Manger en apnée - 07032012

belette21.
Abonné

Bonjour à tous,

 

J'ai découvert quelquechose que je n'avais jamais remarqué auparavant, depuis que je me concentre un peu plus sur la sensation de satiété et la dégustation lorsque je mange :

Quand je mange, j'oublie de respirer !

Je mange en apnée, mes abdos sont hyper contractés, comme si j'étais dans un état de grande tension musculaire.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé ? Est-ce que c'est normal ? Est-ce qu'un coach a un avis sur le sujet ?

Merci par avance de vos réponses.

Commentaires

calico.
Abonné

Hello belette21,

c'est assez particulier effectivement. Tu dois être dans l'hyper contrôle, la maîtrise à tout prix. Ou peut-être est-ce un effet secondaire de l'exercice en lui même.Un peu comme si tu ne t'autorisais pas à lâcher du lest et à te laisser aller, par crainte de ce que tu pourrais découvrir.  Rien ne dit que tu faisais cela avant dans ta vie courante. Difficile te d'imaginer faire tout un repas en apnée à chaque bouchée.

En tous les cas, si tu ne respires pas, tu ne peux pas activer le goût à fond les manettes puisque cela passe par moitié par les capteurs de l'odorat. L'idéal serait que tu te détendes la moindre et que tu arrives à respirer tout en gardant la nourriture en bouche. Et là tu sentiras l'explosion des goûts et des saveurs, et rien ne sera plus comme avant.... Bonne dégustation.

JolieRonde.
Abonné

Bonjour Belette,

Ce que je trouve génial c'est que tu en es pris conscience ! Tu peux te féliciter, car tu as fait un grand pas en avant et ce n'est que le début. Je te dis bravo. Après le fait de savoir ce qui est normal ou anormal relève du jugement de valeur, alors il me semble que l'important est que tu continues à être au plus prés de tes sensations. Je rejoins le commentaire d'avant qui parle de contrôle. ça me fait penser à ça également. Continue à t'écouter, à ton rythme smiley

mamzelzoï.
Abonné

Bonjour,

moi je crois que je suis pareil! En apnée, parce que je veux manger vite de peur que ma nourriture disparaisse (sait-on jamais?????). C'est ridicule mais bon; Difficile encore pour moi de ralentir, surtout un plat qui m'a fait très envie avant (exemple tout frais : mes spaghettis bolognaise de ce midi, préparées hier soir car j'en avais super envie mais comme je n'avais pas très faim je me suis contentée de jambon - salade).

C'est super que tu t'en rendes compte;

Tout ce truc sur les sensations physiques peut nous aider à avancer;

belette21.
Abonné

Merci pour vos réponses.

la thèse de l'hypercontrôle, ça me parle.... Une autre chose que je me dis, c'est que manger les abdos contractés, ça me permet de faire diminuer le volume de mon ventre, du moins, en apparence.... et maintenant que je m'en rends compte, je me rends compte aussi que c'est presque douloureux, d'être aussi contractée pendant mes repas... comme si j'étais en train de faire un exercice physique, comme si manger était un sport...

En bref, cela me demande un effort de prendre le temps de respirer pendant mes repas, un effort de concentration.

bambou.
Abonné

Bonjour Belette,

C'est marrant : je me suis fait presque la même remarque ce midi même !

Je dégustais tranquillou, et là v'là ti pas que je me fais la reflexion que j'ai le ventre contracté. J'ai donc détendu la bête et me suis laissé allée à la détente c'était mieux.

Je ne m'attendais pas à lire un tel commentaire ce soir.

Je vais creuser la chose.

Merci de ton partage même si je ne peux pas t'aider davantage.

fragolina.
Abonné

Un petit RPC avant le repas les filles ;)

Eva.
Abonné

Si l'air ne passe pas, une bonne partie des sensations non plus. Trop domage. pour moi, comme dans une bonne dégustation de vin, c'est d'aspirer un peu d'air par la bouche et le souffler par le nez qui fait venir les plus fortes sensations gustatives.

Quant à moi, apnée impossible, je parle trop! Mais c'est pas mieux pour sentir d'ailleurs!

fragolina.
Abonné

parler trop --> ça doit être pour ça que l'apnée, je ne peux pas non plus lol ^^

Haut de page 
X