Poids - le 20/08/2014

Jodie.
Abonné

Une question me turlupine...J'ai lu lors d'un chat que nous avions un "set point". Voilà quelques mois que je suis inscrite, je me sens mieux, je ne fais plus de crises de boulimie. Par rapport à mon parcours j'ai perdu 18 kg chez ww il y a trois ans que je n'ai pas repris et depuis je suis à 88 Kg (pour 1m60), et ce poids je le maintien sans effort, pourrait il  être mon "set point"?

Ce qui m'inquiète, en ce moment c'est que je souffre de douleurs articulaires (genoux) très intenses, et je craints que l'on m'envoie vers une diètéticienne, ce que je ne souhaite pas car je connais déjà leur programme...

 

Merci pour vos réponses.

 

Jodie

Commentaires

capuccino
Marraine

Bonjour Jodie,

Effectivement chacun d'ente-nous est programmé pour faire un certain poids qui a pû évoluer malheureusement à la hausse au fil des années.

Que ce poids d'équilibre te convienne ou pas, que ce poids convienne ou pas à ton médecin ou qu'il ait malheuruesement des conéquences douloureuses sur ton organisme, personne ne le changera. Pas plsuqu'on ne change sa taille ou sa couleur de peau, on ne peut pas changer son set-point.

Aujourd'hui, cette théorie est connue et reconnue par de nombreux médecins et il serait criminel de te proposer un nouveau régime qui (cela est prouvé)  pourrait t'amener à moyen ou à court terme à reprendre du poids avec le risque de faire à nouveau bouger ton set-point.

Même si cela est difficile pour toi, il falloir faire preuve vis à vis de ton médecin d'affirmation pour refuser, gentiment, calmement mais avec fermeté d'aller voir une diététicienne et encore plus pour revenir dans l'enfer des régimes. Donc que ton médecin fasse son travail, qu'il te prescrive tout ce qui permettra d'améliorer tes douleurs et te permette de maintenir une bonne mobilité et donc ainsi une meilleure qualité de vie qui aura sans doute une bonne influence sur ta façon de manger. 

Il y a peut-être sur le site des références d'articles scientifiques ou des articles que tu pourraient lui apporter, mais là ça devient vraiment n'importe quoi

Et si ça ne vas pas, tu as encore la possibilité de changer de médecin.  

Bonne journée.

   

Jodie.
Abonné

Merci capuccino pour ces précieux conseils. Je ne craints pas trop mon docteur (qui est une femme plutôt enrobée) mais le rhumatologue vers lequel on risque de m'envoyer, mais comme tu le dis je serai ferme, car il est hors de question que je reprenne toutes ces  restrictions et interdits qui m'ont gaché la   vie.

 

Jodie. 

doveline.
Abonné

Bonjour Jodie,

 

Concernant tes douleurs... aux genoux notamment... as-tu fait vérifier ton taux sanguin de vitamine D ?

Actuellement nous sommes tous déficient(e)s en vitamine D.

Cette vitamine joue un grand rôle dans le métabolisme calcique notamment... et dans l'apparation des douleurs.

La supplémentation en vitamine D... à raison d'une ampoule d'UV dose 100 000 UI sur presciption médicale tous les 3 mois... pour rétablir un taux de vitamine D trop bas... réduit souvent les douleurs articulaires et musculaires.

Belle journée,

doveline

PS : j'oubliais... je suis comme toi en ce moment... j'ai mal aux genoux surtout lorsque je pratique une activité physique avec 90-91 kg pour 1,60 m... le complément alimentaire STRUCTUM (chondroîtine sulfate) hydatant des cartailages des Laboratoires PIERRE FABRE vendu en pharmacie sans ordonnance (il n'est plus remboursé par l'assurance maladie)... me soulage vraiment.

Jodie.
Abonné

Merci doveline, je prends note de tout cela.

Une prise de sang a été faite, mais pour rechercher une inflamation, maladie, etc.

Jodie.

Lavienrose.
Abonné
Vite fait je rajoute: Manges-tu à satiété? Es-tu devenue inconsciemment compétente? Perso j'en suis pas encore à ce stade , je pense pouvoir reperdre qques kilos.... Mais ça va me prendre encore beaucoup de temps! Pour la vitamine D je plussoie :-)))
CaliJeff.
Abonné

Bonjour Jodie,

 

Je viens à toi rapport à tes douleurs articulaires  : tu dis qu'on t'a fait une prise de sang pour rechercher une éventuelle inflammation ou maladie...

 

Sont-ce "seulement" les genoux qui te font souffrir, ou d'autres articulations (en particulier chevilles, voire épaules, coudes, hanches) ?

 

Je te pose la question parce que j'ai souffert d'une grosse "crise articulaire" il y a qq mois, liée à un érythème noueux, et symptôme flagrant (associé à d'autres analyses et scanners qui l'ont confirmé) d'une maladie inflammatoire de cause médicale inconnue... Mais RIEN À VOIR avec le surpoids, même si le médecin commençait (au tout début, il a vite "déchanté" quand les membres supérieurs ont été touchés aussi) à me dire, au début, que je "devrais peut-être penser à perdre du poids pour soulager mes articulations"...

 

Courage en tout cas !

Jodie.
Abonné

Pour répondre, les douleurs c'est surtout les genoux.

Oui je mange à satiété.

Consciemment compètente?...

Merci.

 

Jodie

Bliss.
Abonné
Pour la vitamine D et les autres dailleurs attention à l'automédication les surdosages peuvent être très dangereux pour le foie normalement et moi par ex j'ai un taux record max de vitamine D. Selon ma doc du au fait que je suis très très souvent dehors et que ma nourriture est de qualité. Pour une fois qu'un truc va bien...... Niveau douleurs articulaires la reprise du sport et notamment des session individuelles prescrites en gymnastique posturale ciblée par une physio pilates ont été miraculeuses. Je n'y croyais pas trop mais le résultat c'est plus de lumbago (enfin quasi qq douleurs) et plus de tendinites en 15 mois. Si on t'embête sur le poids ma physio me dit de répondre que j'ai été plus grosse sans douleurs et moins grosse avec douleurs donc que le poids ne peut pas tout expliquer.
Evelyne2212.
Abonné

Ce fil de discussion m'interpelle.

Je suis en très gros-surpoids (99 kg pour 1.56 m). J'ai des douleurs articulaires qui fluctuent et qui peuvent toucher aussi le haut du corps (épaules, nuque) mais en général, j'ai mal aux genoux aussi. On m'a diagnostiquée une atteinte 3 et partiellement 4 du genou G. Depuis quelques mois, je ne sais plus tendre ma jambe G.

Et on me dit qu'une prothèse totale de genou n'est pas à l'ordre du jour parce que 1) je suis trop jeune -53- et 2) je suis trop lourde et que d'office, je n'ai pas toutes les chances de réussite.

Je ne veux plus prendre d'anti-inflammatoire parce qu'ils interviennent dans la glycémie et je n'ai vraiment pas besoin de cela. Puis, l'estomac a aussi son mot à dire.

Je me suis mise récemment à l'Arpagophytum (c'est une plante), je vous tiens au courant.

Biz à tous.

Jodie.
Abonné

Bon courage à toi Evelyne.

 

Jodie

Haut de page 
X