journal intime - 11122012

mamzelzoï.
Abonné

Bonsoir,

voilà, il y a quelques années, j'ai consulté une psychothérapeute pendant un an (en voulant résoudre mon problème alimentaire). Elle m'a donné ou plutôt aidé à trouver beaucoup d'astuces et d'idées pour me sentir mieux au quotidien. Oooh comme c'est bizarre, il y a pas mal de points que je retrouve ici : prendre du temps pour soi, déguster ses aliments "reconfort", etc.

A l'époque, ne connaissant pas la pleine conscience, je me suis rendue compte que tenir un journal intime quotidien diminuait très nettement mes EME... Je pouvais y poser mes émotions du jour, tiens tiens... Bien sûr je ne m'y suis pas tenue parce que je fonctionne comme ça souvent, mais voilà, je voulais partager avec vous au cas où cette idée plairait à certains allergiques à la pleine conscience, et aussi pour partager vos expériences si vous le faisiez déjà.

Bonne soirée!

Commentaires

Noelle
Marraine

Oui, en fait c'est ainsi que j ai utilisé le blog, comme un journal de bord,pas comme un moyen de communication avec le monde exterieur, et pas non plus systematiquement tous les jours, c'est une sorte de repère personnel que je relis pour voir avec du recul comment j ai evolue dans le programme et aussi dans la vie

Flopie.
Marraine

Bonjour,

Pareil pour moi, je crois que j'utilise plus le blog comme soupape des émotions que la pleine conscience (j'ai encore beaucoup de mal à le faire régulièrement même si j'ai intégré le réflexe de l'image refuge le reste met un peu plus de temps à se mettre en place :)).

Ecrire et partager ses angoisses me permet d'éviter de ruminer et m'évitent quelques EME je pense ! Ecrire et lire les commentaires également, le forum m'a pas mal aidé quand je bloquais sur une question (parfois sans raison).

Haut de page 
X