Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

Le developpement personnel à la télé...

Communauté et échange On papote
01 fév 2013 à 17h

Hier soir j'ai été surprise de découvrir cette emission au titre si évocateur:  "j'ai décidé d'être heureux".

Pleine conscience devenue populaire ! Et autres techniques censées améliorer l'estime de soi.

Curieuse de découvrir ce que l'on faisait de la pleine conscience, j'ai décidé de regarder...Mais je me suis endormie devant.

Enfin, ça m'interroge... J'ai toujours détesté la psychologie spectacle, je trouve qu'elle est la cause de dérives dues à de mauvaises interprétations de ce que l'on voit et entend. Ensuite chacun joue à être psychologue avec l'idée qu'il se fait de la chose, donc de simples représentations via cette médiatisation ajoutées à deux ou trois lectures et on a droit à des conseils vraiment tirés par les cheveux.

Donc là ! Qu'on en arrive à faire de la télé réalité sur le thème du developpement personnel...J'ai un peu peur des conséquences.

Et vous vous en pensez quoi ?

Voir le dernier message

126 commentaires

parmi les exercices accessibles il y a celui des gratitudes, le même qui existe ici sur le forum

le jour où j'ai plein de soucis, écrire 3 à 5 gratitudes m'aide à voir que tout n'est, finalement, pas si pourri....

 

et faire du bien aux autres, plus simplement gratifier qulqu'un d un bonjour, d'un sourire, dans la rue, quelqu'un qu'on ne connait pas, ça aide beaucoup à être plus heureux... et être plus heureux aide à être moins dans les EME

 

Pour ceux qui n'ont pas vu l'émission et voudraient encore la voir, vous pouvez voir les épisodes en intégralité sur youtube. Et merci Mandala de nous avoir donné l'info dans cette discussion ainsi que les liens pour pouvoir les regarder.

Je viens de regarder le 4ème et dernier épisode.

Grace à cette émission, j'ai découvert la pleine conscience (Mindfulness), au delà de ce que j'avais déjà découvert ici. C'est quelque chose que je ne connaissais pas du tout et c'est ce que j'ai trouvé le plus étonnant et le plus intéressant.

C'est aussi l'exercice qui me parait le plus accessible pour mon cas personnel (mais pas le plus facile) parmi tous les exercices faits par les participants à cette émission.

Je vais donc poursuivre mon parcours et mes exercices de RPC.

Merci Laureline poiur ton témoignage

 

moi cette emission et aussi toutes les copines de ce forum l'ont aidé à apprécier les choes agréables et prendre du recul par rapport au reste

l'une des conséquences en a été la fin de ma dispue avec les deux locataires avec lesquels c'était le plus hard...et eux comme moi sommes ravis....

Quelle discussion passionnante ! J'ai lu vos échanges avec beaucoup de plaisir. C'est rare que les débats d'idée puissent se dérouler ainsi... Je ne suis pas fan de la télé en général, alors je n'ai pas vu l'émission. Mais cette discussion me fait voir différemment le principe de ce programme TV... auquel a priori je ne me serais pas du tout intéressée.

En fait ce qui m'a le plus accrochée, c'est cette confrontation bienveillante de points de vue sur différentes approches thérapeutiques. Le débat donne à penser.  C'est précieux, parce qu'en général tout le monde s'écharpe dans ce genre de contexte. Surtout à la TV, peut-être parce que les débattants ont la pression de l'image, des spectateurs, de l'immédiateté... ils cherchent à avoir raison, coupent la parole, et l'échange d'idées n'a pas lieu. Bon, je m'éloigne du sujet !

J'ai repensé à cette discussion ces derniers jours. Ca m'a rappelé un moment de vie. Il y a sept ans, j'ai consulté une nutritionniste-thérapeute du GROS. Après ses consultations, je ressortais hyper angoissée, et j'ai fini par arrêter. En fait, je me suis rendu compte que je n'étais pas prête à perdre du poids, cela réveillait de trop fortes angoisses. D'une certaine façon cette rencontre m'a aidée à réaliser cela, à l'accepter. Du coup j'ai mis de côté toute idée de régime, et mon poids a été stable depuis. Pour soigner mes angoisses, j'ai repris une thérapie psychanalytique (j'avais eu un premier temps d'analyse, plus jeune). Je trouve la psychanalyse freudienne (mais aussi la psychanalyse contemporaine) passionnante, dans sa façon de se questionner, de chercher, d'être vivante, d'explorer de nouveaux champs. La thérapie m'a beaucoup apporté. Aujourd'hui, je suis inscrite sur LC. Je ne le vis pas du tout comme une contradiction avec ma période d'analyse. Au contraire ! L'approche issue des TCC (et d'autres recherches, si je comprends bien), a ceci de formidable qu'elle est en même temps nouvelle pour moi, ET qu'elle vient se nourrir du travail effectué avant.

Alors ce que je retire de cette discussion, et de mon expérience,  c'est que les différentes approches peuvent être complémentaires. Elles ne s'opposent pas forcément. Ca dépend du moment de vie, des rencontres...

Grace à cette discussion, j'ai découvert que je pouvais visualiser l'intégralité de l'émission J AI DECIDE D ETRE HEUREUX sur youtube et je suis très heureuse d'avoir cette opportunité. Ca je n'avais vu jusque là que quelques passages.

J'ai commencé à visualiser le 1er épisode. L'exercice avec le grain de raisin m'a fait pensé à l'exercice qu'on retrouve ici sur une vidéo avec JP Zermati. Et de voir ce passage de l'émission me donne davantage d'envie et de curiosité pour faire l'exercice et aussi de la confiance dans l'utilité de cet exercice de pleine conscience, que jusqu'à présent j'avais trouvé "trop bizarre" pour y croire et le faire. Maintenant que je l'ai vu ailleurs et dans un autre contexte, avec les réactions d'autres participants, il me semble intéressant.

oui le grain de raisin est un exercice de pleine conscience très connu

moi cela m'a aidé à prendre conscience de l'importance de l'exercice physique, en effet, au niveau de l'humeur

je le savais déjà, mais le voyant agir sur les gens, cela m'a conforté en la matière

depuis je me suis remise à me bouger

mais les aveugles voient la petite lumière

il suffit d'avoir vu l'emission RV en terre inconnue avec Gilbert Montagné

 

pas tout à fait d'accord

trop facile d'être entousiaste et de prendre les décisions parce qu'on va bien ou quand on va bien...

non, c' est au contraire contre le "jke vais mal alors rien ne va va"qu'il fauut lutter

je vais mal mais si je fais en sorte de ne pas me laisser envahir, de trouver des choses positives, des raisons de vivre et d'être joyeix alors le reste suit

et bien, sans rentrer dans tous les détails, je dois dire que CE forum et les copines qui y sont, ainsi que CETTE emmission, ainisi que la PC m'ont aidé plus et PLUS VITE que des années de psychothérapie...

le  bonheur est sans doute une vaste question à savoir ce que c'est vraiment

par contre, j'ai décidé de me sentir mieux et de ne plus me laisseer définir par le reste et ça marche, et ça c'est le bonheur!!!!!!!!!!!!!

C'est vrai que la discussion est ici fort riche et donc... enrichissante! CQFD!

Merci à tous les nouveaux posts et...

Merci à Didill de sa réponse, parce qu'elle me permet de jouer les paresseuses: Didil, tu reprends exactement les points sur lesquels je souhaitais donner des précisions en re-réponse à Arolio, concernant:

- la vision souvent erronée et dépassée qu'on a de la cure psychanalyse

- Le coût supposé et les possibilités de faire une thérapie en grande partie remboursée: aujourd'hui, bon nombdre de praticiens remettent en cause le dogme " faut payer le prix fort pour que ça marche". Cela a été moncas, j'ai choisi, u mes moyens limités, un psychanalyste /psychiatre = en tant que médecin, il me donnait une feuille de soins et la somme à mettre "de ma poche" était ainsi minimisée.

- l'idée qu' en analyse on ressasse le passé sans agir, non, le processus de "mise à plat" et de découvertes ( ou souvent, formulation "officiellle" de ce qu'on pressent depuis longtemps) , se fait en parallèle avec les moyens qu'on apprend à mettre en place pour que "ça change", c'est mystérieux, souvent inattendu, et fréquemment euphorisant, quand on franchit une étape!

Bref, j'ai dit que je jouais ma paresseuse, donc, cf Didil ci-dessus ;-p

Mais si l'un/e ou l'autre d'entre vous, m'avertit à temps, dans les semaines à venir, d'une émission semblable, je veux bien y jeter un oeil, bien que je sois rarement sur ce type de chaine et de programme.

Bien amicales pensées à tous et toutes, et profitez du soleil , et de sa caresse, en "pleine conscience" !! ( Pour ceux et celles qui en ont tout comme moi, depuis deux jours ( ahhhh enfin!!!)