Miroir, ô miroir, pourquoi suis-je si laide ? - 08072012

Elena33.
Abonné

Je voudrais dans ce post parler de la souffrance intime et terrible que je ressens chaque fois que j'aperçois dans le miroir cette grosse inconnue à laquelle je ne m'identifie pas. Quoi ! C'est moi cette femme au corps obèse, au visage bouffi ? NOn, ça ne peut pas être vrai !

En règle générale, je suis devenue experte dans l'art de fuir mon reflet dans les vitrines et de me protéger de tout contact direct avec ce fichu miroir ( je viens de rectifier mon lapsus, j'avais écrit "moroir", ce qui reflète assez bien ce que je ressens). Mais, parfois, la confrontation se produit à l'improviste. Chaque fois, c'est le choc ! Je voudrais qu"un gouffre s'ouvre sous mes pas et m'engloutisse à jamais. Si grosse, je ne mérite pas de vivre...

Commentaires

lorraine
Marraine

Chère Elena 33,

 

Je viens de passer quelques minutes avec toi,  te lire, ce post, ton portrait, ton blog....Tu n'es pas seule

J'entends ta souffrance et te serre dans mes bras (si tu veux)

Tu as fait le choix de vivre et d'avancer puisque te voilà là parmi nous, et c'est super....Bienvenue à toi heart

 

Lorraine

elsab.
Abonné
Chère Elena33, Je me retrouve totalement dans ce que tu décris. Lorsque je m'aperçois dans des miroirs ou des vitrines, je me trouve tellement horrible! Quand je vois des photos récentes c'est encore pire, j' ai interdit les photos de moi et même si je fais des progrès à ce sujet, le chemin est encore long.. J'essaie un petit pas a la fois, hier à un pot, mes collègues ont pris des photos et je suis allée poser avec d'autres. Petite victoire mais c'est aussi prce que je ne verrais jamais la photo! Je crois qu'il faut qu'on essaye de s'aimer davantage, déjà en pensée et affronter notre image seule dans la salle de bain peut être... Courage! Tu n'es pas seule...
Elena33.
Abonné

Lorraine ! Un très grand merci ! Ton post m'a fait venir les larmes aux yeux !

Elsab, je pensais bien en envoyant ma bouteille à la mer que je ne serais pas la seule dans mon cas. Si seulement nous prouvions trouver le chemin de la bienveillance envers notre corps ! Je commence demain l'étape du body scan et je vois que c'est l'un des objectifs... Espérons...

Noelle
Marraine

chère Elena 33

 

ton message me touche beaucoup,

je comprends ce que tu peux resentir, jai vecu sans miroir pendant des années et , meme apres avoir perdu du poids, j ai mis des annees a m accepter et a m'aimer, mais ça vient avec le temps

 

bon courage, et prends soin de toi

ptiteraphy.
Abonné

Chère Elena,

je me reconnais tellement dans ton post... et je vois que je ne suis pas la seule, ce qui me rassure un peu ^^'

Experte ès évitement de vitrine et autre miroirs, passée maître dans l'art de subtiliser les appareils photos des autres convives lors d'une fête : pour effacer les photos de moi prises par d'autres et qui ne me conviennent pas.

Le seul moment où je me sens bien c'est celui où je m'endors. Mais je me réveille toujours le lendemain matin, avec le même corps et cette envie de "non-vivre", de passer à la journée suivante, en espérant m'aimer un peu plus le jour d'après... 

Pas évident de vivre avec soi-même, surtout quand on a l'impression qu'il n'y a aucune solution directe à ce "problème".

On ne peut qu'attendre en espérant aller mieux, ou bien essayer de suivre LC ^^'

rory24.
Abonné

Elena33, ton post est très touchant, et on le constate, fait écho chez pas mal de LCoachées.

Je sais que la souffrance est grande à l'heure actuelle, mais j'ai juste envie de te dire, que tu arriveras un jour à t'accepter, t'aimer, changer, te retrouver.

Ce sera peut-être long et difficile mais tu y arriveras. La 1ère étape est franchie: tu t'es inscrite sur LC! Félicitations pour avoir le courage de te regarder en face et de regarder en face ton comportement alimentaire!!!

 

Elena33.
Abonné

Noelle, j’espère que pour moi aussi cette catastrophique image de moi va très doucement s’atténuer.

Ptiteraphy, non, tu vois, tu n’es pas seule !

Rory, merci !

La prochaine fois que je croiserai mon image, je penserai à toutes celles qui connaissent les mêmes affres que moi !

Elena

Haut de page 
X