifie " tout seul , si tant est qu'on reste à l'ecoute de nos envies et de nos sensations.

 

Kaylee
Marraine

[quote=Zuruiyagi]

Donc pour répondre à Kaylee: tu me dis que ce type de méthode te fait bondir, mais peux tu expliquer pourquoi?

[/quote]

  • Parce que c'est une des façons les plus sûres de reprendre du poids dès que tu recommenceras à t'alimenter.
  • Parce que c'est de la restriction pure.
  • Parce que c'est un "régime"  frustrant.
  • Parce que pendant le jeûne ou la monodiète, le corps est privé de vitamines, et de plein d'autres choses dont il a besoin.
  • Parce que en étant inscrite sur LC nous avons la chance de pouvoir régler nos comptes avec les façons de nous alimenter qui nous font prendre du poids, et qu'il ne me semble pas avoir lu que les Docteurs Apfeldorfer et Zermatti conseillaient le jeûne et la monodiète pour y arriver.

Voilà, j'ai tout dit smiley

Mais à chacune de trouver son bonheur pour être bien dans son corps, n'est-ce pas smiley

gacy.
Abonné

Quand je vois le mal que j'ai à sauter le ptit déj pour expérimenter la grande faim, je n'imagine même pas le jeûne ! Si c'est pour avoir trois fois plus faim après, je ne vois pas l'intérêt.

Il y aura toujours des gens pour écrire des livres très sérieux et expérimentés sans doute sur le sujet. Après, ils pensent et font ce qu'ils veulent, ça ne nous oblige pas à les croire et à faire comme eux !

Bonne week-end les filles !

Zéphyr.
Abonné

Bonjour Zuruiyagi,

C'est vrai que les réponses à ton post semblent en majorité négatives, parce que je crois qu'ici on vient justement pour se réconcilier avec la nourriture. L'idée de zapper la nourriture pour se purifier, l'idée aussi de faire un "reset", de repartir à zéro pour tout faire "parfaitement" après, relève de l'orthorexie et du perfectionnisme, 2 choses qui nous ont justement conduits à la prise de nos kilos en trop, et à notre guerre avec la nourriture...

Mais pourquoi ne pas comparer le jeûne, finalement, à ce moment où nous ne mangeons pas parce que notre corps a eu tous les nutriments dont nous avions besoin, où nous nous sentons libérés de l'alimentation parce que nous sommes repus et pouvons nous consacrer à autre chose? 

Sinon, le jeûne poussé au delà du moment où on a de nouveau faim est pour moi une lutte, pour d'autres sans doute un renoncement libérateur, une victoire sur le corps et sur nos limites physiques, surtout avec l'euphorie causée par la réaction du corps à la privation de nourriture, et l'oubli du corps pour oublier notre "finitude" (?), ça relève pour moi d'une recherche spirituelle qui n'a pas grand-chose à voir avec "maigrir sans régime".

 

Voilà (en version peut-être maladroite) mon avis et ma réaction à ton post.

 

Zéphyr

Pascaline.
Abonné

J'espère que les raisins t'ont donné le plein de vitamines et je te souhaite bonne continuation avec LC :) Je suis d'accord avec les filles. Je suis plutôt contre le jeune pour maigrir. J'ai fait 5:2 pendant 2 mois. Le lundi et jeudi je ne mangeais que moins de 500 calories ces jours la. J'avais faim, fatiguée, irritable. En plus je mangeais des trucs detox. Je n'ai perdu que dalle et ça m'a rendu seule avec mes restrictions cognitives. Par contre mon mari l'a fait aussi et a perdu du poids. Mais il mangeait plus d'aliments riches les cinq autres jours donc pour le plan detox c'était plutôt mal barré. Et la il a tout repris. J'ai fait des jours detox que légumes et fruits en jus. J'avais envie de vomir le deuxième jour. Mais vraiment nausées beurk. Non merci. Moi aussi ça me plaisait l'idée detox. Les aliments frais plein de jus ça faisait rêver. J'ai mangé 'saiń' aussi et merci le mal de ventre. Savourons joie, paix et liberté. Ne tombons plus dans ces pièges néfastes des médias. Xx

Zuruiyagi.
Abonné

Wow, ben dis donc, c'est pas glorieux!

Comme disait Chléa, il est totalement vrai que, sous couvert de détoxifier mon corps, je veux aussi vraiment maigrir.

J'ai aussi des raisons pour la cure de raisin en tant qe telle: j'ai des problèmes d'articulations et de peau. Et puis j'ai envie de faire une cure dépurative de fond depuis quelques temps, en fait depuis ma séparation, je fais le ménage dans toute ma vie et ça en fait partie! Donc mon objectif n' est pas que de perdre du poids.

Mais quand même....

[quote=izabelle]

pour le poids, ça ne fait strictement rien, quand tu recommences à manger, tu as simplement deux fois plus faim et tu manges plus

le corps est bien fait

[/quote]

(oui j'ai compris comment citer un message je crois cheeky)

Donc oui mais si le corps est bien fait, pourquoi j'ai des kilos en trop? Ca c'est juste psychologique!

Ma démarche n'est pas de manger le moins possible pour maigrir, puis reprendre la même alimentation qu'avant. J'essaye de modifier mon comportement en profondeur, avec la méthode LC. Et grâce à cette monodiète, je m'aperçois que la sensation de faim, celle qui me pousse à me jeter sur du N**lla ou autres, ou à engloutir l'apéro avant mon repas, les mâchoires en mode rouleau compresseur.... ben cette sensation, elle part avec 3 grains de raisin! (ou même un peu de temps) Et ça, psychologiquement, c'est important pour moi!

Ce serait plutôt de me servir de la perte de poids occasionnée par la monodiète comme d'un "tremplin négatif" ou euh... une descente d'un cran, pour repartir sur de bonnes habitudes. Je sais vraiment quels sont les risques de reprendre une alimentation sans réfléchir. (et encore plus grâce à vous!!) Il doit bien y avoir un moyen de stabiliser son poids après un jeûne ou une diète, sinon les jeûneurs seraient tous obèses!

[quote=Pattie]

Ce qui me titille dans ton message, c'est que tu sembles séparer les aliments en deux catégories : les bons (raisins, salades...) et les mauvais (hamburgers). C'est de la restriction cognitive, et la restriction cognitive fait grossir, à terme. (Quoi de plus tentant que l'interdit ?)

[/quote]

Ton message est super intéressant Pattie! Et effectivement pour moi il y a bien 2 sortes d'aliments, c'est clair! Mais c'est plus en terme de nocivité que de calories que je vois ça. (chimie, pesticides...). Mais bien sûr que je culpabilise à mort quand je mange même du bon fromage fermier à outrance.

[quote=gacy]

Quand je vois le mal que j'ai à sauter le ptit déj pour expérimenter la grande faim, je n'imagine même pas le jeûne ! Si c'est pour avoir trois fois plus faim après, je ne vois pas l'intérêt.

[/quote]

Moi aussi j'avais très peur pour l'exercice de la grande faim, et puis en fait, comme je disais, la faim passe et c'est comme si on avait mangé un bon steak, ou une fois passée l'envie d'une cigarette (pour les fumeurs)!

Bon sinon, fin du 4è jour, et il y a des hauts et des bas. Quand j'ai un petit creux ça passe avec un peu de raisin. Il y a des fois des odeurs qui me titillent la narine, et puis (j'ai hésité) mais à midi j'ai mangé avec des collègues, qui ont pris un sandwich et des boissons au bar... Et j'ai pas eu trop de mal à résister. Mais franchement je me sens tellement merveilleusement magnifiquement bien dans cette nouvelle silhouette que je pourrais tenir encore un mois.

Maintenant je pense que ça suffit pour cette fois, je vais commencer à reprendre progressivement une alimentation normale, et on verra bien si je reviendrai pleurer dans 1 mois.... aïeaïeaïe j'ai peursmiley!!

izabelle
Animatrice forum

oui le corps est bien fait,  et en effet,  on peut jeuner et reprendre une alimentation normale  du moment qu'on sait s'écouter et donc manger selon sa faim

ce n'est pas le cas de tout le monde ici

mais c'est heureusement le cas de beaucoup de gens de part le monde

le jeune ne pose aucun problème quand on n'a PAS de trouble du comportement alimentaire

quand on en a, c'est plus compliqué

néanmoins comme je l'ai dit, j'ai régulièrement jeuné, et c'était tout à fait possible

tout dépend surtout du "but" du jeune

si c'est pour raison spirituelle, aucun problème

si c'est pour raison de santé, ça se défend, peut-être, mais mieux vaut manger modérément tout le temps que de manger beaucoup, puis plus rien du tout

si c'est pour maigrir, ça ne marche pour maigrir, car le corps se met en jeune, certes, mais ensuite quand on rompt le jeune, on a plus faim qu'avant  (je sais, je me répète)

 

je comprends tes effets psychologiques et c'est en effet une bonne chose d'expérimenter que les "envies" de manger ne sont que des envies, pas si importantes, pas si impérieuses

mais tu n'es pas obligée de jeuner pour faire cela

à tout moment, quand tu as envie d'engloutir ton apéro et de te jeter sur le nutella,   tu peux choisir de porter ton attention en toi-même, en ton corps et te demander s'il a vraiment envie de ça

il est possible que le jeune te donne un cadre qui te rassure, mais à long terme, les gardes fous s'avèrent peu efficaces,  on doit apprendre à vivre avec nos émotions  et leur faire meilleur accueil

 

en tous cas n'hésite pas à reposer la quesiton dans le tchat du mercredi des médecins si tu veux une réponse plus précise, car je pense qu'ils ont plus d'expérience de la chose

Zéphyr.
Abonné

[quote=Zuruiyagi]

Wow, ben dis donc, c'est pas glorieux!

[/quote]

 

Ben disons que ça a le mérite de ne pas laisser indifférent! ;-)

Tu cherches à juste titre à démêler les raisons qui te poussent à t'intéresser autant à la diète et fà aire la part des choses entre ce qui va t'être bénéfique et ce qui peut te causer des soucis voir aller à l'encontre de ton bien-être.

 

"Donc oui mais si le corps est bien fait, pourquoi j'ai des kilos en trop? Ca c'est juste psychologique!"

Le corps est bien fait oui, si on l'écoute, et peut-être que tu es trop dans le contrôle de ton alimentation et qu'entre la volonté de maigrir et de te "purifier" (pardon je simplifie) tu brouilles ses signaux. L'idée ici n'est pas de te pousser vers une alimentation anarchique mais vers tes véritables besoins en respectant tes goûts. 

 

Bonne chance dans ton cheminement!

 

Zéphyr

Karolann49.
Abonné

le jeune ne pose aucun problème quand on n'a PAS de trouble du comportement alimentaire

quand on en a, c'est plus compliqué...

J'ai souvent fait des cures de raisins  ou des cures de fruits pour maigrir ,MAIS ayant une forte tendance "orthorexique" et comme je fait aussi des régimes depuis plus de 35 ans.... à chaque fois l'effet rebond a été terrible....(perte de 5 à 10 kg et reprise de 7 à 12 kg) ce qui je pense perturbe encore plus l'organisme et la "tête" car yoyo sur des courtes périodes et avec des amplitudes assez importantes !!!

Je pense que ces pratiques: monodiètes et jeune ne sont pas adaptées aux personnes qui ont des TCA dont sans aucun doute une majorité d'entre nous...

Je suis ici pour retrouver une relation apaisée avec la nourriture loin de toutes mes folies passées ou j'alternais "junk food" et "raw vegan food" !!!! je suis une extrèmiste de la bouffe !!!

marieal.
Inscrit

allez soit honnête, après 3 jours de raisin, tu as toujours envie de ne manger que ça???

un morceau de chocolat, une bonne glace bien rafraichissante, un grand verre de jus d'orange bien frais, un smoothie à la mangue , une part de pizza ne te ferait pas plus envie???

si oui, c'est que tu es dans la restriction , sans objectif spirituel donc pour maigrir....donc c'est pas du LC!

Bliss.
Abonné
J'ai déjà jeuné de 2 à 4 jours, toujours dans le cadre de retraite spirituelle méditation weeks ends silencieux etc...dans ce cadre là on n'est pas seul il n'y a pas trop d'idée de maigrir, c'est plus une condition dans laquelle on se met pour mieux se retirer du monde, pour tester notre renoncement, se sentir extrêmement vivant et communier autour du même but. Jeûner sans cette dimension spirituelle je ne tenterai pas je serai focalisée sur la perte de poids éventuelle et bonjour la restriction cognitive. Les monodiètes ne m'ont pas tentées, parfois je fais des repas-fruits par envie . Mais dès qu'il y a une idée de se purifier, les toxines tout cela je retrouve vite des idées santé-bien-mal et hop on retombe dedans. Pour la perte de poids c'est très artificiel, tu perds des fibres (intestin vide instant glamour) de l'eau et du muscle, le corps ne veut pas perdre du gras surtout quand on le met en famine. Donc à l'arrêt hop on reprend le poids perdu. Peut être que la monodiète limite la casse? Je comprends les réactions fortes, nous sommes toutes ici pour nous réconcilier et les jeunes and co ca va un peu contre l'idée d'écouter son corps ses sensations et ses besoins, c'est un peu épidermique, comme si quelqu'un vient ici parler de calories, du nombre de points de ses repas ou de produits allégés. Et je te souhaite quand même que cela corresponde à ce que tu cherches et te permettes un mieux être. Du coup moi aussi je me suis racheté du raisins..........
Karolann49.
Abonné

Ce genre de pratiques , je pense , renforce l'obsession alimentaire.... 

Au bout de quelques jours évidemment on ne pense plus qu' à des glaces ou des pizzas !!!!

mais sans doute parce que je l'ai fait pour maigrir et non pas dans un autre but...

doveline.
Abonné

Au delà du débat concernant le jeûne ou la monodiète...

Je note que l'envie de raisin est très contagieuse !!!!

:-))))

Belle soirée,

doveline

Pascaline.
Abonné

Hier J'en ai mange du raisin d'Aldi. Il n'avait pas le gout de raisin mais d'un truc sucre et juteux et ca m'a etonne. Ca m'a fait penser au parfum de Barbe a papa.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

J'ai essaye de trouve sur le chat mais il y a trop a lire.

Sinon j'ai trouve ca si ca peut aider:

catherine17 Bonsoir , qu'entendez vous par " restriction cognitive." ? La restriction cognitive est une intention de contrôler ses aliments dans le but de maigrir ou de ne pas grossir.

Dossier Le regime Detox et les carences alimentaires:

//www.linecoaching.com/maigrir/dossiers/poids-et-sante/le-regime-detox-et-les-carences-alimentaires

 

Ce dossier peut-etre interressant bien que c'est avec le citron:

 //www.linecoaching.com/maigrir/dossiers/poids-et-sante/maigrir-grace-au-citron

Celui-la: 

//www.linecoaching.com/maigrir/dossiers/poids-et-sante/le-regime-base-sur-ananas-le-pamplemousse-et-la-diete

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N'hesites pas a demander a nos coaches ou sur le chat avec nos Docteurs!

Moi j'ai envie de vin ;)

Zuruiyagi.
Abonné

[quote=izabelle]

à tout moment, quand tu as envie d'engloutir ton apéro et de te jeter sur le nutella,   tu peux choisir de porter ton attention en toi-même, en ton corps et te demander s'il a vraiment envie de ça

[/quote]

Oui je le fais de plus en plus,  c'est peut être pour ça que j'ai commencé à perdre du poids (avant le début de la diète)

Je vais essayer de poser la question dans le chat, je n'y ai jamais participé et je ne serai sans doute pas là.

[quote=Zéphyr]

Le corps est bien fait oui, si on l'écoute, et peut-être que tu es trop dans le contrôle de ton alimentation et qu'entre la volonté de maigrir et de te "purifier" (pardon je simplifie) tu brouilles ses signaux. L'idée ici n'est pas de te pousser vers une alimentation anarchique mais vers tes véritables besoins en respectant tes goûts. 

[/quote]

Oui je comprends, pourtant j'ai l'impression d'écouter mon corps en faisant cette cure.... Elle fait partie de tout un cheminement personnel que l'on pourrait résumer en "crise des 30 ans" (virer mon mec, reprendre des études, régler mes pb de santé, je fais un ménage intégral!! :)  )

[quote=Karolann49]

Je pense que ces pratiques: monodiètes et jeune ne sont pas adaptées aux personnes qui ont des TCA dont sans aucun doute une majorité d'entre nous...

Je suis ici pour retrouver une relation apaisée avec la nourriture loin de toutes mes folies passées ou j'alternais "junk food" et "raw vegan food" !!!! je suis une extrèmiste de la bouffe !!!

[/quote]

Je comprends bien la levée de boucliers que suscite l'idée dont je parle. J'imagine ce que tu as vécu et pourquoi mon histoire de jeûne fait sauter certaines au plafond!

[quote=marieal]

allez soit honnête, après 3 jours de raisin, tu as toujours envie de ne manger que ça???

un morceau de chocolat, une bonne glace bien rafraichissante, un grand verre de jus d'orange bien frais, un smoothie à la mangue , une part de pizza ne te ferait pas plus envie???

si oui, c'est que tu es dans la restriction , sans objectif spirituel donc pour maigrir....donc c'est pas du LC!

[/quote]

Ah mais je l'ai dit dès le début, je n'ai aucunement envie de ne manger que du raisin! J'ai juste envie pour quelques jours de me détoxifier et de tester mon addiction à la nourriture-refuge grasse et/ou sucrée, aux EME, au fait de manger par ennui...

Et je découvre que je suis capable de perdre du poids, chose qui ne m'est jamais arrivée de ma vie (à part une tourista en Inde, merci bien)

En attendant, j'ai arrêté ce soir: 4 jours ça suffit et je commençais à devenir un peu tendue. Je pense que c'est aussi que je suis rentrée chez moi toute seule à 17h, et là rien à faire.... ennui=tourner en rond=ouvrir le frigo, vieux réflexe!

Donc j'ai fait un tour de vélo et je suis allée chez mon papa car je n'ai pas pensé à prévoir des légumes. Première chose qu'il a fait: me proposer une bière, me tendre un paquet de chips! Chose invraisemblable pour moi, je n'y ai pas touché (mais j'avais envie!!) et j'ai mangé uniquement des haricots verts du jardin à la vapeur sans rien... alors je ne pense pas que c'est de la restriction cognitive, parce que je ne suis pas dans une optique de "manger normalement" mais juste de reprendre une alimentation normale progressivement. Pour moi ça fait partie et même c'est le plus important de cette cure. Je vais vraiment reprendre trèèèèèèèèès progressivement. En général il faut le faire sur 1 ou 2 jours (légumes sans MG puis produits laitiers, céréales, féculents, poisson, viande...), je vais faire ça en plus d'une semaine.

Bon je me sens gênée de dire tout ça sur un forum de LC car en effet ça ne correspond pas du tout au protocole enseigné, mais peut être que ça peut être complémentaire...en tout cas c'est clair que ça ne laisse pas indifférent!

Plus tard bien sûr, j'accepterai les chips, mais j'espère que je saurai les déguster, en apprécier toute la saveur huileuse sursaturée de palme pas éthique aux 10000km de kérosène, à sa juste valeur, puis avoir super envie de les poser pour prendre une bonne tomate du jardin, 3mg de tiramisu, un suppo et au lit!

Merci à vous en tout cas yes

Kaylee
Marraine

[quote=Zuruiyagi]

Plus tard bien sûr, j'accepterai les chips, mais j'espère que je saurai les déguster, en apprécier toute la saveur huileuse sursaturée de palme pas éthique aux 10000km de kérosène, à sa juste valeur, puis avoir super envie de les poser pour prendre une bonne tomate du jardin, 3mg de tiramisu, un suppo et au lit!

Merci à vous en tout cas yes

[/quote]Je viens de terminer 4 jours d'étape à faire un déjeuner de Chips, que j'ai choisies soigneusement en comparant les étiquettes. Il y a deux marques de Chips sans huile de palme (à l'huile de tournesol française), sans colorants et sans conservateurs, c'est Lays et Sibell. Il y en a sans doutes d'autres, je n'ai pas tout regardé.

En envoyant un message à une coach, lui demandant d'aller lire ce fil "jeûne et monodiète" et de te dire ce qu'elle en pense, tu auras un avis éclairé.

marieal.
Inscrit

oulaaaaaaaa si tu vois l'huile de palme dans les ships qui te font envie pour ne pas les manger c'est une raison de penser que ton parcours LC va te servir....

Kaylee
Marraine

Non non, dans mon cas c'est parce que je préfère l'huile de tournesol plutôt que l'huile de palme, c'est une question de saveur et de goût qui convient mieux à mon (vieux) palais smiley

Zuruiyagi.
Abonné

Hé mais c'était de l'humour! cheeky

Pascaline.
Abonné

Une petit touche d'humour ;) J'ai pas compris le suppo lol

Et la tomates avec du sel dessus c'est super bon! Le Tiramisu c'est plutot 3 bonnes cuilleres j'adore ca.

L'huile de palme, ben malheureusement, bien que mes chips sont aussi a l'huile tournesol, je ne sais pas pour les pringles que je pique dand la boite des enfants de temps en temps quand il y en a (bien qu'elles me degoutent un peu apres l'experience de la nourriture salee)...mais meme, apparemment il y en a dans le nutella, et je crois qu'ici la majorite aime ca.

J'essaye de ne plus trop me prendre trop la tete. Je l'ai fait trop longtemps, c'est trop fatiguant.

En tout cas j'espere que tu auras la reponse a ta question aupres de nos experts et coaches.

Xx

Catherine.S.
Abonné

Bonjour à toutes (et à tous),

voilà il y a 2 ans, pour des raisons de santé physique et émotionnelle j'ai été tentée par un jeûne, je ne voulais évidemment pas entreprendre ça toute seule chez moi, j'avais vraiment peur de ne pas y arriver et puis se priver de nourriture c'était impensable pour moi! j'avais l'impression que mon corps ne pourrait jamais tenir!!

Et puis j'ai sauté le pas, j'ai économisé pour aller dans une clinique de jeûne pendant 3 semaines.. et c'était une des plus belles expériences de ma vie, j'ai appris à faire confiance à mon corps et à déguster les aliments lorsque j'ai romps le jeûne, je n'avais jamais été sportive mais durant mon jeûne je faisais de la gym tous les matins et une grande balade dans les bois l'après midi.. c'était un moment privilégier avec moi-même,

Quelques conseils quand même, pour le 1er jeûne je pense que c'est mieux qu'il soit médicalisé, ou que tu fasses ça dans avec un groupe qui a de l'expérience. Aussi, si c'est pour perdre du poids je ne sais pas si c'est la solution ou du moins ce n'est qu'un début, il faut surtout voir ça comme un "décrassage" du corps et de l'esprit.

Le résultat? le respect de soi et de son corps, non il n'est plus une poubelle où tout y passe! j'ai appris là bas à savourer les aliments, niveau émotionnel j'ai retrouvé une paix intérieur et côté santé j'ai trouvé le fil conducteur pour aller mieux. 

J'espère t'avoir un peu aiguillé sur tes questions..

Si tu as d'autres questions n'hésite pas!

Catherine.S.
Abonné

Ah oui et concernant la monodiète c'est ce qu'on préconise avant et aprsè un jeûne, question de mettre ton estomac au repos digestif, personnellement je le l'ai jamais testé dans d'autres conditions

mavo.
Marraine

Je rejoins plutôt ce qui a déjà été écrit...

J'ai deux amies qui jeûnent régulièrement en faisant en même temps une semaine de rando et qui me vantent les mérites de cette semaine très spéciale. Honnêtement, je suis certaine que pour elles, c'est génial, et ce qu'elles m'en racontent pourrait me donne renvie, mais je pense que ce serait très joueur avec mes TCA.

D'abord il y aurait forcément une idée de perte de poids qui se promènerait dans ma tête. Et en effet, le poids perdu en jeûne revient très naturellement quand on reprend une alimentation normale, ce qui en ce qui me concerne engendrerait forcément des grosses EME.

Ensuite il y a là-dedans une idée de contrôle très fort, une forme de violence faite au corps (même si l'objectif est une détox, c'est quand même assez violent) qui me paraît aux antipodes du rapport que j'aimerais arriver à mettre en place avec mon corps, où je voudrais mettre de l'écoute et de la bienveillance...

A une journée formation LC à Paris avec le Dr A, la question avait été abordée et sa réponse était mesurée : pas d’opposition de principe, à voir en fonction de l’objectif que l’on se donne et à utiliser avec beaucoup de précautions quand on a des TCA bien ancrés…

Catherine.S.
Abonné

Oui c'est en effet déconseillé pour les personnes ayant des TCA, maintenant j'en avais déjà à l'époque et je dirais que le jeûne en étant bien entouré m'a aidé à les surmonter.. je ne parle évidement pas d'une vérité absolue mais simplement de mon expérience, à chacun de sentir si oui ou non la pratique du jeûne peut être bénéfique

Nanou84.
Abonné

Bonjour à Toutes ! moi aussi j'ai expérimenté régulièrement, au moins une fois par an, le jeûne et c'est vrai que si les 2 premiers jours sont difficiles, il y a ensuite une sensation de puissance car on arrive à contrôler son corps et sa faim, pour celles qui y arrivent). On se sent plus légère, on a de l'énergie à revendre (puisqu'on ne consomme pas notre énergie à digérer de la nourriture).

Néanmoins, cette sensation de puissance est également fortement lié au contrôle de soi, on est fière d'y arriver et surtout en quelques jours, on voit les effets sur la silhouette (perte d'eau, perte de poids, mais également perte de muscle), on a l'impression que nos sens sont plus aiguisés. Personnellement cela m'a permis de faire le point sur un instant de ma vie, de prendre aussi des décisions. Sauf que...il y a la reprise alimentaire et tout ce paie.

Pour moi, n'importe quelle personne peut jeûner ou faire de la monodiete, c'est la reprise alimentaire qui est difficile, avec des kilos yoyo en plus. Pour un jour de jeûne, m'avait-on dit, il faut 3 jours de rééquilibrage alimentaire. Alors oui, j'ai dégusté les premiers jours les aliments que je portais à ma bouche, mais rapidement j'ai repris tout ce que j'avais perdu et en plus j'avais gagné la culpabilité et une mauvaise image de moi : finalement, j'avais raté mon jeûne puisque mon but de détoxifier et de maigrir n'était pas atteint.

J'ai aussi fait une cure de raisin il y a quelques années, une diététicienne m'a dit "vous aurez fait tout subir à votre corps : soit vous lui donnez rien à manger (jeûne), soit vous le nourrissez que de sucre (raisin), soit que de protéines (D..K), comment voulez vous y arriver ? (à maigrir), vous avez encore la chance qu'il ne fasse pas un burn-out !

Depuis que j'ai découvert LC, je ne veux plus retomber dans la restriction cognitive et pour moi, jeûne et LC s'est incompatible, sauf si chemin spirituel peut être (etc..) mais pas avec le but de maigrir. Alors, j'expérimente la faim (j'en suis au stage de la satiété), j'attends ce que j'estime être une bonne faim et au final je mange moins. Je déguste plus mes aliments au quotidien.

J'en referais peut être un jeûne plus tard, encadrée par un médecin, car c'est une expérience à vivre, mais si c'est pour retomber dans l'échec, alors non...pour l'instant je ne suis pas prête.

J'espère vous avoir éclairées avec mon témoignage...

Kaylee
Marraine

[quote=Pascaline]L'huile de palme, ben malheureusement, bien que mes chips sont aussi a l'huile tournesol, je ne sais pas pour les pringles[/quote]En vieille habituée de la lecture des étiquettes, (surtout dans le but de ne pas tomber sur du fromage ou de l'ail), lorsqu'il y a écrit "huile végétale", tu peux être pratiquement sûre que c'est de l'huile de palme. Quand ce n'est pas de l'huile de palme, la nature de l'huile est précisée, par exemple huile de tournesol, ou huile de colza. Mais bon, tu as raison, Pascaline, et il ne faut pas en devenir parano non plus wink

 

[quote=Catherine.S]

Et puis j'ai sauté le pas, j'ai économisé pour aller dans une clinique de jeûne pendant 3 semaines..

[/quote]Buchinger en Allemagne ou Marbella ou bien Chenot en Italie ? Si ce n'est pas indiscret, bien sûr...

J'avoue avoir été tentée, il y a fort longtemps, voire très très longtemps, à une période au cours de laquelle mon "empiffrage" quotidien voisinait avec la boulimie, par un séjour en Allemagne chez Buchinger. Ce qui m'en avait dissuadé était le tarif prohibitif et les propos de ma thérapeute de l'époque, qui m'avait dit que cela ne règlerait en rien mes TCA, bien au contraire. Elle avait insisté sur le "bien au contraire".

 

[quote=mavo]Ensuite il y a là-dedans une idée de contrôle très fort, une forme de violence faite au corps (même si l'objectif est une détox, c'est quand même assez violent) qui me paraît aux antipodes du rapport que j'aimerais arriver à mettre en place avec mon corps, où je voudrais mettre de l'écoute et de la bienveillance...[/quote]C'est le principe de LC, je suis tout à fait d'accord avec toi, s'écouter et prendre soin de soi.

 

[quote=Nanou84]Depuis que j'ai découvert LC, je ne veux plus retomber dans la restriction cognitive et pour moi, jeûne et LC s'est incompatible, sauf si chemin spirituel peut être (etc..) mais pas avec le but de maigrir. Alors, j'expérimente la faim (j'en suis au stage de la satiété), j'attends ce que j'estime être une bonne faim et au final je mange moins. Je déguste plus mes aliments au quotidien.[/quote]Tout à fait d'accord aussi sur ces propos.

Zuruiyagi.
Abonné

Bonjour à tous-tes!

Merci pour vos témoignages, c'est très enrichissant!

Après ces 4 jours de cure, j'en suis à réintroduire très progressivement un type d'aliment par jour. Aujourd'hui c'était les MG! Puis il ne me restera plus que poisson, viande, mais pour ce que j'en mange....

Je suis donc presque revenue à un régime normal, mais je constate que mes portions ont radicalement diminué. Ce soir j'ai rempli 1/4 de mon assiette, alors que d'habitude, c'est une bonne gamelle que je me sers! D'ailleurs juste avant la cure de raisin, j'ai fait le test de "êtes vous un gros mangeur": toutes les portions que j'ai choisies étaient moyennes ou grosses! Je ne les trouvais même pas assez grosses parfois!

Et maintenant, je me satisfais de 8 bouchées de lentilles, 1/4 d'avocat, 1 mini lamelle de fromage. Je déguste, je n'ai plus faim. Après mon repas de ce soir (nouilles+courgettes au basilic cuites avec à peine d'huile d'olive, 2 feuilles de salade sans sauce) ... je me sens presque ballonée! Je n'ai plus faim, ça m'a suffi, j'ai bien dégusté.

Mais bon après je lis ça:

[quote=Nanou84]

Alors oui, j'ai dégusté les premiers jours les aliments que je portais à ma bouche, mais rapidement j'ai repris tout ce que j'avais perdu et en plus j'avais gagné la culpabilité et une mauvaise image de moi

[/quote]

cryingcryingcrying

Mais bon merci Nanou84, ton post m'éclaire beaucoup en tout cas!

Et je suis d'accord avec toi, et les autres qui en parlent: un jeûne thérapeutique doit être encadré!

Ma seule planche de salut, c'est je pense que j'avais déjà un peu amorcé ma perte de poids avec la dégustation, et que, en continuant le programme ensuite normalement, je vais continuer à manger moins, à déguster, que j'aurai moins d'EME. Mais je ne m'estime ni plus forte ni plus intelligente que n'importe qui, et je n'ai pas la prétention de dire que "moi ça va marcher même si les autres non"! Je vais peut être droit dans le mur, et comme je n'ai jamais fait de régime avant, je fonce!

[quote=Catherine.S]

Le résultat? le respect de soi et de son corps, non il n'est plus une poubelle où tout y passe! j'ai appris là bas à savourer les aliments, niveau émotionnel j'ai retrouvé une paix intérieur et côté santé j'ai trouvé le fil conducteur pour aller mieux. 

[/quote]

Oui donc, quoi qu'il arrive, les choses positives restent! Et donc ça joue certainement sur les TCA aussi non?

 

J'ai eu une réponse d'une coach:  elle me dit bien la même chose entre autres:

"Nous vous proposons de maigrir en vous basant sur une écoute sensoriel et les régimes quels qu’ils soient (cure de raisin, jeûne, être dans le contrôle, résister à sa faim, sauter des repas par la “force de la volonté”) échouent tôt ou tard car ces restrictions conduisent inévitablement à des compulsions."

(oui c'est vrai, mais là je ne vais plus faire de régime, et ma cure, ce n'était pas dans ce but à 100%)

"Je comprends votre envie de maigrir vite. Néanmoins, constatez comme naturellement et surtout sans focaliser votre attention dessus vous avez atteint un poids que vous n’aviez pas fait depuis longtemps. Alors pourquoi ne pas garder cette même attitude, qui fonctionne et ne vous fait connaître aucun stress?"

(Ce que je vais faire!)

Sinon merci (en retard) à Pascaline pour tous les liens utiles! Le reportage, je l'avais vu. Il m'avait fait découvrir le jeûne. Par contre, ce qu'il est déprimant!! Ce centre en Russie, il me fait penser à Vol au dessus d'un nid de coucous!!wink

Nanou84.
Abonné

Bravo Zuruiyagi ! je te souhaite de réussir, tu sembles être sur le bon chemin. Merci aussi de nous avons fait partager les réponses de la coach, c'est important de confronter les différents points de vue et personne n'est plus ou moins intelligent que les autres, ce sont des expériences différentes, il ne faut pas être dans le jugement.

Donnes-nous des nouvelles de ta stabilisation et de la reprise de perte de poids. amicalement !

Haut de page 
X