Les tâches ménagères !!! - 16082011

Emmalie.
Abonné

Oui, un vrai sujet : les tâches ménagères !! Nous sommes tous concernés par les tâches ménagères et il y en a une sacré liste pour avoir une maison propre et bien rangée sans que notre chez nous devienne un musée :

- faire les poussières,

- trier les placards,

- entretien des meubles électroménagers,

- entretien de la salle de bain,

- entretien des toilettes,

- aspirer les sols,

- laver les sols,

- faire la vaisselle,

- préparer les repas,

- préparer les repas pour ceux qui mange au boulot sur place,

- préparer les vêtements des enfants,

- entretien du linge,

- laver les vitres,

- changer les draps,

- etc.....

- etc....

La liste est longue et ces tâches prennent du temps !!

çà m'intéresse de savoir comment vous organiser votre vie à la maison, à quel rythme vous faites les différentes tâches en sachant que la liste n'est pas exhaustive !! Faites vous des nettoyages de printemps ?

Ces tâches réccurentes pour certaines me causent du soucis car j'ai le sentiment de toujours faire la même chose et de passer à côtés de bons moments avec ma famille. Je voudrais trouver une organisation qui correspondent à mes heures de travail tout en pouvant profiter un peu chaque jour. Je m'étais acheter le livre : je suis débordée à la maison, mais quand j'ai décidé de le mettre vraiment en application, je me suis retrouvée avec un planning collé sur le frigo et a devoir excuter chaque jour, puis chaque semaine, puis chaque mois toujours les mêmes choses à heures et jours fixes : une vrai prison, je ne me sentais plus libre du tout.

Et vous comment vous organisez-vous ?

Vous verrez c'est intéressant de voir comment chacun s'organise et çà permet de prendre des idées de chacun pour que ces tâches ménagères riment plus avec la gaieté de le faire !!

Allez c'est parti

Commentaires

CecB.
Ancien abonné

Alors je ne suis pas sure que ma reponse soit exactement de celles que tu attends...  :)

Le maitre mot de mon organisation des taches menageres est : SOUS-TRAITANCE !!! J ai trouve la perle, une femme de menage qui fait tout mieux et plus vite que moi.... je prefere me priver de certains achats pour pouvoir la payer et avoir du temps avec ma famille !

Apres bien sur il y a tout ce qu on ne peut sous traiter et qu il faut quand meme faire... la, je n y arrive qu en privilegiant la flexiblite. Par exemple, pas question de perdre mon temps avec la gestion des machines de linge - on a achete un programateur, je prepare la machine quand ca m arrange le mieux ( parfois le matin avant de partir au travail si j ai ete plus rapide que prevu, ou le soir avant le coucher), et hop elle est prete a etendre quand je rentre - ce que je fais souvent avec ma fille d un an, qui adore tirer sur le linge etendu par maman et tout faire tomber.

Le changement des draps ? Pour ma puce, a jour fixe, c est le seul moyen de ne pas oublier. Pour nous, quand le papa ou moi y pensons.... ou qu on a juste nevie de se coucher au milieux de draps tout frais ;)

Apres il y a plein de moments ou tout d un coup je decide de trier un placard, faire un grand menage de cuisine, etc... jamais planifie, ca depend du temps que j ai et du temps qu il fait dehors ;)

Je crois qu en general le secret n est pas dans le fait de trouver l organisation parfaite, mais justement d accepter que les taches menageres ne soient pas toujours realisees a la perfection, et que ca ne t empeche pas de vivre... je connais nombre de meres de familles qui sont incapables de profiter d un moment de jeux avec leurs enfants si la chambre n est pas rangee / le linge repasse / les courses rangees, et je trouve ca tres triste et fais tout pour que ca ne m arrive pas. Il y a des incontournables c est sur, mais il y a telleemnt de chose squi n ont au final aucune importance...

 

 

Sciuc.
Abonné

Bonjour,

-Je ne fais pas beaucoup le ménage, j'ai une femme de ménage qui n'est pas une perle mais qui dégrossit pas mal et je fais les grands nettoyages pendant les vacances scolaires (je suis enseignante et je pense que c'est un défouloir, le ménage!)

-Le problème c'est faire à manger tous les jours, sain, équilibré et varié... Ça ne l'est pas toujours, mais ça tient grâce à "Picard" qui a toujours le bon sachet à ouvrir en cas de crises. J'ai vaguement une liste de repas en tête et privilégie les plats uniques qui permettent de se mettre à table quand out le monde est là.

-Pour le linge, je suis assez organisée, ça a pris du temps, mais une phrase de ma mère ("le linge en retard est facteur de déprime") m'a mobilisée: une machine en me levant que je peux étendre avant de partir bosser et une en route que j'étends à mon retour. Tout cela est ssec pour le lendemain. Et je repasse devant la télé, ça me permets de passer la soirée en famille. Quand je suis très organisée (quelques jours par an) et que le repas est en route à temps, je repasse devant "le grand journal" à 19h00, on dîne vers 20h00 et je peux regarder la télé avachie...

Ça a un côté esclavage tout ça, mais pour ma part, je préfère "faire" plutôt qu'avoir une maison qui ne tourne pas, ou me fâcher pour que ça ne tourne pas davantage et faire quand même au bout du compte. J'ai donc élevé des pachas en espérant qu'ils se souviendront à leur tour combien est agréable une maison qui fonctionne... 

 

 

Patience
Marraine

Eh ben moi... Heu... Comment dire... C'est pas que chez moi c'est dégueulasse, hein, faut pas croire ! ;-)

Non, en fait je fais en fonction des besoins : quand je vois de la poussière je nettoie et je passe l'aspirateur. Quand le sol est sale je serpille. Et quand du linge est sec, je repasse illico.

En fait je ne suis pas maniaque mais quand même, j'aime quand tout est propre et rangé ! En fait c'est tout moi, ça : j'aime quand c'est parfait ou presque, partout, tout le temps... D'où mon sacro-saint besoin de contrôle... D'où de la culpabilité de ne pas avoir repassé ou fait la vaisselle...

Ouille ! Je me demande si je ne suis pas un peu psychorigide, moi, parfois............ :-(

Et puis parfois je lâche tout et c'est la débandade pendant des jours... En fait c'est comme ma façon de manger : contrôlé ou pas contrôlé, y'a pas de juste milieu (ou pas encore...)...

Haut de page 
X