La grenouille et le hamster - le 21/05/2012

Narméa.
Abonné

Après avoir pratiqué très régulièrement la pleine conscience et avoir commencé aujourd'hui l'exercice sur la bonne faim, je me suis rendue compte de plusieurs choses:

- d'une part d'où venait mon énervement quand j'avais faim. En fait dès que je commence à ressentir une faim plus importante, je suis hyper agressive, tendue, mal. Et bien c'est une stupide histoire de gargouillis et de moqueries à répétitions qui date du lycée...

Mais où vont se nicher nos conditionnements? alors c'est de là que vient ma peur d'avoir faim? mais qui va se moquer de moi quand mon ventre gargouille à la maison? mon lapin nain?

- j'ai acheté pour les enfants un super livre/cd sur la méditation en pleine conscience: "calme et attentif comme une grenouille' (d'ailleurs au passage, il est super bien fait, même pour les adultes, ça peut aider quand on a du mal à s'y mettre... c'est très bien expliqué). Et bien j'ai constaté que depuis quelques années, au lieu d'être une paisible grenouille calme au bord de son étang, j'étais devenue un hamster qui n'arrête pas de courrir dans sa roue...

oh, je me plains bien que c'est la faute aux autres, à toutes les contraintes etc... mais honnêtement QUI s'inquiète de choses idiotes? Qui se fait de mauvais sénarios de séries Z à propos de tout et de rien? Qui prend la mouche dès qu'on lui fait une réflexion?  Qui croit qu'il faut que sa maison soit impeccable mais n'y arrive pas? Qui pense qu'elle doit tout assurer sans faute?

Qui se fustige pendant des heures quand quelque chose n'a pas tourné rond ? Qui se sent coupable dès qu'un de ses enfants a un problème? Qui se sent mauvaise mère quand un de ses enfants est de mauvais poil?

 

Moi.

 

et rien que moi. Ce n'est pas mon mari qui me reproche tout ça, ni mes enfants, ni ma mère, ni mon voisin...

 

C'est moi et rien que moi.

 

Alors suis-je condamnée à rester un hamster? Et bien non, maintenant que je le sais, je vais redevenir paisiblement une grenouille sur son nénuphar... ça prendra du temps? qu'importe.... j'ai tout mon temps....

Commentaires

080413075303_Rikki.
Abonné

Quelle honnêteté... j'espère que mon mari ne lit pas LInecoaching, car il pourrait me renvoyer ton message à la figure : je me suis bien reconnue dans celle qui reproche tout à tout le monde mais qui est d'une certaine manière au centre de son propre problème...

Sunshine
Inscrit
Moi aussi je me reconnais bien dans cette description. Sommes nous trop perfectionnistes? Pourquoi la moindre contrariété prend t'elle autant d'importance? Parfois, j'aimerai avoir une touche pause pour mettre au repos mon esprit... Je connaissais ce livre pour enfant de nom, tu m'as donnée envie de l'acheter. Les enfants sont ils réceptifs à cette méthode? Et voilà, je suis partie pour une bonne demi heure de cogitation.
Narméa.
Abonné

et bien oui, ils aiment bien....; sur les trois, il n'y a que le plus grand qui fait vraiment les exercices, mais chacun en retire quelque chose. Surtout d'apprendre à faire attention à sa respiration quand on veut se poser, se calmer...

en tout cas, je le trouve vraiment bien!

lorraine
Marraine

Merci Narméa pour les références du cd et surtout pour ton post très joliment et joyeusement  écrit...

Maintenant t'as plus qu' à changer de comportement....wink

Ma fille de 10 ans ça lui fait un peu drôle de voir sa mère dans le bain- jacuzzi le dimanche à 11 heures un livre (//LC !!) dans les mains au lieu d'êre dans la cuisine comme d'hab  à préparer le repas ! Mais comme son père, le fait le repas (en trouvant cela normal ? en tous les cas sans rechigner !) tout va bien pour tout le monde cheeky

 

Je trouvais aussi que j'en faisais trop, bien plus qu'on ne m'en demande...

Avec toi de tout coeur, vive le changement !

Lorraine/Fabienne

Eva.
Abonné

Je suis pas mal hamster, il faut le reconnaître, et je pense qu'en dehors de me gâcher un peu la vie, cela met aussi la pression à l'entourage: ça donne un peu de mauvaise conscience de voir quelqu'un qui assume un max, c'est presque comme si on empêchait les autres de se la couler douce. Je pense que pour mon mari c'est une pression, mais peut etre pour mes enfants aussi lorsqu'ils sont deviennus grands. Et cette culpabilité latente pour soi et pour les autres, cela peut être assez insidieux.

Alors j'essaie de lutter...comme j'ai du mal à faire la vraie grenouille, du moins pour l'instant, je fais des choses "gratuites" et égoïstes: aller au sport, aller au spa....ça me fait du bien et j'arrête d'enchainer les corvées au service de la communauté...corvées qui peuvent souvent attendre, évidemment. et il n'y a pas eu de catastrophe.

yayie.
Abonné

je crois qu'on est toutes un peu hamster, c'est aussi notre sociétépoque qui veut ça : être une bonne mère, une bonne épouse, tout en ayant un job ...

j'ai essayé de lever le pied aussi mais pas simple.

ton CD pour enfant me donne bien envie, pour les enfants mais pas que. vais noter les coordonnées, merci

Heliade.
Abonné

 

Bon, je suis désolée, depuis deux jours que je vois ce post, je n'ai pas pu résister... Une petite fable donc de ma création. N'essayez pas de trouver du sens profond ou d'y voir une grande morale. Je me suis juste un peu amusé. Et je vais aussi poster ça sur mon blog... 

 

La grenouille et le Hamster

 

Un hamster vit une grenouille

Immobile comme une nouille.

Devant cette immobilité

Ce calme et cette volupté

Il voulut cesser de courir

Et pour paisible devenir

Il s’installa devant l’étang

Et respira tranquillement.

Patiemment il supporta

D’humecter le doux air des bois

Mais il en eut très vite marre

Et il se jeta dans la mare

Perturbant ainsi l’amphibien

Qui paisible se tenait bien.

Mais la grenouille avait compris

Pourquoi le hamster son compère

Avait soudain viré au vert.

Prise de pitié, elle lui dit :

« N’essayez pas de m’imiter !

En vous, la vérité, cherchez !

Ce que vous n’êtes pas déjà

Vous ne le serez pas comme ça ! »

Pour donner à ces mots du sens,

Elle claqua de ses doigts denses.

La fabuliste laisse ici

Et le lecteur et  ce qu’il lit.

Narméa.
Abonné

huhuhu! excellent!

faut dire qu'à la base je suis plutôt grenouille... je suis donc une grenouille qui a cru que c'était bien d'imiter un hamster et qui s'est retrouvée toute à l'envers!

en tout cas, bravo pour la petite fable!!!

Haut de page 
X