Peur de ne plus aimer les aliments qu'on adorait - 22092013

gally5.
Abonné

Bonjour,

C'est une chose qui me turlupine depuis quelque tps.

Je me décide à demander votre avis après avoir participé au sujet que nos goûts changent avec la dégustation.

Je me rend compte qu'il y a plusieurs choses que j'aimais avant et maitenant je n'aime plus.

Ca me dérange bcp de devoir abandonner des choses que j'aimais, même si elle ne me font plus envie.

C'est bizard en quelque sorte ça me frustre et ça me bloque pour continuer.

Et je culpabilise, je me sens idiote d'apporter autant d'importance à des aliments qui ne me font même plus envie !

Peut être êtes vous passé par là et pouvez vous me conseillez.

 

Commentaires

Lorenn.
Abonné
Bonjour , Depuis quelques temps je réalise que je n'aime pas le chocolat noir , et peut être même pas le chocolat en général . Depuis que je suis gamine , on me proposait du chocolat noir "pcq il est moins gras et qu'il fait moins grossir" et donc j'ai passé un paquet d'années à me convaincre que je l'aimais , alors qu'en fait je le mangeais pcq c'était un aliment sucré qui était moins tabou que les autres . Il a cette aura d'aliment de connaisseurs , comme un bon vin finalement , et ça pourrait paraître étrange que quelqu'un n'aime pas ça , car c'est un genre de panacée pour les gourmands . Et bien en écoutant mes sensations , j'ai découvert que le goût était trop fort et trop amer pour moi . Et ça n'est pas grave de ne plus aimer un aliment , il y en a plein d'autres qui peuvent apporter un grand plaisir lors de leur dégustation .
Flowerbomb.
Abonné

je suis de l'avis de Lorenn.

je pense qu'il y a des aliments qu'on aimait soit parce qui'ls étaient "de régime" et qu'on s'était ancré dans la te^te qu'ils étaient bons, soit alors parce qu'on les mangeait sans les déguster, au détour d'une EME.

moi je n'aime plus le fromage blanc, les yaourts, la viande séchée. mais j'ai découvert un goût certain pour les fruits, pour le bon pain du boulanger etc.......

gally5.
Abonné

Merci pour vos réponse.

Je reconnais que ce n'est pas grave d'avoir les goûts qui change. Je pense que c'est plus leur symbolique qui me retient à eux. 

Il ont été mes compagnons de route pendant bien long tps. Pas facile de leur dire aurevoir.

  

izabelle
Animatrice forum

oui mais aussi il y a des aliments que tu redécouvres

par exemple moi je me suis découvert un amour du kiwi !!!!   du coup je viens d'en planter, d'ailleurs....

ce n'est peut-être pas tant tes goûts qui changent que le fait que tu commences à vraiment prêter attention à tes goûts

c'est une phase importante, car parfois on consomme des aliments gras et sucrés dans le seul but d'éviter nos émotions, et pas vraiment pour leur goût en tant que tel

ils nous procurent de fortes émotions par leur force énergétique + le coté tabou qu'ils peuvent avoir parfois + parfois un souvenir associé fort  (pour moi la brioche que l'on mangeait dans ma famille, à la campagne, le dimanche)

 

quand tu commences à faire le travail sur LC,   tu as de moins en moins besoin de cette béquille émotionnelle et tu commences à aimer les aliments pour ce qu'ils sont vraiment :  en général  on est fan des aliments dont notre corps à besoin....

c'est tout à fait différent,  et le réconfort vient surtout du fait que l'on répond véritablement à ses besoins,  au lieu de masquer ses émotions par des nourritures  "sur-stimulantes"

la transition se fait en douceur,   tu prends soin de toi et ça fait bizarre de changer, c'est normal

bravo à toi en tous cas

Haut de page 
X