Les bruits du ventre - 13042012

Tag.
Abonné

Bonjour,

 

Hier en faisant de la RPC, j'ai fait une grande découverte : je ne supporte pas le bruit que fait mon ventre.

Le problème c'est que mon ventre fait du bruit très souvent : quand j'ai faim, quand je digère, etc.

Inconsciemment, je fais tout pour que mon ventre reste silencieux : pour éviter les bruits liés à la faim, je mange avant d'avoir faim, en préventif !  quand je mange je remplis bien mon ventre, histoire qu'il n'y ait pas de place pour les bruits ! et pour éviter les bruits de digestion, je contracte mon ventre tout le temps !
Evidemment j'ai très régulièrement des maux de ventre, mais je suis habituée.

Je réalise seulement maintenant que je fonctionne comme ça depuis des années. Je me souviens de mon médecin traitant qui m'examinant un jour pour des maux de ventre à 15-16 ans m'a demandé d'arrêter de contracter mes abdos, alors que pour moi, ils n'étaient absolument pas contractés ou de la sage-femme étonnée qu'après 2 grossesses rapprochées abdos et périnée soient en si bon état.

Le pire c'est que jusqu'à présent, j'arrivais à faire la RPC et même le bodyscan sans "lâcher mon ventre" tout en ayant l'impression d'être parfaitement détendue.

Mais hier, je ne sais pas pourquoi, d'un coup, j'ai décontracté mon ventre et il s'est mis à faire des bruits énormes. Et les pensées automatiques sont bien arrivées : "arrête ce bruit tout de suite", "ouf il n'y a personne qui a entendu", "faut que je mange pour arréter ça", etc.

 

Maintenant, je ne sais pas ce que je vais faire de ce constat, ni comment cette prise de conscience peut m'aider à améliorer mes rapports à la nourriture. Ce n'est de toute façon qu'une partie de mon problème, mais j'ai l'impression d'avoir fait un petit pas, alors je voulais le partager avec vous et savoir si d'autres étaient comme moi : angoissée l'idée que mon ventre fasse du bruit ... surtout en public !
 

Commentaires

JolieRonde.
Abonné

Bonjour Tag,

Je te félicite pour cette très belle prise de conscience. Pour l'instant tu en fais le constat effectivement, peut-être que d'autres choses vont se décanter sans que tu n'aies à intervenir, du moment que tu continues d'être à ton écoute, proche de tes sensations, etc.

Je ne connais pas ta situation mais des questions me sont venues en te lisant.

Qu'est-ce que les bruits de ventre t'évoquent si ce sont les tiens qui apparaissent lorsque tu es seule, lorsque tu es en public ?

Qu'éprouves-tu en les entendant ?

Et est-ce que les bruits des autres ventres te gênent de la même façon ?

Je ne sais pas si ça te fera avancer, en tout cas, je t'encourage dans ton parcours :)

Bien à toi

Tag.
Abonné

Merci JolieRonde pour ton aide !

Alors, les bruits des autres ne me posent absolument aucun problème.

En ce qui concerne les bruits de mon ventre, je ne sais pas trop. En public, ça me dérange vraiment, trop la honte ! l'impression que tout le monde regarde, tout le monde n'entend que mon ventre ... alors que si ça se trouve personne ne le remarque. Du coup je me force à prendre un petit déjeuner, juste pour être sûre que mon ventre ne criera pas famine à 11h.

En privé, ça me gène moins mais je culpabilise : bruits de digestion -> je suis trop nulle j'ai trop mangé, bruit de faim -> j'aurais du prendre un petit déjeuner, maintenant j'ai trop faim et je vais forcément trop manger !

Bon, apparemment, il n'y a pas que le bruit qui me gène ;)

Nikaia.
Abonné

Bonjour Tag

Personnellement je n'ai pas ce problème .. il m'arrive parfois que mon vrentre gargouille quand j'ai très faim .. mais c'est une fois de temps en temps et en général à l'heure du repas donc c'est plus amusant qu'autre chose (ça confirme qu'il est temps de faire une pause déjeuner par exemple). Mais j'ai une collègue qui m'a dit cette semaine qu'elle avait ce problème là le matin uniquement (quelle mange ou pas)

Par contre je pense que tu dois regarder deux points :

le premier point c'est d'essayer de savoir à quel point les bruits que fait ton corps sont réellement "énormes" ... tu peux essayer de discuter avec une amie/ton conjoint/ ton médecin ... car comme pour le poids et l'image de soi nous sommes beaucoup plus sensibles que les autres aux bruits que nous faisons ... peut etre que ce que tu as perçu comme énorme" passe quasi inaperçu pour les autres ... S'il s'avère que ce n'est pas du tout "énorme" .. tu as un petit travail intérieur à faire pour l'intégrer

Ensuite si vraiment c'est "énorme", cela signifie que tu as un problème de digestion et il faudra que tu en discutes avec ton médecin et éventuellement un spécialiste .. il s'agit peut être d'un aliment que tu digères mal et qui te provoque des "gaz" importants .. ( tu auras surement des tests à faire du genre "pendant une semaine tu supprimes complètement tel ingrédient" et tu vois le résultat) ou d'un problème plus général de flore intestinal ou autre .. il y a peut etre quelque chose à faire pour diminuer ces bruits qui, s'ils sont très fréquents doivent en effet être très génant.

En tout cas, cela t'auras permis d'avoir des abdos en béton, c'est pas si mal finalement :)))

bonne investigation

Nikaia

planête.
Abonné

Je suis très intéressée par ton post, Tag, étant donné que j'ai aussi fait une découverte sur mon ventre cette semaine en commençant a faire la respiration pour éviter l'EME.

Donc, moi, qui fais exactement comme toi, c'est à dire que je me remplis, ce ne sont pas les bruits de mon ventre qui me conduisent à un amas de prise d'aliments.

C'est une drôle de sensation d'estomac gonflé, qui me gêne, et que je pense controler en le tapissant, en entassant de la bouffe dedans.

Or, a chaque fois que j'ai fait l'exercice, cela m'a déclenché des tas d'éructations. Comme s'il était mieux finalement, pour dégonfler cet estomac de faire sortir l'air plutôt que de le tasser avec de la nourriture !

Ce soir encore, au moment dangereux ou je me mets à manger n'importe quoi de manière incontrôlée, j'ai respiré et relaché de l'air, et du coup, juste pris quelques chocolats que j'ai savouré au lieu de me faire une crise de boulimie juste en fin de repas. 

En fait, probablement que j'avale beaucoup d'air en mangeant.

En tous cas j'ai découvert que la RPC me permet de calmer mon estomac autrement qu'en entassant encore plus de nourriture dedans.

D'ici que je maigrisse, je n'y crois pas, pourtant.

Planête

Haut de page 
X