oids et mesures - 04022015

Bliss.
Abonné
Au revoir. Ce n'est pas mon premier au revoir et qui sait si je reviendrai à nouveau? Je n'ai pas perdu de poids mais je viens parler de mesures. Je me suis réinscrite suit à la découverte de l'apnée le monde des commorbidités de l'obésité s'ouvrait à moi;) Ces derniers mois je me suis mesurée chaque mois, je n'ai pas perdu de kilo sur la balance, je fais toujours du 48 mais j'ai perdu des centimètres principalement sous la poitrine, sur l'estomac et le ventre. Evidemment ce n'est pas vendeur ca a l'air de peu et mon témoignage pourrait paraitre dcourageant. Mais pour moi c'est très précieux cela veut dire que mon organisme réagit positivement à tous les bons soins que je lui donne. Grâce à LC par le passé j'ai découvert la pleine conscience et fait un cours MBSR. Je m'aprète à en faire un 2ème. La pleine conscience fait partie de ma vie. Puis il y a eu la reprise du sport après le gros burn out en 2013 je crois, je suis devenue une pro de l'aquagym du fitness de l'interval training. Le qi gong est devenu aussi très important dans ma vie et toutes les techniques orientales. Bref ma vie me plait ma famille est super mon travail mes amis. Alors il me reste à accepter ce poids là et que mon chemin à moi ne passera peut être pas par la perte de kilos mais que mes mesures me disent qu oui merci mon corps réagit un peu. Mon objectif c'est la santé et si ce gras du haut du corps pouvait diminuer encore un peu j'ai espoir que mon apnée ne se péjore pas et que mon coeur reprenne vaillamment toutes ses fonctions. Bonne nouvelle le gras de mes fesses n'est absolument pas un danger or elles n'ont pas maigri. J'ai entendu souvent ailleurs et ici "oui ca marche tout le monde maigri tu verras les efforts payent". Alors non tout le monde ne maigrit pas . Il y a la réalité du set point, la réalité d'une vie de régimes de 15 à 35 ans. d'avoir commencé à 65 kilos pour perdre quelques malheureux 5 kilos qui ne génaient personnes. D'en être arrivée à connaitre de gros troubles alimentaires, la restriction cognitive, des années de régimes, de perte de contrôle. Ouf c'est du passé. Je fais entre 98-100 kilos et je compte continuer à être heureuse à ce poids là. Bonne route à tout le monde beaucoup de plaisir à vous toutes dans la redécouverte d'une vie libre des interdits et théories alimentaires. Je repars avec le cadeau précieux de connaitre la faim, d'adorer déguster, de cuisiner de fort bonnes choses et d'avoir des outils qui m'aideront au quotidien dans les moments difficiles. Hier j'ai été en consultation pour mes histoires cardio-pulm. J'ai fait de la rpc avant. Alors quand les nouvelles (ni pires ni meilleures) sont tombées et bien je n'ai pas eu envie de me ruer sur la première boulangerie. J'ai fait une balade pour rentrer chez moi sous la neige. Puis un thé parfumé et la vie a continué son cours sans avoir besoin de nourriture pour me réconforter. C'est un cadeau insestimable et je suis très très contente d'avoir rencontré cette méthode un jour.

Commentaires

vanille67.
Abonné

Bravo pour ce merveilleux témoignage où l'on sent  bien l'attention portée sur soi. Bonne continuatrion!

Bliss.
Abonné

Merci, il me semble important de témoigner aussi pour dire que l'acceptation de son poids quel qu'il soit est une réussite qui prend du temps et que ce programme petu amener à vivre cela sereinement.

Sans décourager quiconque d'espérer perdre du poids, moi aussi je l'ai espéré;)

nana51.
Abonné
Merci pour ton témoignage précieux, j'ai beaucoup aimé te lire, je garde le contact, tu es une très belle personne. bisous et bonne route. Nathalie.
lylyoz
Marraine

Merci pour ton témoignage plein de sensibilité.

Ca fait plaisir de voir que c'est possible de se réconcilier avec son corps même s'il ne correspond pas à nos attentes et que les émotions ne sont plus vu comme menacantes.

Bien à toi,

Lily

Pascaline.
Abonné
Bliss tu es adorable :) Gros Bisou Xx
Haut de page 
X