Prendre du temps pour soi

annece74.
Abonné

A travers la lecture des livres des auteurs de ce site j'avais déjà commencé depuis un moment à me concentrer sur mes sensations. Et puis je me suis inscrite il y a 10/15j ici et y'a une video qui m'a interpellé, en substance le message etait:

 

"vous meritez de prendre du temps pour vous, pour reussir il faut savoir devenir une priorité"

Et là c'est très compliquée pour moi, je me lève vers 6h30, je rentre à 19h, j'ai deux enfants petits, et je suis tellement crevée le soir et le week end que j'ai juste envie de dormir. J'ai toujours tendance à me  dire "pour moi on verras plus tard"

Et puis surtout se consacrer à soi même c'est aussi se confronter à soi même, c'est compliqué pour moi.

 

Pour le moment voilà ce que j'arrive quand même à faire : je fais une vraie pause le midi au boulot et je prend le temps de venir sur le site pour le decouvrir tant il est riche et encore complexe pour moi. Quand j'ai tendance à me dire "pour moi on verras plus tard" j'essaie de me recentrer en me disant que "non pas plus tard, c'est important pour moi de changer".

 

Je voudrais savoir quelles sont vos astuces/organisations/phrases aidantes pour ne pas vous perdre de vue.

 

Merci

Commentaires

calico.
Abonné

Hello,

c'est chouette d'arriver à te prendre un peu de temps à midi. Beaucoup d'entre nous n'ont même pas ce moment de pause et enchaînent avec le travail de maman en rentrant. 

Si tes enfants sont petits, c'est sûr que tu dois en avoir assez peu de ces instants de respiration. En plus du travail.

Peut-être que tu peux prendre ces moments sur les trajets aller-retour maison-boulot. Tout dépend si tu te déplaces en transports publics ou en voiture privée. En train ou en bus, rien ne t'empêche d'avoir des espaces plus privés (à l'insu des autres passagers, troooop balèze, incognito). Un petit moment de RPC ou rien simplement sortir unlvre ou mieux, ne rien faire.

Une autre idée, si tu es en couple, c'est de discuter avec ton conjoint et dire quels sont tes besoins et tes limites. Vous pouvez peut-être organiser les soirées autrement. Qui a dit que c'est la maman qui doit toujours tout prendre sur ses épaules? Ce n'est pas gravé dans le marbre, que je sache. Ah, mais là il faut aussi savoir déléguer. Pas toujours simple. 

Et une soirée en amoureux de temps en temps. Hop les gosses chez une personne de bonne volonté. 

Par petites touches.

Et tes enfants aussi peuvent comprendre que tu n'es pas disponible non-stop dès qu'ils ont ouvert les yeux jusqu'à ce qu'ils les referment. ça peut se discuter tranquillement, au cas par cas. 

Tout bon courage pour la suite et garde en tête que la meilleure stratégie est encore de prendre les choses une à une et avec bienveillance.

Bises

Barbalala.
Abonné

Eh bien, récemment, à mon boulot, j'ai agendé des pauses.... sérieusement... et je m'y tiens ... ça paraît tout bête mais si je ne les agende pas... je ne m'arrête pas et je perds aussi en efficacité... 

Et sinon j'ai une collègue qui a des enfants et qui pratique les days-off de temps en temps. Un dayoff est un jour où le conjoint s'occupe des enfants du lever au coucher. Et celui qui a congé fait ce qu'il veut... j'aime bien l'idée 

Patience
Marraine

Ah, ça a l'air pas mal du tout, ces days off ! J'essaierais bien pour voir !!

Kaylee
Marraine

Maintenant que je ne bosse plus j'ai du temps pour moi, mais quand je bossais, j'avais des astuces.

L'important ce n'est pas tant la durée du temps que l'on va prendre pour soi, mais la qualité de ce petit moment.

Au travail, il m'arrivait 1 ou 2 fois par jour de prendre 2 mn en allant aux toilettes, assise sur le couvercle des WC lumière éteinte, et de faire une dizaine de respirations profondes.

Lorsque je sortais du travail, en posant avec soulagement et un gros soupir de satisfaction les fesses dans ma voiture avant d'attaquer les 40 kms bi-quotidiens de mon trajet, avant de mettre le contact, j'avais trouvé une technique pour enlever mon soutien-gorge sous mes vêtements, et le mettais dans mon sac. ça allait déjà mieux. Je remplaçais mes chaussures ou bottes par des espadrilles confortables ou vieux mocassins ou ballerines utilisés pour la conduite. Et surtout, je me demandais de quoi j'avais besoin ou envie d'écouter avant d'introduire la cassette ou CD ou iPod pour la musique du trajet : Pink Floyd pour me détendre, ou Beethoven, ou Youssou N'Dour - mais ce pouvait être aussi Rammstein ou ACDC ou Daft Punk  pour me réveiller.

Un grand rituel le dimanche soir lorsque mon fils était petit (jusqu'à ce que l'apparition de sa pilosité pré-pubertaire le fasse s'isoler dans la salle de bains) était : mon fils dans la baignoire pour un long bain (douches rapides dans la semaine par manque de temps), et moi en train de faire tremper mes pieds dans le bidet à ses côtés pour ma pédicure perso hebdomadaire. Discussions détendues entre la mère et le fils (son père était militaire et la plupart du temps en Opex). Je me souviens de grandes discussions l'année de ses 8 ans.

amie35.
Ancien abonné

Les petits massages, ou de la RPC,  je les pratique dans ma voiture ou dans les transport en commun en allant et rentrant du boulot dans les bouchons
Des petite massages sur le visage dans le cou, les poignées et les avant bras, les genoux et le ventre, cela permet d'évacuer une partie du stress accumuler et de faire circuler l'énergie dans le corps. Il m'arrive aussi de le faire dans la journée en m'isolant dans le bureau ou dans les toilettes.
la RPC vient avant la prise de repas. Je me pose alors la question"est ce que j'ai faim ? pour obtenir la réponse je pratique la RPC quelques minutes pour me reconnecter.
Même si le boulot est intense, s'accorder 5 minutes dans une journée pour se masser ou respirer ne va pas changer le rendement de la journée, au contraire il va l'améliorer sur le long terme puisque j'aurai évacuer de stress et de la fatigue au cours de la journée.
Lorsque je suis garée en bas de chez moi , je fais 3 minutes de respiration avant de sortir de mon véhicule ou alors  un tour de quartier ( tout dépend du temps ) en marchant en faisant de la RPC afin de faire un sas de transition entre la journée de travail et la soirée qui commence.
Je m'accorde aussi une journée de détente par mois, avec une après midi bain bulle hamman suivi d'un massage. c'est ce que j'appelle ma journée détente.
 

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

[quote=annece74]

Et puis surtout se consacrer à soi même c'est aussi se confronter à soi même, c'est compliqué pour moi.

[/quote]

tu as déjà tout compris !!!!!

eh oui c'est bien la difficulté à se confronter à soi-même qui amène bon nombre de personnes à se créer une vie où elles "n'arrêtent" pas

elles sont indispensables aux autres et en fuite d'elles-même

j'étais exactement comme ça alors je te comprends à 1000%

et justement comme je ne suis plus comme ça, j'ai envie de te dire que te confronter à toi-même, oui ça fait peur, surtout quand on a pris l'habitude de se fuir

mais quand on s'y lance, notamment avec les outils de pleine conscience qui sont formidables pour ça,  eh bien on s'aperçoit que ce dont on avait peur, eh bien c'était rien du tout.....

enfin c'est un peu dur à expliquer tout ça, donc je te laisse le découvrir, mais je veux te dire que ta vie est sur le point de s'enrichir au plus haut point.....

pour ma part, le fait de me confronter à moi-même a été très difficile, j'étais en fuite totale depuis une bonne trentaine d'année je pense

mais quel bienfait par la suite, surtout au niveau relationnel (et du coup professionnel pour moi car j'ai un métier relationnel)

être présent à soi-même transforme totalement ta relation aux autres, ça devient tellement plus riche

 

laisser de la place à ses émotions, ça fait peur au début, mais ensuite c'est tellement plein et vivant (pas toujours agréable non plus)

 

 

la peur ne cède qu'à l'expérience,  c'est donc en faisant l'expérience d'une confrontation à soi-même que l'on ouvre cette porte -là

la pleine conscience est extra pour ça,  car tu te confrontes à toi-même pendant 5 à 10 min

ok pour moi c'est dur, encore.....

mais si tu le fais tous les jours (et mieux deux fois par jour),  tu verras que peu à peu  cette peur va disparaitre, car tu auras fait  "l'expérience" que tu ne risques rien à te confronter à toi-même, à ce que tu ressens et à tes pensées

c'est vraiment important de le faire avec la pleine conscience, qui intègre cette notion de "présent"

c'est vraiment par la confrontation à moi-même dans le moment présent  que j'ai apprivoisé tout ce monde émotionnel que je rejetais avec force avant

 

voilà j'arrête mon "pavé",  mais je suis vraiment sidérée de voir qu'au moment de poser la question, tu avais déjà la réponse dans ta manche....  une telle conscience présage une très bonne évolution dans ce domaine-là....

y'a plus qu'à entr-ouvrir la porte......

et constater que quoi que ce soit que tu ressentes, que tu penses, eh bien tu es toujours vivante après ça.... (au début ça se résume un peu à ça, en tous cas pour moi)  et que ce n'est pas si grave

et bien sûr le répéter souvent, le plus souvent possible, pour que cette expérience fasse trace en toi

mavo.
Marraine
C'est précisément pour la même raison que je souhait refaire l'effort de participer à ce forum : à peu près absente ces derniers mois parce que "je n'avais pas le temps", je voudrais parvenir à me remettre en haut de ma liste de choses à faire, en haut de mes priorités, arriver à m'offrir quelques minutes par jour pour venir ici. Car quand je ne viens plus, c'est que je me fuis...
VanessBG.
Ancien abonné
Mon mari et moi avons la chance de rentrer déjeuner le midi. Nous mangeons tranquillement et nous prenons un moment de pause. Infos pour lui et LC pour moi puis nous dormons entre 10 et 20 minutes. Mon mari a toujours fait un p´tit som´ après mangé le midi. Longtemps je me suis posée à côté de lui mais il se réveillait avant même que je me sois endormie. Ça m'énervait. Et puis je me suis dit, ce n'est pas grave si je ne dors pas l'essentiel est de me détendre. Alors j'ai commencé à me détendre à côté de lui puis j'ai réussi à dormir. On peut s'entraîner à la sieste !!! C'est énorme le bien que cela fait. J'ai l'impression de commencer une autre journée. C'est bien pour le stress. Je redescends la pression. Et même si je retrouve mes soucis l'aprem´ je "pars" de moins haut qu'en fin de matinée.
Loli2pop.
Abonné

Coucou tout le monde,

J'ai trouvé ce fil de discussion alors même que je suis -ces jours-ci- en train de "galérer" (désolée pour cettee vulgarité mais c'est précisément ce que je ressens) avec des EME épuisantes... alors meme que je suis dans l'étape de leur observation.

Et je me disais qu'à défaut de "réussir" (ah le mot est lâché) à me confronter ... au moins un peu de bienveillance, du temps pour soi pourrait être une bonne idée. Du coup, j'ai beaucoup appris avec tous vos commentaires et expériences. A moi aussi, de tenter de me confronter plus souvent ... et surtout de planifier (du moins le temps que ça devienne un vrai réflexe) mes RPC quotidiennes.

Izabelle, je crois que moi aussi je suis dans l'évitement permanent ... et en cette phase motivante et effrayante à la fois de recherche d'emploi (avec tout ce temps liiiibre), j'enchaîne les séries, les lectures, le surf sur le net .... la sur-stimulation, alors que ma petite voix bienveillante me dit "allez, sors dehors, il fait frais, c'est beau la nature humide" mais toujours pas mis ce pied aux fesses. Alors si jamais tu dis qu'après 30 ans d'évitement on peut progresser dans ce domaine ... ça me donne de l'espoir :p

A++

Loli'

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

ah que oui on peut progresser!!!!

je trouve la RPC quotidienne hyper importante dans un premier temps, avant de simplement "pouvoir" se confronter

si tu savais au bout de combien de temps j'ai pu enfin me servir de l'EME-Zen sans que ça me provoque des compulsions insensées....

quand on évite et qu'on se calme,c 'est devenu un tel réflexe qu'il faut le déconstruire avec patience et humilité

de plus, tout ceci s'est construit sur une éducation,  mes parents étaient très "fiers" quand j'ai arrêté de faire des crises de nerfs (et que je boulottais du chocolat en cachette)

le message que j'ai reçu c'est qu'on m'accepterait mieux si j'étais moins "émotionnelle", que j'étais plus calme, vriament plus calme, et que ce n'était pas grave en revanche que je m'enfile un pot de nut dans l'après-midi  (si ça peut me calmer...)

donc déconstruire ça, c'est quand même un peu long

 

ce que j'ai appris en cours de route, c'est que je reçois beaucoup plus d'affection des autres depuis que je ne me "calme" (m'anesthésie)  plus

je suis plus présente, plus vivante, une vraie personne, pas un modèle de sagesse et de zenitude qui se mange sa plaque de chocolat tous les soirs pour réussir à calmer tous ses orages

ok je ne vis plus avec mes parents, parce que eux ça les dérangerait sans doute

mais dans la vraie vie, on aime les gens VIVANTS

 

la RPC, en soi, c'est une confrontation à soi-même, et c'est pour ça que c'est un pas essentiel

Patience
Marraine

[quote=izabelle]

la RPC, en soi, c'est une confrontation à soi-même, et c'est pour ça que c'est un pas essentiel

[/quote]

Bien dit... et vraiment vrai !

Loli2pop.
Abonné

hello tout l'monde,

Alors ben ça, c'est super encourageant Izabelle que tu précises qu'il faut du temps pour arriver à se confronter et tout déconstruire ... parce que le temps passant, je me demandais si j'avais vraiment compris ce qu'il s'agissait de faire en RPC ... bon, je crois aussi que je suis totalement impatiente, parce que j'en fait 3 jours d'affilée, j'oublie 15 jours (ou 3 mois, selon :)) et je reprends et je déplore d'être nulle en "être" !! Là, tout de suite, le mot "humilité" me ramène à ma condition ie d'appreneuse à qui un peu de modestie et de patience ne nuiraient pas.

Du temps, ce serait donc ça, hihi.

Pour la mission "prendre du temps pour moi" du jour ... je me suis réveillée avec une session décrassage stretching yoga ... super bien pour bien démarrer la journée.

Mais je vais me trouver un truc encore ... parce que c'est justementune difficulté que j'ai en ce moment : faire qqch pour moi, sans que ça ait un objectif autre que d'être en forme, d'apprendre des trucs qui me serviraient au boulot .... j'avais lu cette remarque du Dr Apfelforfer (aka Dr A. :)) dans un chat (tchat) qu'un chemin pour travailler son perfectionnis me était de se lancer dans des activités juste plaisantes sans qu'elles aient une notion de rentabilité, efficacité ... bon, je cherche.

Prenez soin de vous !

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

bravo c'est chouette....

oui il faut du temps pour changer son fonctionnement,  ça ne s'est pas construit en un jour, alors......

ma persévérance a été je pense ma meilleure arme dans ce programme

un peu genre le lièvre et la tortue,  au début je voulais être le lièvre, je suis aperçue que je n'y arriverai qu'en acceptant d'être la tortue

mavo.
Marraine

Loli, pour moi, la seule façon d'intégrer la RPC dans mes jorunées a été de le programmer le matin au lever, pour que ça devienne un automatisme. Je me lève, et c'est la première chose que je fais.

C'est d'ailleurs parfaitement automatisé dans mes semaines quand je me lève pour aller bosser. Mais c'est bcp + difficile le w/e, où je glandouille un peu au lit, et ce micro-changement dans l'habitude fait que bien souvent j'oublie la RPC le w/e ! (pas biiiiiennnnn !!! :-)))

Loli2pop.
Abonné

Ah bien joué Mavo, la RPC dès le réveil ! c'es pas mal .... et du coup, tu te sens après "neuve pour la journée ? Et tu le fais avec ou sans enregistrement ? Je trouve qu'au lever c'est un super réflexe ... mais je n'ai pas parlé de ma démarche LC à mon Homme. On a une fois pratiqué ensemble la méditation (il s'est endormi, il l'a testée allongé !) donc je ne pense pas qu'il me jugerait ni me ferait d'autres remarques, le seul truc c'est que j'm'imagine mal parler de ma famille sans apporter tout un lot de pathos dans notre relation. Peut-être ai-je tort ....

Du coup, moi je me mets des alarmes 2 dans la journée pour faire de la RPC et des fois, je m'y mets. Ah la la, pas gagné encore pour la persévérance Izabelle :)

Aujourd'hui, je me prévois une séance soin du visage presque comme à l'institut .... ella fitzgerald en fond sonore (façon diva), un shampoing pour que tout ne soit que douces senteurs et volupté, et enveloppée dans mon peignoir doudou, j'entame gommage, masque, sérum aux AHA et crème désaltérante ....

Et vous, vous prenez soin de vous comment en ce moment ?

Bises tout l'monde,

Loli

Delphine94.
Abonné

Bonjour

 

je ne suis pas très douée pour prendre du temps pour moi au quotidien. Par contre, je suis une adepte du "jour de congé secret"... !

Quand je sens que je suis submergée, je me programme un jour de congé en pleine semaine, sans rien dire à personne. Ce matin là, je me prépare comme si j'allais au travail et après avoir déposé les enfants à l'école, je me fais une journée "rien que pour moi" : cinéma (la séance du matin, pas chère), ensuite un repas dans un salon de thé (seule ou avec une copine, selon mon humeur... j'aime bien la solitude de temps en temps), et ensuite (si les finances ne sont pas trop basses) un petit massage du dos... 

Ce genre d'escapade consacrée rien qu'à mon bien-être, et organisée par moi, me remet en forme !!

isage109.
Abonné

[quote=Delphine94]

Bonjour

 

je ne suis pas très douée pour prendre du temps pour moi au quotidien. Par contre, je suis une adepte du "jour de congé secret"... !

Quand je sens que je suis submergée, je me programme un jour de congé en pleine semaine, sans rien dire à personne. Ce matin là, je me prépare comme si j'allais au travail et après avoir déposé les enfants à l'école, je me fais une journée "rien que pour moi" : cinéma (la séance du matin, pas chère), ensuite un repas dans un salon de thé (seule ou avec une copine, selon mon humeur... j'aime bien la solitude de temps en temps), et ensuite (si les finances ne sont pas trop basses) un petit massage du dos... 

Ce genre d'escapade consacrée rien qu'à mon bien-être, et organisée par moi, me remet en forme !!

[/quote]

Waouh je t'admire et t'envie Delphine94

Malheureusement mon compte d'heures supp est comme mon compte bancaire DANS LE ROUGE hiihhi donc exclu de prendre un jour de congé.

Peut-être qu'un jour si j'arrive à descendre mon taux d'activité, je m'offirai des escapades secrètes ! Pour l'instant je ne me plains pas, tout à l'heure je vais faire de l'aquabiking et après balade au parc, lecture ou petit shopping hahah

Loli2pop.
Abonné

coucou les filles,

et le concept de congé secret est vraiment pas mal .... en tous cas, il répond bien à un besoin de journée rien que pour soi.

Quand j'ai besoin de solitude, et comme je vis seule, j'ai simplement à débrancher les téléphones et éteindre l'ordi ;) Je préviens mon copain que je me regarde une série ... et souvent, je fais tout autre chose, des fois rien ... mais pendant qq heures, je ne suis là pour personne. C'est chouette.

Aujourd'hui, j'ai pris un peu de temps pour moi en me préparant une omelette délicieuse et dont la cuisson des pommes de terre en cube a pris une heure. Accompagnée d'un avocat.J'a-do-re ! Et sinon, je prends aussi du temps pour moi, assez souvent en me "préparant". Mon rituel crème corps, crème visage, maquillage et coiffure ne me prennent pas plus de temps que les mêmes actions en précipitation mais depuis que j'le fais en conscience, j'ai l'impression de moments volés. C'est fou !

Bises tout l'monde,

Loli

Haut de page 
X