la méthode 8 mois apres m'aide encore - 31032012

JOEL.
Ancien abonné

J'ai adopté la méthode LC et suivi le parcours de coaching pendant 6 mois avec succès puisque j'ai perdu 6 kg et vraiment  mis en oeuvre de nouvelles habitudes

Il y a quelques semaines j'ai eu des déboires dans mon boulot et j'ai été démissionné pour insuffisance de résultats et redéployé dans un autre service moins intéressant qui ressemble un peu à une dernière chance qui m'est donnée...

J'ai eu pas mal de stress pendant la période de transition . D'abord en m'efforçant de comprendre la situation et en découvrant les manoeuvres de mes collègues pour me faire partir et ensuite de m'approprier mon nouveau job...

Du coup j'ai repris du poids. Pas tellement (2 ou 3 kg) mais j'ai senti que mes résolutions, mon détachement et les principes que j'avais construit autour de LC en prenait un coup...

et puis je me suis appliqué, j'ai refait des exercices proposés dans la méthode, j'ai relu les articles des medecins et pratiqué les outils du site...

et progressivement les choses reprennent leur place. je retrouve ce détachement, cette bienveillance pour mon corps et la mise en pratique des sensations alimentaires que j'ai découvertes...

Après tout je réalise que le retour à soi est une forme de préservation

La méthode a du bon car les résultats reviennent rapidement . J'ai à nouveau perdu du poids

C'est cette petite victoire que je voulais partager avec vous !

Commentaires

tamar.
Abonné

Nous nous en réjouissons pour toi.

Simplement, je trouve que les témoignages de rechute après perte de poids par LC sont relativement nombreux. Qu'est-ce qui se passera le jour, qui viendra fatalement, où nous n'aurons plus accès aux carnets, chats, forums etc. ?

lorraine
Marraine

 

Tamar dit :

"Qu'est-ce qui se passera le jour, qui viendra fatalement, où nous n'aurons plus accès aux carnets, chats, forums etc. ?"

Je me pose la même question depuis le début de LC...C'est une de mes appréhensions...Peut être que ce qui est proposé à ceux qui sont en fin de programe est aidant et tient en compte cette réalité. "Comment être sûr que tout soit bien assimilé et comment maintenir les acquis voire se perfectionner , comme une  espèce de formation continue de LC"

C'est une question aui a été abordée dans un des drniers tchats avec GA

 

Joël dit :

et progressivement les choses reprennent leur place. je retrouve ce détachement, cette bienveillance pour mon corps et la mise en pratique des sensations alimentaires que j'ai découvertes...

Après tout je réalise que le retour à soi est une forme de préservation

Je compte aussi sur cette possibilité là;  sur les automatismes mentalement intégrés  en fin de programme (respiration de pleine conscience, questionnement sur ses sensations corporelles pour y apporter les réponses. Il me semble que ce quil me restera par dessus tout c'est un rapport à la nourriture et au poids plus apaisé et c'est ça c'est pas rien.

 

Peut être par dessus tout se faire confiance

Lyphaé.
Abonné

Je pense qu'il ne s'agit pas vraiment d'une rechute. Ce qui m'a frappé dans le discours des deux Dr, c'est qu'ils répètent fréquemment que malgré le fait qu'on ait maigri, il est tout à fait possible (voire probable) qu'on reprenne du poids un jour. A cause d'une maladie par exemple.

Lorsqu'on traverse de vrais coups durs, comme ça a été le cas pour Joël par exemple, il est normal de chercher à se réconforter, et parfois se réconforter passe par la nourriture. Il est normal d'aller mal à certains moments et même, de prendre du poids dans ces moments-là. Ça devient un problème si ça ne s'arrête jamais, si on ne parvient pas à retrouver ses sensations, si on retombe dans le cercle vicieux.

Mais n'est-il pas normal de parfois aller mal, de parfois manger un peu trop parce qu'on va mal, et que tout se régule par après, une fois qu'on a "digéré" les événements difficiles ? C'est ça aussi, la régulation, et la fonction "consolatrice" de l'alimentation, non ? C'est comme ça que fonctionnent les mangeurs régulés, non ?

En tout cas, Joël, félicitations d'avoir si bien géré ça, et courage pour ton boulot !

ccil.
Abonné

Je suis d'accord avec Lyphaé, je ne pense pas que ça soit une rechute, bien au contraire, car Joel a réussi à se réguler. 

On ne peut pas faire en sorte que tout aille toujours bien mais là , la clé  de tout ça est qu'il a réussi à se "préserver", à prendre de la distance par rapport aux évènements qu'il a traversé, et à redevenir "acteur" de la relation avec lui-même.

En tout cas bravo Joel, je trouve ça très encourageant!

Zéphyr.
Abonné

Les carnets s'impriment, les articles aussi, moi j'ai aussi une peur terrible de perdre mes acquis mais ce n'est pas que pour LC, alors j'ai déjà prévu le coup et tous mes carnets sont imprimés et laissés vierges, je saisis mes comptes rendus et conserve mes carnets.

Mais en fait je me rends compte qu'une fois les principes intégrés par l'expérience, il en reste une façon de penser presque "réflexe"... Moi aussi je traverse des moments difficiles, en ce moment, la nourriture me sert énormément de réconfort, je l'accepte, à tel point que je ne me nourris presque que d'aliments-"doudous" depuis 15 jours/3semaines, je boude pas mal aux repas, et mon poids reste stable globalement, avec des montées qui durent quelques jours et des pertes qui rééquilibrent, cela se fait tout seul car je ne supporte plus de me gaver comme avant, j'ai bien trop conscience de mes sensations de trop-plein aujourd'hui, et j'en tiens compte, merci la RPC! Et surtout je m'efforce de ne pas paniquer quand la balance monte (je me pèse encore trop souvent) et j'attends une bonne semaine avant d'en conclure que je grossis: jusque là ça se régule!

Merci Joel de partager ton expérience et surtout bon courage et bonne réussite dans ton nouveau poste!

danseuse37.
Abonné

Joël,

Ton témoignage est super yes

Ca prouve que tu as intégré parfaitement la méthode : tu as su gérer une re-prise de poids, rester bienveillant avec toi-même, ne pas retomber dans la spirale de la culabilité et/ou des régimes malgrè les coups durs, bravo!

Et oui, moi aussi je suis une "vieille de la méthode" (plus de 10 ans tout de même LOL) et moi aussi ça m'aide toujours au quotidien. J'ai eu aussi des coups durs (mais aussi 2 grossesses!) qui ont fait que j'ai repris du poids plusieurs fois mais au bout du compte je le reperds toujours pour arriver au même poids, avec plus ou moins 3 kilos (poids été/hiver wink

Et pourquoi cette régulation "naturelle"? Parceque comme toi j'accepte de ne pas tout maîtriser, d'avoir droit à l'erreur et d'avoir besoin de me réconforter avec la nourriture, tout en étant bienveillante avec moi même en me disant "ça ira mieux demain". Je ne dramatise plus jamais des kilos en plus sur la balance, je les prends avec détachement effectivement et du coup ils se "détachent" aussi plus facilement LOL. Certainement parce que je ne rajoute pas une couche à mes problèmes avec le stresseur poids ;)

Bravo encore Joël et bonne continuation!

lorraine
Marraine

smileyOUI Merci beaucoup Joël pour ce nouveau partage Bravo et tous mes encouragements pour la suite

smileyMerci beaucoup Danseuse 37 pour ton témoignage très riche aussi

 

Tout cela rassure vraiment l'anxieuse que je suis

Bonne fin de dimanche

Noelle
Marraine

Merci Joel, je suis contente de lire ton temoignage, je trouve que tu prends pas mal de distance avec le stress de ta situation professionnelle, peut etre grace a la rpc?

que tu ne dramatise pas les kilos repris, et que tu reprends le chemin de la méthode, avec bienveillance et patience, c'est sympa de partager ton experience, parceque tout le monde peut s attendre a des accidents de parcours, et que ton exemple est encourageant

Merci!

capuccino
Marraine

Merci JOEL pour ton témoignage. Comme d'habitude ton écrit est clair, concis, précis.

Je voulais aussi t'apporter tout mon soutien dans la traversée de cette mauvaise passe. On croit naïvement connaître les gens surtout ceux que l'on côtoie depuis des années...et l'on se rend compte que la nature humaine nous réserve toujours des surprises.

Courage et prends soin de toi.

Eliflo.
Abonné

Merci pour ton retour d'expérience, Joël, et pour le message encourageant que tu nous envoies. C'est formidable d'avoir pu prendre du recul par rapport à cette situation stressante. Je te souhaite de t'adapter à ton nouveau poste et d'y trouver de l'intérêt et de continuer à te témoigner de la bienveillance.

Lia.
Abonné

Merci Joel et bon courage pour ce que tu vis actuellement.

080413143151_Libellule2.
Abonné

Merci Joel,

sinon nos profils sont gardés, donc si on n'a plus d'abonnement. Je pense que si on se reconnecte.. on retrouve notre environnement. Mais j'avoue qu ela fois ou le paiement n'a pas été fait pendant 3-4 jours sans rien, j'étais perdue.. Et je trouvais dommage que vu le temps que j'avais passé 6 mois, je n'ai plus rien en main si ce n'est mes souvenirs les les pseudos questionnaires imprimés :-(

J'avoue que je trouverai appréciable d'avoir quelque chose que l'on garde.. Ou alors faut copier coller toutes les parties du site qui nous intéresse ...

080413143151_Libellule2.
Abonné

Merci danseuse 37 pour ta sagesse et on expérience

JOEL.
Ancien abonné

merci à toutes pour vos témoignages et encouragements !

je crois avoir compris que la méthode LC consiste avant tout à adopter des bonnes habitudes qui agissent comme des forces de rappels dans les moments difficiles de stress ou d'angoisse. Il m'a suffi de repenser aux exercices sur la dégustation et me les rappeler dans mon quotidien pour que mes sensations reviennent...

En fait je crois vraiment qu'il faut chercher à mettre en place dans son quotidien ces habitudes qui font de nous un mangeur "régulé "et non "contraint". Je  ne cherche plus à me priver d'un aliment mais plutot à penser que j'en ai assez mangé et ne plus sentir le manque.

J'ai découvert que c'est plus facile quand la vie va bien, mais que çà marche aussi quand la vie va un peu moins bien et qu'on se laisse submerger par ses émotions...

080413143151_Libellule2.
Abonné

tout l'enjeu est là joel :)

Gérer dans les moments de stress où l'on va pouvoir ne pas manger pour éviter ou affronter tout ça :)

Gérer les moments où l'on mange sans faim

Personnellement tant que j'étais en congés maternité tout était très simple. Et à la reprise du travail... ouh loulou aille ouille aille... la canaille

Bein j'aurai mis presque 6 mois à reperdre du poids et être capable de gérer mon stress et mon contexte de travail ^^

FORTUNE.
Abonné

Bonsoir à vous tous,

Il y a des habitudes qui reviennent , mais dans les différents essais pour me lester de mes kilos ( c'est drôle cette expression) on ne m'apprenait pas à faire du vélo, on me tenait le vélo pour que je tienne dessus mais là on nous apprend à faire du vélo seul . J'essaie de plus en plus de faire des séances de RPC sans les docteurs. Je m'assoie et je me concentre sur ma respiration. 

Là, je commence un nouveau job et  je n'ai plus l'angoisse de "que vont penser les autres de mes kilos en trop", je me sens bien je me suis aussi lester du regard des autres sur moi. Je me suis aperçue que le regard le plus sévère c'était le mien. Pourtant je suis dans une équipe exclusivement féminine, mais c'est incroyable je me sens bien, pas de complexes et ça marche.

Voilà, j'ai pris l'exemple du vélo car quand on sait en faire c'est pour la vie même si au départ on tremble un peu de ne pas retrouver l'équilibre.

Bon, au plaisir de vous lire

Pomdereinette.
Abonné

Merci pour la simplicité de ton témoignage. je l'ai lu à plusieurs reprises, comme pour m'en imprégner. Je crois sincérement qu'accepter de reprendre du poids, d'avoir besoin de trouver du réconfort dans la nourriture, fait aussi partie du chemin. Avec l'intime conviction qu'on peut revenir aux acquis, que ça n'est qu'un passage, au lieu de s'enfoncer plus encore en culpabilisant et se maudissant.

Bravo à toi d'avoir su tirer un tel enseignement d'une situation destructrice à la base ! J'y penserai dans les coups durs.

Haut de page 
X