Maux de tête et faim - 12102011

Laurette2.
Abonné

J'ai découvert quelque chose aujourd'hui, je crois.

Depuis le début du programme, je n'ai pas de mal à respecter ma faim car je la perçois bien : estomac creux, ventre qui gargouille... et deux fois, l'ayant dépassée, énôôôôrme faim, avec tremblements, sueurs froides etc.

Par deux fois aussi, j'avais eu des maux de tête mais sans faire de lien. Aujourd'hui, alors qu'il n'y avait pas les signes habituels de faim, j'ai pensé que ce mal de tête était peut-être un signe. J'ai mangé, un peu. Bien-être instantané. Après 2 yaourts et 4 biscuits (quand même !), le mal de tête a disparu.

Et je vais vérifier avec l'outil "Je reconnais les signaux de la faim" : effectivement, les maux de tête y figurent bien.

À retenir !

Commentaires

anneau.
Abonné

Moi, j'avais découvert ça en faisant le test de la faim.

Jusque alors je ne l'associait pas du tout, j'avais tendance a  le traité en prennant une canette de boisson en pensant que c'était surtout la fraicheur qui me calmait, alors que ce devait être le sucre.  Depuis j'ai considerablement reduit ma consomation de boisson sucrée, remplacée par des aliments plus solides.

Lisette.
Abonné

Ah Laurette, chez moi la faim s'accompagne souvent de maux de tête si je ne mange pas assez vite :)

Labrador.
Abonné

Bonjour,

pareil. D'après mon médecin c'est signe d'hypoglycemie ...

Et les maux de tête arrivent aussi bien quand j'ai très faim (avec un sentiment de malaise, jusqu'à l'évanouissement si je ne peux rien manger) que sans faim.

Ceci a généré au fil des années une peut panique d'avoir faim à cause des malaises et le fait de manger 5 fois par jour pour ne jamais faire d'ypoglycémie => je me suis arrondie au fil du temps.

A bientôt.

JOEL.
Ancien abonné

J'ai moi même expérimenté ces maux de tête mais quand j'étais en période de jeun comme par exemple quand je sautais 2 voire 3 repas en raison du travail et de rentrée tardive (rentrée tard, levée tot, impasse sur le petit dej et le dej...) çà s'accompagne aussi pour moi d'une fatigue larvée ...

J'ai constaté que çà s'arrête rapidement après la prise de nourriture...

La méthode m'a permis de calmer tout çà et j'ai compris qu'une collation au premier signal de faim était bien utile

Je suis désormais dans une phase de consolidation et je dois dire que j'ai de moins en moins de problème physique avec la nourriture

Bon courage

Flowerbomb.
Abonné

[quote=JOEL ]

J'ai moi même expérimenté ces maux de tête mais quand j'étais en période de jeun comme par exemple quand je sautais 2 voire 3 repas en raison du travail et de rentrée tardive (rentrée tard, levée tot, impasse sur le petit dej et le dej...) çà s'accompagne aussi pour moi d'une fatigue larvée ...

J'ai constaté que çà s'arrête rapidement après la prise de nourriture...

La méthode m'a permis de calmer tout çà et j'ai compris qu'une collation au premier signal de faim était bien utile

Je suis désormais dans une phase de consolidation et je dois dire que j'ai de moins en moins de problème physique avec la nourriture

Bon courage

[/quote]

bravo joel.

mais que veux tu dire par pha se de consolidation ? je pense que comme moi tu es inscrit pratiquement depuis le début du site. as tu perdu du poids ? moi non....

Haut de page 
X