Le parcours forme est-il obligatoire ? - le 01/08/2011

poopsy.
Abonné

Je suis un peu partagée là...

Je trouve génial de pouvoir pratiquer cette méthode de réappropriation de mes sensations alimentaires.

J'avais vu qu'il y avait un parcours forme et je me disais que ce serait peut-être pas mal, à un moment, de se réapproprier son corps avec des exercices naturels genre marche (ou natation, ou balade à vélo). Mais quand j'ai cliqué sur la présentation, je vois un coach sportif, je lis qu'il faut acheter du matériel de sport... tout ce que je déteste !

Je n'ai pas du tout envie de pousser plus loin sur ce parcours-là. Je revendique mon droit à ne pas aimer ça d'ailleurs :) Je veux bien qu'on me recommande de me promener en appliquant la RPC, mais pas qu'on m'impose de suer en justaucorps dans mon salon sur un tapis de sol ou sur un "step".

Est-ce que le parcours forme fait totalement partie de la démarche, ou est-ce un plus ? En clair, si je ne le fais pas, qu'est-ce que ça fait ?

Commentaires

sikkim.
Abonné

Je ne le fais pas non plus...

Le sport en général est toujours un plus. Donc si tu en fais par ailleurs, même seulement de la marche, c'est tout bon.

Lyphaé.
Abonné

Je ne pense pas que le parcours forme soit obligatoire. Simplement, il est plus facile de ressentir les sensations de son corps lorsqu'on fait un peu de sport. Je crois que le sport est une manière de se réapproprier son corps et donc de mieux sentir la faim, la satiété...

Mais d'après moi rien d'obligatoire !

De mon côté, je fais déjà beaucoup de sport donc je n'avance pas beaucoup dans le parcours sport parce que je n'ai pas envie d'en rajouter ! Du côté matériel, comme je dis je n'ai pas encore beaucoup avancé mais jusqu'à présent je n'ai rien eu besoin d'acheter.

Tourmaline.
Abonné

Ce qui me semble important, c'est de se remettre en mouvement : de reprendre contact avec son corps, de retrouver des capacités de plaisir corporel, de cesser d'être trop sédentaire.

L'activité physique est de plus un excellent régulateur de l'humeur. Et on se repose d'une fatigue nerveuse, d'un trop de stress, par l'activité physique, non par le sommeil. Mieux vaut une promenade dans le parc à regarder le soleil jouer avec les feuilles (ça y est c'est l'été pour de vrai !) qu'un paquet de gâteaux avalé sans aucun plaisir ni conscience. (J'ai compris que le plaisir sans la conscience, ça n'existe pas !). 

Mais à chacun de trouver ce qui lui convient : goût, possibilités physiques et de temps. (La marche en pleine conscience existe également)

En ce qui me concerne, jamais personne ne me fera trottiner !!! Par contre, j'ai découvert que j'aimais bien la marche rapide.

Je trouve cela agréable d'être guidée même si je sais aussi que je ne pourrais jamais faire certaines choses du fait de ma santé, ou de mon dégoût pour l'activité proposée (trottiner, non mais, quelle idée !)

nadinem.
Abonné

Coucou,

Il ne faut pas que tu t'arrêtes à l'introduction. Effectivement, ils annoncent qu'on a besoin de matériel mais généralement, tu n'as besoin de rien pour pratiquer les exercices et lorsque tu te retrouves face à un exercice qui demande un matériel que tu n'as pas, tu peux le remplacer par un exercice de séances libres. En gros, tu peux faire ton propre parcours avec tes exos préférés. Et si tu n'aimes pas "suer" dans ton salon, tu peux choisir de pratiquer des activités extérieures au programme et après, tu les renseignes dans les comptes-rendus des séances libres. Et tu as des statistiques pour visualiser tes progrès.

Si c'est pas génial ça !

poopsy.
Abonné

Ça me rassure ce que tu dis Nadinem. Oui, j'ai même pas regardé la première vidéo du coach tellement j'étais, comment dire ? rebutée par le concept de "allez, on fait du sport pour faire du sport". J'irai un jour de disponibilité vérifier que ça n'est pas ce que je crois que c'est ;)

Merci (à toutes !)

erin94.
Abonné

honnetement poopsy, les exos sont assez facile d'acces, et ne dure qu'une 15aine de minutes ... sans trop suer

 

et puis il faut ré-habiter notre corps .. rien de tel qu'un peu d'exercice physique pour nous y aider

Anick.
Abonné

Ce n'est pas obligatoire. Je pense qu'il faut aussi s'écouter là dedans et trouver une façon de bouger qui nous plait vraiment.

zou29.
Abonné

[quote=Tourmaline]

Mieux vaut une promenade dans le parc à regarder le soleil jouer avec les feuilles (ça y est c'est l'été pour de vrai !) qu'un paquet de gâteaux avalé sans aucun plaisir ni conscience. (J'ai compris que le plaisir sans la conscience, ça n'existe pas !). 

...........(La marche en pleine conscience existe également)

[/quote]

Tourmaline, j'aime bien l'image du soleil qui joue avec les feuilles et aussi :

 sans conscience =  pas de plaisir,

or si on n'a pas de  plaisir =  on s'abstient de manger,

d'où si on n'est pas en pleine conscience =  on s'abstient de manger...

donc tout naturellement ne manger qu'en pleine conscience équivaut à se respecter et bien manger

et manger en pleine conscience = se réguler = baisse de poids

alors que manger inconsciemment = du n'importe quoi ! = pas de plaisir = goinfrerie = prise de poids !!!

 c'est un peu mathématique tout çà mais çà marche, et çà marche aussi pour la marche

merci Tourmaline de m'avoir ouvert les yeux sur l'absence de plaisir sans conscience !

zou29.
Abonné

je ne fait pas moi non plus le parcours forme, j'estime en faire assez en faisant du vélo, qqs fois par semaine tant qu'il fait beau, et je ne peux pas attaquer sur tous les fronts en même temps, surtout que  je ne suis pas une fan des exercices musculaires !

alors Poopsy, surtout revendique ton droit à ne pas aimer çà, et ne culpabilise pas,

je ne dis pas que je ne m'y mettrai pas mais pour le moment je préfère me concentrer sur la pleine conscience, la dégustation, j'apprends beaucoup sur moi, je fais des expériences nouvelles tous les jours,

ne nous conduisons pas comme des  moutons, ce qu'on apprends ici c'est l'autonomie, l'écoute de soi et au final, la LIBERTE !!!

tita.
Abonné

Je suis contente de lire ca.

A vrai dire, la presentation du parcours forme m'a aussi rebute. J'avais l'impression que les exercices proposes etaient tres fortement suggeres et ca donnait l'impression d'un n-ieme regime.

Je n'ai rien contre le sport. J'en faisais beaucoup avant, j'ai plus trop le temps maintneant et j'aimerais en faire plus mais je crois que je n'aime pas qu'on m'oblige. Je prefere choisir de faire du sport a ma maniere. C'est un peu comme pour manger d'ailleurs, j'ai pas envie qu'on m'impose de manger certains aliments....

Je trouve ca bien de revendiquer le droit de ne pas aimer le sport.

Merci d'avoir poser la question !

Et merci aux reponses apportees.

Petit_dauphin.
Abonné

Moi aussi au début, je n'avais pas très envie de faire le parcours forme. J'ai d'ailleurs eu du mal à situer mon niveau dans le parcours. Mais quand j'ai commencé à le faire j'ai éprouvé une satisfaction toute particulière. En effet, ça dure quelques minutes, ça ne demande pas trop de matériel comme on pourrait le penser en voyant l'intro et surtout chez moi ça a eu d'incroyables bienfaits psychologiques. Après une petite séance, je me reconnecte complètement avec mon corps. Même si parfois ce n'est pas évident, je suis fière de moi après. Je prends une bonne douche et j'ai plus envie de prendre soin de moi qu'avant. Je me chouchoute naturellement en mettant des crèmes, ... alors qu'avant c'était une vraie contrainte. Et tout ça, ça me booste pour la journée :) 

Le coach a vraiment une voix douce, il n'invective pas comme on pourrait en avoir peur et glisse des encouragements bienvenus. Ca m'a aussi incité à faire plus de séances libres comme plus de marche au quotidien en prenant moins de transport, ça aussi ça joue. 

Voilà comment moi je le vois, après je peux comprendre que certains n'en aient absolument pas envie, chacun est libre ;) 

Haut de page 
X