mes débuts - 08042013

marie343.
Abonné

bonsoir

je suis un peu paumée en fait et je crois que je suis si habituée à contrôler mon alimentation que je fais régime sans même m'en apercevoir! je suis aussi perturbée par le fait de ne plus prendre de repas à heures régulières ! ça rythmait la journée! c'est destabilisant! 

je m'aperçois aussi que je n'ai pas faim ! 

il est  21 h : j'ai mangé à midi 30 et je n'ai pas faim! mais envie de manger !

un apport de la méthode immédiat: je réfléchis à mes rapports à la nourriture, à mon éducation, à me souvenirs d'enfant autour des repas... c'est nouveau!

je pense qu'il faut faire un travail sur soi important pour comprendre pourquoi on aime grignoter, pourquoi on se prive sans accepter un ehygiène d evie dans la durée .

en vacances, j'ai lu un livre à la salle de lecture qui mettait en garde : il faut vouloir vraiment maigrir. cela suppose de s contraintes à vie: on a besoin d'un certain nombre  de calories et il faut accepter de ne pas aller au delà ! pas d'autre alternative! mais notre sociét nous tente sans cesse! 

moi je maigrissais et je lâchais peu à peu ; je regrossissais lentement et surement. incapable de me surveiller à vie! 

j'ai réussi de  25 ans à 40 ans car j'avais trop de cholestérol : mon méedecin me disait que je pouvais me lâcher une fois par semaine en gros. j'ai eu un poids idéal sans me sentir frustrée car je bougeais aussi  beaucoup : j'allais au travail à pied depuis la gare . soit une huere de marche rapide chaque jour plus des balades le WE.

à 40 ans j'ai changé de travail et pris la voiture, j'ai arrêté de surveiller mon alimentaion et pris des médocs contre le "méchant" cholestérol! et alors insidieusement  j'ai grossi ; je suis passée du  40 au  42 et au 44 et depuis c'est la valse des régimes!

j'aimerais retrouver mon état d'esprit d'autrefois! 

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

bonjour marie, et merci de nous raconter ton parcours

ce qui pourra t'aider dans cette méthode, c'est justement de laisser à ton corps le soin de "veiller" aux calories, en l'écoutant

du coup, plus besoin de surveiller, juste d'être à l'écoute de ses signaux naturels

tu as raison la société fait en sorte de nous faire "consommer" alors on a tendance à le prendre au pied de la lettre....

pour les heures de repas, je te rassure, une fois que l'on a appris à attendre d'avoir faim, et peu à peu, naturellement notre appétit se régule en fonction des heures des repas, cela s'appelle l'appétit prévisionnel et il y a même une étape dans le programme pour travailler cela

courage, tu es sur la bonne voie!

Haut de page 
X