Pour l'instant je dis MERCI LC - 08052013

Totom.
Abonné

Je n'en suis qu'au tout début , mais je dois dire que je suis plus que contente !!

 

Pas de résultats probants sur le poids, mais de vrais prises de conscience qui vont m'aider, j'en suis convaincue, à perdre du poids  et surtout à me sentir mieux dans ma tête et à savoir gérer mes émotions.

 

Pour l'instant j'en suis à la phase de perturbation intense : je me rend compte à quel point je suis hyper tendue, et ma colère éclate à tout moment .... je réalise à quel point ma petite famille m'use et abuse de moi ..j'ai un besoin incompréssible de me recentrer sur moi ... et comme par magie le fait d'avoir découvert ça, donne moins d'importance à la nourriture ...

 

Si bien que je suis dans une phase assez bizarre : prête à mordre à la moindre contrariété ! enfin uniquement si on m'empeche de me concentrer, de me recentrer ... j'ai besoin qu'on me lache les baskets et je me sens hyper tendue ..

Et en meme temps je me sens relaxée, hyper zen, , comme si un poid énorme était en train de me quitter ... comme si une nouvelle vie, ou façon de voir la vie, façon de gérer ma vie allait me rendre la vie bien plus paisible !!

 

j'ai un peu de mal à exprimer mes sensations ...

 

On n'est pas seul sur ce site, il y a vous tous sur le forum mais aussi les coachs qui répondent, c'est vraiment primordial d'avoir un suivi aussi personnalisé!

Je pense que pour 19e/mois c'est presque donné (je viens de WW qui coute 15e par mois et qui n'est qu'un outil de comptage de point sans aucune possibilité de parler à un professionnel) .

 

Alors c'est vrai que je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi dirigé vers le côté psy de la chose et que ça doit dérouter certain(e)s, mais pourtant je pense qu'eefctivement sans travail en profondeur sur soit, on ne pourra changer.

 

Voilà c'était la pensée du jour ...j'espère rester aussi contente de ce programme à l'avenir et ne pas avoir trop de découragement, même si je sais qu'il y aura des périodes difficiles

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

super Totom, rien que de te lire, c'est motivant je trouve!

je crois que tu prends conscience de certains besoins bien naturels : pouvoir se concentrer, se centrer un petit peu

du coup, plus besoin de la nourriture pour ce recentrage

c'est vrai qu'au début ça fait bizarre, mais ça ira de mieux en mieux

bonne continuation à toi

Troispommes.
Abonné
Bonjour Totom, je comprend tout à fait ce que tu as écrit, car je viens de passer par cette période. Ça a l'air de se calmer un peu. Des colères démesurées par rapport aux situations. Mon corps n'était qu'une boule de nerf . J'avais la sensation que mes proches ne me comprenaient pas. Le sport et la respiration me faisait du bien mais c'était durant une période courte. J'étais fatiguée de cette situation, même si je pense que l'on doit passer par là pour y arriver. Heureusement j'ai eu la chance que ma motivation ne faiblisse pas. C'est comme la cigarette, au départ c'est super dure, puis cela se calme, et de nouveau des périodes de manque, mais qui sont de plus en plus espacées et moins douloureuses. Au moment des repas, quand on me parlait alors que je voulais faire de la RCP, je me disais moi aussi "mais lâchez moi je respire". J'avais la sensation que toute mes émotions se manifestaient dans ma tête en même temps. J'avais beau leur dire "oh!!!! une seule à la fois", c'est comme si je ne disais rien. Le EME venaient me chatouiller l'estomac et le cerveau de façon régulières et plus ou moins longues et fortes. Parfois je les régulais parfois non. À chaque fois je me disais, c'est pas grave tu vas y arriver, même quand j'avais des réaction "idiotes". Sur le coup, je me disais c'est stupide et ensuite avec le recul "effectivement c'était stupide, mais il n'y a pas mort d'homme, tu feras mieux la prochaine fois." Petit à petit à force de respiration, et de sport intensif pour relaxer tout ça, ça a fonctionné. Je me suis rendue compte qu'en faisant une séance de 20 min de RCP ou de body scan après le petit déjeuner, j'étais beaucoup plus détendue pour la journée . Quand des gens autour de moi, s'énervent, et me stressent (je suis comme une éponge) je leur dit. Je sais que ce programme n'est pas un long fleuve tranquille, et que régulièrement, je vais avoir des passages à vide. Je pense qu'en étant consciente je suis mieux armée pour y remédier.
Totom.
Abonné

Merci Izabelle, c'est tout a fait ça et j'espère réussir à trouver mes marques.

3Pommes, je suis comme toi une véritable éponge ...je ressens tout le mal etre de ceux qui me sont proches et je prends tout pour moi ...Le respiration aide effctivement à prendre du recul au final ...mais au début, c'est super stressant !!

X