Peur de la compulsion - le 07/03/2015

lylyoz
Marraine

Bonjour à toutes,

J'ai fait appel à ma coach mais je me disais que votre intervention pourrait être la bienvenue.

Je vous explique mon cas. J'ai très peur de la compulsion. L'EME je commence à l'apprivoiser mais la compulsion ça coince sérieusement.

Lors d'un chat du Docteur Zermati il a résumé ceci comme suit:

  • Lutte émotion= EME;  
  • Lutte EME= Compulsion

Après l'avoir vérifié à mes dépens, je me suis retrouvée cet AM à la sortie d'une sieste complètement "groggie" et cette sensation là est très compliquée pour moi. Là, l'idée de l'EME ou l'EME elle même arrive à mon esprit (pas encore très clair), je m'en vais donc piocher dans le frigidaire en me disant que si je n'y vais pas je vais faire une compulsion.

Je me dis qu'une des étapes c'est de savoir se réconforter avec les aliments pour me donner bonne conscience. Le résultat est en effet pas de compulsion, j'ai dégusté au mieux même si un "croque" en moins aurait été préférable.

Je n'ai pas fait de RPC avant de me diriger vers la cuisine j'étais encore au radar avec juste l'idée d'éviter la compulsion.

Avez-vous des astuces ou ce genre de peur?

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

j'ai ouvert un fil là-dessus dans le forum  des EME (en bas)

 

j'ai testé, et il est important en effet de ne pas lutter contre les EME

mais

ne pas en profiter, du coup,  pour lutter contre les émotions

c'est là où c'est un peu délicat

 

à mon avis la bonne option c'est toujours de prendre conscience avant de manger  l'émotion difficile, ou le ressenti, et d'accepter de le ressentir

puis éventuellement de manger, et là déguster à fond pour se réconforter

 

c'est très important de pouvoir prendre conscience en pleine conscience de ce que l'on  vit  ET néanmoins de manger, de déguster, même sans faim

car cela permet de ne pas faire de la pleine conscience  un outil de "lutte" contre l'EME

 

la pleine conscience sert à accepter l'émotion, pas à lutter contre l'EME

il faut donc accepter de ressentir ce que l'on ressent + accepter d'avoir une EME

ensuite manger ou non, ça dépend des fois, de toute façon  ensuite il suffit de s'écouter pour le corps régule

 

mais en tous cas quand on mange, on déguste  en ayant vraiment conscience de son émotion  et en l'acceptant,  on est en effet très vite réconforté

 

je l'ai fait avec un carré de chocolat,  au bout d'un demi-carré, perte totale d'envie, je l'ai remballé dans le paquet

Kate2802.
Abonné

Pour moi, là, je coince... C'est vraiment difficile !

Je comprends avec ma tête, mais pour mettre ça en pratique quand je mange sans faim... J'ai plus de ra^ppel à ce moment-là !!

Lotus Flower.
Abonné

Salut Izabelle ;-) et Kate,

Quelle belle réponse, Izabelle. Ah oui, accepter de devoir prendre le temps d'analyser (ca ne prend que quelques secondes, en fait), puis accepter l'emotion ou le ressenti, puis manger en pleine conscience et en en profitant a fond. C'est la seule facon de desamorcer une potentielle compulsion, une descente en spirale 'je suis nulle, je n'y arriverai jamais, encore une EME/compulsion, DONC je mange sans retenue, puis je me sens coupable'... 

J'aime bcp les equations du dr Zermati en tout cas, merci de les partager, Kate!

Lotus Flower

Haut de page 
X